Créer son application, partie 6.2 : optimisation sur l’App Store

Une fois sa propre application iOS créée, il est important de mettre en place une bonne stratégie marketing pour App Store afin qu’elle soit trouvée et téléchargée par le plus grand nombre d’utilisateurs possible. Le chapitre précédent (6.1) de notre guide posait déjà les bases d’une optimisation d’application pour l’App Store Android Google Play. On parle aussi d’ASO pour App Store Optimization ou optimisation d’App Store. Cet article nous renseignait sur les méthodes pour augmenter la visibilité d’applications Android sur Google Play. Ce nouvel article se concentre quant à lui sur l’App Store Apple ainsi que le marketing App Store pour applications iOS et vise à énumérer les facteurs qui influencent le référencement d’une application sur cette plateforme. Enfin nous comparons également ces facteurs avec ceux en vigueur sur le Play Store.

Cet article forme la dernière partie de notre série de conseils sur le développement et la commercialisation d’une application. Si vous avez découvert, à l’aide de notre guide, comment inscrire une application sur un App Store, découvrez maintenant quelles méthodes permettent d’améliorer au mieux le référencement de cette dernière sur cette plateforme.

Comment réussir une stratégie marketing App Store pour iOS ?

En ce qui concerne la commercialisation d’une application iOS, vous avez la possibilité de modifier la page de détails de l’application sur l’App Store d’Apple. Il s’agit de la pierre angulaire du référencement d’une application sur l’App Store iOS. En dehors de la fonction de téléchargement, cette boutique d’applications propose une description du contenu des applications, comprenant des exemples visuels, des évaluations des utilisateurs, et plus encore.

Certaines parties de la page de détails ont une influence directe sur le placement d’une application sur l’App Store d’Apple et contribuent à l’amélioration de son classement sur cette boutique. Il y a aussi d’autres facteurs, qui n’ont pas de conséquence directe avec le référencement d’une application, mais qui peuvent mener à une meilleure perception de l’application et donc augmenter le nombre de téléchargements.

Les paragraphes suivants expliquent quels facteurs influencent le référencement des applications sur l’App Store Apple. L’optimisation de votre page de détails iOS se fait en vous connectant à votre compte iTunes Connect, après y avoir chargé votre application.

Mots-clés

Sur l’App Store Apple, l’optimisation du référencement d’une application se fait principalement via le choix des bons mots-clés dans le champ prévu à cet effet. Les mots-clés jouent en général un rôle important dans la représentation d’une app iOS et dans l’optimisation de son référencement. Si vous décrivez le contenu d’une application avec les mots-clés adéquats, cela augmente les chances d’augmenter le classement de votre application dans les résultats de recherche associés aux mots-clés correspondants. L’optimisation des mots-clés de la page de l’app fait partie des facteurs Onsite permettant d’agir directement sur votre application.

Mots-clés dans le champ correspondant

iTunes Connect propose un segment spécial pour caractériser une application avec des mots-clés. Ceci constitue d’ailleurs une différence notable avec le Play Store de Google, avec lequel vous ne pouvez placer des mots-clés que dans le nom de l’application et dans sa description. Dans l’App Store d’Apple au contraire, jusqu’à 100 caractères sont disponibles dans le champ « mots-clés » afin de caractériser votre app iOS avec les notions adaptées. Cette limite maximale de cent caractères devrait être atteinte car toutes les notions clés qui s’y trouvent auront une influence sur le classement de votre app. Si vous avez développé une application en plusieurs langues, vous devez évidemment adapter ces mots-clés dans les différentes langues.

Dans le champ réservé aux mots-clés d’iTunes Connect, séparez-les par une virgule (sans espace) : l’utilisation d’espaces n’est pas nécessaire, ne gaspillez donc pas votre quantité de caractères disponible. Si vous utilisez des termes clés constitués de deux mots ou plus, entrez chaque mot en tant que mot-clé à part entière. Si votre application permet l’utilisation de filtres photos par exemple, entrez séparément les notions clés « filtre » et « photo ». Avec ces deux notions, vous couvrez le volume de recherche associé aux quatre demandes suivantes (peu importe si elles comportent des majuscules ou non) :

  • photo
  • filtre
  • photo filtre
  • filtre photo

Vous n’avez par ailleurs pas besoin d’indiquer de pluriel des mots-clés saisis. Le singulier suffit complètement car il est aussi inclus dans une recherche au pluriel. Vous n’avez ni besoin d’indiquer le mot-clé « app », ni besoin de préciser la catégorie d’application dans laquelle vous la situez. Ces mots-clés sont automatiquement associés à votre application et les ajouter ne ferait qu’utiliser inutilement la quantité de caractères disponible. À ce propos, le choix de la catégorie de l’application adéquate est aussi très important, car ces catégories disponibles (trois pour les applications de jeux, deux pour toutes les autres applications) font aussi office de mots-clés. Choisissez donc cette catégorie avec soin.     

Mots-clés dans le nom de l’app iOS

Vous n’avez droit qu’à 50 caractères au maximum pour le nom de l’application. Apple a introduit en septembre 2016 cette limite en réaction aux titres d’applications excessivement longs (la limite maximale autorisée était avant cela de 255 caractères). Apple justifie ce changement par l’utilisation abusive de mots-clés par certains développeurs. La marque souhaitait en effet éliminer les méthodes visant à améliorer le référencement sans apporter de valeur ajoutée à l’utilisateur.

En dehors du raccourcissement du nombre de caractères possible, il y a un autre changement : selon Apple, le nom d’une application ne doit pas contenir de mots-clés décrivant le contenu de l’application. Il faut aussi éviter l’excès de mots-clés. Les nouvelles instructions laissent entendre que le champ réservé au titre de l’app ne doit pas contenir d’autres éléments que le titre (comme un slogan par exemple). Il est toutefois difficile de prévoir dans quelle mesure cela est strictement contrôlé. Un slogan d’application optimisé avec des mots-clés et s’inscrivant dans la suite du nom de l’app a donc encore toutes ses chances d’apparaître sur l’App Store d’Apple.

Apple recommande par ailleurs de ne pas utiliser plus de 23 caractères pour le titre d’une application : si le nom est plus long, le nom risque d’être coupé sur les plus petits écrans tels que les smartphones. Vous devriez prendre en compte cette recommandation car cela donne une image non professionnelle aux utilisateurs.

Mots-clés dans la description de l’app

Apple a annoncé officiellement que seuls les mots-clés inscrits dans le champ prévu à cet effet ont une répercussion sur le référencement d’une application, mais il est tout de même conseillé d’inclure des mots-clés importants dans la description d’une app iOS. En effet, les moteurs de recherche tels que Google considèrent aussi les mots-clés des descriptions comme étant pertinents (estompant ainsi la différence entre optimisation pour les moteurs de recherche et optimisation d’App Store), et il est par conséquent possible que votre application soit bien classée dans les moteurs de recherche par l’intermédiaire du site internet iTunes.

L‘intégration de mots-clés dans le texte de description ne devrait pas représenter de difficulté. En outre, vous disposez ici de beaucoup de place pour une optimisation de mots-clés : 4 000 caractères sont à votre disposition pour expliquer le contenu de l’application. Essayez cependant de ne pas atteindre cette limite, car une description courte et pertinente est toujours plus appréciée des utilisateurs.

Les premières phrases sont les plus importantes, car ce sont celles qui sont directement visibles depuis la page de l’application.La suite peut être consultée par les utilisateurs de l’App Store en cliquant sur le bouton « Plus ».  Il convient par conséquent de placer les informations les plus importantes dans cette première section de la description.

Autres facteurs qui influencent le référencement d’une application iOS

Il existe d’autres méthodes d’optimisation pour App Store que l’optimisation de mots-clés pour améliorer le classement de votre application sur le store d’Apple. Les évaluations de l’application sur l’App Store ainsi que le nombre de téléchargements influencent également ce référencement. De plus, des avis très positifs et un grand nombre de téléchargements participent à augmenter les attentes envers l’application. En dehors de ces indicateurs clairement mesurables, d‘autres mesures en App Store marketing peuvent être mises en place : on peut par exemple intégrer une icône attrayante pour l’application ou encore une vidéo de promotion. Découvrez comment optimiser ces aspects dans les paragraphes suivants.

Téléchargements et évaluations d’applications

La somme de tous les téléchargements sur l’App Store est un indicateur de succès et de popularité d’une application. La règle générale suivante est de mise : plus une application est téléchargée fréquemment, plus elle sera considérée comme étant pertinente sur l’App Store. Cela vaut aussi pour les évaluations des utilisateurs : un grand nombre d’évaluations (qu’elles soient positives ou négatives) peut contribuer à améliorer le classement de l’application. Un facteur supplémentaire de référencement est naturellement le genre de critiques. Plus celles-ci sont positives, mieux l’app sera placée. L’évaluation moyenne d’une application a donc une grande importance.

Ces indicateurs ASO sont toutefois des facteurs de référencement offsite, ayant une influence seulement indirecte. En tant que développeur d’application, vous pouvez uniquement influencer ces indicateurs en publiant une application de qualité, conviviale et fonctionnelle ainsi qu’en effectuant une commercialisation efficace. Une application ne connaît le succès que si elle satisfait ou intéresse l’utilisateur. La satisfaction des clients et un bon marketing pour une application iOS se répercutent aussi dans les critiques des utilisateurs et dans le nombre de téléchargements.

Vous pouvez aussi améliorer la satisfaction des utilisateurs avec un service après-vente ou un conseil client complet en ce qui concerne les évaluations. Une assistance aux utilisateurs qui rencontrent des problèmes (erreurs, problèmes de compatibilité avec les appareils ou systèmes d’exploitation utilisés) permet souvent d’éviter de mauvaises évaluations.

Icônes, screenshots et vidéos d’applications

A la différence des évaluations clients et du nombre de téléchargements, vous avez la main mise sur l’optimisation de l’application via son icône ainsi que sur la conception de vidéos ou screenshots promotionnels. Ces optimisations, contrairement à celles évoquées précédemment, n’impactent que de manière passive le référencement de l’application.

