Qu’est-ce qu’un add-on et à quoi sert-il ?

Il est possible d’améliorer les fonctions de tous les navigateurs Web grâce à des add-ons. Ainsi, il permet d’adapter le navigateur à vos besoins précis et de « l’équiper » des fonctions qui lui manquent.

À quoi servent les add-ons ?

Les add-ons les plus appréciés à l’heure actuelles sont les suivants :

  • Les assistants linguistiques comme Google Traduction, LanguageTool, etc.
  • Les bloqueurs de publicité comme AdBlock Plus ou uBlock origin
  • Les applications pour les conférences en ligne comme Cisco Webex, Skype, Google Hangouts, etc.
  • Les outils de réseaux sociaux pour Instagram, Pinterest, etc.
  • Les add-ons qui permettent de télécharger des vidéos
  • Les outils de prise de notes comme Fireshot, Evernote Clipper, etc.
  • Les gestionnaires de mot de passe comme LastPass

Selon les navigateurs, il arrive que les add-ons soient également appelés « extensions » ou « modules ». Ces extensions sont développées par des fournisseurs indépendants et sont proposées dans l’App Store du navigateur.

Définition

Les add-ons sont des petits programmes qui enrichissent les fonctions du navigateur.

Où trouver les add-ons pour mon navigateur ?

Chrome

Sur Chrome, les add-ons s’appellent des « extensions ». Les add-ons installés peuvent être consultés en tapant le code suivant dans la barre d’adresse :

chrome://extensions

Les nouvelles extensions peuvent être installées via le Chrome Web Store.

Firefox

Les add-ons de Firefox sont disponibles dans le Mozilla Store.

Pour afficher les add-ons déjà installés, il suffit de taper le code suivant dans la barre d’adresse :

about:addons

Opera

Les add-ons d’Opera sont également appelés « Extensions » et sont disponibles sur l’add-on Store.

Microsoft Edge

Les add-ons de Microsoft Edge sont également disponibles sur l’add-on Store.

Safari (Mac)

Dans le menu du navigateur, cliquez sur Safari > Extensions Safari pour trouver les add-ons du navigateur.

Qu’est-ce qui différencie un add-on d’un plugin ?

Pour simplifier, les add-ons font partie des nombreux plugins, de petits programmes qui ajoutent des fonctions supplémentaires à un programme principal.

Cependant, les navigateurs font la distinction entre les add-ons et les plugins : les plugins sont des programmes compilés, qui sont connectés au navigateur via une interface. Adobe Flash Player ou le plugin Java sont des exemples connus. De nombreux navigateurs ne prennent plus en charge les plugins et n’autorisent plus que les add-ons ou extensions qui sont programmés selon des normes précises et définies, fonctionnent avec des interfaces normalisées (API) et respectent des règles de sécurité strictes.


Black Friday
Des offres exceptionnelles sur l'hébergement Web, WordPress, les noms de domaine et bien plus.
Jusqu’à -98 %