Tracking Server-Side : définition et explication

Le Tracking Server-Side est une méthode de collecte de données dans le marketing en ligne, dans laquelle le traitement des données utilisateur n’a pas lieu dans le navigateur de l’utilisateur final, mais plutôt sur le serveur de l’exploitant du site Web.

À quoi sert le Tracking Server-Side ?

Jusqu’à présent, le marketing en ligne utilisait des pixels espions ou des cookies tiers pour suivre les visites d’un site Web, collecter des données sur les utilisateurs et ainsi cibler la publicité. Cependant, les entreprises doivent s’adapter aux nouveaux défis posés par l’amélioration de la protection des données et les réglementations plus strictes sur les cookies. En parallèle, l’usage de logiciels de blocage de publicités les oblige à chercher des alternatives fiables. Ces alternatives doivent fournir des données précises sans enfreindre le RGPD ou être limitées par des restrictions du navigateur. Une solution alternative à ces problèmes est le Tracking Server-Side, aussi appelée « suivi côté serveur » en français.

Le Tracking Server-Side permet de suivre et d’analyser différents types d’interactions utilisateur sur un site Web. Il s’agit généralement des clics, des pages visitées, des formulaires remplis, des transactions et d’autres actions que les utilisateurs effectuent sur un site Web. Bien que le suivi côté serveur fonctionne indépendamment des cookies, les cookies internes peuvent être ici aussi utilisés afin de collecter et de stocker des informations supplémentaires sur les utilisateurs.

Le suivi côté serveur permet aux exploitants de sites Web de collecter des données personnelles sur le comportement des utilisateurs afin de prendre des décisions éclairées concernant les stratégies marketing, l’optimisation du site Web et l’expérience utilisateur. Il permet une collecte de données précise et fiable, car le traitement des données s’effectue directement sur le serveur, ce qui le rend moins vulnérable aux bloqueurs de publicité et autres outils similaires.

Managed Kubernetes de IONOS

Le moyen le plus simple de gérer les charges de travail en conteneur. Configuration automatisée des clusters Kubernetes ainsi que visibilité et contrôle maximum des clusters K8s.

Stockage persistant
Assistance 24/7
Configuration automatisée des clusters

Quels sont les avantages du Tracking Server-Side ?

Le Tracking Server-Side offre un certain nombre d’avantages par rapport au suivi traditionnel côté client :

  1. Conformité à la protection des données : en traitant les données des utilisateurs sur son propre serveur, il est ainsi possible de mieux respecter les directives sur la protection des données, notamment les dispositions strictes du règlement général sur la protection des données (RGPD) en Europe.
  2. Sécurité accrue : comme le traitement des données se fait sur le serveur, les risques de sécurité tels que les fuites de données ou les failles XSS (cross-site scripting) peuvent être réduits. Les informations sensibles ne sont pas traitées dans le navigateur de l’utilisateur, ce qui diminue le risque de mauvaise utilisation des données.
  3. Stratégie de Data First Party : cette approche soutient une stratégie de Data First Party, qui permet aux entreprises de collecter et d’utiliser directement leurs propres données au lieu de dépendre de cookies de fournisseurs tiers.
  4. Suivi sans cookie : le Tracking Server-Side permet aux entreprises d’exploiter le potentiel d’un suivi sans cookie grâce à des méthodes alternatives de collecte de données pour comprendre le comportement des utilisateurs. Il est ainsi possible de créer des expériences personnalisées sans dépendre des cookies.
  5. Meilleure collecte des données : le suivi côté serveur permet de collecter des données plus précises et fiables. Comme le traitement a lieu sur le serveur, les données sont moins vulnérables aux Adblockers.
  6. Enrichissement de la collecte de données : les entreprises peuvent enrichir l’étendue de la collecte de données sur les utilisateurs. En combinant les données de suivi avec d’autres sources de données, les entreprises peuvent dresser un tableau complet de leurs groupes cibles et créer des expériences d’autant plus personnalisées.
  7. Scalabilité : le Tracking Server-Side permet de traiter de grandes quantités de données et d’évoluer en fonction du trafic du site Web. Cela garantit un traitement efficace, et ce même pour les sites Web très fréquentés.
  8. Flexibilité : en implémentant des logiques de suivi personnalisées et en intégrant diverses plateformes d’analyse, le suivi côté serveur offre une grande flexibilité. Les propriétaires de sites Web peuvent ajuster leurs besoins et développer des solutions sur mesure.

Comment fonctionne le Tracking Server-Side ?

Contrairement au suivi traditionnel côté client, où le traitement des données se fait dans le navigateur de l’utilisateur, le suivi côté serveur implique que ce traitement s’effectue sur le serveur du propriétaire du site Web. Pour ce faire, un code JavaScript est intégré au site Internet afin de collecter les données, qui sont ensuite envoyées au serveur hébergeant le site. Les données sont alors traitées en conformité avec la protection des données avant d’être finalement transmises à des tiers tels que Google Analytics. Le processus de Tracking Server-Side, combiné avec JavaScript côté client, se déroule de la manière suivante :

  • Collecte de données côté client : lorsqu’un utilisateur visite un site Web, le script de suivi JavaScript se charge et s’exécute dans son navigateur. Ce script enregistre les interactions de l’utilisateur sur le site, telles que les clics, les pages consultées et les formulaires remplis.
  • Transmission des données au serveur : les données collectées par le JavaScript sont envoyées au serveur de l’exploitant du site Web, soit immédiatement, soit à intervalles réguliers. Cela se fait en principe via des requêtes HTTP, des requêtes AJAX ou d’autres méthodes de transmission de données.
  • Traitement côté serveur : les données entrantes sont analysées et traitées sur le serveur. Cela implique généralement l’extraction d’informations pertinentes à partir des données reçues, telles que l’adresse IP de l’utilisateur, l’heure de l’action et d’autres données définies par l’utilisateur.
  • Agrégation et stockage : les données traitées sont stockées dans une base de données ou une plateforme d’analyse et utilisées pour des analyses et des rapports ultérieurs.
  • Transfert vers des outils d’analyse : une fois traitées, les données peuvent être transférées vers des outils d’analyse, des bases de données ou d’autres destinations pour réaliser des analyses complémentaires ou être utilisées dans d’autres systèmes.
Avec le Tracking Server-Side, les données sont traitées sur le serveur du site Web, ce qui permet des analyses plus précises et une meilleure protection des données.
Page top