Les possibilités de visualisation du contenu d’une application sur sa page de présentation servent en premier lieu à donner une impression concrète de cette dernière. Une présentation adaptée d’une application se répercute positivement sur sa capacité à se propager. Des utilisateurs indécis sur l’App Store peuvent ainsi se laisser convaincre à télécharger une application bien mise en valeur. Afin de donner une impression professionnelle, il faut au moins proposer une icône ainsi que des captures d’écrans. Une vidéo promotionnelle n’est pas nécessaire dans l’absolu, même si elle peut présenter une valeur ajoutée.

Nous avons résumé pour vous les points à prendre en compte pour la conception d’icônes, de captures d’écrans et de vidéos promotionnelles :

  • Icône d’app : le symbole de votre application apparaît aussi bien sur l’App Store (il apparaît entre autres dans les résultats de recherche) que sur les appareils mobiles des utilisateurs. Cette icône est importante pour que la perception de l’application soit positive car elle est un gage de professionnalisme. L’icône est la première chose que les utilisateurs prennent en compte lors d’une recherche, et cette première impression est sans doute la plus importante. Ce symbole devrait dans l’idéal se différencier clairement des autres icônes d’applications (avec un design qui se démarque ou une couleur inhabituelle par exemple) tout en étant pertinent par rapport au contenu. Le logo doit être téléchargé aux dimensions 1024 x 1024 Pixels via iTunes Connect. Etant donné que la taille du symbole est largement réduite sur les appareils Apple utilisés (57 x 57 pixels sur iPhone par exemple), il est recommandé d’opter pour un design minimaliste. Les illustrations trop détaillées ou les textes sont en effet difficiles à reconnaître.
  • Screenshots (captures d’écrans) : vous pouvez télécharger jusqu’à cinq images pour votre page de présentation sur l’App Store. Les utilisateurs obtiennent ainsi une bonne idée du contenu des applications via ces captures d’écrans et elles sont d’autant plus importantes pour laisser une bonne première impression. Parmi les captures d’écran, publiez-en une représentant l’interface utilisateur de l’application. Même si Apple prescrit le chargement d’une capture d’écran unique, il est tout de même conseillé d’utiliser la limite maximale de photos. Car plus vous apportez d’illustrations de votre applications aux utilisateurs, mieux ils seront informés (beaucoup d’utilisateurs regardent uniquement ou en premier lieu les images, plutôt que de lire les textes descriptifs). Faites également attention à publier des images informatives, conçues de manière personnelle, en haute résolution et pouvant être adaptées aux différentes tailles d’écrans des appareils Apple (iPhone, iPad).
  • Vidéos promotionnelles : la publication d’une vidéo n’est bien sûr pas obligatoire, mais est la plupart du temps reçue positivement par les utilisateurs. Grâce à ce format, les utilisateurs peuvent voir l’application en action : les contenus dynamiques sont ainsi rendus beaucoup plus compréhensibles pour leur groupe cible. Une vidéo doit pour cela durer entre 15 et 30 secondes. Pensez à présenter les principaux aspects de l’application dès le début de la vidéo (les utilisateurs les plus impatients peuvent ainsi directement voir en quoi l’application consiste). Ce qui vaut pour les captures d’écrans vaut aussi pour les vidéos : les informations présentées, quel que soit le format utilisé, doivent être pertinentes et de qualité.

Bilan : améliorez votre référencement avec la bonne stratégie

Une optimisation App Store peut avoir des répercussions positives, aussi bien sur la boutique d’Apple que le Google Play Store. Ce qui est particulièrement important est la mise en place de mots-clés adaptés. Ces notions phares devraient toujours être adaptées aux contenus et fonctions de l’application et se révéler pertinentes. L’utilisation de mots-clés appropriés augmente énormément les chances pour les utilisateurs de trouver votre application. Vous pouvez obtenir un effet similaire en optimisant la catégorie de l’app sur iTunes Connect.

Un grand nombre d’évaluations (positives) ainsi que de nombreux téléchargements entraînent une amélioration du référencement de l’application et augmente ainsi sa visibilité. Les différentes possibilités en matière d’illustrations du contenu d’une app ont une influence indirecte sur le nombre de téléchargements : un symbole d’application adapté, une vidéo promotionnelle informative ainsi que des screenshots variés contribuent à la réussite d’une présentation d’application et à une stratégie marketing d’App Store réussie car une impression positive de la page de l’application influe sur le nombre de téléchargements.

Diverses options sont envisageables pour améliorer la visibilité de votre application dans l’App Store d’Apple. Toutefois, vous ne devez pas voir l’optimisation pour App Store (ASO) uniquement comme un instrument de commercialisation : un marketing réussi passe généralement par différents canaux (peu importe s’il s’agit d’une app iOS, d’une application Android ou autre). Le choix de la bonne stratégie et des bons canaux dépend de l’application et de son contenu et doit par conséquent être fait au cas par cas. Cependant, l’optimisation App Store ne devrait être qu’une partie du mix marketing mis en œuvre. Si la qualité et l’utilisation de l’application sont convaincantes et que cette dernière est correctement commercialisée, elle aura de grandes chances de succès sur le marché des applications mobiles.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !