Langages de programmation : les meilleurs pour le Web

Il suffit de regarder des vidéos sur YouTube, de se lier avec une nouvelle connaissance professionnelle sur LinkedIn ou de lire un article sur Wikipédia pour constater que, d’une manière générale, les grands sites les plus visités fonctionnent plutôt bien. On se pose la question de savoir quels différents scripts fonctionnent en arrière-plan et de quelle manière ils ont été programmés notamment lorsqu’on souhaite soi-même réaliser un site Internet. Quand on se lance dans le développement de sites Internet, une fois le langage de programmation choisi, il faut décider si l’on souhaite embaucher un spécialiste possédant les compétences nécessaires ou s’occuper soi-même de la programmation, auquel cas il devient nécessaire d’acquérir les connaissances requises.

Note

Pour commencer, corrigeons une idée fausse assez répandue : le HTML, soit Hypertext Markup Language n’est pas un langage de programmation. Il s’agit d’un langage de balisage, qui sert à structurer des documents numériques, par exemple en insérant des liens hypertextes ou en donnant au texte sa forme générale. La même chose vaut pour les CSS (Cascading Style Sheets), qui permettent de gérer l’apparence d’un site Internet, comme la couleur de la police d’écriture ou l’arrière-plan.

Un langage de programmation Web sert à établir des règles et procédures logiques complexes. Là où les langages de balisage comme HTML ne produisent que des documents, un langage de programmation permet de créer n’importe quel programme détaillé pour effectuer des tâches données. Dès lors, quels langages de programmation sont consacrés spécifiquement aux sites Internet ? À quoi servent-ils précisément ? Quels langages sont les plus universellement utilisés ? Lesquels sont les plus faciles à apprendre pour un débutant en programmation ? Un aperçu des langages de programmation Web existants apporte un éclairage sur ces questions.

Hébergement Web avec conseiller personnel !

Hébergement Web puissant, flexible et performant avec boîte email et conseiller personnel inclus !

Domaine gratuit
SSL
Assistance 24/7

Java

Le Java est un langage de programmation open source, indépendant de toute plateforme. Sa polyvalence en fait une option pour presque tous les types de projets. Comme la plupart des langages de programmation Web les plus courants, il est en paradigme orienté objet, ce qui signifie qu’il se détermine en fonction de son champ d’application concret. Un très grand nombre de bibliothèques et de frameworks Web généralement bien fournis et détaillés sont disponibles pour faciliter la réalisation de projets très complexes. En outre, les programmes écrits en Java sont extensibles, évolutifs et faciles à entretenir, sous réserve que le programmeur connaisse son métier.

Dans la mesure où Java est d’un apprentissage plutôt difficile, il existe relativement moins de spécialistes de ce langage de programmation. En tant que donneur d’ordre, il vous faudra par conséquent prévoir des frais plus élevés que pour un autre langage. Les programmeurs qui maîtrisent Java peuvent ainsi envisager une meilleure rémunération.

JavaScript

Contrairement à ce que son nom indique, ce langage de script dynamique et orienté objet n’a rien à voir avec Java, si ce n’est que les deux sont dérivés du langage C. Il a été développé à l’origine par Netscape en 1995 sous le nom de LiveScript dans l’objectif d’étoffer l’utilisation d’HTML et des CSS. Il s’agissait de permettre aux programmeurs d’évaluer les interactions entre utilisateurs et de présenter les contenus de façon dynamique. Aujourd’hui, le JavaScript est utilisé non seulement dans les navigateurs, mais aussi dans les microcontrôleurs et les serveurs. Le nom de JavaScript a été choisi à des fins de marketing, pour profiter de la popularité de Java. Le succès a été au rendez-vous : aujourd’hui, presque tous les sites Internet les plus connus utilisent le JavaScript comme langage de programmation de choix côté client. En outre, le JavaScript peut s’appuyer sur un nombre considérable de bibliothèques et frameworks.

Il s’agit d’un langage de programmation à typage dynamique et sans classe. Il laisse aux programmeurs le choix d’opter pour une programmation orientée objet, procédurale ou fonctionnelle, ce qui le rend extrêmement polyvalent. Cela se voit avant tout dans les navigateurs Web. Le JavaScript permet entre autres d’obtenir des sites Internet dynamiques, de valider les entrées de formulaire avant qu’elles ne soient envoyées vers le serveur, d’ouvrir des fenêtres de dialogue ou encore d’intégrer des scripts de chargement et téléchargement. Il est également devenu un outil indispensable pour le marketing en ligne, puisqu’il s'agit du langage de programmation de nombreuses annonces publicitaires. En outre, il est possible de lire et créer des cookies, ce qui rend possible le ciblage sur lequel s’appuient les stratégies de marketing modernes. Pour résumer, le JavaScript a contribué à façonner l’Internet moderne et fait partie intégrante de ce qui constitue aujourd’hui l’expérience vécue par les utilisateurs sur Internet.

PHP

Hypertext Preprocessor, mieux connu sous son acronyme PHP, est un langage de script dérivé des langages C et Perl. Il est utilisé principalement pour programmer des pages Webetdes applications Internet dynamiques. PHP est un langage qu’il est possible d’intégrer dans du HTML ; il est en outre considéré comme accessible pour les débutants, ce qui explique pourquoi il fait souvent partie des premiers langages enseignés dans la formation des programmeurs. Beaucoup d’éditeurs de sites Internet utilisent aujourd’hui encore le PHP, bien qu’il soit généralement considéré comme relativement dépassé. Les avantages les plus importants de ce langage résident dans le vaste soutien dont il bénéficie à travers l’existence de différentes bases de données et son association efficace avec les protocoles IP. Depuis sa création, le PHP a connu quelques mises à jour ; aujourd’hui, le langage en est à sa version 7. Il est disponible gratuitement sous licence open source.

Conseil

Notre tutoriel vous permettra d’apprendre les bases du PHP.

PHP traite le code côté serveur, lui évitant ainsi d’avoir à être interprété par le navigateur Web, comme c’est le cas avec d’autres langages de programmation Web classiques. C’est ce qui permet aussi au PHP de servir les requêtes HTTP sans état et charge beaucoup plus le serveur interrogé que les langages de programmation qui ne transmettent le texte source qu’à un navigateur Web dédié. Le PHP est critiqué pour son typage faible et son impossibilité de normaliser son traitement des erreurs. Le fait que beaucoup de grands sites Internet continuent à utiliser le PHP témoigne toutefois de sa popularité durable. Certains problèmes peuvent toutefois se présenter lorsque les éditeurs de sites Internet utilisent des versions obsolètes du PHP, ce qui a pour effet de mettre en péril la sécurité et la stabilité du site.

Python

Python est un langage de programmation dit « évolué » qui se fonde sur un code à la fois compact et compréhensible. Python est également facile à exploiter ; par exemple, son indentation permet de délimiter les blocs de code par des espaces plutôt que par des symboles. C’est pour cela que ce langage est considéré comme agréable à apprendre et à utiliser. Il permet de programmer comme on le souhaite : orienté objet, aspect ou fonction. En outre, Python est un langage dynamique, ce qui lui vaut d’être souvent utilisé comme langage de script. Le projet Python est porté par une communauté active et placé sous l'égide de la Python Software Foundation, une association à but non lucratif, ce qui lui permet de rester à jour et pertinent. Il s'agit d’un langage libre d'utilisation sur la plupart des systèmes d’exploitation usuels.

De nombreux sites Internet connus, comme YouTube et un certain nombre d’autres sites majeurs appartenant à Google, fonctionnent partiellement sur Python. L’industrie du jeu vidéo s’est lui aussi emparé de ce langage de programmation. Python jouit également d’une grande popularité au sein de la communauté scientifique, dans la mesure où la plupart des bases de données scientifiques sont parfaitement compatibles avec ce langage, et où il permet de définir efficacement des tâches de collecte empirique de données. Python est ainsi considéré comme un langage de programmation majeur pour les débutants avant tout dans ces domaines. Sa vitesse de mise en œuvre relativement faible et la définition confuse de ses méthodes font toutefois l’objet de critiques.

Ruby

Un autre langage de programmation évolué du nom de Ruby a été créé au milieu des années 1990 par Yukihiro Matsumoto. Développé dès son origine comme un langage de programmation orienté objet, il présente également un typage dynamique et un nettoyage de mémoire automatique. La plus grande caractéristique de Ruby est cependant sa focalisation sur l’objet ; ainsi, chaque valeur, et même chaque classe, est considérée comme un objet. Contrairement à d’autres langages orientés objet, Ruby n’établit aucune exception pour les types de données primitifs. Pour résumer, « tout est un objet ».

La syntaxe de Ruby est d’une agréable flexibilité ; par exemple, l’ajout de parenthèses est souvent considéré comme optionnel. Tout cela en fait un langage éminemment lisible qu’il est souvent possible d’utiliser comme langage de balisage. Malgré sa réelle profondeur qui autorise notamment la métaprogrammation, Ruby possède une technique grâce à laquelle les programmeurs peuvent générer leurs propres méthodes, manipuler la hiérarchie héritée et modifier d’autres constantes du langage de programmation en fonction de leurs besoins. C’est ce qui vaut à Ruby la réputation d’être « facile à apprendre, mais difficile à maîtriser ». Les critiques se concentrent sur les conséquences négatives de toute faute de frappe dans le code : des erreurs de durée d’exécution peuvent en effet entraîner de pénibles processus de recherche d’erreur. Ruby est volontiers utilisé comme langage de script pour serveurs, mais on retrouve aussi ce langage assez souvent dans l’industrie du jeu vidéo, ce qui est plus surprenant. Il est disponible pour tous les systèmes d’exploitation usuels.

C++

Le C++ est dérivé du C, l’un des plus anciens langages de programmation. Envisagés au départ comme un approfondissement du C, les travaux sur le C++ ont débuté dès 1979, mais ce n’est qu’en 1985 qu’il a été mis à disposition du grand public. Sa popularité n’a jamais baissé depuis lors. Le C++ est un langage de programmation qui fait l’objet d’une norme ISO (délivrée par l’Organisation internationale de normalisation). Il est considéré comme un langage proche de la machine, efficace, capable d’un haut niveau d’abstraction et complexe. Le C++ est fondamentalement simple à apprendre, avant tout parce que son noyau de langage est mesurable à l’aide d’environ 60 mots-clés à peine. Il gagne en ampleur et en complexité grâce à sa bibliothèque standard.

Les plus grandes forces du C++ résident dans la variété de ses combinaisons et son efficacité de programmation proche de la machine. Des processus d’une grande complexité peuvent ainsi s’exprimer à partir de fonctions de base. Le C++ allège par conséquent le travail des programmeurs en leur permettant de s'appuyer sur son noyau de langage et sa bibliothèque standard. Le fait que ce langage soit strictement basé sur le C entraîne néanmoins quelques inconvénients, comme une syntaxe relativement désordonnée. Malgré tout, le C++ fait aujourd'hui partie des langages de programmation les plus populaires, du moins en matière de programmation de systèmes et d'applications. En matière de programmation Web, le C++ est cependant devancé par Java, le JavaScript et le C#.

C#

Bien que relativement jeune (il est apparu en 2001), le langage de programmation C# (prononcé « C sharp ») est considéré comme un langage de programmation général. Il est typé, orienté objet et fondamentalement indépendant de toute plateforme. Il s’agit toutefois d’un projet Microsoft développé à l’origine pour le framework .NET. On trouve souvent le C# sous le nom de « Visual C# » : il s’agit d’un outil de développement d'applications en langage C#. La conception du C# est entre autres apparentée à celle de Java et C++. Toutefois, le C# élargit le modèle orienté objetà travers les notions d’attributs, qui réunissent des informations sur les classes, les objets et les méthodes, et de délégués, qui pointent vers les méthodes de certaines classes. Cela permet principalement de décrire plus efficacement les erreurs lors de la compilation du code, ce qui constitue un gain de temps pour les développeurs.

Beaucoup considèrent le C# comme étant, avec Java, le langage de programmation le plus important à apprendre pour les développeurs Web. En tant que langage Web orienté objet, C# constitue par conséquent le meilleurcompromis entre profondeur et fonctionnalité. Les critiques soulignent toutefois que l’utilisation de C# oblige à utiliser le framework .NET de Microsoft. Mais cela permet aux programmeurs de toucher un important segment du marché, qui va du développement pour les systèmes Windows jusqu’aux jeux vidéo sur Xbox et PC. C’est ce qui décide un certain nombre de programmeurs d'opter pour le C#. En tant que langage de programmation Web, le C# est principalement utilisé pour les API Web et différentes applications Web.

Perl

Le langage de programmation libre Perl est apparu en 1987 et a inspiré entre autres des langages de programmation interprétés et des langages de scripts comme PHP, JavaScript, Ruby et Python. Ses développeurs se sont principalement orientés vers les langages de programmation de la famille C. Il s’agit d’un langage fondamentalement indépendant de toute plateforme, conçu en premier lieu pour l’administration de système et de réseau. Perl s’est ensuite imposé dans les domaines des logiciels sur Internet, de la bio-informatique et des finances pour devenir l’un des langages de programmation les plus répandus.

Grâce à Perl, les programmeurs bénéficient d’une grande liberté tout en disposant d’une solution efficace. Il est ainsi possible de manipuler le texte grâce à des expressions régulières ; en outre, il existe de nombreux modules libres mis à disposition dans la bibliothèque Perl du CPAN. En tant que langage de programmation, Perl se fixe pour objectif de toujours proposer aux programmeurs plusieurs chemins pour atteindre leur but, de rester simple et efficace et d’agir en fonction du contexte. Perl a joué un rôle important dans la diffusion du World Wide Web et reste aujourd'hui encore un langage de programmation Web majeur. Il est toutefois plus rarement utilisé en cas de programmation au niveau de la machine (par ex. côté serveur) et lorsque la vitesse est un facteur important (par ex. avec des pilotes).

Ces langages de programmation Web sont utilisés par les sites Internet les plus connus

Les débutants en programmation sont souvent perdus devant le nombre de langages de programmation disponibles. Il est toutefois possible de trouver des repères en regardant ce qui se passe chez les plus grands sites Internet. Quels langages de programmation utilisent Facebook, Twitter ou Google ? Lesquels conviennent le mieux côté client et côté serveur ?

Conseil

De nos jours, il n’est plus nécessaire de maîtriser un langage de programmation pour créer un site Internet. L’offre MyWebsite de IONOS vous permet de sélectionner de façon intuitive des blocs de contenu pour mettre en place de façon simple et rapide votre page d’accueil.

Le tableau suivant indique que tous les sites Internet mentionnés fonctionnent côté client avec du JavaScript, tandis que leur fonctionnement côté serveur repose notamment sur les différents langages de programmation que nous avons cités. Seul Yahoo se repose en la matière uniquement sur du PHP.

Sites Internet Langage de programmation côté client Langages de programmation côté serveur
Google JavaScript C, C++, Go, Java, Python, PHP (HHVM)
Facebook JavaScript Hack, PHP (HHVM), Python, C++, Java, Erlang, D, XHP, Haskell
YouTube JavaScript C, C++, Python, Java, Go
Yahoo JavaScript PHP
Amazon JavaScript Java, C++, Perl
Wikipédia JavaScript PHP, Hack
Twitter JavaScript C++, Java, Scala, Ruby

Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !