Accelerated Mobile Pages (AMP)

Le projet de Google, dénommé Accelerated Mobile Pages, ou encore AMP, vise à transformer l’expérience de navigation des internautes sur les supports mobiles. Ce projet en open source est piloté par la plateforme en ligne GitHub, et comparable aux projets du concurrent Apple (Apple News) et de Facebook (Instant Articles). Accelerated Mobile Pages a été élaboré dans le cadre de la Digital News Initiative (DNI), qui vise à promouvoir et façonner le journalise en ligne de demain. Mais comment fonctionnera l’affichage des pages à l’avenir ? À qui ce projet profitera-t-il ?

En quoi consiste le projet AMP ?

Le temps de chargement des pages est un critère de qualité indéniable pour un site Web moderne. Sachant que la majeure partie de trafic sur Internet se déroule maintenant sur des supports mobiles, les développeurs Web cherchent continuellement des solutions afin d’optimiser l’affichage des pages Web sur les mobiles.

L’initiative Accelerated Mobile Pages offre une nouvelle alternative au chargement d’éléments Web statiques. Ces sites optimisés ont recours à un code HTML particulier, auquel Google a apposé le nom AMP HTML. À l’aide de ce code, les articles programmés sont chargés en deux étapes lorsqu’ils sont consultés par les internautes : 

  • Les éléments principaux (mise en page) du site Web sont chargés instantanément.
  • Les divers éléments comme le texte, les images et les ressources externes se chargent par la suite, par ordre de priorité. Ainsi, les visiteurs peuvent déjà scroller sur le texte avant que les images soient chargées, par exemple. 

En plus du code AMP HTML, la bibliothèque JavaScript (AMP JS library), le cache Google AMP et le CSS (moins de 50 KB) sont utilisés pour la mise en œuvre technique. Les particularités de chaque composant sont présentées ci-dessous :

AMP HTML

Le code HTML de l’initiative Accelerated Mobile Pages se distingue du HTML classique car quelques-uns des tags standards sont remplacés par des tags AMP. C’est notamment le cas pour les éléments multimédias, qui ne sont chargés que si le visiteur en a besoin. Dans le code AMP HTML sera intégré le tag <amp-img> à la place de <img> par exemple, afin d’insérer une image. Un aperçu sur les tags des sites mobiles sur Google est disponible sur la partie du projet AMP de GitHub.

AMP JS library

Cette bibliothèque JavaScript est une initiative propre et consiste à gérer le chargement de divers éléments de sites Web. Les ressources externes sont travaillées de manière non synchronisée, afin que le processus de rendu ne soit pas perturbé par des éléments externes.

Cache Google AMP

Google propose optionnellement un Content Delivery Network basé sur le proxy pour afficher le contenu avec la méthode Accelerated Mobile Pages. Pour cela, toutes les pages AMP HTML sont stockées dans le cache et optimisées automatiquement. Les services du Content Delivery Network contiennent toutes les données requises en un seul et même endroit (y compris les données JavaScript et les images). De plus, le cache HTTP/2permet de veiller à la fonctionnalité des pages mobiles.

Ce qu’implique l’approche Accelerated Mobile Pages

Cette nouvelle mesure du leader du marché des moteurs de recherche concerne avant tout la presse (journaux en ligne) et les plateformes de blogs comme WordPress. Cela représente des avantages pour les sites mobiles qui se plient à ces nouvelles exigences, par exemple avec :

  • Un meilleur positionnement dans les actualités Google, car les articles AMP sont mis en avant parmi les résultats. Il en va de même avec les sites Web optimisés pour les mobiles, car l’utilisation Accelerated Mobile Pages est un critère de référencement naturel.
  • Un taux de rebond moins élevé parmi les utilisateurs mobiles, grâce à un temps de chargement plus rapide de l’article optimisé.

À qui l’approche AMP est-elle recommandée ?

Le projet Accelerated Mobile Pages concerne avant tout les médias présents sur Google News, comme les journaux et les blogs d’actualités. Ceux-ci profitent, grâce à l’optimisation AMP, d’un meilleur référencement Google et par conséquent d’une plus grande visibilité. 

La charge de travail requise pour une optimisation AMP est accessible. Avec WordPress par exemple, les blogueurs peuvent effectuer un passage automatique vers une version AMP de leur site s’il est hébergé par Automattic. Si vous hébergez votre propre blog, il est également possible d’avoir recours au plugin AMP de WordPress. À l’inverse de la majorité des autres services Google, l’utilisateur garde la maîtrise de ses données avec le projet Accelerated Mobile Pages. Seules les versions mises en cache (dans le Google AMP Cache) sont stockées sur les serveurs du leader des moteurs de recherche. En plus de pouvoir optimiser la vitesse de chargement des pages avec AMP, les sites Web mobiles sont une solution particulièrement intéressante pour les boutiques en ligne. En effet, l’expérience de navigation est un critère déterminant auprès des internautes pour l’incitation à l’achat, et le projet AMP permet d’améliorer cette expérience.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !