WordPress vs Joomla : comparatif des deux CMS

Les systèmes de gestion de contenu (CMS) tels que WordPress, Joomla, Drupal ou Magento ont considérablement facilité la création de sites web, même pour les profanes. Après quelques étapes d’installation, un logiciel doté d’un panneau d’administration est prêt à l’usage, et avec des milliers de modèles à disposition, il faut très peu de temps pour se présenter sur la Toile. Quand on compare les CMS les plus répandus, on remarque de nombreuses similitudes, mais aussi beaucoup de différences. Qu’en est-il de Joomla et de WordPress ?

Domaine Internet pas cher

Bien plus qu'un simple domaine !

Personnalisez votre présence en ligne avec un nom de domaine pertinent.

Email
Certificat SSL
Assistance 24/7

WordPress vs Joomla en chiffres

L’offre de CMS n’a fait qu’augmenter au fil des ans, et la convivialité des systèmes éditoriaux n’a cessé de s’améliorer. À tel point qu’il est devenu possible aujourd’hui de gérer le contenu d’un site Web sans la moindre connaissance en programmation. Maîtriser un logiciel de traitement de texte courant suffit généralement pour gérer les textes, vidéos, images et fichiers audio dans un CMS. Les sites d’information, les blogs et les sites Web proposant des programmes de télévision, de cinéma ou de théâtre peuvent être tenus à jour en toute simplicité. Joomla et WordPress figurent parmi les systèmes de gestion de contenu les plus populaires, WordPress dominant nettement le marché :

Joomla ou WordPress : avantages et inconvénients en bref

WordPress s’est imposé dans le monde des CMS car il est gratuit, facile à utiliser et peut être librement complété par de nouvelles fonctionnalités. Mais le leader du marché n’est pas systématiquement le meilleur choix. Joomla présente plusieurs avantages par rapport à WordPress.

New call-to-action

WordPress

Le CMS WordPress est sorti le 27 mai 2003. Il n’est lié à aucun système d’exploitation, est basé sur le langage de programmation PHP et requiert une base de données, qui peut être MySQL ou MariaDB. La version 5.5 a été publiée en août 2020. Parmi les entreprises qui utilisent WordPress figurent de grandes enseignes comme Zalando, LVMH ou le groupe Renault. Créer un site WordPress est effectivement très simple, mais il y a aussi quelques inconvénients dont il faut avoir conscience.

Avantages de WordPress Inconvénients de WordPress
Facile à utiliser, même par les non-développeurs, grâce à l’éditeur WYSIWIG et à la fonction glisser-déposer Considéré comme très vulnérable ; protection supplémentaire par des plugins externes ou le fichier .htaccess
Grand choix de thèmes dans la version de base, le plus souvent gratuits Un site Web ne prend en charge qu’un seul thème
Vaste bibliothèque de plugins pour presque toutes les fonctions nécessaires à un site Web Plugins requis pour combler les failles de sécurité
Grande communauté mondiale d’assistance Administration des utilisateurs restreinte
Logiciel open source gratuit et minimaliste Plugins requis pour gérer plusieurs langues
Conseil

Vous cherchez un moyen facile de lancer votre idée commerciale sur la toile ? Alors regardez de plus près nos offres d’hébergement Wordpress. Vous trouverez à coup sûr ce qu’il vous faut pour votre projet.

Joomla

La première version du CMS Joomla est sortie le 17 août 2006 et la dernière version est 3.9.22 (octobre 2020). Il existe déjà une version 4.0 bêta 4. Le nom exact du logiciel est « Joomla! », avec un point d’exclamation. Joomla n’est pas non plus lié à un quelconque système d’exploitation et est programmé en PHP. Joomla prend en charge les bases de données MySQL, Microsoft SQL Server et PostgreSQL.

Le CMS est structuré en trois niveaux : fonctions, contenu et mise en page. Une foule de templates Joomla sont disponibles pour la mise en page. La création d’un site Web avec Joomla est également assez simple, mais certains aspects sont compliqués et la prise en main peut s’avérer déroutante.

