Activer JavaScript : comment activer ce langage de script sur votre navigateur

Une fonctionnalité importante des applications Web modernes réside dans les éléments interactifs : des boîtes de dialogue aux menus pop-up en passant par les fonctions d’autocomplétion. Plus la page est interactive, plus elle peut communiquer avec le serveur Web en fournissant un maximum de contenu personnalisable aux visiteurs. De cette manière, ces derniers peuvent naviguer facilement à travers le site sans avoir à recharger la page actuelle à chaque fois qu’ils effectuent une nouvelle action.

Les scripts fonctionnant côté client (directement sur le navigateur) sont la clé pour mettre en place ces types de solutions. Le premier qu’il faut mentionner ici est JavaScript, un langage de script supporté par tous les navigateurs populaires. Mais même s’il s’agit d’une partie essentielle de tous les projets WEB, JavaScript n’est pas toujours vu d’un bon œil et se fait parfois bloquer par les applications individuelles, voire par l’utilisateur (ce qui arrive de plus en plus souvent). Voici un petit aperçu de ce langage de script, ainsi que quelques instructions vous expliquant comment activer JavaScript dans votre navigateur.

Javascript, c’est quoi ?

En 1995, la société américaine Netscape a développé le langage de script JavaScript pour son navigateur interne Netscape Navigator. Le langage, baptisé à l'origine « LiveScript », a étendu l'arsenal statique limité des développeurs web de HTML et CSS avec l'ajout de composants dynamiques. Cela a permis d'intégrer des scripts dans le code source pour changer, recharger ou générer du contenu en temps réel et évaluer les interactions avec les utilisateurs. Le changement de nom en « JavaScript » a eu lieu dans le cadre d'une coopération avec Sun Microsystems. Leurs applets Java (applications qui pouvaient être exécutées dans le navigateur), également apparus en 1995 et écrits en Java, pouvaient être intégrés dans Netscape à l'aide de LiveScript.

Remarque

Le changement du nom de « LiveScript » à « JavaScript » n'est en aucun cas dû à la similarité du langage de script avec Java. Netscape voulait simplement capitaliser sur la popularité de Java, et a utilisé le nom pour mieux commercialiser son propre produit.

JavaScript s'est rapidement développé pour devenir l'un des langages web les plus importants côté client, et il le reste encore aujourd'hui. De nos jours cependant, il est également très sollicité côté serveur (par exemple, en relation avec le framework Node.js). Il y a aussi des jeux et des programmes à utilisateur simple qui sont basés sur JavaScript : comme le noyau de langage ne contient que quelques objets, l'interpréteur requis pour l'exécution peut être très réduit, ce qui assure une bonne performance de ces applications. En plus, la base de données MongoDB (entre autres) et de nombreux microcontrôleurs reposent essentiellement sur les possibilités de Javascript.

Pourquoi certains utilisateurs désactivent-ils Javascript dans leur navigateur ?

JavaScript est un langage efficace pour la création d’éléments interactifs et conviviaux. Mais aussi, les possibilités de ce langage script sont souvent utilisées pour des composants de sites Web qui n'offrent aucune valeur ajoutée au visiteur et qui ont souvent une influence négative sur l'expérience de l'utilisateur. La forme la plus connue parmi ces mauvaises utilisations de JavaScript est le pop-up publicitaire apparaissant soudainement dans l'interface du navigateur et devant être fermé manuellement pour continuer à profiter du contenu du site Web. Bien que des bloqueurs publicitaires aient été développés pour résoudre ce problème, il existe divers autres codes JavaScript ennuyeux et même dangereux.

  • Fenêtres de dialogue (parfois multiples apparaissant à la suite) qui ne disparaissent qu'après une action de l'utilisateur.
  • Codes cachés qui ferment le navigateur ou modifient la taille de la fenêtre lorsqu’ils sont activés.
  • Codes de suivi qui recueillent des données sur les visiteurs et leur comportement et peuvent les reconnaître à chaque nouvelle visite (Google Analytics, Piwik, etc.).
  • Scripts qui cachent des liens vers des sites non sécurisés (par exemple sous la forme de boutons normaux) et redirigent l'utilisateur sans son approbation.
  • Applications JavaScript en apparence ergonomiques dans lesquelles un code malveillant a été introduit par cross-site scripting (XSS) basé sur le DOM.

Comme toutes ces mauvaises finalités de JavaScript impliquent d’exécuter le script en question, de plus en plus d’utilisateurs décident de désactiver ce langage de programmation dans leur navigateur. Le risque que des processus de suivi JavaScript puissent porter atteinte à la vie privée est probablement le motif principal de cette fréquente désactivation, et bien souvent, cela est fait à juste titre.

Utiliser son navigateur sans javascript, mais non sans problèmes

Ceux souhaitant désactiver JavaScript dans leur navigateur reposent essentiellement sur des extensions telles que NoScript ou encore Ghostery. Par défaut, ces scripts de blocage sont écrits en JavaScript. Cependant, les utilisateurs se servant de cette configuration basique se rendent vite compte qu’elle réduit considérablement les fonctionnalités utilisables sur de nombreux sites. Beaucoup de pages ne fonctionnent pas sans JavaScript, c’est pourquoi il est intéressant de paramétrer les plugins de sécurité de manière à exécuter les scripts sur des sites particuliers en se servant de listes d’exceptions (whitelists). Cela implique cependant que l’utilisateur ait une bonne connaissance d’Internet et soit capable de discerner les sites sécurisés.

Javascript peut également être désactivé manuellement ou via des extensions de navigateur. Mais quelle que soit la façon dont les scripts interactifs ont été bloqués, il faut que vous soyez en mesure d’annuler le blocage si une certaine page ne peut pas être affichée. Dans la plupart des cas, il suffit de désactiver le plugin correspondant, mais parfois la seule solution est d'activer JavaScript vous-même.

Activer Javascript dans le navigateur : comment ça marche

L'option permettant d'activer (ou de désactiver) JavaScript dans un navigateur se trouve généralement dans les paramètres standard de l'application en question, la plupart des cas dans un onglet « Confidentialité et sécurité ». Dans Firefox par exemple, l'activation de JavaScript se fait via le menu de configuration caché. Toutefois, la procédure générale varie légèrement d'un navigateur à l'autre. Les instructions détaillées suivantes vous montrent comment activer JavaScript dans les navigateurs populaires comme Google Chrome, Firefox et autres.

Comment activer JavaScript dans Chrome

Pour activer JavaScript dans Chrome, ouvrez d’abord les options du navigateur en cliquant sur le symbole à trois points et sélectionnez « Paramètres » dans le menu qui apparaît.

Cliquez sur le bouton « Paramètres avancés » pour rendre visibles les options cachées, parmi lesquelles la section « Confidentialité et sécurité ». Cliquez ensuite sur « Paramètres de contenu ».

Pour la dernière étape, sélectionnez JavaScript dans la liste des types de contenu et déplacez l’interrupteur sur « Autorisé (recommandé) » à droite. Puisque Chrome applique automatiquement les changements, vous avez alors activé JavaScript avec succès.

Comment activer JavaScript avec Safari

Si vous êtes un utilisateur de Safari car vous naviguez depuis un Mac ou un iPhone, alors vous pouvez activer et désactiver manuellement JavaScript. Pour ce faire, cliquez sur « Safari » dans le menu macOS (en supposant que votre navigateur soit déjà allumé) puis ouvrez la section « Préférences ».

Afin de protéger votre vie privée, la vidéo ne se chargera qu'après votre clic.

Dans la section « Sécurité », facilement reconnaissable par un symbole en forme de clé, vous trouverez les réglages pour le contenu Web. Pour activer JavaScript dans Safari, il suffit de cocher la case correspondante.

Comment activer JavaScript avec Firefox

Pour activer JavaScript dans Firefox, vous devez accéder au menu de configuration caché du navigateur. Outre les options de personnalisation par défaut, il y a aussi plusieurs options avancées dont l'utilisateur n’a normalement pas à se soucier. L'accès à ce menu supplémentaire peut se faire en tapant « about:config » dans la barre d'adresse. Si vous ouvrez ce menu pour la première fois, Firefox affichera un message d'avertissement qui disparaîtra dès que vous aurez cliqué sur « Je prends le risque »

La section « about:config » possède sa propre fonction de recherche (directement sous la barre d'adresse) qui vous aidera à continuer le processus d’activation de JavaScript. Pour ce faire, saisissez la requête suivante :

javascript.enabled

Si JavaScript est désactivé, Firefox liste alors cette requête accompagnée de la valeur « false ». Double-cliquez sur la requête si vous voulez à nouveau activer JavaScript dans Firefox. Au lieu de « false », la valeur doit maintenant indiquer « true ».

Comment activer JavaScript avec Opera

Dans Opera aussi, JavaScript est activé par défaut. Si ce langage de programmation doit être désactivé pour quelque raison que ce soit, faites alors comme ceci : ouvrez le menu via l'icône Opera et cliquez sur le bouton « Réglages ». Sur le côté gauche, trouvez la section « Sites Web » et cliquez pour la sélectionner. Recherchez ensuite la catégorie intitulée « JavaScript », et changez la sélection en « Autoriser tous les sites à lancer JavaScript (recommandé) ».

Comment activer JavaScript avec Internet Explorer

Si vous utilisez Internet Explorer pour naviguer sur Internet, alors vous avez la possibilité d'activer ou de désactiver JavaScript. Le réglage adéquat se trouve dans la rubrique « Options Internet », à laquelle vous accédez en cliquant sur le symbole en forme de rouage.

Allez à l’onglet « Sécurité » et sélectionnez « Internet » comme zone à éditer, puis cliquez sur le bouton « Personnaliser le niveau » :

Recherchez l'entrée « Scripts ASP » (dans la catégorie « Script ») et validez l’option « Activer » pour activer JavaScript dans Internet Explorer. Une fois que vous aurez confirmé les modifications avec le bouton « OK », une fenêtre demandant si vous voulez réellement modifier les paramètres apparaîtra, et il vous faudra accepter.

Remarque

La plupart des versions d'Internet Explorer ne sont plus mises à jour par Microsoft depuis le 12 janvier 2016. Seul Internet Explorer 11 est encore soutenu par la société américaine sous la forme de petites mises à jour de sécurité. Pour éviter de mettre inutilement en danger la sécurité de votre navigateur et de vos données, vous devriez envisager de passer à son successeur Edge ou à un autre navigateur.

Comment activer JavaScript avec Microsoft Edge

Les utilisateurs de Windows 10 et de son navigateur standard Microsoft Edge activent et désactivent JavaScript de la même manière, mais avec deux particularités : premièrement les éditions familiale et starter ne présentent aucun moyen de désactiver les scripts JavaScript dans ce navigateur Microsoft. Deuxièmement, la configuration pour toutes les autres éditions fonctionne exclusivement via les paramètres système (gestion des stratégies de groupe) et non via le navigateur lui-même. Pour ce faire, il faut suivre les étapes suivantes :

  1. Utiliser la fonction de recherche et entrer la requête « Stratégie de groupe »
  2. Ouvrez l’éditeur d’objets de stratégie de groupe avec un double-clic
  3. Sélectionnez la section « Modèles d’administration », puis cliquez sur « composants Windows »
  4. Cherchez le dossier Microsoft Edge et ouvrez-le
  5. Double-cliquez sur « Permet d'exécuter des scripts, comme JavaScript »
  6. Sélectionnez « Autoriser » et confirmez en cliquant sur « OK »

Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !