Joomla! : portrait du CMS open source

Le système de gestion de contenu open source Joomla! était à l’origine développé sous le nom de Mambo. Après que les développeurs aient connu quelques différents à propos de la commercialisation du programme, une grande partie de l’équipe s’est concentrée sur la création d’un programme gratuit, sous le nom de Joomla. Sa première version a été publiée en 2005 et depuis la communauté d’utilisateurs s’agrandit constamment avec des millions de téléchargements et d’inscriptions. Joomla!, qui vient du mot en swahili jumla signifiant « tous ensemble », a été écrit en langage PHP et se rattache aux bases de données MySQL. En raison de sa grande popularité et de son importante communauté, des milliers d’extensions, modules, composants, plug-ins et templates se sont rapidement créés pour Joomla!. Pour cette raison, et en comparaison avec d’autres CMS, des projets complexes peuvent être créés grâce à Joomla!.

Cliquez ici afin de télécharger l’infographie sur part de marché CMS.

Le CMS Joomla! est simple d’utilisation, diversifié et extensible

Le fait que Joomla! soit un CMS très populaire et utilisé s’explique par sa prise en main plutôt facile. Avec des connaissances de base et un court temps d’adaptation, vous pouvez vous servir de ce CMS et créer votre site Web. Ceci est avant tout permis grâce aux avantages de Joomla! cités ci-dessous :

  • Utilisabilité très bonne et intuitive
  • Fonctionne avec quasiment toutes les solutions d’hébergement Web
  • Nombreux tutoriels disponibles et forte communauté prête à aider d’autres utilisateurs
  • Système toujours dans sa version la plus actuelle : réactions rapides aux failles de sécurité
  • HTML et CSS valides

Comme évoqué précédemment, il existe quatre moyens d’étendre les fonctionnalités de Joomla! : les composants, les modules, les plug-ins et les templates. De plus, on distingue des extensions pour la partie Frontend de celles de la partie Backend.  Des fonctionnalités pour les contenus dynamiques ou des outils d’administration sont ajoutées aux fonctions de base. Il s’agit par exemple de forums, de galeries photos, de livres d’or, de cartes ou encore des fonctions de statistiques et de sauvegardes. Les modules sont de petites entités avec lesquelles l’affichage de données du noyau de Joomla! sont possible en Frontend. Les plug-ins contiennent un code qui est intégré à un endroit précis du framework Joomla! de manière à y ajouter des contenus spéciaux et extensions correspondantes. Les templates représentent le dernier type d’extensions possibles pour Joomla!. Les Templates Joomla! sont des structures et designs préconçus pour servir de base pour votre site Web. Ils sont au moins composés d’un fichier HTML et CSS. En recourant à de telles présentations, vous économiserez beaucoup de travail dans la conception de votre site Internet.

Il existe aussi bien des extensions gratuites que des extensions payantes. Pour les utiliser, téléchargez-les simplement et directement vers le CMS en tant que fichiers ZIP. L’installation s’effectue automatiquement. Si vous possédez le savoir-faire nécessaire, vous pouvez aussi créer vos

Fonctionnalités Joomla! en aperçu

Grâce aux nombreuses fonctionnalitées proposées par Joomla!, différents concepts et designs peuvent être crées. Le programme de base possédait déjà de nombreuses fonctions mais le grand nombre d’extensions ajoutées ont encore plus enrichi ce logiciel. Voici entre autres des fonctionnalités proposées par Joomla! :

  • Multilinguisme : plus de 64 langues disponibles, sites multilingues.
  • Mises à jour simples : les mises à jour disponibles s’effectuent en un simpleclic.
  • Gestion des bannières : placement simple de publicités, compatible avec les divers systèmes de tracking.
  • Fonctions de recherche : index de recherche intégré, termes de recherche automatiquement proposés, etc…
  • Gestion simple des contenus : éditeurWYSIWYG (What you see is what you get ou ce que vous voyez est ce que vous obtenez), nombreux modules préinstallés pour la présentation de contenus, mises en page diverses.
  • Traitement Frontend : les petites modifications peuvent être directement prises en compte en Frontend.
  • Responsive Webdesign: les Templates Joomla! standards basés sur Bootstrap sont optimisés pour les différents supports.
  • Construction MVC échelonnable (modèle-vue-contrôleur) : sépare la mise en page de la base de données pour plus de liberté.
  • Libre choix du type d’écriture : pas d’écriture standard préétablie, vous pouvez intégrer vos propres typographies sans problème.
  • Gestion utilisateurs : groupes d‘utilisateurs, droits d’accès, etc.
  • Interface de programmation de stockage Cloud : les interfaces permettent une liaison simple avec des services Cloud comme Amazon S3, Google Cloud Storage ou Dropbox.

