Aperçu des 12 meilleurs projets Raspberry Pi Pico

Le Raspberry Pi Pico, sorti en 2021, est un microcontrôleur qui permet de réaliser toute une série de projets différents. Le microcontrôleur peut être programmé aussi bien avec MicroPython qu’avec C et C++.

Raspberry Pi Pico : informations importantes sur le microcontrôleur

Le Raspberry Pi Pico est le plus petit modèle de la famille Raspberry Pi, disponible dans le commerce pour moins de 10 euros. En raison de son faible coût, il est idéal pour les personnes débutant dans la programmation de microcontrôleurs. Les spécifications techniques n’ont pourtant rien à envier aux autres.

Le processeur à deux noyaux fonctionne à une fréquence d’horloge allant jusqu’à 166 MHz, mais il se prête parfaitement à l’overclocking. La mémoire de travail est de 264 Ko de RAM. Le Raspberry Pi Zero peut être programmé de la même manière que les autres microcontrôleurs, par exemple avec l’IDE Arduino et le langage de programmation C. Si vous ne maîtrisez pas encore le C, vous pouvez également utiliser MicroPython pour réaliser divers projets.

Conseil

Si vous préférez travailler avec un autre mini-ordinateur, nous vous recommandons de jeter un coup d’œil à nos articles sur les meilleurs projets Arduino et les projets Banana Pi.

LED clignotante : une idée de projet simple pour les débutants

Si vous n’avez pas encore d’expérience dans la programmation de microcontrôleurs, une LED clignotante est le projet idéal pour débuter avec le Raspberry Pi Pico. À l’aide du langage MicroPython, vous pouvez écrire le programme simple qui assure le clignotement de la LED grâce à une minuterie. En plus du microcontrôleur, vous aurez besoin d’une LED et d’une platine d’expérimentation pour relier la LED et le Raspberry Pi Pico.

Affichage LCD interactif : sortie de texte avec Raspberry Pi Pico

Un autre projet Raspberry Pi Pico que vous pouvez programmer à l’aide de MicroPython est un écran LCD qui affiche le texte de votre choix. Pour cela, vous avez besoin de votre Raspberry Pi Pico et d’un écran LCD. Ensuite, il suffit de relier les broches de l’écran aux broches de votre microcontrôleur. Pour cela, une platine d’expérimentation est à nouveau indispensable. Le code nécessaire pour interagir avec l’écran LCD est cependant un peu plus complexe. Si vous ne souhaitez pas entrer dans le vif du sujet, vous pouvez aussi le télécharger facilement.

Connexion avec LoRaWAN : ajouter LoRaWAN à votre Raspberry Pi Pico

Le protocole de réseau LoRaWAN permet de transmettre des données sur de longues distances (jusqu’à 15 km) en économisant les ressources. Cependant, le taux de transmission n’est que de l’ordre de l’octet et il faut se trouver dans un réseau LoRaWAN. Mais grâce à une communauté active au niveau mondial, cela ne présente que peu de problèmes.

Si vous souhaitez mettre en place un support LoRaWAN pour votre Raspberry Pi Pico, vous avez de la chance : Sandeep Mistry, l’auteur de la bibliothèque Arduino LoRa, y a ajouté un support pour le Raspberry Pi Pico. Pour rendre votre microcontrôleur compatible avec LoRaWAN, vous avez d’abord besoin d’un module radio LoRa que vous pouvez connecter à votre Raspberry Pi Pico. Une fois le microcontrôleur configuré, plus rien ne vous empêche d’envoyer des données.

Utiliser le Wi-Fi : envoyer des messages à votre smartphone

Un autre projet Raspberry Pi Pico vous propose d’utiliser l’application Blynk pour envoyer des messages à votre smartphone. Pour ce faire, vous devez tout d’abord connecter votre Raspberry Pi Pico au Wi-Fi grâce à un module Wi-Fi externe fonctionnant sur batterie. Ensuite, il ne reste plus qu’à configurer l’application Blynk, qui connecte les microcontrôleurs et les autres appareils IoT via Internet. Elle peut également être utilisée pour recevoir des messages.

Pico Pong : le projet amusant de Raspberry Pi Pico

Avec quelques accessoires et un peu de programmation, vous pouvez utiliser votre Raspberry Pi Pico pour réaliser un jeu de ping-pong à commande gestuelle. Pour concrétiser ce projet, vous devez overclocker votre Raspberry Pi Pico, une capacité bien connue du microcontrôleur. Le code permettant d’exécuter le jeu peut être téléchargé sur GitHub. Ensuite, il ne reste plus qu’à commencer votre partie de ping-pong.

Boîte à musique : un projet pour les amateurs de musique

Si vous êtes plus passionné par la musique que par les jeux, la boîte à musique est le projet Raspberry Pi Pico qu’il vous faut. En plus du microcontrôleur et des accessoires habituels comme les câbles, vous n’avez besoin que d’un amplificateur et d’un haut-parleur. Pour donner à votre boîte à musique une touche esthétique, vous pouvez fabriquer un boîtier adapté grâce à une impression 3D. Vous êtes libre d’écouter toutes les chansons de votre choix, même si la mémoire totale nécessaire pour votre code et le fichier de la chanson ne doit pas dépasser 1 Mo. Si cela ne vous suffit pas, il est également possible de connecter un lecteur de carte SD et de sauvegarder les chansons sur un support externe.

Reconnaissance des gestes : machine learning avec le Raspberry Pi Pico

Un autre cas d’application intéressant pour le microcontrôleur est la reconnaissance de gestes humains tels que des cercles ou des mouvements de haut en bas. Pour réaliser cette tâche, on utilise TinyML, également connu sous le nom de machine learning embarqué. De plus, vous avez besoin d’un capteur à connecter au Raspberry Pi Pico pour percevoir les gestes. Les données de mouvement enregistrées par le capteur peuvent ensuite être utilisées pour entraîner le réseau neuronal. Il est ainsi possible d’implémenter peu à peu une reconnaissance des gestes qui fonctionne.

Robot suiveur de ligne : construire son propre robot

Un autre projet Raspberry Pi Pico ludique consiste à construire un robot suiveur de ligne qui, comme son nom l’indique, suit une ligne tracée. Pour détecter cette ligne, on utilise soit des capteurs infrarouges, soit des capteurs de proximité. La capacité de mouvement de votre robot Raspberry Pi Pico est rendue possible grâce à des roues intégrées. Pour la programmation du microcontrôleur, vous pouvez par exemple recourir à l’environnement de développement intégré (IDE) Visual Studio Code, qui comprend Pico Go, une extension pratique pour tout ce qui concerne le Raspberry Pi Pico.

Oscilloscope pour smartphone : mesurer et afficher des signaux

La construction de son propre oscilloscope est un projet Raspberry Pi Pico intéressant pour les passionnés de technique. L’oscilloscope vous permet de mesurer des signaux et d’afficher leur tension sur votre smartphone. Pour cela, vous avez juste besoin du microcontrôleur, des résistances et de l’application Android Scoppy. Celle-ci peut afficher les signaux mesurés sur votre smartphone Android et a été spécialement conçue pour être utilisée avec le Raspberry Pi Pico. Cette configuration permet d’afficher des signaux d’une fréquence allant jusqu’à 250 KHz.

Capteur DHT11 : mesurer la température et l’humidité de l’air

Le DHT11 est un capteur très apprécié qui peut être utilisé pour mesurer la température et l’humidité de l’air. De plus, il est parfaitement adapté à la connexion avec des microcontrôleurs. De cette manière, il est possible de créer un capteur de température et d’humidité Raspberry Pi Pico. Il permet de mesurer des températures entre 0 et 50 °C ainsi qu’un taux d’humidité de 20 à 90 %. Une fois que vous avez connecté le capteur à votre Raspberry Pi Pico, vous pouvez configurer le microcontrôleur en conséquence avec Python.

Ensemble de Mandelbrot : projet Raspberry Pi Pico pour les amateurs de mathématiques

Le microcontrôleur est également idéal pour la représentation de certaines fonctions mathématiques. Par exemple, les ensembles de Mandelbrot peuvent être affichés à l’aide d’un écran connecté au Raspberry Pi. Ces ensembles sont des fractales, c’est-à-dire des motifs ou structures qui créent une impression à la fois confuse et harmonieuse. Le code nécessaire au projet est écrit en MicroPython et peut être téléchargé, de sorte que vous n’avez plus qu’à vous occuper de la configuration de votre microcontrôleur.

Pédales USB : gadget fonctionnant avec le Raspberry Pi Pico

Une pédale USB est très utile, en particulier pour les personnes qui travaillent souvent avec certaines combinaisons de touches. Il est possible d’en installer sans grand effort avec un Raspberry Pi Pico. En plus de la pédale elle-même, vous n’avez besoin que du microcontrôleur et d’un peu de connaissance en programmation. Contrairement à la plupart des pédales USB disponibles dans le commerce, la variante DIY peut être utilisée avec tous les systèmes d’exploitation courants, car aucun logiciel séparé n’est nécessaire pour la configuration.

Conseil

Vous souhaitez réaliser votre propre projet Raspberry Pi Pico, mais vous cherchez encore plus d’inspiration ? Vous trouverez ici d’autres projets et articles intéressants consacrés à la famille Raspberry Pi et à d’autres microcontrôleurs :

- Projets Raspberry Pi
- Projets Raspberry Pi Zero
- Créer un serveur Raspberry Pi et Plex
- Alexa sur Raspberry Pi
- Utiliser Raspberry Pi avec Ubuntu

Page top