Avantages de Joomla Inconvénients de Joomla
Facile à utiliser et très flexible pour différents types de contenu, éditeur WYSIWIG Également considéré comme vulnérable, mais plus sûr que WordPress
Un site Web peut avoir plusieurs templates Les extensions, les composants et les modules demandent souvent beaucoup de formation
Bonne sélection de templates, les versions de base sont généralement gratuites Les packs supplémentaires peuvent causer des failles de sécurité
Grande bibliothèque d’extensions, de modules et de composants Offre uniquement le type de contenu « article » ; modifiable par l’attribution de catégories
Communauté serviable et nombreux tutoriels disponibles Très nombreuses options nécessitant une explication
Gestion multilingue déjà intégrée  
Administration des utilisateurs avancée avec groupes d’utilisateurs  

WordPress vs Joomla : questions fréquentes

Lequel est le mieux pour un débutant : Joomla ou WordPress ?

Bien que les deux CMS soient comparables à de nombreux égards, WordPress l’emporte sur le plan de la convivialité (fonctionnement intuitif). On peut déjà démarrer son site Web après une procédure d’installation qui ne prend pas plus de 5 minutes. L’ajout de médias est aussi simple que dans un logiciel de traitement de texte. Pour presque tous les problèmes, il existe une solution sous la forme d’un plugin, généralement très bien documenté. L’interface d’administration de WordPress est claire et permet d’obtenir rapidement des résultats convaincants. Joomla demande généralement un peu plus de temps pour s’initier, mais son utilisation est tout aussi intuitive.

Qu’en est-il de la sécurité de Joomla et de WordPress ?

Tous les sites Web sont vulnérables, et les sites créés avec Joomla ou WordPress n’y échappent pas. Du point de vue de la programmation, Joomla est considéré comme un peu plus sûr que WP. Les sites WordPress font l’objet d’attaques plus fréquentes en raison de la popularité du CMS. Les malfaiteurs tentent le plus souvent de pénétrer le site avec des combinaisons successives très rapides de mots de passe, attaque par force brute.

Il est possible d’éviter ce désagrément en modifiant le chemin par défaut de la page de connexion ou en mettant en place une protection supplémentaire dans le fichier .htaccess. Ces recommandations sont valables pour Joomla également, même si la sécurité est légèrement meilleure. Depuis la version 3.2, l’authentification à deux facteurs est également incluse par défaut. WordPress requiert un plugin pour cela.

Conseil

Pour rendre les intrusions plus difficiles, la première chose à faire sur Joomla ou sur Wordpress est de changer le nom d’utilisateur, qui est par défaut « admin » ou « administrator ». Associé à un mot de passe fort, cela atténue le risque que l’attaque aboutisse.

Il ne faut pas ignorer non plus les failles susceptibles d’être causées par l’installation de plugins, composants ou modules externes. Pensez toujours à mettre à jour ces éléments.

WordPress vs Joomla : qui a les meilleurs modèles ?

En recherchant des templates pour Joomla et des thèmes pour WordPress, vous trouverez rapidement votre bonheur. Sachez malgré tout que WordPress offre environ cinq fois plus de modèles que Joomla. En outre, WordPress propose toujours son propre thème gratuit par défaut, dont le titre « Twenty Twenty » porte le nom de l’année (2020). Celui-ci permet déjà d’obtenir d’excellents résultats.

Joomla est également livré avec deux templates qui lui sont propres : « protostar » et « beez3 ». Il n’existe pas d’annuaire des templates pour Joomla ; il faut fouiller les pages des fournisseurs. Ceux-ci répertorient environ 1000 templates gratuits qui peuvent être utilisés pour répondre à la plupart des besoins des sites Web. Une différence majeure entre Joomla et WordPress est qu’avec Joomla, rien n’interdit d’appliquer plusieurs templates à un même site, par exemple si la boutique du site doit présenter un design autre que la présentation de l’entreprise. Il existe également des modèles pour personnaliser l’interface d’administration.

Quid des extensions ?

Niveau extensions, Joomla et WordPress ne diffèrent que par le nombre d’options. Grâce aux importantes communautés d’aide, on peut obtenir un éclairage concernant presque n’importe quelle extension, et on peut estimer la fiabilité des extensions au nombre de questions posées. Avec WordPress, il est indiqué dans la bibliothèque des plugins si l’extension voulue est compatible ou non avec la version installée de WordPress. De même, les plugins Joomla affichent la compatibilité de version dans la vue détaillée de l’extension.

Il revient ensuite à chaque utilisateur de se forger sa propre opinion. Le nombre de téléchargements d’un plugin WordPress est un bon indice de son adoption par les utilisateurs. Par ailleurs, Joomla et WordPress publient les avis des utilisateurs, ce qui facilite la prise de décision. Joomla indique déjà dans l’aperçu si les extensions sont payantes ou non. Pour WordPress, il faut jeter un œil à la rubrique « Plus de détails » pour savoir si un plugin requiert un abonnement.

Optimisation du référencement : qui fait mieux, Joomla ou WordPress ?

Optimiser un site Web pour les moteurs de recherche est l’une des tâches les plus essentielles, mais aussi les plus difficiles pour réussir son projet. Outre la planification du contenu, le CMS doit être bien équipé pour l’optimisation du référencement. Qu’en est-il chez Joomla et chez WordPress ?

WordPress embarque d’emblée quelques options de référencement. Les URL personnalisables (appelées permaliens) en font partie. L’énorme bibliothèque de plugins ouvre de nombreuses possibilités supplémentaires en matière de référencement. Le mot-clé « SEO » donne ainsi plus de 3500 résultats de plugins.

Joomla propose également toutes sortes d’options pour améliorer sa visibilité sur les moteurs de recherche. Les articles peuvent ainsi être enrichis de méta-descriptions et de mots-clés. Dans la configuration du CMS, l’option « Optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) » est disponible pour adapter les URL des pages. En ce qui concerne les extensions, on peut choisir parmi un peu plus de 100 utilitaires pour améliorer le référencement de son site web.

Qui a la meilleure assistance : Joomla ou WordPress ?

Sur ce sujet, les parts de marché indiquées ci-dessus en disent déjà long. L’immense communauté deWordPress est le principal atout du leader du marché. La popularité dont jouit ce dernier a donné naissance à d’innombrables groupes Facebook, sites Web de développeurs et blogs WordPress. Vous y trouverez une réponse qualifiée à presque toutes les questions, généralement avec des exemples pratiques à l’appui. Le site d’assistance de WordPress en français est également bien organisé.

Les concepteurs de Joomla proposent eux aussi un vaste forum où sont publiés quotidiennement des dizaines de messages. Deux groupes Facebook comptent près de 30 000 membres. On trouve ainsi des réponses pour résoudre toutes sortes de problèmes avec ce CMS.

Votre propre domaine .fr !

Démarquez-vous avec un nom de domaine unique et une adresse email personnalisée !

Simple
Sécurisé
Assistance 24/7

Ce qu’il faut retenir

  WordPress Joomla
Convient aux débutants + + + + + + +
Sécurité + + + + + + +
Assistance + + + + + + + + +
Convient pour une boutique en ligne + + + + + + + +
Convient pour un blog + + + + + +
Nombre de plugins (gratuits) > 54 000 env. 8000
Nombre de modèles (gratuits) > 5000 > 1000
En résumé

La comparaison entre WordPress et Joomla penche dans l’ensemble légèrement en faveur de WordPress, qui peut faire valoir sa facilité d’utilisation et de nombreux plugins et thèmes. Joomla, en revanche, est préférable pour les projets de plus grande envergure à la structure étendue et au design différencié.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !