Twitter Spaces

Twitter est le service de micromessages le plus célèbre au monde. Des journalistes, des stars et des hommes politiques, mais aussi des millions d’utilisateurs lambda utilisent Twitter pour exprimer leurs opinions de manière brève et concise sur Internet. Le réseau social propose désormais une nouvelle fonctionnalité : Twitter Spaces. Vous pouvez ainsi ouvrir un espace de discussion et converser avec d’autres personnes via votre microphone. Ainsi, au lieu de devoir vous contenter de quelques caractères, vous pouvez vous parler en direct, aussi longtemps que vous le voulez, sans décalage temporel sans abréviations de chat comme wtf ou lol.

Si le concept de Twitter était révolutionnaire lors de sa création en 2006, le principe de Twitter Spaces l’est un peu moins, surtout pour les amateurs de réseaux sociaux : récemment encore, l’application Clubhouse a fait sensation en proposant des salles de conversation en ligne. Cependant, les vétérans des discussions sur le Web ne voudront surtout pas manquer ce rendez-vous.

Que cache la nouvelle fonctionnalité de Twitter ? Voici où nous en sommes en avril 2021.

Votre propre domaine .fr !

Démarquez-vous avec un nom de domaine unique et une adresse email personnalisée !

Simple
Sécurisé
Assistance 24/7

Twitter Spaces : coup d’œil sur les faits

  • Phase bêta : pour l’instant, seuls certains utilisateurs iOS peuvent créer leurs propres espaces et avoir des conversations. Les utilisateurs d’Android ont la possibilité d’écouter, mais doivent rester passifs.
  • Audio uniquement : les discussions sur Twitter Spaces se déroulent uniquement en mode audio, mais les auditeurs peuvent utiliser des émojis pour exprimer leur humeur et il est possible d’épingler des tweets pour enrichir la conversation.
  • Taille de la salle : jusqu’à 11 personnes peuvent participer activement à la conversation et un nombre illimité de personnes peuvent écouter.
  • Ouverture : chaque espace est librement accessible à tous les utilisateurs de Twitter. Il n’existe pas encore d’option pour verrouiller un espace.
  • Partage du microphone : vous pouvez soit inviter des personnes spécifiques à participer à la conversation, soit partager le microphone avec toutes les personnes que vous suivez sur Twitter. Les invitations sont envoyées par message direct.
  • Enregistrements : Twitter conserve un enregistrement de la conversation pendant 30 jours afin de pouvoir examiner les éventuelles violations du CGU. Les enregistrements ne sont pas accessibles au public, mais peuvent être téléchargés par l’hôte de Twitter Spaces.
  • Accessibilité : en tant qu’hôte d’une salle, vous pouvez configurer la création et l’affichage en temps réel de sous-titres, afin que les personnes sourdes ou malentendantes puissent également suivre la conversation. La compatibilité avec les lecteurs d’écran est en cours d’élaboration afin que les personnes aveugles ou malvoyantes puissent également utiliser Twitter Spaces à l’avenir.
  • Technologie : Spaces est basé sur Periscope. Twitter avait racheté cette application de diffusion de vidéos en direct en 2015 et a décidé de fermer Periscope au moment du lancement de Spaces.
Note

Twitter est un excellent moyen pour les entreprises d’avoir une présence sur le World Wide Web. Cependant, nous vous conseillons de continuer à vous appuyer sur des outils traditionnels comme votre propre adresse email !

Qu’est-ce que Twitter Spaces ?

La nouvelle fonctionnalité Spaces a été conçue pour donner aux utilisateurs de Twitter la possibilité d’ouvrir leur propre espace de discussion. Mais au lieu d’y parler par messages écrits, comme il est normal de faire dans les salons de discussion classiques, on allume son micro. En tant qu’hôte, vous pouvez inviter d’autres utilisateurs de la plateforme à participer à la conversation. Ce faisant, vous pouvez soit sélectionner des individus spécifiques, soit donner la parole à tous les utilisateurs que vous suivez vous-même.

Actuellement, tous les espaces de discussion de Twitter Spaces sont ouverts au public : une fois l’espace créé, d’autres utilisateurs peuvent y entrer et suivre la conversation. Cependant, ces personnes ne peuvent pas s’exprimer sans l’accord de l’hôte qui donne ou retire le droit de parole des invités. Les auditeurs, quant à eux, ont la possibilité de réagir par le biais d’émojis et ne peuvent pas participer directement.

Les Twitter Spaces se veulent un moyen de communication direct et éphémère où aucune conversation n’est enregistrée. Ce principe permet de délier les langues : les gens peuvent parler librement, sans avoir à s’inquiéter des conséquences ou des répercussions. Toutefois, il existe des restrictions puisque Twitter conserve toutes les conversations pendant 30 jours. Cela permet, par exemple, de retracer les déclarations illégales. En plus de Twitter, l’hôte a également la possibilité de télécharger le fichier sonore pendant la période de stockage. Les autres intervenants peuvent télécharger une transcription de ce qui a été dit.

MyBackup de IONOS

Protégez vos données importantes.

Sauvegardez automatiquement tous vos appareils en quelques clics, dans des data centers hautement sécurisés et certifiés ISO.

Évolutif
Sûr
Automatisé

Des incidents survenus récemment sur Clubhouse ont également montré qu’il ne faut pas se fier à la prétendue intimité d’une salle. En effet, plusieurs hommes politiques allemands y ont fait des commentaires désinvoltes, qui se sont répandus sur Internet en quelques heures et ont donné lieu à des excuses publiques.

Comment utiliser Twitter Spaces ?

Twitter Spaces ne s’adresse pour l’instant qu’aux utilisateurs de l’application mobile Twitter et seuls les utilisateurs d’iOS peuvent profiter de l’ensemble des fonctionnalités. Les utilisateurs de smartphones Android peuvent se connecter à Spaces et écouter les conversations. Cependant, ils ne peuvent pas créer d’espaces propres et prendre le micro. Ce projet est en cours de réalisation, et on peut donc s’attendre à un déploiement rapide pour le système d’exploitation Android. Comme le rapportent les développeurs sur Twitter, ils travaillent sur une version Web, pour que tout le monde puisse accéder à la fonctionnalité sur un ordinateur de bureau ou portable via un navigateur.

Remarque

Twitter Spaces n’en est encore qu’à sa version bêta et tous les utilisateurs iOS ne peuvent pas encore y accéder. Cependant, Twitter ouvre petit à petit cette nouvelle fonction à un plus grand nombre de personnes.

Deux options s’offrent à vous pour ouvrir votre propre espace de conversation :

  1. Si vous appuyez longuement sur l’icône « Composer un tweet », vous aurez la possibilité d’ouvrir une nouvelle salle.
  2. b) Si vous cliquez sur l’image de votre profil dans Fleets (en haut de l’application), vous pourrez alors créer un espace.

Après avoir ouvert l’espace, votre micro sera d’abord coupé. Vous pourrez rétablir le son lorsque vous serez prêt à lancer la conversation. Vous pouvez également couper votre micro à tout moment.

Un point positif de la fonction : vous n’avez pas besoin d’avoir Twitter Spaces ouvert en permanence. En effet, vous ne quittez jamais la conversation, même lorsque vous faites autre chose sur Twitter en même temps ou réduisez l’application.

Une fois votre espace de discussion ouvert, vous avez également la possibilité de supprimer et de bloquer les utilisateurs sélectionnés. Cependant, vous êtes actuellement la seule personne autorisée à effectuer ce travail de modération. Contrairement à Clubhouse, Twitter ne vous donne pas la possibilité de nommer des modérateurs supplémentaires. Toutefois, Twitter a déjà assuré que cette option sera proposée ultérieurement.

Note

Avec de plus en plus de nouvelles fonctionnalités, Twitter se transforme non seulement en une alternative à Facebook intéressante, mais peut même être considéré comme une alternative à WhatsApp.


Nom de domaine en .alsace
Renforcez votre présence en ligne
locale avec le .alsace

9 € HT la 1ère année (10,80 € TTC), puis 60 € HT/an (72 € TTC)
.fr
1 € HT la 1ère année
puis 10 € HT/an
.alsace
9 € HT la 1ère année
puis 60 € HT/an
.com
1 € HT la 1ère année
puis 10 € HT/an
.org
1 € HT la 1ère année
puis 15 € HT/an