Image matricielle ou image vectorielle ?

En plus du texte, les images sont des éléments centraux de tout site Web. En matière de Webdesign, il existe deux différentes sortes d’images. Ces deux formats sont l’image matricielle et l’image vectorielle. Ces deux formats se distinguent fortement et présentent des propriétés très différentes. Nous vous exposons dans cet article comment ces types d’illustrations sont constitués et dans quels domaines d’application ils sont utilisés.

Les propriétés d’une image matricielle

Les images matricielles (aussi appelées images raster ou images Bitmap, permettent un rendu très détaillé. Elles sont pleinement adaptées au domaine de la photographie et permettent de représenter également des dessins, des cartes ou des schémas. Cette technique est avant tout utilisée par les scanners ou les appareils photos numériques, car les images Bitmap sont composées d’un nombre précis de pixels. Par conséquent, la qualité de l’image est corrélée à la quantité de pixels qu’elle comporte. Plus il y a de pixels (points par pouce, DPI), plus la résolution de l’image est élevée et plus le fichier sera volumineux. Mais cette interdépendance entre qualité de l’image et nombre de points par pouce résulte dans une difficulté à augmenter la définition d’une image matricielle sans perte visible de qualité.

Les images vectorielles

Les images vectorielles se distinguent des images raster car ce sont des représentations d’identités géométriques, par exemple des rectangles, des segments ou des cercles. Les logiciels les plus modernes peuvent également reproduire à l’identique différents effets de couleurs ou de transparence. Les entités mathématiques des images vectorielles permettent plus facilement des transformations d’ordre géométrique. Elles ne sont pas composées d’une trame de pixels, à l’inverse des images Bitmap, mais l’ordinateur sera en mesure de calculer les formes géométriques à l’aide de la carte graphique. Le processeur peut identifier par exemple le fait qu’un cercle comporte un rayon, une couleur ou une taille précise.

C’est le grand avantage des images vectorielles par rapport aux images Bitmap : elles peuvent être librement redimensionnées sans perte de qualité. Elles sont extensibles, car il suffit pour le processeur de recalculer les dimensions de chaque objet géométrique ainsi que ses zones de couleur sans pertes d'informations. En effet, chaque élément a une place prédéfinie afin d’empêcher la déformation de l’image. De plus, ces fichiers sont peu volumineux.

Formats de fichiers et logiciels graphiques

Il existe une multitude de logiciels graphiques pour la création et le traitement d’images Bitmap qui supportent différents formats de fichiers. Le tableau ci-dessous vous expose une sélection des formats de fichiers les plus répandus ainsi que les logiciels graphiques qui sont adaptés aux formats d’images matricielles et vectorielles.

 

Formats de fichiers

Logiciels graphiques

Images matricielles

TIF, JPG, BMP, PNG, GIF

Adobe Photoshop, GIMP, Corel PaintShop Pro

Images vectorielles

SVG, EPS, AI, CDR, WMF

Adobe Illustrator, Corel Draw, Inkscape

Domaines d’utilisation

Les images vectorielles sont particulièrement adaptées entre autres aux diagrammes, logos, figures géométriques et icônes car elles peuvent être redimensionnées sans déplorer de perte de qualité. Ce n’est pas le cas des images plus complexes comme les photos numériques qui représentent des paysages ou autres images comprenant de nombreux contrastes. Les images Bitmap ont une résolution moins élevée dès lors qu’elles sont redimensionnées.

Rastérisation et vectorisation

Tandis que la rastérisation (matricialisation) d’images vectorielles en images matricielles est aisée, il est difficile de convertir des images matricielles en images vectorielles. La vectorisation d’une image Bitmap s’effectue manuellement ou à l’aide d’un programme dédié, tel que Xara Xtreme ou Inkscape. Ces logiciels mettent à disposition de l’utilisateur des fonctions nécessaires telles que Bitmap Tracer ou encore Potrace. Mais bien que l’utilisation de tels logiciels facilite la tâche des utilisateurs, des erreurs peuvent se produire, car les logiciels de vectorisation n’atteignent pas le degré de plus haute définition des images matricielles en matière de contraste des couleurs et de la luminosité.

AvantagesInconvénients
Images matricielles
  • Haute définition des couleurs et de la luminosité
  • Chaque pixel peut être retouché
  • L’écrasement ou l’étirement de l’image résulte dans une perte de qualité
  • La compression peut causer une perte de qualité de l’image
  • Taille de fichier plus élevée, notamment pour les images de haute définition
  • Vectorisation difficile et laborieuse
Images vectorielles
  • Possibilité d’écraser ou d’étirer l’image sans perte de qualité
  • Compression d’images sans perte
  • Taille de fichier plus faible
  • Possibilité de retouches sur-mesure
  • Facile à rastériser
  • N’est pas adapté aux images complexes et en haute définition
  • L’enregistrement nécessite une rastérisation

Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !