Dropbox vs. Google Drive : comparatif des stockages sur le Cloud

Qu’il s’agisse de photos personnelles, de documents importants ou de la vidéo des dernières vacances, nous plaçons toujours plus de données sur le Cloud, et ce pour différentes raisons. Dans ce cadre, la mobilité et la sécurité des données jouent un rôle essentiel pour :

  • accéder aux fichiers depuis n’importe quel appareil,
  • accéder aux fichiers de n’importe où dans le monde,
  • conserver toutes les données en sécurité à un seul endroit,
  • gérer et éditer des fichiers en collaboration avec d’autres personnes.

Les intérêts pour l’utilisateur sont multiples tout comme les fournisseurs. Des petits services Web aux solutions tout-en-un, les utilisateurs peuvent choisir parmi un éventail d’offres des plus larges, ce qui crée de nombreuses rivalités. Dans un autre article, nous vous expliquons les différences entre ownCloud et Nextcloud. Le présent article traite quant à lui des deux géants du marché.

Stockage en ligne HiDrive

Avec HiDrive, vos fichiers sont sauvegardés en toute sécurité dans le Cloud basé en Europe et sont accessibles depuis tout appareil !

Assistance 24/7
Accès partagé
Ultra-sécurisé

Google Drive vs. Dropbox : quels avantages pour quelle solution ?

Pionniers de la technologie Cloud, Google Drive et Dropbox sont présents sur le marché depuis plus d’une décennie et ont été pour de nombreux utilisateurs la première offre en matière de Cloud.

Google Drive

Dans les grandes lignes, le service de stockage de Google existe depuis 2006. À l’époque, il se présentait toutefois sous la forme de fichiers textes et de tableurs, et n’était pas encore un espace de stockage Cloud indépendant. Google Docs et toutes les autres applications Office continuent d’exister et font partie intégrante de Google Drive. Si au début, l’offre se limitait aux documents, elle s’est aujourd’hui étendue pour devenir un espace de stockage Cloud flexible convenant à tout type de fichiers. Par ailleurs, Google Drive est intégré dans des services comme Gmail (le service de messagerie de Google) simplifiant ainsi encore la gestion et le partage de fichiers via Internet.

D’autre part, l’utilisation des applications Office de Google facilite grandement la collaboration avec d’autres utilisateurs sur des documents, des présentations ou des feuilles de calcul. Tout le contenu créé dans ces applications est automatiquement enregistré dans Google Drive. Les données peuvent être partagées en toute simplicité avec d’autres personnes, et il est possible de définir différents rôles indiquant si l’autre personne peut uniquement voir le contenu, le commenter ou également le modifier.

Google Drive est entièrement utilisable via une interface Web. Les utilisateurs peuvent gérer les fichiers via le site Internet et ainsi créer des dossiers, charger des fichiers ou des dossiers complets et les déplacer. Il est toutefois possible de travailler de façon encore plus efficace avec ce service de stockage sur le Cloud grâce à un logiciel intitulé Sauvegarde et Synchronisation. Il fonctionne sur Mac et PC ou sur les appareils mobiles sous iOS et Android.

Le logiciel permet à l’utilisateur de synchroniser une sélection de dossiers sur le disque dur avec l’espace sur le Cloud. Si l’on procède à des modifications, elles sont effectuées en parallèle dans Google Drive sous réserve naturellement que l’appareil soit connecté à Internet. Les utilisateurs ayant opté pour le service premium G-Suite pourront utiliser l'offre Drive File Stream. Elle permet aux utilisateurs d’accéder directement au service Cloud depuis les gestionnaires de fichiers sur le PC ou le Mac sans utiliser d’espace sur le disque dur.

Remarque

Google met à disposition toutes sortes d’interfaces destinées aux développeurs. C’est pourquoi de nombreux programmes tiers offrent la possibilité d’enregistrer les fichiers sur Google Drive directement depuis leur application.

G Suite de Google avec IONOS

Facilitez le travail en équipe ! Profitez d'une messagerie professionnelle via Gmail ainsi que de tous les outils Google au même endroit.

Visioconférences
Partage de fichiers
Travail mobile

La version standard de Google Drive est gratuite. L’utilisateur dispose de 15 Go. Il convient toutefois de noter que l’espace de stockage du compte Gmail fait partie de Google Drive. Par conséquent, si l’on dispose de pièces jointes volumineuses dans son compte de messagerie, cela peut déjà représenter une grosse partie de l’espace de stockage sur le Cloud. Pour disposer d’un plus vaste espace de stockage, l’utilisateur doit passer à Google One. Dans sa version la moins coûteuse, ce service premium offre à l’heure actuelle 100 Go pour près de 2 euros par mois. Pour environ 300 euros par mois, il est possible de bénéficier de 30 To.

Les centres de calcul de Google sont répartis aux quatre coins du monde, la majorité des serveurs étant située aux États-Unis. Comme Google est une entreprise américaine, il est possible que le gouvernement américain impose aux données présentes sur les serveurs d’être conformes au Patriot Act. Google dispose d’une possibilité de recours limitée face à une telle exigence.

En cas de déplacement (par exemple en cas de transfert d’un serveur à un autre), toutes les données sont chiffrées AES 256 bits. Les fichiers qui ne sont pas en mouvement sont chiffrés avec 128 bits. En principe, les utilisateurs accèdent au service via un tunnel HTTPS. Il est possible de sécuriser son compte à l’aide d’une authentification à double facteur.

Fonctionnalités propres à Google Drive :

  • intégration à d’autres applications de Google,
  • chiffrement des fichiers,
  • accès via un navigateur ou un logiciel spécifique,
  • 15 Go d’espace de stockage gratuits,
  • logiciel de synchronisation.

Dropbox

Dropbox est présent sur le marché depuis 2007 et a probablement été la première approche du Cloud pour de nombreux utilisateurs de PC. Depuis sa création, cette solution dispose d’un logiciel correspondant : après l’installation, un dossier est placé sur le PC ou le Mac. Celui-ci est synchronisé en permanence avec une version identique du dossier sur le serveur de la société (en cas de connexion Internet). L’idée est de permettre à deux personnes ou plus d’accéder à ce dossier et d’utiliser les fichiers qu’il contient. Un échange régulier des différents fichiers n’est pas possible.

Mais il n’est pas nécessaire de se limiter à un seul dossier. Les différents dossiers peuvent être partagés avec différentes personnes. C’est la raison pour laquelle Dropbox était, et reste encore aujourd’hui une solution intéressante pour la collaboration professionnelle. Ce service est également utile aux particuliers : l’envoi de gros fichiers, par ex. de photos de vacances, était en effet souvent synonyme d’échec lorsqu’il était effectué par Email à cause des restrictions en termes de taille de fichier. Grâce au service de stockage sur le Cloud de Dropbox, ces considérations appartiennent désormais au passé.

Dans le cas de Dropbox, tous les utilisateurs doivent en principe disposer d’un compte pour la collaboration. Pour mettre des données à disposition de personnes n’étant pas inscrites à ce service, il est possible de créer des liens de téléchargement individuels pour les différents fichiers ou dossiers.

L’application de bureau de Dropbox est disponible sur Windows, macOS et Linux. La société propose d’autre part des applications mobiles pour Android et iOS. Il est également possible d’accéder aux fichiers via l’application Web. Sur le site Internet de Dropbox, les utilisateurs peuvent charger des fichiers, les gérer et collaborer avec d’autres utilisateurs en laissant par exemple des commentaires sur les fichiers.

Remarque

Dropbox propose également des interfaces à d’autres développeurs. Ce service peut donc lui aussi être utilisé en combinaison avec d’autres logiciels.

Le service Dropbox Paper est encore relativement récent. Il comporte un traitement de texte en ligne permettant à plusieurs utilisateurs de travailler conjointement sur un document. Avec Paper, Dropbox souhaite cependant placer la barre encore plus haut et proposer ce service sous forme de poste de travail numérique. Paper permet aux employés d’échanger, de partager des contenus multimédias et de préparer des réunions.

La version gratuite de Dropbox comporte un espace de stockage de 2 Go. La recommandation du service à un tiers permet de recevoir 500 Mo supplémentaires pour chaque nouvel utilisateur inscrit jusqu’à un espace de stockage maximal de 16 Go. Il est possible de disposer d’un plus vaste espace de stockage en optant pour l’un des différents abonnements : pour près de 10 euros, les utilisateurs obtiennent actuellement 1 To et le double pour environ 20 euros. Les abonnés bénéficient de nombreuses fonctionnalités additionnelles, par ex. d’une recherche en texte intégral ou d’un historique des versions de 120 jours.

Note

Il existe aussi une version de Dropbox pour les entreprises. Pour cette dernière, l’entreprise paye un tarif par utilisateur et peut ensuite utiliser autant d’espace de stockage que nécessaire (en fonction du tarif sélectionné).

Les serveurs de Dropbox sont situés aux États-Unis. Dropbox étant également une entreprise américaine, les données des utilisateurs peuvent également être consultées par les autorités américaines dans le cadre du Patriot Act. Dropbox publie toutefois un rapport de transparence dans lequel figure chaque demande des autorités. Les fichiers sont cryptés lorsqu’ils sont en mouvement ou fixes. Pour cela, l’entreprise utilise un cryptage 256 bits (fichiers fixes) ou 128 bits (fichiers en mouvement). Les transferts via Dropbox se font également via un tunnel SSL.

Fonctionnalités particulières de Dropbox :

  • logiciel de synchronisation,
  • 2 Go d’espace de stockage gratuits,
  • cryptage,
  • Dropbox Paper,
  • autres fonctionnalités concernant la collaboration pour les clients premium.

Quelles sont les différences ?

Google et Dropbox ont pris des directions très différentes au lancement de leur service. Même s’ils tendent aujourd'hui de plus en plus à se rapprocher, les orientations prises à l’époque sont encore bien marquées. Pour Dropbox, l’accent était et reste aujourd’hui mis sur la synchronisation des fichiers auprès des différents utilisateurs. Le logiciel mis à disposition à cet effet facilite considérablement la collaboration dans les dossiers sélectionnés.

Dans le cas de Google, Drive a tout d’abord été proposé comme un espace de stockage pour les comptes Gmail et pour les services de Cloud computing liés à Google Docs. C’est seulement depuis 2012 que les utilisateurs peuvent gérer leur espace de stockage sur le cloud de façon uniforme. Pour y parvenir, le service met toutefois gratuitement à disposition de ses utilisateurs un immense espace de stockage. Cette stratégie s’est vue couronnée de succès lors de l’introduction de Gmail et a permis à Google de gagner de nombreux adeptes du service de messagerie de Google.

Les évolutions montrent que les deux fournisseurs de stockage sur le Cloud s’adaptent de plus en plus l’un à l’autre. Google propose également un logiciel permettant de synchroniser des dossiers sur un PC personnel avec l’espace de stockage sur le Cloud. Avec Paper, Dropbox mise en revanche sur des fonctionnalités que l’on retrouvait auparavant chez Google Docs.

Pour de nombreux utilisateurs, seul l’espace de stockage joue encore un rôle aujourd’hui. Dans ce domaine, Google est nettement en avance aussi bien dans sa version gratuite que payante. Sur ce point, Google présente un meilleur rapport qualité/prix. Dropbox se démarque en revanche avec une idée unique permettant une plus grande rapidité : plutôt que de remplacer l’intégralité du fichier après une modification, Dropbox copie uniquement les bits modifiés. Le transfert s’en trouve énormément accéléré.

En matière de sécurité des données, les deux entreprises n’ont rien à envier à l’une envers l’autre : Google et Dropbox utilisent tous deux des standards aujourd’hui reconnus comme sûrs, ce qui n’a pas toujours été le cas. Par le passé, les deux services se sont trouvés au cœur de scandales portant sur des vols de données : en 2013, il a été admis que les autorités américaines (NSA) surveillaient les serveurs de Google et en 2016, des inconnus ont publié sur Internet les données d’accès de plusieurs millions de comptes Dropbox.

En résumé

Outre la capacité de stockage, votre choix devra dépendre de ce que vous attendez du service de stockage sur le Cloud. L’échange de fichiers dans un dossier partagé, sous la forme proposée par Dropbox, fournit des possibilités uniques en termes de collaboration. Google se démarque par l’intégration de Drive dans d’autres services sur le Cloud en matière de traitement de texte et de messagerie – si l’on souhaite profiter de ces services.

Vue d’ensemble : Dropbox vs. Google Drive

Pour vous permettre de faire facilement votre choix entre Google Drive et Dropbox, nous vous présentons leurs principales caractéristiques dans un tableau.

  Dropbox Google Drive
Espace de stockage gratuit 2 Go (jusqu’à 16 Go grâce aux recommandations) 15 Go
Espace de stockage premium 1 à 2 To (illimité pour les abonnements pro) 100 Go à 30 To
Coût de la version premium à partir de 9,99 €/mois à partir de 1,99 €/mois
Chiffrement AES (265 bits pour les données fixes/128 bits en cas de mouvement) AES (128 bits pour les données fixes/256 bits en cas de mouvement)
Authentification à double facteur    
Collaboration directe Dropbox Paper, Google Docs, etc.
IPA pour les logiciels externes    
Application de bureau Windows, macOS, Linux Windows, macOS
Application mobile Android, iOS Android, iOS
Langues disponibles 17 48
Utilisateurs plus de 500 millions env. 1 milliard

Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !