Continuous Integration vs. Continuous Delivery vs. Continuous Deployment : aperçu des modèles de développement logiciel

Les processus de développement logiciel sont coûteux, en particulier lorsque l’intégration du code fini pose des problèmes dans le logiciel existant. Les approches modernes de Continuous Integration, Delivery et Deployment (intégration, livraison et déploiement continus) permettent d’y remédier. Celles-ci misent sur des validations multiples du code durant son développement. De plus, le fait de travailler en plusieurs petites phases de développement permet de fournir au client des prototypes du produit souhaité. Celui-ci peut ainsi faire des ajustements tout au long du développement et voir si le logiciel prend la forme souhaitée.

Domaine Internet pas cher

Bien plus qu'un simple domaine !

Personnalisez votre présence en ligne avec un nom de domaine pertinent.

Email
Certificat SSL
Assistance 24/7

Développement agile

Les modèles modernes de développement logiciel trouvent tous leur origine dans le concept de développement logiciel agile. Il s’agit d’une approche qui vise non seulement à accélérer le développement de logiciels, mais aussi à le rendre plus transparent. L’objectif de la méthode de travail agile est de développer des logiciels dont le client a réellement besoin. Grâce à des prototypes mis à disposition à chaque phase du développement, le client peut vérifier si le logiciel fait vraiment ce qu’il doit faire et s’il est compatible avec les logiciels existants. Les méthodes agiles permettent également de prendre en compte les souhaits des clients qui n’apparaissent qu’au cours du processus de développement.

Remarque

Un processus de développement classique dans le domaine des logiciels se compose de quatre phases : spécification, développement, validation et évolution. Tout d’abord, le client spécifie ses exigences. Vient ensuite la phase de développement proprement dite, au cours de laquelle le code est écrit et le projet finalisé. Ensuite, les développeurs vérifient avec le client si le logiciel fonctionne correctement. Dans la phase d’évolution, le logiciel est adapté à l’évolution des exigences et des conditions environnementales. Les méthodes de développement agiles misent toutefois sur une procédure beaucoup plus progressive et répètent les différentes phases de manière incrémentielle. Cela permet de réagir aux changements avec beaucoup plus de flexibilité.

DevOps

La tendance au développement agile se poursuit également dans les cultures d’entreprise. Il existe plusieurs approches qui visent à accélérer les processus de développement au sein de l’entreprise. L’une d’entre elles est DevOps. Le terme se compose des mots « Development » (développement) et « Operations » (opérations). L’objectif de cette culture d’entreprise est que les équipes de développement proprement dites collaborent avec les équipes organisationnelles d’une entreprise pendant toute la phase de développement du logiciel et au-delà. Cela permet d’éviter dès le départ les problèmes d’intégration des logiciels. La maintenance et la mise à disposition des programmes terminés sont également facilitées. En plus du développement continu, les représentants de DevOps misent sur l’intégration et le déploiement continus.

Comparaison des modèles de développement logiciel

Continuous Integration (intégration continue)

Dans le concept de Continuous Integration, l’objectif est d’intégrer le plus rapidement possible les modifications apportées à un projet logiciel dans l’ensemble du logiciel. Le code est donc mis à jour quotidiennement par les développeurs. Pour ce faire, on utilise non seulement différents outils d’intégration continue, mais surtout des systèmes de contrôle de version comme GitHub. Ceux-ci permettent d’enregistrer des copies locales de l’ensemble du projet sur son propre ordinateur. Les programmeurs peuvent apporter des modifications au code et les télécharger dans le système de contrôle de version. Ensuite, l’ensemble du programme peut être soumis à différents tests. De cette manière, les problèmes d’intégration peuvent être évités à l’avance.

Continuous Delivery (livraison continue)

Le concept de Continuous Delivery va encore plus loin : non seulement le code est mis à jour quotidiennement et chaque modification est intégrée le plus rapidement possible, mais un prototype est en outre mis à la disposition du client le plus tôt possible. La comparaison entre Continuous Integration et Continuous Delivery montre que la livraison continue se concentre avant tout sur le feedback du client. Grâce à la livraison précoce d’un code partiel prêt à l’emploi, il est possible de tester le logiciel système dans son environnement réel. Tout ce qui ne plaît pas encore au client peut être adapté dans la suite du processus de développement. Si le code partiel plaît au client, il est ensuite déployé manuellement.

Continuous Deployment (déploiement continu)

Le Continuous Deployment suit une approche similaire, mais encore plus étendue. Cette méthode utilise des tests automatisés qui sont directement intégrés dans le processus de développement. La comparaison entre Continuous Delivery et Continuous Deployment montre clairement qu’avec le déploiement continu, il n’y a pas de délai entre le moment du test et celui de la sortie du code. Grâce aux cadres de test détaillés, les développeurs n’ont même plus besoin d’attendre le feedback du client, mais peuvent mettre à disposition leur code partiel directement de manière automatisée après le développement.

Continuous Integrations vs. Continuous Delivery vs. Continuous Deployment

Le modèle de développement le mieux adapté dépend entièrement des exigences spécifiques du projet. Dans l’ensemble, les trois modèles offrent toutefois le plus d’avantages lorsque le client et les développeurs peuvent travailler en étroite collaboration.

Le déploiement continu est certes coûteux en raison des procédures de test complexes, mais il permet aux clients de constater les améliorations quotidiennes du logiciel. En outre, le processus de développement est accéléré car il n’est interrompu à aucun moment. Il est donc souvent possible d’économiser les coûts supplémentaires liés aux cadres de test. Dans le cas de la livraison continue, le client dispose encore d’une grande marge de manœuvre, de sorte que les exigences peuvent être spécifiées ultérieurement sans inconvénient. Les petites modifications du code sont également faciles à réaliser.

La comparaison Continuous Integration vs. Continuous Delivery montre que la livraison continue renonce totalement à la publication intermédiaire du code. Ce processus de travail vaut donc surtout la peine pour les petits projets pour lesquels une mise à jour permanente n’est pas pertinente, voire constitue un obstacle.

Conseil

Vous souhaitez automatiser le processus de développement de votre projet Web ? Avec Deploy Now de IONOS, vous pouvez déployer vos référentiels GitHub directement dans l’infrastructure IONOS et suivre en direct les modifications apportées à votre site Web.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !