Alternatives à Joomla : aperçu des meilleurs systèmes de gestion de contenu

Joomla édite une solution de gestion de contenu populaire qui permet à chacun de concevoir rapidement son site Web à moindre coût pour une première présence sur Internet ou de créer des sites professionnels plus fouillés grâce à ses extensions. Cependant, l’absence de service client intégré, l’opacité de son offre tarifaire ainsi que sa myriade d’extensions peut mener l’utilisateur à se tourner vers des alternatives à Joomla dont nous allons examiner ici l’offre en détail.

Tour d’horizon des alternatives à Joomla

Nous avons rassemblé dans un tableau de manière claire et concise les caractéristiques des différentes solutions CMS (décembre 2021) :

Fournisseur Open source ou package Prix minimum Prix maximum
Joomla! Open Source 5 €/mois Selon les fonctions supplémentaires
IONOS Package 1 €/mois 35 €/mois
WordPress Package 4 €/mois 4 €/mois
Drupal Package 5 €/mois 20 €/mois
Contentful Open Source Gratuit Min. 489 $/mois
Contao Open Source Selon le prix du thème Selon le prix du thème

Avantages et inconvénients de Joomla

Joomla offre un système de gestion de contenu (ou CMS pour Content Management System) gratuit avec de nombreuses fonctions couplées à différentes possibilités d’extension. Cette solution intégrée permet de créer son site Internet personnalisée et professionnelle. Au cœur du CMS, on retrouve la communauté Joomla, point de contact central pour l’assistance, qui fait office de service client. Avec des frais d’hébergement de 5 euros par mois, il est ainsi possible de créer et éditer un site Web à peu de frais, comme une boutique en ligne. L’un des avantages du CMS réside dans ses extensions et templates Joomla en partie gratuites et adaptées selon l’utilisation souhaitée. Chacun choisit ainsi les fonctions dont il a besoin.

Cet avantage est aussi un inconvénient : à la configuration du CMS, mieux vaut déjà savoir exactement ce dont on aura besoin pour son site Web fini et connaître aussi les fonctions à intégrer. Joomla s’adresse donc plutôt à des utilisateurs expérimentés qu’à des débutants, qui risquent de se retrouver vite submergés par la variété des plugins et des possibilités. Les systèmes par modules des concurrents leur permettent de s’y retrouver plus facilement. Voyons voir de plus près ces alternatives à Joomla avec, là encore, leurs avantages et inconvénients respectifs.

Les alternatives à Joomla en détail

IONOS MyWebsite : différents packs pour un site Web professionnel

La première alternative à Joomla est MyWebsite de IONOS. La solution vendue sous forme de packs inclut un éditeur performant qui permet de choisir dès le départ le design adéquat pour son site Web. La mise en page se fait ensuite en glissant-déposant des modules, avec des photos en plus, une police spécifique et le choix d’autres éléments de type pages de blog, galeries d’images ou boutique en ligne. Ces éléments supplémentaires sont généralement ajoutés au site Web par simple sélection pour une intégration à l’endroit souhaité.

Des extensions issues d’un catalogue et qui offrent des fonctionnalités techniques peuvent aussi s’ajouter au site au fur et à mesure, sous forme de widgets. Une fois la configuration terminée, le site Web est finalement mis en ligne après confirmation. L’éditeur permet aussi d’ajouter des fonctions ultérieures en toute facilité, comme intégrer un blog ou une fonctionnalité « boutique en ligne » à un site Web existant.

Conseil

Avec l’outil de création de sites Web de IONOS, il est facile de créer son site Internet entièrement personnalisé !

IONOS propose le choix entre différents packs ou forfaits, organisés selon le principe suivant : plus le prix mensuel du pack est élevé, plus le site dispose de fonctions. Le pack Starter commence à 1 euro par mois et inclut les fonctions les plus importantes comme un nom de domaine personnalisé, une adresse e-mail et un cryptage SSL sécurisé.

Avec sa facilité d’utilisation et ses différentes solutions par packs, MyWebsite s’adresse autant aux débutants qu’aux professionnels qui souhaitent créer rapidement des sites Web haut de gamme et personnalisés avec un éditeur intégré.

Avantages Inconvénients
✔ Création simple et rapide de sites Web ✘ Le pack Starter inclut seulement des fonctions de base
✔ Excellent rapport qualité/prix des packs professionnels  

Idéal pour : débutants, niveaux avancés, professionnels

WordPress : l’une des alternatives à Joomla les plus prisées

Une autre alternative à Joomla est WordPress, l’un des CMS les plus utilisés au monde. WordPress permet de créer des sites Internet et des landing pages pour différents usages et de les adapter via diverses extensions. En effet, il existe une multitude de designs gratuits et de variantes premium payantes qui permettent de modifier la police, les photos utilisées et autres adaptations par le biais de l’éditeur. WordPress propose notamment une fonction de démonstration live qui permet d’adapter et de vérifier avant installation les fonctionnalités proposées par les différents designs. Les contenus du site sont ensuite intégrés dans le CMS, dans lequel il est possible de gérer de nombreux plugins, pour l’optimisation des moteurs de recherche par exemple.

Comme MyWebsite de IONOS, WordPress organise les fonctions proposées en packs de différentes tailles. Il est ainsi possible de profiter d’une présence Web professionnelle à partir de 8 euros par mois. Les entreprises optent en général pour la solution Business à 25 euros par mois, car ce pack permet aussi d’intégrer des plugins. Dès que le site intègre une boutique en ligne, les tarifs passent à 45 euros par mois.

Pour les sites Web simples de type blog, WordPress sera parfait pour les débutants. Les sites Web plus professionnels et surtout plus volumineux, avec de nombreux sous-répertoires de navigation, nécessitent des connaissances préliminaires dans la création de site Web. Dans tous les cas, mieux vaut savoir à l’avance les fonctions dont on aura besoin et s’informer sur les extensions nécessaires.

Avantages Inconvénients
✔ Système évolutif avec possibilités d’adaptation et d’extension ✘ Pas le plus adapté pour les débutants
✔ Test des thèmes par démo live avant achat  

Idéal pour : débutants (pour un blog), niveaux avancés, professionnels

Drupal : un système modulaire pour niveaux avancés

Contrairement aux alternatives à Joomla citées jusqu’ici, Drupal s’utilise en tant que CMS open source gratuit (WordPress fait aussi partie de cette catégorie, mais sa version gratuite offre un ensemble de fonctionnalités si limité qu’il est difficile de le comparer à Drupal). Pour l’hébergement d’un site Web complet, Drupal propose différents fournisseurs avec des options d’hébergement pour quelques euros par mois.

Sa particularité : Drupal, en tant que logiciel modulaire, est bâti sur l’utilisation de « nœuds » (nodes en anglais). Ces nœuds sont une série de contenus associés, par exemple un contenu textuel associé à un titre, des métadonnées et la date de publication. On crée son site Web en assemblant plusieurs nœuds, auxquels s’ajoutent des extensions, qui constituent d’une part les contenus – et d’autre part les fonctionnalités du site Web final.

Par son fonctionnement conceptuel, Drupal est moins adapté aux débutants. Des connaissances en développement facilitent la création de site avec le CMS gratuit. En revanche, l’utilisateur chevronné, qui aura réussi à passer le cap d’une courbe d’apprentissage plutôt abrupte, ne pourra que se réjouir de l’étendue des possibilités de personnalisation offertes par le CMS.

Avantages Inconvénients
✔ Très évolutif et adaptatif ✘ Connaissances nécessaires en développement
✔ CMS gratuit ✘ Hébergement non inclus

Idéal pour : niveaux avancés, professionnels

Contentful : idéal pour les grandes entreprises

Contentful n’est pas un CMS comme on l’entend généralement : il rentre plutôt dans la catégorie des headless CMS. Rien de barbare : cela signifie simplement que frontend et backend ne sont pas reliés de manière directe. Un headless CMS permet de diffuser des contenus saisis dans le backend sur autant de supports qu’on le souhaite.

Contentful constitue une puissante alternative à Joomla, dans laquelle les contenus sont définis une seule fois de manière centralisée dans le backend, puis diffusées via une interface aux différents supports, sites Web ou applis. Contentful permet de créer et de gérer des contenus dans le Cloud, permettant ainsi la publication en nombre de manière simple et rapide. Les fonctions de base du logiciel sont gratuites, mais la version professionnelle est vendue au prix de 489 dollars US par mois. Les grandes structures avec des exigences précises et qui souhaitent disposer de fonctions plus étendues doivent discuter leur tarif au cas par cas avec le fournisseur.

Le gros avantage des publications multiples limite en même temps fortement le cercle des utilisateurs : Contenful ne s’adresse pas aux débutants sans connaissances approfondies en développement. En revanche, le CMS est idéal pour les grandes structures qui éditent plusieurs sites Web et applications en parallèle et profitent ainsi d’une gestion centralisée avec des fonctions étendues.

Avantages Inconvénients
✔ Distribution simple et rapide de contenus ✘ Connaissances nécessaires en développement
  ✘ Cher pour la gestion d’un site unique

Idéal pour : niveaux avancés, professionnels

Contao : une solution open source allégée

L’alternative à Joomla Contao est une solution CMS open source qui convient, à en croire les indications de son éditeur, à la création des petits sites Web comme des grands. La structure de Contao suit ce que l’on appelle des listes qui organisent les contenus dans le logiciel. La gestion de ces listes et contenus se fait via une extension de navigateur censée permettre aux rédacteurs de créer rapidement et facilement des sites Web. Le design minimaliste de Contao les aide dans ce processus, de telle sorte que même les débutants s’y retrouvent après un léger apprentissage.

Il est possible d’intégrer des fonctions supplémentaires dans le site Web par le biais d’extensions. Celles-ci se situent dans une partie spécifique du backend de Contao.

Au niveau coûts, comme Contao ne propose pas d’hébergement, il faut compter avec un fournisseur d’espace serveur pour le site Web. D’autre part, il vous faudra aussi acheter un thème pour définir le design du site. Contrairement à d’autres fournisseurs, le catalogue de Contao n’inclut à ce jour aucun template gratuit ; la fourchette va de 30 euros à environ 110 euros par thème, ce qui reste dans la moyenne du secteur.

Avantages Inconvénients
✔ Convient aussi aux débutants ✘ Les fonctionnalités s’adressent plutôt aux rédacteurs
  ✘ Hébergement non inclus

Idéal pour : débutants (pour un blog), niveaux avancés, professionnels


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !