Brève explication d’exFAT

Le système de fichiers exFAT a été conçu pour les clés USB et les cartes SD, mais il est également utilisé sur les disques durs SSD. Ce système n’est pas une innovation totale mais une version améliorée de FAT32 ayant été optimisée pour une utilisation sur les supports flash modernes et à venir comme les clés USB et les SSD.

Brève définition d’exFAT

ExFAT est l’abréviation du terme anglais « Extended File Allocation Table » (en français « tableau de distribution de fichier étendu »). exFAT permet une taille de cluster maximale de 32 MiB (mébibytes). Au maximum, un dossier peut contenir 2 796 202 fichiers. Par conséquent, les utilisateurs privés n’atteindront jamais cette limite de plusieurs millions de fichiers qui offre par ailleurs une marge considérable aux utilisateurs d’applications professionnelles dans les domaines de la recherche, de l’industrie et des médias. Le prédécesseur d’exFAT, FAT32, permettait au maximum 65 534 fichiers. Cette amélioration est donc particulièrement utile, voire indispensable, pour les applications impliquant de grandes quantités de données.

Depuis la version 10.6.5, le standard exFAT est en outre entièrement supporté par Apple permettant ainsi d’accroître la compatibilité entre les appareils Mac et PC et de simplifier le transfert des données. Pendant très longtemps, la compatibilité avec les systèmes d’exploitation Linux n’a pas été optimale. Le problème a toutefois été atténué grâce aux pilotes de sociétés comme Samsung. Sur la distribution Linux Ubuntu, exFAT est compris dans les sources de paquets officielles depuis la version 12.04.

D’un point de vue un peu moins technique, on peut donc considérer exFAT comme une forme hybride entre NTFS et FAT32. À l’instar de NTFS, il s’agit d’un système de fichiers moderne, mais il dispose d’une compatibilité comparable à FAT32.

Dans quels cas exFAT est-il utilisé ?

Aujourd’hui, exFAT est utilisé par de nombreux fabricants ainsi que par un nombre relativement important d’utilisateurs aussi bien sur les clés USB que sur les disques SSD. Bien qu’il n’existe pas de limite technique à la taille des fichiers, comme nous l’avons vu plus haut, la pratique a rapidement montré qu’exFAT fonctionnait plus efficacement lorsque le volume total du support de stockage n’était pas trop important.

Vous trouverez ci-dessous plusieurs recommandations pour une utilisation optimale du format exFAT : les disques durs volumineux utilisés uniquement sur des ordinateurs Windows doivent toujours être formatés en NTFS. Il en va de même des données devant être rapidement accessibles, par ex. en temps réel pour une application. exFAT ne supportant pas les compressions, NTFS doit être utilisé lorsqu’une compression de fichiers est nécessaire. Dans tous les autres cas, exFAT, ou FAT32, doit être privilégié, notamment avec de faibles volumes de données.

exFAT montre en particulier ses atouts lorsqu’il s’agit d’assurer un échange de données rapide entre les appareils Apple et les PC, une interaction importante de nos jours. Aujourd’hui, il n’est pas rare que cet échange ne soit plus effectué directement d’ordinateur à ordinateur mais via le cloud. Dans un tel cas, les supports de données mobiles dotés d’un système de fichiers exFAT ne sont plus nécessaires.

Mac ne supportant pas NTFS, l’interaction entre les appareils Mac et les PC est un problème qui ne date pas d’hier. L’inconvénient de FAT32 est qu’il ne permet pas d’enregistrer un volume de données supérieur à 4 Go. exFAT constitue la solution idéale puisqu’il permet d’enregistrer des fichiers volumineux (par ex. des films) sur un support de données commun. Plusieurs appareils avec des systèmes d’exploitation différents peuvent ensuite accéder à ce support. D’après les utilisateurs et les experts, exFAT se montre très flexible.

Ce système de fichiers est donc utilisé partout où NTFS ne constitue pas une solution pratique, notamment en raison de la structure des données. En ce qui concerne les systèmes intégrés, tous les formats FAT, en particulier exFAT, constituent une solution adéquate car ce système de fichiers dispose d’une structure simplifiée. Par ailleurs, exFAT est souvent utilisé dans les micrologiciels en raison des exigences moindres en matière de mémoire et d’énergie. Si on le compare directement avec son prédécesseur FAT32, exFAT est meilleur d’un point de vue technique puisque la taille maximale des fichiers et des partitions est plus importante.

Quels sont les avantages d’exFAT ?

exFAT se révèle tout particulièrement utile dans le cadre d’une interaction entre différents systèmes d’exploitation. Fonctionnant aussi bien sous Mac que Windows et Linux et étant supporté par tous les supports de stockage, du disque dur à la clé USB en passant par la carte SD, le format exFAT est une solution idéale lorsqu’il s’agit d’enregistrer de gros fichiers sur différentes plates-formes. Au vu de ses nombreux avantages par rapport à FAT32, il est considéré comme le format FAT le plus efficace.

Le système de fichiers NTFS n’est souvent pas supporté par les matériels multimédias tels que les appareils photo, les autoradios, les lecteurs média ou les téléviseurs. Par conséquent, les fichiers audio ou vidéo ne peuvent pas être affichés ou lus. Il arrive fréquemment que le dossier ne soit pas du tout reconnu et une clé USB, une carte SD ou un disque dur vide est alors affiché(e) alors que toutes les données ont été copiées avec succès et étaient affichées et lues sans difficulté sur l’ordinateur. En principe, le standard exFAT est plus facilement supporté que NTFS et permet d’afficher et de lire des contenus sur presque n’importe quel appareil multimédia courant, qu’il soit récent ou ancien.

Quels sont les inconvénients d’exFAT ?

Lorsqu’exFAT doit être utilisé sur un ordinateur doté du système d’exploitation obsolète Windows XP, une mise à jour doit être installée. Dans le cas contraire, le format ne sera pas supporté. De même, Windows Vista peut uniquement traiter exFAT via l’installation du Service Pack 1 ou du Service Pack 2.

Quels que soient le système d’exploitation et la plate-forme, exFAT peut parfois entraîner des problèmes dans le cadre d’une utilisation intensive : le disque dur ou le support de stockage n’est pas toujours reconnu immédiatement et il est parfois nécessaire de s’y reprendre à plusieurs fois pour transférer des données sans erreur. Comme exFAT ne procède pas à un enregistrement redondant des données maîtres, les supports de stockage avec un système de fichiers exFAT doivent toujours être déconnectés et retirés avec soin. Dans le cas contraire, cela peut entraîner des pertes de données et dans certains cas, la seule solution pour y remédier sera d’avoir recours un sauvetage des données coûteux.

Du fait de l’absence de compression, exFAT ne convient pas à toutes les situations. Par conséquent, si vous travaillez exclusivement avec Windows et si vous n’avez que faire d’un échange de données multiplateformes, NTFS reste la meilleure solution, d’autant que ce système, pourtant moins récent, se démarque également en matière de rapidité.

En résumé : les différences entre exFAT, FAT32 et NTFS

Le système de fichiers exFAT est une amélioration technique et moderne des systèmes de fichiers classiques FAT. exFAT est dont plus efficace que FAT32. La différence réside principalement dans une extension de la taille des fichiers et des partitions ainsi que dans une compatibilité nettement supérieure. La situation diffère quelque peu des systèmes de fichiers NTFS, puisque NTFS est le système de fichiers standard de Microsoft.

En tant que système de fichiers optimisé pour les supports de stockage flash, ExFAT n’est pas en concurrence directe avec NTFS. Il doit davantage être vu comme un complément utile permettant de transférer rapidement des fichiers entre différentes plates-formes d’un système d’exploitation ou d’un support de stockage à un autre, et ce de façon fiable et dans la mesure du possible, sans erreur. NTFS reste toutefois plus rapide.

Étonnamment, le système de fichiers exFAT n’est pas aussi connu des utilisateurs que FAT32 et NTFS malgré ses avantages techniques. Cependant, il est régulièrement utilisé par les fabricants lors du formatage et est donc largement répandu. Cette faible notoriété est très certainement liée au fait que Microsoft n’ait publié les spécifications détaillées d’exFAT qu’en 2019.

En résumé

exFAT a sur de nombreux points surpassé son prédécesseur, FAT32. Néanmoins, en comparaison avec NTFS, il comporte toujours différents inconvénients. Ces deux systèmes de fichiers continueront d’être utilisés en parallèle pendant un certain temps.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !