Nextcloud sur Raspberry Pi : un cloud privé pour peu cher

Il y a quelques années, il était impensable d’héberger soi-même un cloud. Aujourd’hui, il suffit de posséder le logiciel libre Nextcloud et le matériel approprié. Etant donné que Nextcloud est maintenant également adapté au matériel de nano-ordinateurs comme Raspberry Pi, vous pouvez théoriquement obtenir votre propre solution cloud à un prix avantageux. Bien que vous deviez accepter des limitations en termes de fonctionnalité et de performance, les possibilités sont tout de même suffisantes pour remplir de nombreux objectifs. Les free-lances, les travailleurs indépendants et les PME peuvent notamment tirer profit de la solution peu onéreuse Raspberry Pi Nextcloud.

Domaine Internet pas cher

Bien plus qu'un simple domaine !

Personnalisez votre présence en ligne avec un nom de domaine pertinent.

Email
Certificat SSL
Assistance 24/7

Qu’est-ce que Nextcloud ?

Nextcloud est une solution cloud open source qui peut être considérée comme une alternative aux services commerciaux tels que DropBox, Google Cloud ou aux services cloud de Microsoft (par exemple OneDrive) et d’Apple (iCloud). Le système de cloud a été mis sur le marché en 2016 par Frank Karlitschek, qui avait auparavant quitté le projet précédent Owncloud avec un certain nombre d’autres collaborateurs. Les développeurs de Nextcloud attachent une importance particulière à ce que le logiciel soit conçu pour une utilisation la plus large possible et ce gratuitement. Owncloud, le concurrent de Nextcloud, en revanche, est actuellement principalement spécialisé dans les solutions commerciales payantes.

Conseil

Même Owncloud peut être installé sur Raspberry Pi. Vous obtiendrez alors une solution cloud tout aussi complète.

Puisque Nextcloud peut être installé sur un serveur privé ou d’entreprise, vous conservez un contrôle maximal sur vos données. Les entreprises américaines telles que Google, Microsoft ou Apple, qui exploitent des serveurs cloud dans le monde entier, n’ont alors plus besoin d’être sollicitées. C’est un réel avantage car les fournisseurs américains ne peuvent actuellement pas garantir une conformité totale au RGPD. D’une part, ils sont liés par le Cloud Act et doivent accorder aux autorités américaines l’accès à toutes sortes de données de personnes et d’entreprises en dehors des États-Unis. D’autre part, le transfert de données personnelles vers les États-Unis après la fin inattendue du Privacy Shields (Bouclier de Protection des Données)se heurte aux normes européennes élevées en matière de protection des données. Une solution durable au conflit n’est actuellement pas à l’ordre du jour.

Le concept open source met également en œuvre de manière cohérente l’approche consistant à donner aux utilisateurs le contrôle le plus complet possible sur leurs données à d’autres niveaux. Ainsi, dans l’esprit du concept open source, les utilisateurs et la communauté du réseau peuvent à tout moment avoir un aperçu du code du programme et ne doivent pas craindre lesfonctions cachées et les failles par lesquelles les données peuvent être secrètement transmises ou traitées.

Pourquoi faudrait-il utiliser Nextcloud sur Raspberry Pi ?

L’un des grands avantages des ordinateurs monocarte – aussi appelés « ordinateurs à carte unique » - est leur faible coût d’achatet de fonctionnement : un Raspberry Pi pour Nextcloud est disponible pour bien moins de 100 euros. Les nano-ordinateurs consomment très peu d’énergie, ce qui permet d’économiser des coûts, surtout lorsqu’un cloud fonctionne en continu, et est cohérent d’un point de vue écologique.

Les nano-ordinateurs d’aujourd’hui sont également facilement extensibles via des interfaces USB et des cartes MicroSD, ce qui signifie que des capacités de stockage plus importantes peuvent également être mises à disposition pour le cloud. En outre, les systèmes sont continuellement améliorés en termes de fonctionnalité et de performance grâce au développement extrêmement dynamique et actuel du matériel.

Serveurs dédiés avec IONOS

Au croisement du hardware et du Cloud : des serveurs dédiés avec intégration Cloud et facturation à la minute + conseiller personnel ! 

Assistance 24/7
Trafic illimité
Certificat SSL

Qu’est-ce que NextCloudPi ?

Le terme NextCloudPi désigne un projet communautaire qui fournit une version Nextcloud presque prête à l’emploi pour Raspberry Pi, y compris le programme d’installation. L’instance spéciale NextCloudPi est adaptée de manière optimale au matériel partiellement spécifique des nano-ordinateurs, afin de garantir l’interaction la plus fluide possible de tous les composants. NextCloudPi peut être téléchargé gratuitement sous forme de fichier image sur Internet.

Si le paquet d’installation avec la version pré-installée de Nextcloud est installé avec succès, un serveur Web incluant une connexion à la base de données est disponible. Le pack d’installation comprend une interface de gestion, avec tous les outils importants dont vous avez besoin pour l’auto-hébergement d’un cloud privé ou d’entreprise. Normalement, un navigateur Web dans lequel l’interface utilisateur est chargée suffit pour faire fonctionner et gérer la solution de cloud computing. Cependant, l’administration de Nextcloud sur Raspberry Pi peut également se faire en ligne de commande et via Secure Shell (SSH), ce qui vous permet d’effectuer vous-même des réglages et des modifications plus approfondis.

À quelques exceptions près, le système Raspberry Pi Nextcloud est préconfiguré et offre de nombreuses fonctions sans aucune autre procédure d’installation. Il peut être utilisé comme un Raspberry Pi NAS en tant que serveur de fichiers et de médias. En déplacement, vous pouvez ensuite facilement charger les photos de votre smartphone, par exemple, sur votre propre cloud, ce qui allège les ressources de stockage de l’appareil mobile. NextCloudPi comprend également un certain nombre d’outils productifs, tels qu’un calendrier, un carnet d’adresses pour la gestion des contacts et un espace pour les notes.

NextCloudPi se caractérise aussi par des fonctions de sécurité utiles qui garantissent un niveau de sécurité élevé. Les utilisateurs de NextCloudPi peuvent, par exemple, profiter de l’autorité de certification gratuite Let’s Encrypt, qui fournit depuis fin 2015 des certificats SSL/TLS pour le transfert de données cryptées via Transport Layer Security. Un autre dispositif de sécurité utile est Fail2Ban, qui protège les comptes et les données Nextcloud contre les attaques par force brute.

Nextcloud travaille également avec le pare-feu de l’application Web ModSecurity pour Raspberry Pi, qui est également engagé dans le concept d’open source. Des mises à jour constantes, qui sont automatiquement installées en arrière-plan, permettent de maintenir le système à jour et donc d’accroître la sécurité du cloud.

La gamme considérable de fonctions offertes par Raspberry Pi Nextcloud est complétée par la gestion des fichiers, y compris la synchronisation automatique des données. Il permet le stockage de fichiers partagés et toujours à jour sur plusieurs appareils finaux, idéal pour l’utilisation mobile du cloud. L’accès au cloud n’est pas seulement possible via le navigateur Web, mais aussi via des applications simples disponibles pour tous les systèmes d’exploitation mobiles courants. Grâce à son concept ouvert, le Nextcloud est également facilement extensible via diverses applications, ce qui vous permet d’étendre les fonctionnalités et d’adapter le cloud à vos propres besoins.

Cependant, quiconque fait fonctionner Nextcloud sur un Raspberry Pi ne doit pas s’attendre à des miracles. Les performances limitées des ordinateurs à carte unique peuvent être un inconvénient, par exemple, lorsqu’il y a des accès parallèles à partir de plusieurs terminaux ou des transferts de données importants avec de nombreux petits fichiers. Le PC miniature est donc particulièrement adapté aux petites solutions de cloud computing dans les environnements privés et familiaux. Les free-lances, les travailleurs indépendants et les PME ayant une utilisation modérée du cloud peuvent bénéficier de cette solution légère, flexible et rentable.

Dans les grandes entreprises, il est possible d’utiliser la technologie dans des niches et, par exemple, de fournir à une petite équipe de projet une solution de cloud computing sur mesure, entièrement basée sur la propre infrastructure de l’entreprise et pouvant également fonctionner avec des données confidentielles grâce à des fonctions de sécurité étendues.