Joomla et SEO

Joomla! propose déjà les fonctions de base d’une optimisation Onpage, sans nécessiter d’extensions supplémentaires. Dans la partie administration, vous trouverez un menu de configuration pour l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO). Vous pouvez entre autres y configurer des réécritures d’URL ou activer des URL optimisées pour les robots d’indexation comme Google. C’est aussi ici que vous pouvez par exemple définir des métadonnées globales : ainsi, si vous les oubliez pour un article particulier, la description ne restera pas vide. L’idéal reste bien sûr d’attribuer des métadonnées particulières pour chacune de vos pages Web. A l’aide de la compression GZIP vous pouvez également réduire le temps de chargement de votre site Web. Cette optimisation de la vitesse de chargement dépend aussi de la compatibilité avec le serveur Web utilisé. Efin, vous avez la possibilité de nommer un titre de menu indépendamment de l’URL, en saisissant l’URL de votre choix. De la même manière, vous pouvez déterminer un titre séparément pour l’affichage de chacune de vos pages dans les paramètres d’affichage. Gardez bien à l’esprit cependant qu’une optimisation SEO n’est pleinement réussie que si le contenu que vous proposez est pertinent et convaincant.

Les meilleures extensions Joomla!

Même si le pack standard de Joomla! permet déjà de nombreuses possibilités de conception en comparaison avec d’autres CMS gratuits, il existe tout de même des extensions très intéressantes pour ce programme. Certaines extensions améliorent par exemple l’utilisabilité, l’aspect visuel ou la sécurité de votre projet Web tandis que d’autres étendront les possibilités d’utilisation de votre système de gestion de contenu. Voici une sélection de cinq extensions :

  • Akeeba Backup : gratuit, fonction de sauvegarde simple pour votre projet Joomla!.
  • Easy Frontend SEO : gratuit, Les Metatags sont affichés dans un encadré ou dans une liste sur le Frontend et peuvent être traités directement, un tableau composé d’un aperçu de tous les Tags est affiché en Backend.
  • VirtueMart : gratuit, composants de boutiques en ligne très volumineux
  • EasyBlog : payant, composants de blogs volumineux, relie le site avec les réseaux sociaux tels que Facebook.

Vous trouverez pléthore d’extensions sur le site officiel de Joomla!.

Bilan : Joomla!, CMS polyvalent

Le CMS Joomla! peut être utilisé aussi bien pour les petits que les gros projets Web dynamiques. En combinaison avec les nombreuses extensions, vous pouvez facilement créer des sites Web bien structurés tout comme des applications Web performantes. Des éléments de boutiques comme VirtueMart s‘avèrent très adaptés pour gérer une boutique en ligne. Ce système est également idéal si vous êtes actif dans plusieurs pays, grâce à sa fonction de multilinguisme. Avec les options SEO facilement utilisables, vous pouvez optimiser votre projet pour les moteurs de recherche.

Cependant, le grand nombre d’extensions de Joomla! apporte aussi son lot d’inconvénients : tout d’abord le choix de l’extension la plus adaptée pour une certaine utilisation est très difficile car le travail s’effectue de manière séparée. De plus, beaucoup de ces éléments supplémentaires comportent des failles de sécurité.

Vous pouvez utiliser la version d’essai de Joomla! pour vous faire une première impression du système de gestion de contenu. Pour pouvoir utiliser Joomla!, vous avez besoin d’une version PHP actuelle. Le CMS est compatible avec les bases de données MySQL, SQL Server et PostgreSQL ainsi qu’avec les serveurs Web Apache, Nginx et Microsoft IIS.