Serveur SMTP : définition et fonctionnement

Le parcours d’un email ne suit pas une ligne droite : il ne va normalement pas directement de l’expéditeur au destinataire, mais passe par plusieurs étapes intermédiaires dans un processus qui est clairement réglementé. Les principaux acteurs sont les serveurs SMTP impliqués, qui suivent strictement le protocole pour s’assurer que l’email parvient au destinataire. Sur Internet, il existe tout un réseau de stations de distribution ou de relais de ce type qui permettent en premier lieu d’envoyer des emails.

Qu’est-ce qu’un serveur SMTP ? Et pour quel usage ?

Un « serveur SMTP » est un serveur de messagerie qui achemine sur Internet des emails d’un expéditeur à un ou plusieurs destinataires selon les règles du protocole réseau SMTP. Une fonction importante du serveur SMTP est d’éviter le spam au moyen de mécanismes d’authentification, par lesquels il n’est possible d’envoyer des emails qu’aux utilisateurs autorisés. À cette fin, la plupart des serveurs de messagerie modernes prennent en charge l’extension de protocole ESMTP avec SMTP-AUTH.

En tant que relais, les serveurs SMTP représentent un maillon essentiel dans la transmission d’emails dans laquelle plusieurs serveurs sont alors impliqués : le serveur de messagerie sortant de l’expéditeur, un ou plusieurs serveurs de transfert externes ainsi que le serveur de messagerie entrant du destinataire.

Serveur de messagerie sortant de l’expéditeur.

Dès que l’expéditeur a envoyé son email, l’application Webmail de son fournisseur ou de son programme de messagerie (le client SMTP, également appelé « Mail User Agent » ou MUA) le convertit alors en en-tête et en corps et le charge sur le serveur de messagerie sortant : un serveur SMTP. Ce serveur dispose alors d’un « Mail Transfer Agent » (MTA), qui est la base logicielle pour l’envoi et la réception d’emails. Le MTA vérifie la taille du courrier et le spam, puis l’enregistre. Afin d’alléger la charge sur le MTA, un « Mail Submission Agent » (MSA) est parfois installé en amont, qui vérifie à l’avance la validité du courrier, de l’email. Le MTA recherche alors l’adresse IP du serveur de messagerie destinataire dans le « Domain Name System » (DNS).

Serveur de transfert externe

Si le domaine du destinataire est connecté au même serveur de messagerie que l’expéditeur, l’email est alors livré directement. Toutefois, si ce n’est pas le cas, le MTA le décompose en petits paquets de données qui sont transmis au serveur SMTP cible par l’itinéraire le plus court et en même temps le plus faible en trafic. Les paquets passent parfois par plusieurs MTA sur des serveurs SMTP externes (appelés « Relais » dans le jargon technique), qui prennent en charge le transfert continu.

Serveur de messagerie entrant du destinataire

Lors de l’arrivée sur le serveur SMTP cible, les paquets de données sont réassemblés pour former un email complet. Le MSA et/ou le MTA vérifie une fois de plus s’il ne s’agit pas d’un spam et le transfère ensuite dans le stockage de messages du serveur de la boîte de réception. De là, le « Mail Delivery Agent » (MDA) le transmet dans la boîte de réception du destinataire. Ensuite, d’autres protocoles réseau, IMAP ou POP3, téléchargent les emails sur le client SMTP du destinataire.

Techniquement, il serait également possible d’envoyer des emails directement du client SMTP de l’expéditeur au client du destinataire. Cependant, l’utilisation d’un serveur SMTP offre un avantage clair : si le serveur de messagerie entrant du destinataire est occupé ou temporairement hors service et que l’email ne peut donc être livré, le serveur SMTP responsable tente automatiquement de livrer l’email à intervalles réguliers. Cela se produit alors jusqu’à ce que la livraison soit réussie ou que l’email soit finalement retourné à l’expéditeur comme étant non distribué.

Quels serveurs de messagerie SMTP puis-je utiliser ?

En tant qu’expéditeur, vous avez en principe le choix entre les serveurs SMTP de différents fournisseurs afin d’envoyer vos emails sur le réseau et de les transférer. Une autre alternative intéressante pour beaucoup est de configurer votre propre serveur.

Serveur SMTP du fournisseur

Les serveurs SMTP des fournisseurs établis sont également reconnus comme fiables par les autres fournisseurs. En outre, leurs filtres anti-spam sont considérés comme particulièrement puissants en raison de la grande quantité de données traitées. Toutefois, dans le cas d’offres gratuites, vous devez généralement prévoir des limitations strictes en ce qui concerne le nombre d’emails par jour, la taille des pièces jointes et surtout l’espace de stockage des boîtes aux lettres.

Il existe plusieurs offres de différents types de fournisseurs :

  • Fournisseur d’accès à Internet (FAI) : en anglais « Internet Service Provider » (ISP), comme par exemple IONOS, proposent souvent une adresse email en sus d’un accès Internet, qui peut être utilisée pour accéder aux propres serveurs de messagerie SMTP de l’entreprise.
  • Fournisseur de messagerie électronique : la manière la plus courante pour les particuliers pour envoyer des emails à leurs amis et parents est d’utiliser l’application Webmail d’un fournisseur de messagerie électronique (Email Provider) gratuit tel que Gmail, Yahoo, ou Outlook. La seule exigence est une adresse email correspondant au domaine, avec laquelle le serveur SMTP du fournisseur peut être utilisé pour la correspondance personnelle. Tout ce que vous avez à faire est de configurer votre boîte aux lettres pour la bonne adresse de serveur SMTP. Vous retrouverez ci-dessous un aperçu des fournisseurs les plus populaires et leurs adresses.
  • Fournisseur de services d’hébergement Web : de nombreux packs d’hébergement, tels que ceux de IONOS, incluent l’utilisation d’un serveur SMTP comme standard, qui peut être utilisé pour gérer le trafic de messagerie interne et externe.
  • Fournisseurs spécialisés : certaines entreprises se sont spécialisées dans la location de serveurs SMTP. Il s’agit par exemple d’Amazon SES et SparkPost, où vous pouvez louer du matériel sur demande.

Serveur SMTP personnel

Avec quelques connaissances techniques de base, il est également possible de configurer votre propre serveur SMTP. Par exemple, un Raspberry Pi avec le logiciel correspondant peut servir de base matérielle.

Les avantages sont évidents : aucune restriction d’utilisation par un fournisseur, un contrôle total de tous les paramètres et une sécurité maximale des données. De plus, un serveur personnalisé est parfaitement adaptée pour se familiariser avec l’arrière-plan du trafic email. Mais il existe aussi des inconvénients : en raison de l’adresse IP dynamique de l’accès privé à Internet, les serveurs SMTP privés sont souvent classés comme distributeurs de spam par les grands fournisseurs de messagerie. Un problème qui ne peut être résolu qu’avec quelques mesures de restructuration et/ou des coûts supplémentaires. Cependant, si vous souhaitez uniquement envoyer vos emails à un autre client privé, un serveur SMTP propre est une bonne alternative dans tous les cas.

Avantages et inconvénients des serveurs SMPT

Ce qui suit est un résumé des avantages et des inconvénients des serveurs des fournisseurs par rapport aux serveurs auto-installés :

 

 

Avantages

Inconvénients

Serveur SMTP d’un fournisseur

✔ Pas besoin de matériel propre

✔ Pas ou peu de frais supplémentaires pour l’installation et l‘entretien

✔ Réputation excellente auprès des fournisseurs

✔ Filtres anti-spam puissants

✘ Limites strictes concernant les emails, les boites aux lettres et les paramètres

✘ Les données sensibles sont stockées sur des serveurs externes

✘ Les offres performantes de serveurs sont payantes

Serveur SMTP personnel

✔ Contrôle total de tous les paramètres

✔ Aucune restriction de la part d’un fournisseur

✔ Sécurité maximale des données

✔ Les emails peuvent être récupérés à partir de n’importe quel appareil

✔ Exercice pratique et informatif sur les bases et fondamentaux de la transmission d’emails

✘ Nécessite un savoir-faire technique

✘ Matériel propre nécessaire

✘ Frais et coûts supplémentaires d’installation et d’entretien

✘ Mauvaise réputation auprès des fournisseurs

✘ Restructuration coûteuse, si nécessaire

✘ Des filtres anti-spams moins performants ont tendance à être utilisés

Comment trouver son serveur SMTP personnel ?

S’il y a une erreur dans la transmission d’email, il est souvent plus facile de résoudre le problème si vous connaissez l’adresse du serveur SMTP utilisé. Comme la plupart des adresses sont structurées sous la forme « smtp.domain.fr » ou « mail.domain.fr », elles sont relativement faciles à retenir.

Vous trouverez l’adresse correcte pour votre compte email dans les paramètres de votre programme de messagerie :

  • Dans Outlook, cliquez sur « Paramètres du compte » dans le fichier du menu, sélectionnez votre compte, puis cliquez sur « Modifier ». Cela ouvre une fenêtre avec un aperçu sur les informations de l’utilisateur, du serveur et d’identification.
  • Dans Mozilla Thunderbird, cliquez avec le bouton droit de la souris sur votre compte pour ouvrir le menu contextuel et cliquez sur « Paramètres ». Dans le menu « Serveur de messagerie sortant (SMTP) », sélectionnez votre serveur de messagerie et cliquez sur « Éditer ».

Si vous avez besoin de votre adresse de serveur SMTP pour la première fois, par exemple lors de la configuration manuelle de votre programme de messagerie, vous la trouverez généralement dans la section Aide de la page d’accueil de votre fournisseur. Voici une liste des principaux fournisseurs de services de messagerie électronique et des adresses de leurs serveurs SMTP accessibles au public :

Fournisseur de service de messagerie électronique Adresse serveur SMTP
IONOS smtp.ionos.fr
Alice ADSL smtp.aliceadsl.fr
AOL smtp.aol.com
Bouygues Telecom smtp.bouygtel.fr
Laposte Smtp.laposte.fr
Gmail smtp.gmail.com
Orange smtp.orange.fr
Free Smtp.free.fr
SFR Smtp.sfr.fr
MSN smtp.live.com
Bbox Smtp.bbox.fr
Outlook/hotmail smtp.live.com
Yahoo! smtp.mail.yahoo.com

Comment tester un serveur SMTP ?

Une adresse de serveur SMTP correcte est également nécessaire si la transmission d’email ne fonctionne pas correctement et si des mesures telles que le contrôle du mode de connexion du client de messagerie ou le fait de vider la boîte de réception n’ont entraîné aucune amélioration. La lisibilité est ensuite assurée par l’outil Telnet, disponible sur tous les systèmes d’exploitation courants.

Note

Dans les systèmes d’exploitation Microsoft avec Windows Vista ou supérieur, vous devez d’abord installer et activer Telnet manuellement via le Panneau de configuration.

Vous pouvez utiliser Telnet pour démarrer manuellement une session SMTP afin d’effectuer les diagnostics de problème suivants :

  • Vérification de l’implémentation SMTP
  • Vérification de la disponibilité de toutes les commandes SMTP requises
  • Détection des blocages de connexion par un pare-feu ou un programme antivirus
  • Assurer la réception des messages par un utilisateur ou un domaine de fournisseur spécifique

L’exemple suivant montre comment tester la connexion SMTP d’un client interne à un serveur en utilisant une authentification standard sous Windows :

  1. Ouvrez l’invite de commande (utilisez la barre de recherche pour rechercher le terme « cmd »).
  2. Entrez la commande « telnet smtp.exemple.com 25 » pour vous connecter au serveur SMTP via le port 25. Remplacez « smtp.exemple.com » par l’adresse de votre propre serveur SMTP.
  3. Si le serveur est joignable, il renvoie un rapport avec les codes d’état 220 et « smtp.example.com ESMTP Postfix » ou un message en texte clair comparable. Ceci indique déjà qu’il n’y a pas d’erreur de connexion de la part du serveur SMTP.

Vous pouvez ensuite vous authentifier et, si nécessaire, envoyer un email de test pour isoler davantage la cause du problème. Si l’email n’atteint pas sa destination malgré une connexion fonctionnelle, le problème se situe probablement au niveau du fournisseur ou du destinataire.

S’il n’y a pas de réponse ou seulement un message d’erreur du serveur, votre pare-feu ou programme antivirus peut empêcher la transmission d’emails. Vous pouvez également effectuer le test de connexion SMTP à l’aide d’un outil en ligne comme wormly.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !