App Clubhouse : que se cache-t-il derrière cette tendance ?

Un mélange de podcast et de conférence téléphonique : le nouveau réseau social Clubhouse promet de rendre les discussions sur Internet à nouveau plus passionnantes. Il est censé amener les gens à se parler réellement, au lieu de simplement taper sur leur écran. Grâce à cette approche novatrice et à un concept marketing intelligent, Clubhouse fait sensation depuis quelques semaines. Nous vous expliquons ce qui se cache réellement derrière l’application pour smartphone et pourquoi vous avez besoin d’une invitation pour participer.

Clubhouse : qu’est-ce que c’est ?

Clubhouse est un réseau social gratuit auquel les utilisateurs accèdent via une application pour smartphone. Alors que Facebook et Twitter misent sur le texte, les images et les vidéos, Clubhouse est conçu comme une app audio uniquement. Au lieu de se répondre en décalé et de créer ainsi beaucoup de malentendus, les gens peuvent se parler directement. Et d’autres utilisateurs intéressés écoutent les conversations. Les programmes de Clubhouse vont de conférences passionnantes à des discussions animées en passant par la création de réseaux d’affaires.

L’app Clubhouse a été conçue par deux vétérans de la Silicon Valley : Paul Davison a déjà acquis de l’expérience chez Pinterest et Rohan Seth travaillait auparavant chez Google. Ensemble, ils ont fondé Alpha Exploration Co. qui est maintenant responsable du développement de l’application. La première version de l’app est sortie sur l’AppStore d’Apple au printemps 2020. Au départ, seuls les initiés et les investisseurs étaient intéressés par Clubhouse. Mais l’app est devenue de plus en plus populaire face à la pandémie de COVID-19 et la distanciation sociale.

Votre propre domaine .fr !

Démarquez-vous avec un nom de domaine unique et une adresse email personnalisée !

Simple
Sécurisé
Assistance 24/7

Comment fonctionne l’app Clubhouse ?

L’application au design minimaliste met l’accent sur les salles ouvertes par les utilisateurs pour y discuter avec d’autres membres. L’idée globale est que d’autres utilisateurs entrent ensuite dans ces salles et écoutent la conversation des autres. Si vous voulez vous joindre à la discussion ou poser une question, vous pouvez lever une main virtuelle. Les modérateurs peuvent y répondre et donner brièvement la parole aux personnes intéressées.

Ainsi, on retrouve trois rôles différents dans les salles du Clubhouse :

  • Les « speakers » : les intervenants peuvent parler et être entendus par tout le monde.
  • Les « moderators » : les modérateurs gèrent les intervenants et peuvent nommer d’autres utilisateurs comme modérateur.
  • Les « listeners » : l’audience suit la conversation en silence et doit d’abord lever la main avant d’être autorisée à parler.

Dans Clubhouse, les conversations ont lieu de manière synchrone (c’est-à-dire non décalées dans le temps comme dans de nombreuses autres situations sur Internet). Cela signifie que le contenu est toujours diffusé en direct et ne peut être consulté par la suite. Il existe une fonction de calendrier pour être sûr de ne manquer aucune conversation intéressante. Les organisateurs d’une discussion créent un rendez-vous auquel les autres utilisateurs peuvent s’inscrire. Ainsi, la nouvelle app Clubhouse présente des similitudes avec Twitch : la plateforme offre non seulement des streaming live de parties de jeux vidéo, elle convainc également les fans par les conversations des streamers.

Comme Clubhouse est également un réseau social, une liste d’amis est indispensable. En plus des suggestions de contact, la page d’accueil vous propose des événements qui pourraient vous intéresser. L’idée est la suivante : ce qui plaît à vos amis vous intéresse aussi. Tout comme Facebook et d’autres plateformes de réseaux sociaux, Clubhouse a un algorithme en arrière-plan. Cependant, vous pouvez aussi définir progressivement vos propres centres d’intérêt et ainsi modifier la page d’accueil ou cliquer sur les thèmes qui vous intéressent.

Remarque

À l’heure actuelle (janvier 2021), Clubhouse n’est disponible que pour les appareils iOS. Cependant, le développeur a déjà annoncé qu’il allait proposer rapidement une version Android.

Le succès de Clubhouse expliqué

L’app Clubhouse est d’abord passée totalement inaperçue pendant des semaines, du moins en termes de nombre d’utilisateurs. Les développeurs ont quand même réussi à engranger des sommes d’investissement considérables. Cela a permis de poursuivre le développement technique et de créer une stratégie de marketing très réussie.

Comment l’application est-elle devenue si populaire ? D’une part, elle a su attirer des célébrités comme Oprah Winfrey ou le rappeur Drake, tous les deux inscrits sur Clubhouse. En France aussi, de nombreuses stars de la télévision, des personnalités influentes et des hommes politiques de haut rang ont opté pour le nouveau réseau social. Cela a créé un effet boomerang qui a été délibérément contrecarré.

En effet, les fondateurs ont tout misé (du moins au départ) sur le marketing de la rareté : pour devenir membre de Clubhouse, il faut être invité par un autre utilisateur. Dans un premier temps, chaque nouveau membre ne peut envoyer que deux invitations. Ce n’est qu’en participant activement à la plateforme que vous pourrez aider d’autres amis à devenir membres.

Le succès de l’app Clubhouse s’explique donc par la construction intelligente du FOMO : Fear of Missing Out. La crainte de passer à côté d’un événement important et de ne pas être présent sur l’application depuis le début crée un intérêt accru pour le réseau social. En même temps, la lente croissance garantit que les serveurs et les employés d’Alpha Exploration Co. ne sont pas submergés d’un coup. Après tout, l’application en est toujours à sa version bêta.

Conseil

Si certains sont impatients de faire partie de Clubhouse, d’autres ont un sentiment opposé : JOMO, ou Joy of missing out, décrit la joie de laisser passer un événement.

Comment obtenir une invitation pour Clubhouse ?

Vous souhaitez également tester Clubhouse ? Il vous faut alors une invitation, sauf si vous souhaitez vous inscrire sur la mystérieuse liste d’attente. L’avantage est que vous pouvez alors sécuriser votre nom d’utilisateur. Il faut ensuite espérer qu’un ami (dont le smartphone contient votre nom comme contact) est déjà inscrit sur l’app Clubhouse et accepte la demande. L’utilisateur n’a alors pas à dépenser une de ses précieuses invitations.

Bien sûr, il est plus rapide d’être invité directement par une autre personne. Mais comme chaque utilisateur n’a que deux invitations au départ, la probabilité de faire partie des élus est relativement faible. C’est pourquoi certaines personnes ont déjà trouvé un moyen de contourner le système. En Allemagne, le podcast Doppelgänger Tech Talk a été le principal facteur de croissance de l’app. Dans leur podcast, les deux experts en technologie Philipp Glöckler et Philipp Klöckner ont appelé les gens à s’inscrire à un groupe Telegram et à s’envoyer ensuite des invitations.

D’autres essaient déjà de tirer profit du système : sur eBay, en particulier, des utilisateurs ingénieux vendent des invitations à Clubhouse. Les prix peuvent monter à plus de 100 dollars dans certains cas.

Créez votre site Web en quelques minutes

MyWebsite Now est un éditeur facile à utiliser, sans connaissances techniques. Il est idéal pour tous ceux qui souhaitent se lancer rapidement !

Référencement
Adresse email
Support dédié

Citrique contre Clubhouse

Alors que Clubhouse bat des records de croissance et devient de plus en plus populaire, de nombreuses voix critiques se font déjà entendre. Notamment en ce qui concerne les problèmes de confidentialité des données. Lorsque vous vous inscrivez sur l’app Clubhouse, vous acceptez de partager la liste de contacts de votre smartphone : cela permet au système d’invitation de fonctionner. Ce faisant, les données de tiers sont transmises à la plateforme sans que ces personnes n’aient donné leur consentement. Cela pourrait permettre à Clubhouse de créer des profils fantômes pour des personnes qui ne sont même pas intéressées par l’application. Cela et le fait que la politique de confidentialité ne soit pas suffisamment explicite va à l’encontre du règlement général sur la protection des données (RGPD) selon plusieurs experts en matière de protection des données.

La façon dont les discours haineux et les fake news sont traités est également sujet à controverse. L’application donne l’impression de faire partie d’une société secrète, d’une conversation à huis clos. De ce fait, il n’y a pas non plus, ou du moins pas encore, de contrôle du contenu de la part de l’entreprise elle-même. C’est aux modérateurs des salles (qui ne sont eux-mêmes que des utilisateurs lambda) qu’il incombe de modérer le ton des conversations. Cela ne fonctionne que dans une certaine mesure. Les premières plaintes liées à des propos antisémites, racistes et sexistes ont fait leur apparition, en particulier aux États-Unis. Les développeurs de l’application ont réagi à cela et font désormais des enregistrements temporaires qui peuvent être examinés lors d’une plainte. Par ailleurs, l’enregistrement des conversations est interdit pour les utilisateurs.

En résumé

Clubhouse comble le fossé entre les podcasts et les réseaux sociaux. Lorsque des utilisateurs sérieux et engagés sont réunis dans une même salle, les conversations peuvent se révéler fructueuses. Dernièrement, les réseaux sociaux ont été davantage associés à des discussions destructrices et peu constructives. L’avenir montrera si Clubhouse parvient à amener les groupes de discussion de Telegram ou d’autres alternatives à WhatsApp sur sa propre plateforme à long terme. Mais cela ne fonctionnera probablement que si les défaillances concernant le manque de respect de la vie privée sont corrigées et si l’application finit par s’ouvrir à tous les utilisateurs.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !