Aperçu des 8 meilleures alternatives à PayPal

Une journée sans remplir son panier en ligne ? Impensable pour certains d’entre nous. Aujourd’hui, toujours plus de consommateurs effectuent leurs achats en ligne. Qu’il s’agisse de vêtements, de produits électroniques ou d’alimentation, il suffit d’un clic pour pouvoir en profiter chez soi. Si le commerce en ligne a mis du temps à démarrer en France, il fait aujourd’hui partie de notre quotidien.

Pour le consommateur, les avantages sont en effet clairs : il suffit de commander depuis son canapé et d’attendre la livraison, souvent offerte. On garde ce qui nous plaît, et renvoie le reste généralement sans frais. En France, les paiements se font en grande majorité par carte bancaire mais il existe de nombreux moyens de paiement sur Internet. L’un des services de paiement en ligne les plus utilisés est PayPal. S’il est considéré comme un système sûr et fiable, de nombreuses réserves ont toutefois été émises concernant les politiques de confidentialité de l’entreprise et les possibilités de violation de sécurité. Alors quelles sont les alternatives à PayPal ? Voici un tour d’horizon des principales solutions pour contourner PayPal.

Paylib

Paylib est un moyen de paiement lancé en 2013 par des banques françaises, initialement la Banque Postale, BNP Paribas et la Société Générale. Après avoir fait ses preuves, le service est rejoint par Boursorama, le Crédit Mutuel mais aussi le Crédit Agricole qui abandonne alors sa solution Kwixo (lancement en 2011 et retrait en 2015). Comme pour la plupart des services, Paylib ne génère aucun frais pour le particulier. L’avantage majeur pour le consommateur est qu’il n’a pas besoin de saisir ses données bancaires. Le compte Paylib se configure en effet depuis le site de votre banque. Pour valider ensuite vos achats, il suffit de cliquer sur le logo Paylib et de saisir les identifiants préalablement configurés.

L’offre pour les commerçants est quant à elle assez compétitive. Si des valeurs sûres comme Leroy Merlin, Voyages-sncf, La Redoute ou encore Sarenza ont adopté la solution, elle reste toutefois encore peu répandue. Ce moyen de paiement est accessible depuis vos ordinateurs, vos smartphones ou tablettes.

Avantages Inconvénients
✔ Inutile de répéter les données bancaires à chaque transaction ✘ Ouvert à seulement 6 banques
✔ Les données sensibles n’ont pas à être saisies (elles restent sur votre espace bancaire) ✘ Proposé sur encore peu de sites marchands
✔ Compatible sur ordinateur, smartphone, tablette  

Stripe

Stripe est une autre bonne alternative à PayPal. La société américaine a été développée pour de nombreux commerces en Europe dont la France, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie et la Suisse. Elle permet de réaliser des paiements par carte de crédit et carte de débit. Son offre tarifaire est réellement claire et transparente pour les startups, avec des commissions de 1,4% + 0,25 € sur les transactions pour les cartes européennes et 2,9% + 0,25 € pour les cartes non européennes. Vous n’avez aucun frais fixe à ajouter, ni frais d’installation, ni frais d’abonnement. Stripe affiche une volonté très nette de soutenir les petites entreprises en mettant notamment en valeur son soutien à Skype dans ses débuts. Les moyennes et grandes entreprises peuvent solliciter quant à elles des tarifs personnalisés. Question confidentialité, Stripe est certifié PCI niveau 1, soit le plus haut niveau de sécurité mis en place pour les paiements en ligne.

La jeune entreprise basée à San Francisco n’a cessé de croître ces dernières années et compte maintenant Twitter et Facebook comme clients. L’avantage est que la solution offre une grande flexibilité aux boutiques en ligne et reste transparente pour le client. En effet, Stripe est une passerelle de paiement, le service n’étant pas directement visible par le consommateur. Par ailleurs, il n’est pas obligé non plus de créer un compte.

Grâce à la solution, vous pouvez créer vos propres formulaires de paiement. L’installation du service est rapide et vous permet de gérer vos revenus aisément, en configurant notamment la fréquence de paiement depuis un tableau de bord bien conçu.

Avantages Inconvénient
✔ Certifié PCI niveau 1 ✘ Documentation de Stripe en partie en anglais
✔ Inutile de créer un compte  
✔ Redirection directe vers une autre page après achat  
✔ Supporte bien les pics d’activité  

Masterpass

La solution Masterpass était au départ une alternative à PayPal seulement accessible aux détenteurs des cartes MasterCard qui proposaient l’offre. La solution a ensuite été ouverte à d’autres cartes de débit, cartes de crédit et cartes prépayées ; maintenant, ce mode de paiement est accessible aux détenteurs de Visa, American-Express ou encore des cartes Diners Club International et Discover Network.

Tout comme PayPal, Masterpass se considère comme un portefeuille numérique. Il est nécessaire de créer un compte personnel et d’y enregistrer vos informations de paiement. Ainsi, ces données se trouvent à votre disposition pour effectuer un paiement plus rapide en ligne. Elles permettent d’éviter de remplir maintes fois votre adresse de livraison et vos coordonnées bancaires pour chaque achat en ligne. Le client peut valider son paiement rapidement en entrant son adresse mail et son mot de passe prédéfini. Au moment de la validation, vous recevez un code d’authentification par SMS ou sur application, ce qui permet une sécurité supplémentaire. Masterpass utilise un système de validation à plusieurs niveaux. Son utilisation fonctionne sur votre ordinateur ou avec un navigateur mobile comme pour les applications natives Android et IOS.

Avantages Inconvénient
✔ Alternative totalement gratuite pour le consommateur ✘ Uniquement sur carte bancaire
✔ Système de sécurité éprouvé  
✔ Programme de fidélisation  

Amazon Pay

Amazon Pay est le service de paiement propre du géant du commerce en ligne Amazon. Amazon Pay tire profit de la notoriété et de la réputation de la maison-mère et a ainsi été adopté par de nombreuses grandes boutiques en ligne. Cette alternative à PayPal n’est cependant pas encore aussi connue que le leader du marché.

Avec Amazon Pay, vous réglez vos achats sur le site partenaire grâce à votre compte Amazon. Seuls votre adresse email et votre mot de passe associé sont nécessaires pour valider la commande. Les informations préalablement entrées sur Amazon sont ensuite récupérées. S’il est bien sûr obligatoire d’avoir un compte Amazon actif, aucune autre condition n’est exigée. L’avantage majeur est qu’aucune information de paiement n’a besoin d’être saisie sur le site tiers. Amazon s’impose comme intermédiaire de taille entre le client et le commerçant. L’utilisateur final n’a pas de frais pour la création et l’utilisation de son compte. Le paiement est possible par carte de crédit ou prélèvement direct sur votre compte suivant ce que vous avez configuré sur Amazon. Le commerçant en revanche doit compter une commission de près de 1,9 % et 35 centimes par transaction, soit presque comme avec PayPal.

Avantages Inconvénients
✔ Utilisation d’un compte unique Amazon ✘ Compte Amazon obligatoire
✔ Compte débité seulement après envoi de la marchandise ✘ Réserves concernant la protection des consommateurs : Amazon peut observer précisément les comportements d’achats de ses clients.

Apple Pay

L’alternative Apple Pay du groupe que l’on ne présente plus, est au départ un service de paiement pour appareils mobiles. Cette alternative à PayPal est, pour l’instant, seulement accessible aux utilisateurs des nouveaux produits lancés par Apple. Le service de paiement s’appuyait dans un premier temps sur la technologie CCP (NFC pour near-field communication en anglais), c’est à dire la communication en champ proche, pour les iPhone : ainsi, il est possible de payer avec Apple Pay dans des boutiques physiques grâce à ce que l’on appelle le paiement sans contact. Mais il est également possible d’effectuer des achats intégrés dans certaines applications, par exemple Airbnb, Starbucks ou encore Kickstarter.

Depuis le lancement, certaines boutiques en ligne ont également décidé de proposer Apple Pay comme moyen de paiement. Au départ uniquement disponible pour les États-Unis, le service est maintenant disponible, entre autres, en France, au Royaume-Uni et en Suisse. Il est fort probable que Apple Pay se développera encore davantage en Europe.

Avantages Inconvénient
✔ Paiement en ligne ou paiement sans contact en magasin ✘ Uniquement pour les utilisateurs Appel
✔ Haut niveau de sécurité  

Google Pay

Quand il s’agit de nouvelles technologies, Google n’est bien sûr jamais très loin. Le moteur de recherche propose lui aussi sa solution de paiement en ligne avec Google Pay, anciennement Android Pay. Il s’agit du deuxième essai de Google, qui a commencé avec Google Wallet. Il s’agit essentiellement pour Google de concurrencer Apple Pay, en se développant en Europe, où les utilisateurs d’Android sont plus nombreux. Le service, d’abord développé aux États-Unis, est maintenant disponible dans 18 pays. Il devrait être mis en service en France au cours de l’été 2018.

Google Pay est une application que vous pouvez installer sur votre téléphone et utiliser ensuite dans des commerces physiques. La seule condition est de disposer d’un portable compatible avec la technologie NFC. La solution peut toutefois aussi être intégrée par les boutiques en ligne. Il suffit alors d’un clic sur l’application pour valider son achat. Le principe est le même qu’avec Apple Pay : les données de carte bancaire sont renseignées puis enregistrées de manière sûre ; aucune donnée n’est communiquée aux commerçants. L’utilisation de Google Pay est gratuite.

Avantages Inconvénient
✔ Niveau de sécurité élevé ✘ Pas encore disponible en France
✔Peut être utilisé indépendamment de Google  

Yesbycash

Yesbycash de la société TSI n’est pas à proprement parler une alternative à PayPal car ce n’est pas un exactement un service de paiement en ligne. La solution proposée par l’entreprise est en effet de régler vos achats internet en espèce. Ceci est possible grâce à un réseau de 5 600 points de ventes en France (bureaux de tabac, kiosques, librairies, magasins etc.) que propose Yesbycash pour recueillir votre paiement cash. Pour ce faire, il vous suffit de sélectionner l’option YesbyCash au moment de valider votre commande puis de choisir votre point de paiement. Vous recevez ensuite un « bon à payer » (un code barre) que vous pouvez imprimer ou conserver simplement sur votre portable. Ce code barre doit alors être présenté à l’adresse sélectionnée pour valider l’achat. Ironie de l’histoire, vous pouvez également choisir de régler par carte bancaire sur ce point de paiement. Une fois le règlement accepté, votre commande peut être envoyée.

Attention cependant à venir payer votre achat à temps. Les produits commandés sont en principe réservés jusqu’à 7 jours, mais les commerçants peuvent réduire ou augmenter le délai. La solution demande de pouvoir se déplacer rapidement.

Le service est donc pratique pour les personnes réticentes à l’idée d’entrer leurs coordonnées bancaires sur un site ou qui se seraient vu refuser leur paiement par carte. Selon Yesbycash, ce serait 12 à 24% des transactions qui aboutiraient à un rejet bancaire. Il ne faut pas sous-estimer le fait que de premières difficultés à effectuer un paiement sur un site, inspirent de la méfiance au consommateur, particulièrement s’il connaît peu ou pas la marque. Yesbycash permet de contourner ce problème. Pour les commerçants, Yesbycash offre une nouvelle alternative à leurs clients. Il faut tout de même compter une commission s’élevant à 6% de la transaction.

Par ailleurs, Yesbycash n’a pas encore scellé de grands partenariats. Outre le géant Amazon, ses clients sont peu connus.

Avantages Inconvénients
✔ Nombreux points de paiement ✘ Peu de partenaires
✔ Offre une solution contre les rejets bancaires ✘ Besoin de se déplacer à un point de paiement

Skrill

Le système de paiement Skrill, autrefois connu sous le nom Moneybookers, arrive tout droit d’Angleterre. C’est une alternative gratuite à PayPal, qui repose sur le principe de carte prépayée. Un compte client est en effet approvisionné à partir de votre carte de crédit ou compte courant. Vous pouvez ensuite l’utiliser pour vos achats ou transactions en ligne. Grâce à cette solution, vos données bancaires ne sont jamais communiquées aux commerçants. La carte prépayée est une bonne alternative à PayPal, car elle permet de maîtriser ses dépenses et d’éviter de dépasser les plafonds que vous vous êtes fixés. L’inconvénient est tout de même que les clients doivent avancer de l’argent avant de pouvoir utiliser le service.

Avantages Inconvénients
✔ Aucune transmission des données sensibles à des tiers ✘ Annulation impossible
✔ Maîtrise réelle de ses dépenses ✘ Utilisation peu répandue
  ✘ Frais supplémentaires pour bénéficier d’un plus haut standard de sécurité
  ✘ Services complémentaires payants
  ✘ Attaques par hameçonnage (phishing) possibles

Aperçu des meilleures alternatives à PayPal

Il existe donc de nombreuses alternatives à PayPal. Le critère décisif pour de nombreux clients est de savoir si l’offre est étendue à un large choix de partenaires : combien de boutiques en ligne ont vraiment opté pour ce service de paiement ? Sur cette question, PayPal est imbattable. C’est en effet le moyen de paiement le plus répandu. En termes de services et de protection des données, il ne fait en revanche pas partie des premiers choix. Paylib est une bonne alternative à PayPal qui a fait ses preuves sur le marché français, et qui permet de ne pas communiquer ses coordonnées grâce à un service géré par votre banque même. Par ailleurs, Stripe est un moyen de paiement efficace qui permet de répondre à des pics d’activité sur votre site sans risquer de se voir interrompre le service, ou de faire l’objet d’une étude comme cela peut être le cas avec PayPal.

Pour les boutiques en ligne, il est important dans tous les cas de diversifier votre offre de solutions de paiement. Yesbycash est un service grandissant qui permet à vos consommateurs les plus réticents de valider tout de même leur commande.

Pour mieux vous repérer, voici un aperçu des alternatives pour lesquelles vous pouvez opter :

Solution Frais Paiement Avantages Inconvénients
Paylib Proposition tarifaire à demander pour les commerçants Carte bancaire Protection des données : les coordonnées bancaires restent dans votre banque, informations non communiquées à des tiers, protection du consommateur Proposé par peu de sites marchands
Stripe Pour les start-ups : 1,4% + 0,25 € par transaction avec une carte européenne, 2,9% + 0,25 € avec une carte non européenne. Pour les moyennes et grandes entreprises, tarifs à solliciter au service Carte de crédit Certifié PCI niveau 1 Partie de Stripe en anglais
Masterpass Gratuit pour les consommateurs, frais à prévoir pour les commerçants Carte de crédit Haut niveau de sécurité Seulement accessible avec carte de crédit
Amazon Pay Pour les commerçants, env. 1,9 % et 35 centimes par transaction Carte de crédit, prélèvement bancaire Pas de compte à créer chez le commerçant, aucune transmission des données bancaires à des tiers Ne peut être utilisé qu’avec un compte Amazon, réserves sur la protection des consommateurs
Apple Pay Frais pour l’utilisateur non connus, pour les boutiques env. 0,15 % par transaction Carte de crédit Haut niveau de sécurité Uniquement utilisable avec les produits Apple
Google Pay Aucun Carte de crédit Haut niveau de sécurité, peut être utilisé comme une application séparée indépendante de Google Déploiement prévu fin 2018
Yesbycash Frais de service pour la boutique en ligne Espèces Permet d’élargir sa cible, nombreux points de vente Nécessité de se déplacer à un point de paiement
Skrill Aucun Carte de crédit, compte courant Maîtrise de ses dépenses grâce au système de carte prépayée, aucune transmission des coordonnées bancaires aux sites marchands Service peu utilisé, annulation impossible, frais supplémentaires pour les services complémentaires