Cependant, les nano-ordinateurs avec leurs interfaces limitées pour les disques durs USB externes et les cartes micro SD ne sont que conditionnellement adaptés à une sauvegarde hautement fiable, professionnelle et redondante des données. Si vous recherchez une solution professionnelle évolutive et résistante en termes de bande passante, Nextcloud devra être utilisé conjointement à un fournisseur de services externe. Dans ce cas de figure, un vaste espace Web et une puissante infrastructure professionnelle sont disponibles pour le cloud, y compris de multiples sauvegardes de données redondantes. Grâce à cette infrastructure plus puissante, des fonctions encore plus exigeantes basées sur le cloud, telles que les vidéoconférences (Nextcloud Talk), peuvent être réalisées sans problème. Afin de protéger au mieux les données confidentielles, il est essentiel d’assurer un niveau élevé de protection des données (conformité RGPD) lors du choix d’un prestataire de services externe.

Comment NextCloudPi est-il installé sur le Raspberry Pi ?

En tant qu’utilisateur avancé ayant quelques connaissances préalables (par exemple, des connaissances sur Linux), vous pouvez installer Nextcloud sur un Raspberry Pi via la ligne de commande. Les instructions pour une installation dite « terminale » se trouvent sur la page de projet NextCloudPi. Toutefois, grâce à des améliorations continues, les utilisateurs disposent désormais d’une méthode d’installation plus intuitive qui ne nécessite aucune connaissance particulière. Il suffit de quelques étapes après s’être procuré le matériel et les logiciels de base nécessaires à une solution Nextcloud Raspberry Pi.

Pour installer Nextcloud sur un Raspberry Pi, vous aurez besoin du matériel ci-dessous :

  • un Raspberry Pi (de préférence le modèle le plus récentet le plus puissant, actuellement Raspberry 4 avec WLAN, Gigabit LAN, 4 ports USB pour les supports de stockage externes et jusqu’à 8 Go de RAM) ;
  • une carte micro SD (pour l’image NextCloudPi) ;
  • un lecteur de carte pour carte MicroSD (nécessaire pour préparer NextCloudPi sur un ordinateur portable ou de bureau) ;
  • un bloc d’alimentation adapté pour l’alimentation électrique du Raspberry Pi.

Vous aurez également besoin des logiciels suivants pour l’installation :

  • l’image NextCloudPi dans la version actuelle NextCloudPi_RPi_03-28-20 ;
  • balenaEtcher ; avec le logiciel spécial gratuit, l’image NextCloudPi est transférée sur la carte MicroSD (le processus est appelé « Flash », une simple copie n’est pas suffisante) ; des versions du programme pour tous les systèmes d’exploitation courants (Windows, Linux, macOS) sont disponibles.

Si vous avez téléchargé le logiciel, le programme balenaEtcher est d’abord installé, par exemple sur un PC Windows. Ensuite, l’image NextCloudPi est déballée et le programme balenaEtcher est lancé. Cliquez sur « Select Image » pour charger l’image NextCloudPi, puis sélectionnez la carte MicroSD sous « Select Drive ». Cliquez ensuite sur le bouton « Flash ! » pour écrire l’image sur la carte MicroSD. Après le clignotement, retirez la carte MicroSD du lecteur de carte et insérez-la dans le port de carte SD de Raspberry Pi. Vous pouvez ensuite démarrer le nano-ordinateur et prendre d’autres mesures de configuration pour la première utilisation, par exemple pour rendre le cloud disponible dans le réseau domestique et sur Internet.

Bien entendu, vous pouvez également utiliser le nano-ordinateur à d’autres fins et d’autres projets Raspberry Pi, comme une plateforme de jeux, serveur multimédia Raspberry Pi ou serveur de messagerie électronique Raspberry Pi. Pour utiliser le nano-ordinateur à différentes fins, il suffit de changer les cartes MicroSD et de les remplacer par, par exemple, la carte NextCloudPi et une carte MicroSD avec un jeu rétro. Si vous possédez déjà un autre ordinateur à carte unique tel que le Banana Pi, vous pouvez bien sûr l’utiliser aussi pour le Nextcloud si les performances et les caractéristiques du modèle sont suffisantes.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !