Test : l’application Socratic pour les devoirs

Beaucoup d'élèves et d'étudiants connaissent probablement cette sensation d’avoir été brièvement distrait en classe et regardé par la fenêtre puis, lorsque vient le soir, de se sentir perdu au moment de faire ses devoirs. C’est à ce moment que l’app Socratic est utile. L'application résout en effet des équations compliquées, répond à des questions sur l'histoire, la grammaire, et même l'astrophysique. Magie ? Plutôt une intelligence artificielle sophistiquée. Notre test détaillé vous montre de quoi cette application de devoirs est capable.

Domaine Internet pas cher

Bien plus qu'un simple domaine !

Personnalisez votre présence en ligne avec un nom de domaine pertinent.

Email
Certificat SSL
Assistance 24/7

Socratic fait les devoirs dans presque toutes les matières

Au premier coup d'œil, l’application Socratic semble réaliser les rêves les plus fous de chaque étudiant : tout ce que vous avez à faire est de prendre une photo d'une formule mathématique et l'application présente les bons résultats pour vos devoirs. Mais Socratic est plus qu'une simple antisèche numérique. Au lieu d'afficher simplement le résultat, l'application explique également la solution et suggère d'autres sources de recherche pour des études plus approfondies. Elle répond à des questions sur de nombreux sujets, dont le français, l'histoire, la géographie, la biologie et la physique. Au lieu d'une simple réponse, vous obtenez des explications complètes. Par exemple, si vous interrogez Socratic sur le système médiéval, l'application recueille plusieurs résultats de recherche pertinents sur le Web. Il en va de même pour une équation de mathématiques compliquée, qui est très rapidement résolue par l'application.

L'application de devoirs, conçue à l'origine pour iOS, a gagné en popularité. Ceci s’explique d’abord par le fait que l'application soit maintenant disponible pour les appareils Android. Par ailleurs, il n’existait au début qu’une version anglaise, mais elle est aujourd’hui disponible en français, en espagnol, en allemand, en indonésien et en portugais, même si toutes ces versions ne sont pas forcément complètes pour le moment.

Comment fonctionne l’app Socratic ?

Socratic résout les devoirs de deux façons différentes : d’une part, vous pouvez simplement prendre une photo de la question ou d'un problème mathématique. Grâce à sa reconnaissance de texte sophistiquée, l’application peut même identifier des équations mathématiques avec des racines et des fractions et décomposer la solution. Cela fonctionne particulièrement bien si la tâche est dactylographiée. Si vous voulez transmettre des questions ou des tâches manuscrites à l'application Socratic, vous devez faire attention à la calligraphie. Sinon, il est possible qu’elle confonde des lettres d'apparence similaire telles que le R et le K.

Si l'application ne peut pas déchiffrer une question manuscrite, il est toujours possible de la taper manuellement. C'est un peu fastidieux, surtout avec des équations mathématiques, mais très utile si vous voulez vérifier des notes manuscrites ambigües.

L’intelligence artificielle de l'application est basée sur de multiples exemples de devoirs résolus qui constituent le stock de données de base et un algorithme d'apprentissage machine développé en coopération avec des enseignants et des experts. De cette façon, l’application Socratic décompose les devoirs en un concept de base nécessaire pour répondre aux questions et peut expliquer la solution à l'utilisateur avec des exemples. L’application peut même résoudre des tâches mathématiques ou physiques : en utilisant des mots-clés filtrés, le calcul est déterminé et démontré avec les valeurs adaptées. La vidéo suivante, créée par les développeurs, illustre ceci à l'aide d'un exemple :

Afin de protéger votre vie privée, la vidéo ne se chargera qu'après votre clic.

Grâce aux fonctions complètes de la communauté, l'application de devoirs apprend constamment. De cette façon, les enseignants et les élèves peuvent participer activement et élargir davantage la base de questions-réponses. Selon les développeurs, plus de 350 000 questions portant sur 21 sujets ou domaines ont déjà reçu des réponses. Cependant, l'application Android testée ne dispose pas d'une fonction de stockage et d'archivage pour les questions déjà posées. Si vous voulez revenir plus tard à une solution antérieure, tout ce que vous avez à faire est de photographier à nouveau la question ou de la taper. Notre test complet sur trois sujets montre à quel point l'algorithme sous-jacent fonctionne vraiment bien.

Socratic : comment l’application de devoirs résout des problèmes de maths, d’anglais ou d’histoire

Mathématiques

Le sujet des mathématiques, que beaucoup d'élèves craignent, est au cœur de l’application Socratic. L’application montre qu’elle peut résoudre avec précision toutes sortes de devoirs de mathématiques. Qu'il s'agisse d'additions simples ou d'équations complexes, l'application de devoirs a correctement résolu toutes les tâches du test et a également fourni une description détaillée de la solution et du processus utilisé pour y parvenir. Même si l’on utilise la version française, certaines solutions et descriptions ne sont disponibles qu’en anglais, ce qui n’enlève rien à la qualité de l’application, et peut même permettre de faire progresser certains élèves en anglais.

Pour le test, c’est une équation du mathématicien médiéval Al-Khwârizmî (dont le nom latinisé en Algorismi, a donné lieu au terme algorithme actuel), qui a permis de tester la qualité de la fonction mathématique : dès 825, cet érudit iranien a établi six types différents de racines carrées. L’un de ces schémas est « x² + bx = c ». Nous cherchons le x. Composée de valeurs concrètes, l'équation pourrait ressembler à ceci : « x² + 10x = 39 ». Si cette équation est photographiée avec l’application Socratic, la solution correcte est obtenue en quelques secondes : x = 3 ou x = -13 et le raisonnement pour parvenir à la solution. La vidéo YouTube suivante, réalisée par les développeurs de l'application montre un autre exemple, à l’aide de la reconnaissance de texte manuscrite :

Afin de protéger votre vie privée, la vidéo ne se chargera qu'après votre clic.

En résumé

Socratic est un véritable génie des mathématiques. Des calculs simples aux équations complexes, l'application a entièrement passé avec succès le test de mathématiques.

Histoire

À peine remis de la réflexion sur les équations mathématiques, il faut aussi faire ses devoirs d’histoire. L’intelligence artificielle de l’application de devoirs connaît-elle aussi les sciences humaines ? La simple reconnaissance ou « compréhension » de la question fonctionne aussi bien qu'avec les tâches mathématiques ; la présentation des solutions, par contre, diffère. Par exemple, si vous demandez à Socratic des renseignements sur la seconde guerre mondiale, l'application cherche sur le Net des sources différentes, plus ou moins fiables, pour répondre à la question. Indépendamment de la qualité des sources, la procédure est exemplaire : après tout, différentes sources sont également consultées dans les études historiques. Cependant, c’est à l’utilisateur qu’il appartient d’évaluer la qualité des sources.

Les réponses proviennent souvent de la plateforme communautaire Yahoo! Clever ou de la base de données de Socratic. Mais l’application trouve aussi des extraits de Wikipédia sans effort. Parfois, il y a aussi des pages moins faciles à exploiter, dont certaines ne sont pas optimisées pour les appareils mobiles, ce qui rend la recherche difficile. Socratic propose au moins une référence à Google et insère la question dans la barre de recherche. De cette façon, vous pouvez continuer à faire des recherches indépendamment à partir de l'application.

En résumé

L'application Socratic peut aussi être utilisée pour l'histoire. Cependant, l’application fonctionne plus comme un moteur de recherche avec une fonction de reconnaissance de texte pour les questions testées. Elle reste toutefois pratique.

Langues : anglais et français

Il reste à savoir si Socratic a également un talent pour les langues et s’il peut être utilisé pour des sujets tels que l’anglais ou le français. Dans ces sujets, il est particulièrement intéressant de savoir si l’application de devoirs comprend aussi les énoncés et peut offrir des solutions qui ne sont pas directement formulées sous forme de questions. Voici un exemple tiré des leçons de grammaire classique des cours élémentaires :

Dans la phrase suivante, soulignez le sujet en rouge et le verbe en bleu

Si vous photographiez un devoir de ce type, les résultats sont limités : en effet, Socratic semble traiter la requête comme une requête ordinaire dans un moteur de recherche un peu lent. Par  conséquent, il affiche peu de résultats Web utiles, le plus pertinent étant toujours un article général sur les éléments de phrase. Dans la mesure où la version française de l’application n’est pas encore complète, il peut être intéressant de poser certaines questions directement en anglais, une façon détournée de progresser efficacement. D’une manière générale, les questions de grammaire classique fonctionnent mieux en allemand. Par exemple, si l’on soumet à Socratic l’énoncé ci-dessus, le premier résultat que l’application de devoirs affiche est l'article sur les structures de phrases de Wikipédia.

