# new Adobe Launch tag manager # Qu’est-ce qu’un sous-domaine ? Définition et pertinence pour le SEO - IONOS

Qu’est-ce qu’un sous-domaine ?

En plus du protocole de transmission, toutes les URL (http ou https) possèdent un domaine de premier et de deuxième niveau. Dans une URL comme exemple.org, « exemple » est un domaine de deuxième niveau (le nom du domaine) tandis que « org » à la fin représente le domaine de premier niveau. En plus de ces deux composantes essentielles, une URL peut également posséder un sous-domaine. Mais qu’est-ce qu’un sous-domaine ?

Le sous-domaine en détail

Un sous-domaine permet de diviser un site Internet en plusieurs sections. Pour cela, le nom du sous-domaine se place avant le nom du domaine (domaine de premier niveau) et est séparé de lui par un point. L’image suivante propose un exemple d’adresse avec sous-domaine :

Dans cet exemple « photos » est le sous-domaine du domaine principal « exemple ». Ainsi le propriétaire d’un site Web peut créer une page avec des photos de divers événements ou autres sur une page séparée et la distinguer des autres contenus du site.

Votre propre domaine .fr !

Démarquez-vous avec un nom de domaine unique et une adresse email personnalisée !

Simple
Sécurisé
Assistance 24/7

Quand est-il pertinent d’utiliser les sous-domaines ?

Maintenant que nous avons vu ce qu’est un sous-domaine, la question suivante se pose : quand doit-on utiliser un sous-domaine ? En principe, la principale tâche d’un sous-domaine est de séparer les différentes sections d’un site Web et donc de structurer le contenu de manière cohérente. Dans la mesure où ces sections sont regroupées sous le même nom de domaine, l’utilisateur peut facilement identifier qu’il s’agit d’un produit, projet ou site de la même entreprise. Cela augmente non seulement l’ergonomie de votre site Web, mais permet également d’attirer l’attention des visiteurs sur des sujets particuliers.

Les sous-domaines sont particulièrement pertinents pour les grandes entreprises avec plusieurs sites. Si ces sites ont différents objectifs et emplacements et que l’entreprise souhaite les présenter sur son site Web, il est recommandé de créer un sous-domaine par site.Cela permet à l’entreprise de mettre à disposition des informations ciblées et pertinentes pour le site en question.

Les sous-domaines peuvent également être pertinents pour :

  • Différentes langues : en général, les différentes langues d’un site Web sont séparées en sous-domaines. La version anglaise par exemple se trouve à l’adresse exemple.org tandis que la version espagnole du site est disponible sur es.exemple.org.
  • Version mobile : de nombreuses entreprises utilisent des sous-domaines comme m.exemple.org pour les versions mobiles de leurs sites Web au lieu d’utiliser un design optimisé pour mobile. Cela permet, entre autres, de définir plus facilement le contenu de la version mobile et de créer des sites Web plus petits pour des débits de données limités.
  • Landing page : afin de toucher des nouveaux clients, les experts en marketing utilisent des pages de renvoi. Ces pages sont orientées spécifiquement vers une offre et constamment optimisées pour transformer l’utilisateur en client. Pour que les entreprises n’aient pas à incorporer ces pages dans la structure du site, les pages de renvoi sont généralement rangées dans un sous-domaine. Cela permet de maintenir le lien avec l’entreprise tout en laissant à l’équipe marketing une grande marge de manœuvre dans le design et la conception des différentes pages de l’offre.
  • Services techniques : pour les services techniques, comme les serveurs email (imap.exemple.org) ou FTP (ftp.exemple.org), il peut également être pertinent d’avoir recours à un sous-domaine.

Créer un sous-domaine

Pour pouvoir créer un sous-domaine, il est nécessaire de posséder un domaine principal. Une fois que vous possédez un domaine, vous pouvez créer un sous-domaine grâce à une entrée DNS. Pour cela, vous devez simplement créer une entrée DNS avec le nom du sous-domaine et la transmettre au serveur qui héberge le sous-domaine. Vous créez donc des sous-domaines auprès du fournisseur qui gère le paramétrage DNS de votre domaine. Il s’agit en général de votre hébergeur Web, mais cela peut également être le bureau d’enregistrement de votre domaine selon la configuration.

Conseil

Vous n’avez pas encore de domaine ? Vous pouvez enregistrer un nom de domaine en toute simplicité grâce à IONOS !

Les fournisseurs d’hébergement Web facilitent la création de sous-domaines grâce à des outils pratiques, pour que les propriétaires de sites Web n’aient pas à créer eux-mêmes des entrées DNS pour les sous-domaines. La plupart du temps, il suffit d’entrer le nom et l’hébergeur crée automatiquement l’entrée. Le processus de création varie selon le fournisseur d’hébergement Web.

Conseil

Vous avez déjà un domaine et voulez le transférer chez IONOS ? Aucun problème, pour effectuer le transfert vous pouvez utiliser le service de transfert de domaine.

Transfert de nom de domaine

SEO et sous-domaines

En particulier lors de la création de sites Web les opérateurs de site Web se posent souvent la question de savoir s’ils doivent créer des sous-domaines, des répertoires ou d’autres domaines. Qu’en est-il du SEO pour un sous-domaine ?

Les sous-domaines sont des domaines indépendants et n’ont en termes de SEO aucun rapport avec le domaine racine, le sous-domaine ne bénéficie donc pas du pouvoir de référencement et de la réputation du domaine principal. Les opérateurs de sites Web doivent donc optimiser individuellement les mots-clés des sous-domaines individuellement et développer une stratégie marketing de référencement pour chacun. L’un des avantages réside dans le fait que le domaine racine et les autres sous-domaines ne sont pas affectés si l’un des sous-domaines est pénalisé par l’algorithme Google. Et cela fonctionne dans les deux sens.

En outre, un seul résultat par domaine apparaît généralement dans les résultats de la recherche. Les sous-domaines peuvent être utilisés pour placer plus d’annonces et ainsi augmenter la probabilité de récolter des clics.


Nom de domaine en .alsace
Renforcez votre présence en ligne
locale avec le .alsace

9 € HT la 1ère année (10,80 € TTC), puis 60 € HT/an (72 € TTC)
.fr
1 € HT la 1ère année
puis 10 € HT/an
.alsace
9 € HT la 1ère année
puis 60 € HT/an
.com
1 € HT la 1ère année
puis 10 € HT/an
.org
1 € HT la 1ère année
puis 15 € HT/an