Gutenberg de WordPress : ce que fait le nouvel éditeur

Le système de gestion de contenu WordPress a engagé une petite révolution : après dix ans de loyaux services, l’éditeur de WordPress TinyMCE prend sa retraite. L’éditeur WordPress Gutenberg devrait changer fondamentalement la manière de fonctionner avec le CMS et devenir l’outil idéal pour le nouveau visage de l’Internet moderne. Avec Gutenberg, les utilisateurs n’ont plus besoin de maîtriser les langages CSS et HTML pour concevoir des contenus créatifs. Au lieu de cela, WordPress offre avec Gutenberg une interface qui devrait rendre la conception de contenu multimédia plus facile et plus amusante que jamais. En bref : Gutenberg tente de mettre un CMS moderne à la portée d’autant de personnes que possible.

Ainsi, avec Gutenberg, WordPress chamboule les habitudes. En tant que créateur de contenu, vous devez savoir ce qu’est WordPress Gutenberg, comment il fonctionne et quels sont les avantages et inconvénients de ce nouvel éditeur.

Qu’est-ce que WordPress Gutenberg ?

WordPress Gutenberg est le nouvel éditeur de création de contenus qui devrait remplacer TinyMCE avec l’arrivée de WordPress 5.0. Gutenberg est déjà disponible en version beta comme plugin. L’éditeur renonce à la création de contenu à base de code HTML et CSS pour utiliser à la place une interface interactive. La caractéristique principale de Gutenberg est l’utilisation de blocs, avec lesquels vous pouvez intégrer tous les éléments de design, textes et médias en une seule page et aménager l’espace avec beaucoup de liberté. Gutenberg est également optimisé pour toutes les tailles d’écran, ce qui facilite plus que jamais la création et l’édition de contenu sur téléphone portable ou tablette.

Avec WordPress Gutenberg, les développeurs considèrent que l’auteur est une sorte d’assembleur qui ordonne ses contributions bloc par bloc. La fonction « Blocs » a pour but de combiner clairement plusieurs fonctions des éditeurs classiques et de simplifier considérablement la création de contenu multimédia. Les développeurs veulent aussi rendre le recours à une multitude de plugins superflue ; l’utilisateur doit pouvoir créer exactement le contenu qu’il imagine simplement avec Gutenberg.

Définition

Gutenberg est le nom du nouvel éditeur WordPress, qui vise à simplifier considérablement la création d’articles à l’aide d’une interface interactive innovante. La caractéristique principale de Gutenberg consiste en des blocs qui composent les éléments d’une page Web et qui peuvent être déplacés librement. Gutenberg sera solidement intégré à WordPress pour la version 5.0. D’ici là, les personnes intéressées doivent se contenter d’une version bêta sous la forme de plugin.

La date de sortie de WordPress 5.0 avec l’éditeur Gutenberg intégré n’est pas encore connue. Cependant, les développeurs ont indiqué qu’ils souhaitaient publier cette mise à jour majeure avant la fin de l’année.

Pourquoi WordPress Gutenberg est-il important ?

WordPress Gutenberg revient souvent dans les discussions des exploitants de sites Web. C’est en effet une révision complète de WordPress, ce qu’ont d’ailleurs confirmé les tests. Certains parlent déjà d’une renaissance du blog personnel et voient Gutenberg avec la publication de WordPress 5.0 comme un précurseur pour les créateurs de contenu qui n’ont pas un savoir-faire technique important. Gutenberg est donc la réponse officielle aux plugins Pagebuilder déjà existants qui poursuivent un but similaire.

Cependant, la communauté Internet est divisée sur le sujet de WordPress Gutenberg. Certains sont irrités de voir que les développeurs ont l’intention de l’intégrer au cœur de la version WordPress 5.0. Après tout, le CMS dans sa version actuelle 4.9.8 est déjà très puissant et bien établi depuis des années. De nombreux utilisateurs de WordPress se demandent donc si Gutenberg est vraiment nécessaire. De plus, le nouvel éditeur présente divers problèmes, d’une mauvaise rétrocompatibilité à une interface minimaliste, ce qui n’est pas du goût de tous. Enfin, il existe déjà un certain nombre de plugins WordPress qui rendent la création de contenus facile et interactive. Gutenberg serait donc tout simplement superflu.

Note

les développeurs ont promis qu’ils continueraient à offrir l’ancien éditeur dans WordPress 5.0 grâce au plugin Classic Editor. À la sortie de Gutenberg, les utilisateurs de WordPress auront alors la possibilité d’utiliser l’éditeur précédent comme au bon vieux temps.

À quand la sortie de l’éditeur WordPress Gutenberg ?

C’est encore très spéculatif. Les développeurs tiennent les utilisateurs en haleine avec leur roadmap qui liste les étapes clés du lancement de Gutenberg. La date de sortie réelle de WordPress 5.0 avec l’éditeur Gutenberg intégré devrait être avant la fin de l’année. Cependant, il n’y a pas encore de date de sortie officielle à ce jour (août 2018). Comme les développeurs ont déjà souvent reporté des étapes clés du projet, les experts ne misent pas pour une publication avant printemps 2019.

Conseil

avec l’offre 1&1 IONOS Hébergement Managed WordPress, vous êtes bien préparé pour WordPress 5.0, même avec l’éditeur Gutenberg à venir.

Comment fonctionne l’éditeur WordPress Gutenberg ?

L’éditeur Gutenberg remplacera complètement l’interface utilisateur actuelle de WordPress (TinyMCE) sur ses principes de création et d’édition de contenu. Jusqu’à la sortie de WordPress 5.0 Gutenberg est disponible en plugin optionnel sur WordPress avant de pouvoir être intégré complètement au cœur du CMS avec la prochaine mise à jour. Gutenberg a été développé par les utilisateurs de GitHub en utilisant WordPress REST API, JavaScript et React.

L’une des plus grandes innovations est que le nouvel éditeur Gutenberg n’a plus besoin de HTML et de CSS lorsqu’il s’agit de conceptions et de mises en page spéciales. Cette fonction est remplacée par la fonction « Blocs », qui permet de concevoir des pages Web de manière interactive par glisser-déposer. Gutenberg permet littéralement d’ordonner les contenus avec différentes configurations. L’éditeur supprime ainsi une partie de travail fastidieuse et rend la création de contributions ludique.

L’éditeur de Gutenberg s’adapte à deux caractéristiques essentielles de l’Internet moderne : premièrement, il tient compte du fait que de plus en plus de gens utilisent des smartphones et des tablettes pour accéder aux contenus Internet. D’autre part, Gutenberg poursuit l’objectif de s’adresser à un plus grand nombre d’utilisateurs avec son minimalisme innovant. Les fonctions et les caractéristiques de l’éditeur doivent être faciles à utiliser mais aussi puissantes. Le Web design devrait redevenir plus accessible. Pour cette petite « révolution », WordPress veut être un pionnier avec Gutenberg.

Qu’est-ce que la fonction Blocs ?

Un contenu se compose de nombreux éléments individuels : titres, textes, citations, listes, images, vidéos, éléments interactifs, menus, widgets, shortcodes, etc. Pour chacun de ces éléments, Gutenberg à créer un bloc qui dispose d’une gamme d’options. L’utilisateur construit progressivement son contenu à l’aide de ces blocs et bénéficie ainsi d’une liberté créative impressionnante. En fait, la fonction blocs rappelle les services Web de pagebuilder et les plugins qui utilisent des outils purement interactifs pour créer des sites Web. Autrement dit, avec les « blocs », le travail de programmation encore nécessaire à la conception d’un contenu disparaît (à l’exception de JavaScript pour les éléments plus complexes).

Comment fonctionne la création d’un contenu avec Gutenberg ?

Un nouveau contenu a initialement deux blocs : un bloc titre et un bloc paragraphe. Remplissez le bloc titre avec du texte, WordPress crée un permalien pour le contenu comme avant avec TinyMCE. Le bloc de paragraphe est facultatif et peut être converti en un autre bloc. Vous pouvez également créer autant de blocs que vous le souhaitez avec les modèles de la fonction de recherche. Gutenberg propose les blocs les plus importants dans un aperçu pratique. De plus, ces modèles sont divisés en catégories significatives, parmi lesquelles le formatage, la mise en page et les embeds. Vous concevez votre contenu en créant, en positionnant et enfin en remplissant vos blocs de contenu.

Que signifient les changements à venir pour l’utilisateur ?

Au fond, les utilisateurs ne sont pas obligés d’utiliser Gutenberg ; l’ancien éditeur TinyMCE existera toujours, mais sous forme du plugin appelé Classic Editor. Néanmoins, l’intégration prochaine de Gutenberg à WordPress 5.0 représente un changement de paradigme pour le CMS. Les exploitants de sites Web devront décider d’avoir recours au plugin qui permet de garder l’ancienne version ou non. Cependant, comme WordPress fera de Gutenberg l’éditeur par défaut et comme les développeurs feront bien sûr la promotion du nouvel outil dans une large mesure, on peut s’attendre à ce que le service support de TinyMCE s’endorme peu à peu.

En tant qu’utilisateur de WordPress, il vaut donc la peine de se mettre à Gutenberg dès maintenant et d’encourager ses employés à faire de même. Comme indiqué plus haut, Gutenberg est déjà disponible en version bêta grâce à un plugin. Les opinions sur Gutenberg sont très diverses sur Internet, les appréciations par rapport à l’utilisation de l’éditeur semblent donc très personnelles. Essayez Gutenberg le plus tôt possible pour vous faire une idée des innovations.

Note

dans sa version bêta actuelle Gutenberg fonctionne non sans heurts. Pour certains exploitants de sites Web, l’éditeur n’est pas encore tout à fait adapté. Il est donc préférable de ne pas le tester directement pour les pages de votre site, mais dans un environnement de test séparé. Nous vous recommandons également une solution de secours.

Comment puis-je installer l’éditeur WordPress Gutenberg ?

Jusqu’à ce que le nouvel éditeur soit intégré à WordPress 5.0 par défaut, installez la version d’essai de Gutenberg comme n’importe quel autre plugin WordPress :

  1. Téléchargez le plugin Gutenberg sous forme de fichier.zip.
  2. Cliquez sur « Plugins » dans votre tableau de bord WordPress, puis « Installer ».
  3. Allez dans « Upload plugin » et « Browse ».
  4. Sélectionnez le fichier.zip que vous avez téléchargé (par ex. « gutenberg.3.6.2.zip »), puis cliquez sur « Open ».
  5. Cliquez sur « Install now », puis « Activate the plugin ».
Conseil

vous trouverez une aide détaillée complète pour intégrer le plugin à votre hébergement 1&1 IONOS dans notre article « Installer une extension avec WordPress Managed ».

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’éditeur WordPress Gutenberg ?

L’éditeur Gutenberg convainc par sa facilité d’utilisation et son minimalisme innovant, qui adapte la création de contenu au paysage Internet moderne. Gutenberg est rapide, efficace et simple. Les débutants WordPress en particulier trouveront rapidement leur chemin et pourront créer des très bons contenus. La philosophie de conception des développeurs est en effet très vite compréhensible si vous testez l’outil de manière régulière.

Les nombreuses critiques négatives pointent cependant du doigt la rétrocompatibilité à peine existante avec les anciens sites Web et plugins et regardent avec scepticisme la tentative de rendre plus accessible la création de contenu pour les personnes moins expérimentées d’un point de vue technique. Beaucoup se plaignent aussi que l’approche minimaliste de Gutenberg tente de résoudre un problème avec WordPress qui n’existe tout simplement pas. Gutenberg devrait donc rester un plugin, et ne pas être intégré au cœur même du CMS et s’imposer aux utilisateurs. C’est toutefois exactement ce que les développeurs ont l’intention de faire.

À ce stade, il convient de souligner une fois de plus que l’éditeur de Gutenberg est toujours en version bêta. Il faut s’attendre à des changements et des améliorations ainsi qu’à de nouveaux problèmes qui accompagnent inévitablement un projet logiciel d’une telle importance. Par conséquent, les avantages et inconvénients pointés ci-dessous se réfèrent uniquement à la version 3.6.2 au 30 août 2018.

Avantages Inconvénients
La conception de contenu est intuitive et facile… … mais la contrainte de la fonction « blocs » peut compliquer inutilement la création de pages Web purement textuelles.
Les éléments compliqués tels que les fonctions et les mises en page n’ont plus besoin de connaissances en HTML et CSS... … mais l’utilisateur doit toujours maîtriser JavaScript s’il veut profiter pleinement des possibilités de Gutenberg.
Les développeurs peuvent créer et enregistrer des blocs eux-mêmes… … ce qui signifie un effort de départ important jusqu’à ce que vous ayez suffisamment de blocs pour un bon flux de travail.
Gutenberg a une interface très soignée et minimaliste… … mais l’interface interactive représente un gros problème d’accessibilité. Pour l’instant, Gutenberg ne convient pas pour les lecteurs d’écran et autres logiciels d’aide.
Gutenberg fonctionne déjà très bien sur smartphone… … mais il y a encore des problèmes avec l’optimisation des pages Web et des textes pour les appareils mobiles.
Gutenberg permet aux nouveaux administrateurs de sites de se lancer facilement dans la création de contenu… … mais aux dépens des habitués de WordPress qui ont des doutes légitimes sur la question de savoir si Gutenberg fonctionnera correctement avec les plugins existants, les Custom Fields et les metaboxes. Les développeurs de plugin ont beaucoup de travail qui les attend.
Gutenberg mise sur la créativité et le plaisir dans la conception de pages Web… … ce qui fait craindre aux habitués de WordPress que les développeurs perdent de vue le côté plus professionnel de la conception Web.