Comme prévu, Socratic comprend mieux les devoirs en anglais que les devoirs en français. La consigne Souligner le verbe dans la phrase suivante conduit à une définition des verbes et une combinaison question-réponse au moins similaire à partir de la base de données socratic.org dans l’application Socratic. Il peut être utilisé dans tous les cas.

En résumé

Contrairement aux tâches mathématiques, les matières telles que le français  ou l’anglais exigent beaucoup plus d'initiative de la part de l'utilisateur : l’intelligence artificielle comprend les questions et identifie les connaissances nécessaires pour y répondre, mais l'utilisateur doit encore filtrer lui-même l'information affichée.

L’application Socratic : bilan des avantages et inconvénients

Les exemples de notre test de l’application Socratic montrent qu’un énoncé donné peut être intégralement résolu par l'intelligence artificielle, mais que ceci dépend entièrement de la question et du sujet. Si l’application répond relativement précisément aux problèmes mathématiques et aux questions scientifiques, les sciences humaines et les langues ne sont pas encore tout à fait au point, en particulier le français dont la version complète n’est pas encore disponible. Ceci dit, les résultats de recherche affichés sont suffisants dans ces domaines pour trouver une solution concrète avec un peu d'initiative personnelle. Par ailleurs, l'intelligence artificielle de l'application apprend rapidement grâce à une vaste communauté qui fournit constamment de nouvelles questions et réponses, comblant ainsi les lacunes de connaissances existantes grâce à l'apprentissage automatique.

L’initiative personnelle doit être au cœur de la démarche des écoliers et étudiants qui utilisent l’application de devoirs. Malgré tous les efforts des développeurs pour expliquer les solutions, il y a un risque que les étudiants abusent de l’affichage détaillé des solutions pour venir rapidement à bout de leurs devoirs sans faire l’effort méthodique de comprendre la consigne. À cet égard, on pourrait presque attribuer à l’application Socratic le mérite de ne pas décomposer des questions complexes en réponses trop simples dans le domaine des sciences humaines.

Conseil

Il est recommandé aux parents d’enseigner à leurs enfants comment utiliser Socratique de façon responsable. Il ne suffit pas de copier la solution, mais de se servir de l’application comme d’un guide pour mieux comprendre. Pour les parents eux-mêmes, l’application de devoirs peut être un outil de contrôle et de correction lorsqu’ils vérifient les devoirs de leurs enfants en soirée.

En fin de compte, l’application Socratic produit une impression très positive dans l’ensemble : la reconnaissance de texte est très précise et reconnaît même les questions manuscrites courtes et bien écrites. L’application est maintenant également disponible pour Android, de sorte que la plupart des utilisateurs de smartphones y ont accès. Voici un tableau récapitulatif des avantages et inconvénients de l’application de devoirs :

Avantages Inconvénients
✔ Disponible pour iOS et Android ✘ Moins de réponses précises pour les sciences humaines et les langues
✔ La banque de données rassemble plus de 350000 questions ✘ On peut être tenté d’utiliser l’application pour tricher
✔ Comprend pour l’instant 21 matières officielles ✘ Pas de fonction de stockage pour les questions déjà posées
✔ Bonne reconnaissance de texte via l’appareil photo des smartphones ✘ Repose essentiellement sur des résultats Web comprenant de nombreuses sources inutilisables (sites Web hors ligne, non optimisés pour mobiles, etc.)
✔ Il est aussi possible de taper manuellement des questions spécifiques  
✔ Solutions très précises pour la résolution de problèmes mathématiques et de sciences physiques  
✔ Vaste communauté qui fournit régulièrement de nouvelles questions et réponses  
✔ Également adapté aux parents qui souhaitent vérifier les devoir de leurs enfants  

Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !