Tour d’horizon de quatre alternatives actuelles à Raspberry Pi

Auprès des utilisateurs convaincus, Raspberry Pi est bien souvent considéré comme étant indétrônable parmi la gamme d’ordinateurs à carte unique. Ce nano-ordinateur, de la taille d’une carte de crédit est adapté à de multiples usages. Il est rapidement devenu l’outil préféré des bricoleurs amateurs d’informatique. Raspberry Pi peut par exemple être utilisé en tant que serveur Web et serveur email, ou encore en tant que base logicielle ownCloud. Les possibilités sont très vastes et le prix défie toute concurrence : de nombreux exemplaires sont accessibles en dessous de 40 euros. Il existe néanmoins des alternatives plus performantes, plus petites ou encore moins chères à Raspberry Pi. Découvrez notre tour d’horizon.

Le Raspberry Pi 3 modèle B

Le Raspberry Pi est désormais disponible en différentes versions. Le modèle Raspberry Pi 3 B nous servira de modèle de base en matière de comparaisons avec les autres nano-ordinateurs. D’un point de vue optique, il se rapproche des modèles précédents. Toutefois, il offre des fonctionnalités différentes, sans pour autant apporter de modifications profondes dans la structure de base. Ainsi, le processeur Quadcore Cortex-A53 compte désormais 64 bits et la carte puce atteint une vitesse de 1,2 GHz. Tout comme ses prédécesseurs, Raspberry 3 compte 1 GB d’espace de stockage. En matière de connectivité, des progrès sont à noter, avec l’intégration du wifi et du Bluetooth. Mais ces fonctionnalités nouvelles entraînent un accroissement des dépenses en énergie.

Les possibilités de connectivité des différents appareils sont toujours aussi nombreuses. Ainsi, les quatre ports USB 2.0 permettent une large marge de manœuvre. Une connexion wifi est également disponible ainsi qu’une connexion HDMI et une interface son et vidéo. Une prise jack de 3,5 mm est inclue pour la sortie audio. Les différentes solutions logicielles sont également très variées. En plus des différents systèmes d’exploitation sur base Linux existants (NOOBS, Raspbian, etc.), le modèle B de Raspberry 3 est également compatible avec Windows 10 IoT Core. Il ne s’agit pas dans ce cas de figure d’un système Windows classique, mais d’un système d’exploitation dédié aux développeurs. IoT est l’acronyme anglais du terme « Internet of Things », qui signifie littéralement « l’internet des choses ». Du point de vue du prix, Raspberry Pi 3 coûte environ 40 euros.

Quelles sont les meilleures alternatives à Raspberry Pi ?

Il existe de nombreuses alternatives à Raspberry Pi et le choix n’est pas facile à effectuer. Les distributeurs misent sur des aspects différents en ce qui concerne les différentes alternatives. C’est pourquoi seuls les Single Board Computer (SBC) de la même fourchette de prix que Raspberry Pi seront présentés dans cet article. Nous avons sélectionné Banana Pi M3, C.H.I.P., qui se démarque par son prix très bas, Cubieboard5 par sa haute performance et NanoPi M3 pour son originalité.

Banana Pi M3

Le succès et l’influence de cette alternative à Raspberry Pi n’est pas le fruit du hasard. Le Banana Pi est une véritable « boîte magique » et compte un processeur A83T avec huit noyauxARM Cortex A7. La vitesse s’élève à 1,8 GHz et veille à assurer une puissance élevée. L’espace de stockage compte 2GB, ce qui est presque le double de son concurrent Raspberry Pi.

Banana Pi compte également de nombreux ports : une prise HDMI de 3,5mm pour le son, un écran DSI et un port CSI pour caméras, sans oublier le port infrarouge ou encore le microphone intégré. Cette alternative à Raspberry Pi compte toutefois moins de ports USB. Ainsi, on compte uniquement deux ports USB 2.0, tandis qu’il y en a 4 sur le Raspberry Pi.

En revanche, Banana Pi M3 marque des points grâce à son wifi intégré, le Bluetooth et l’Ethernet d’une vitesse de 10/100/1.000 Mégabits. C’est avant tout le port SATA qui distingue Banana Pi de Raspberry Pi mais n’existe pas dans la version de Banana Pi M2. De plus, Banana Pi compte un module eMMC de 8 GB.

Selon le producteur, il est possible d’utiliser la grande majorité des systèmes d’exploitation avec Banana Pi M3, comme des versions alternatives de Linux ou les systèmes Android. Le prix est plus élevé qu’avec Raspberry Pi, et avoisine les 90 euros. C’est presque plus du double que le prix d’acquisition de son compétiteur. Les débutants préfèrent bien souvent Raspberry Pi à Banana Pi, d’autant plus que la communauté de Raspberry Pi est plus grande et que les systèmes d’exploitation sont plus faciles à maitriser. Les bricoleurs aguerris seront néanmoins convaincus par la version de Banana Pi M3.

C.H.I.P.

Le prix de Raspberry Pi est accessible. Néanmoins, celui de C.H.I.P. défie toute concurrence. Avec un prix avoisinant les 9 dollars (environ 8 euros), ce nano-ordinateur est le moins cher et le plus petit du marché. C.H.I.P. a été développé par la start-up « Next Thing Co. » et mesure 40 x 60 mm, à peine la taille d’une boîte d’allumettes. Il est peu étonnant que ce projet, qui a débuté sur Kickstarter (la plateforme de crowdfunding) ait convaincu rapidement les internautes. C’est en l’espace de 24 heures seulement que les développeurs ont pu récolter la coquette somme de 200 000 dollars pour financer le projet.

Mais au vu du prix, il est évident que le spectre de fonctionnalités a dû être restreint. C.H.I.P. compte uniquement un processeur ARM Cortex R8 simple d’une vitesse de 1 GHz. Avec 512 GB RAM, l’espace de stockage est 50% plus restreint que celui de Raspberry Pi. En revanche, il existe des interfaces pour le wifi et le Bluetooth ainsi qu’une mémoire flash de 4 GB sur lequel Debian de Linux est pré-installé. Ainsi, C.H.I.P. est une excellente alternative à Raspberry Pi pour les débutants de par la facilité d’utilisation. Toutefois, il n’y a pas de sortie analogue pour les écrans. Pour pouvoir connecter un écran via HDMI ou VGA, il convient d’utiliser un adaptateur externe. Si l’on doit faire l’acquisition d’un tel matériel, alors la différence de prix avec la concurrence est moindre.

L’approvisionnement en électricité s’effectue via un micro port USB. De manière alternative, une batterie en lithium est mise à disposition. Ainsi, le nano-ordinateur peut être utilisé de manière mobile. C.H.I.P. existe désormais également en version « pocket » pour les déplacements. L’appareil comprend une batterie intégrée d’une autonomie de cinq heures. Mais il reste à noter que la version poche a été initialement développée en tant que console de jeux mobile et convient plutôt avec Linux pour une utilisation en tant que nano-ordinateur.

Cubieboard5/Cubietruck Plus

Cubieboard5 est une alternative particulière à Raspberry Pi car ce nano-ordinateur mise avant tout sur la performance. Du point de vue du prix, Cubieboard est un des modèles les plus onéreux par rapport aux autres nano-ordinateurs et atteint presque les 100 euros. Le processeur est un Allwinner H8, dont les huit noyaux Cortex A7 atteignent la vitesse de 2 GHz. Un PowerVR SGX544 a été intégré en tant que noyau GPU. En ce qui concerne la mémoire vive, Cubieboard5 est semblable à Banana Pi M3 avec 2 GB.

De plus, Cubieboard5 compte de nombreux ports USB, le wifi ainsi que le Bluetooth. En plus de l’interstice pour cartes micro SD, il est possible de connecter des disques SSD ou HDD via le port SATA II. Pour la restitution des vidéos, un espace HDMI 1.4a est compris ainsi qu’un Displayport 1.1. La sortie audio de 3,5mm est également comprise et les plus bricoleurs pourront ajouter à leur gré plusieurs appareils externes. Grâce aux batteries soudées en lithium, Cubieboard5 peut être utilisé quelques temps sans approvisionnement en électricité, ce qui est un grand avantage pour le serveur. Grâce à cette réserve en énergie, les pannes électriques temporaires ne sont plus problématiques et cela permet de ne pas perdre ses données.

En tant que système d’exploitation pour les alternatives à Raspberry Pi, Android, Ubuntu et de nombreuses distributions en open-source peuvent être utilisées. Il convient néanmoins de tester au cas par cas quels sont les systèmes d’exploitation compatibles avec le matériel.

NanoPi M3

Nano Pi M3 combine un prix accessible et un équipement important. L’originale série NanoPi du fournisseur chinois FriendlyARM compte de nombreux modèles, de NanoPi Neo à NanoPi M3 et vise à concurrencer sérieusement Raspberry Pi. NanoPi M3 mesure 64 x 60 mm, tandis que Raspberry Pi 3 mesure 93 x 63,5 mm, comme son prédécesseur. Pour le processeur, un Samsung S5P 6418 avec 8 noyaux Cortex A9 ont été intégrés. Nano Pi M3 est très bien équipé, compte une mémoire vive de 1 GB et constitue une bonne alternative à Raspberry Pi. De plus, il existe quatre ports USB, un espace pour microcarte SD, un port micro USB pour l’approvisionnement en énergie ainsi qu’un port HDMI de 3,5 mm.

La souris et le clavier peuvent être connectés via Bluetooth et la connexion Web s’effectue via le Wifi ou le port Ethernet. D’un point de vue logiciel, cette alternative à Raspberry Pi est compatible au choix avec Android, Debian ou le Bootloader U-Boot. La documentation sur le wiki du prestataire est exhaustive mais la communauté est plus restreinte qu’avec Raspberry Pi. En ligne, le NanoPi M3 coûte environ 35 dollars.

Conclusion

Il existe de multiples facteurs pour déterminer quelle est la meilleure alternative à Raspberry Pi. Cela dépend du degré d’expérience de l’utilisateur, ainsi que du type d’utilisation. Pour les utilisateurs à la recherche d’un simple serveur de données, les alternatives à Raspberry Pi les moins onéreuses et peu gourmandes en énergie sont adaptées, à l’image de C.H.I.P. de Next Thing Co. Si un serveur média doit être mis en place, un port HDMI sera requis. Un matériel solide sera également nécessaire. Les utilisateurs les plus aguerris opteront dans ce cas plutôt pour Cubieboard5. Mais L’aspect logiciel n’est pas négligeable : c’est uniquement lorsque la compatibilité avec la plupart des logiciels est suffisante que le matériel offre le maximum de potentiel. C’est justement de ce point de vue-là que Raspberry Pi est adapté aux débutants. De plus, une large communauté d’utilisateurs est active sur le Web. Les utilisateurs les plus expérimentés préfèreront généralement Banana Pi M3 ou Cubieboard5 mais doivent veiller au fait que toutes les versions ne sont pas compatibles. Le tableau récapitulatif ci-dessous offre un bon aperçu des différentes fonctionnalités :

  Raspberry Pi 3 modèle B Banana Pi M3 C.H.I.P. Cubieboard5 NanoPi M3
Noyaux de processeur Quad Core OctaCore Single Core Octa Core Octa Core
Vitesse maximale 1,2 GHz 1,8 GHz 1,0 Ghz 2,0 GHz 1,4 Ghz
Mémoire vive 1 GB 2 GB 512 MB 2 GB 1 GB
Mémoire flash - 8 GB 4 GB 8 GB -
Réseau éthernet X
Espace SD X
Connexion SATA X X X
Port USB 2.0 4 2 1 2 4
Pins GPIO 40 40 8 70 40
Wifi
Bluetooth
Sortie vidéo HDMI, DSI, Analogue HDMI, DSI Analogue HDMI HDMI
Caméra CSI CSI CSI CSI DVP
Sortie audio HDMI Cliquet de 3,5 mm HDMI Cliquet de 3,5 mm Analogue HDMI Cliquet de 3,5 mm Optique HDMI Cliquet de 3,5 mm
Microphone intégré X X
Alimentation en électricité Micro USB Micro USB Micro USB Batterie DC 5V/2,5A Batterie Micro USB DC 5V/2A
Taille 93 x 63,5 mm 92 x 60 mm 40 x 60 mm 112 x 82 mm 64 x 60 mm
Prix environ 40 € environ 90 € environ 9 $ environ 100 € environ 35 $

Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !