Drupal vs. WordPress : comparaison des deux CMS

Si l’on s’en tient au nombre d’utilisateurs, une comparaison de Drupal et WordPress ressemble à une bataille entre David et Goliath. Alors que le logiciel de blog WordPress occupe la pole position parmi les systèmes de gestion de contenu (CMS) gratuits avec une part de marché de 64,9 %, Drupal se classe sixième avec ses modestes 2,3 % (Source : W3Techs, le 01.06.2021). Nous montrons les avantages et les inconvénients de chaque CMS et vous aidons à trouver le système le mieux adapté à votre projet.

Cet article a été actualisé en juin 2021.

Hébergement Managed WordPress avec IONOS !

Lancez votre site Web et bénéficiez d'une plateforme optimisée et de la version la plus récente et la plus sûre de WordPress ! Avec 1 nom de domaine inclus la 1ère année.

Domaine
Certificat SSL
Assistance 24/7

WordPress : avantages et inconvénients

Le système de gestion de contenu le plus populaire au monde est également soutenu par une vaste communauté de concepteurs et de développeurs. Cela signifie que vous pouvez trouver un grand nombre de thèmes et de plugins (gratuits pour la plupart) qui vous permettront d’adapter le projet Web à vos besoins. WordPress lui-même est très facile à installer et à utiliser.

En raison de la séparation du contenu et de la conception, typique des CMS, même les débutants peuvent facilement se repérer dans le tableau de bord, c’est-à-dire la page d’administration de WordPress. Les personnes qui veulent créer un blog rapidement et facilement se tournent généralement vers ce logiciel. Mais il est également possible de réaliser des projets professionnels de plus grande envergure sur le Web avec WordPress.

WordPress convainc...

  • Depuis 2003
  • Avec plus de 58 000 plugins gratuits
  • Avec plus de 8 000 thèmes gratuits
  • 41,5 % de tous les sites du World Wide Web

Avantages

Inconvénients

✔ Installation rapide

✘ Cible fréquente des cyberattaques en raison de sa grande popularité

✔ Grand choix de thèmes et de plugins

✘ Pertes de performance avec un trop grand nombre de plugins

✔ Utilisation facile

 

✔ Communauté importante

 

✔ Open Source

 

Drupal : forces et faiblesses

Drupal est un logiciel open source encore plus ancien que le leader du marché. L’argument de vente unique de Drupal est l’accent mis sur les fonctions sociales. Le logiciel permet de créer facilement despetits réseaux sociaux. Cependant, Drupal ne se limite pas à ça. Tout comme les autres CMS, il vous permet de créer facilement une grande variété de projets Web.

Pour ce faire, vous devez recourir à des extensions et thèmes. Ces derniers permettent d’adapter l’installation originale de Drupal à la forme souhaitée, tout comme WordPress. En outre, avec Drupal, vous déterminez vous-même les éléments de contenu. Vous pouvez donc indiquer si vous créez des produits ou des articles de blog, par exemple. Cela simplifie énormément le travail.

Drupal convainc...

  • Depuis 2000
  • Avec plus de 47 000 modules
  • Avec près de 3 000 thèmes
  • 2,3% de tous les sites du World Wide Web

Avantages

Inconvénients

✔ Grand choix de thèmes et de plugins

✘ Formation demande du temps

✔ Open Source

✘ Mises à jour importantes (d’une version à l’autre) compliquées à mettre en œuvre

✔ Adapté aux réseaux sociaux

 

✔ Création flexible d’éléments de contenu

 

WordPress vs Drupal : comparaison des deux CMS

Le choix du bon CMS est déterminé par différents facteurs. En fonction de vos objectifs, cela vous aidera à identifier le système qui vous conviendra le mieux. La comparaison entre WordPress et Drupal porte sur quatre critères de décision :

  • Le CMS est-il facile à utiliser ?
  • Le logiciel est-il bien protégé contre les attaques ?
  • Quelles sont les possibilités d’extension offertes par le CMS ?
  • Quels types de projets Web peuvent être mis en œuvre avec le système ?

Coup d’œil sur les résultats

Fonctionnalités

WordPress

Drupal

Part de marché

64,9 %

2,3 %

Thèmes

Plus de 8 000

Plus de 2 500

Extensions

Plus de 58 000 plugins

Plus de 47 000 plugins

Difficulté d’installation

Faible

Moyenne

Difficulté de configuration

Moyenne

Élevée

Convivialité

Élevée

Moyenne

Difficulté de mise à jour

Faible

Élevée

Gamme de fonctions (installation de base)

Moyenne

Moyenne

Extensibilité

Élevée

Élevée

Personnalisation

Élevée

Moyenne

Sécurité

Moyenne

Élevée

Optimisation des moteurs de recherche (sans plugins)

Moyenne

Moyenne

Optimisation des moteurs de recherche (avec plugins)

Élevée

Élevée

Prix

Gratuit

Gratuit

Note

Lors du comptage des plugins/extensions et des thèmes, seules les informations des deux bases de données officielles sont incluses ici. Vous trouverez davantage de thèmes premium et de plugins payants sur d’autres sites Web, en particulier avec WordPress.

Convivialité

La convivialité d’un CMS est un facteur de décision important, en particulier pour les débutants en matière d’hébergement Web. C’est là que WordPress prend le dessus, grâce à son installation en 5 minutes et à son backend intuitif. La création de votre site WordPress est donc possible en un rien de temps. Initialement conçu comme un logiciel de blog, Wordpress se transforme en un système de gestion de contenu à part entière rapidement et simplement grâce à des plugins.

Il est également facile de mettre à jour Wordpress via un simple bouton. C’est pourquoi ce système est populaire parmi les opérateurs de sites Web amateurs et semi-professionnels. Cependant, son administration s’alourdit avec un contenu multilingue et une gestion multi-domaines. De telles fonctions peuvent être intégrées grâce à des plugins, mais le système de blog devient alors rapidement moins intuitif.

Drupal suit une approche différente. Ce CMS convainc par une installation de base réduite, mais sa structure modulaire permet de réaliser divers projets en ligne avec des structures de pages complexes. Étant donné que des extensions supplémentaires doivent être installées manuellement, la configuration du système est beaucoup plus complexe qu’avec WordPress. La structure modulaire rend la gestion des mises à jour encore plus difficile, car de nombreuses extensions sont interdépendantes et en partie non compatibles rétroactivement.

Bien que la création de sites Web avec Drupal soit plus difficile, les personnes familières avec Drupal ou qui ont accès à un personnel spécialisé bénéficient d’un CMS aux fonctions très polyvalentes. Le CMS jouit donc d’une grande popularité en tant que base de sites Web d’entreprises et d’institutions publiques.

Sécurité

Les solutions logicielles très répandues sont des cibles populaires pour les cyberattaques. Dans le cas de WordPress, les cybercriminels découvrent régulièrement des failles de sécurité dans le système. La multitude de plugins fournis par la communauté de développeurs constitue une vulnérabilité, surtout si un propriétaire de site Web néglige d’installer la dernière version d’une extension.

Toutefois, cela ne signifie pas que WordPress est moins sûr dans son essence que les autres CMS. Après tout, les modules d’extension de Drupal présentent eux aussi des failles de sécurité. Toutefois, comme Drupal n’est pas aussi populaire, les cybercriminels se concentrent davantage sur WordPress.

Conseil

Ce qui suit s’applique aussi bien à WordPress qu’à Drupal : si vous installez les mises à jour à temps, les failles de sécurité peuvent être corrigées rapidement, et la probabilité d’être victime d’une attaque diminue drastiquement.

Extensions

Les deux systèmes de gestion de contenu reposent sur une installation de base limitée qui peut être complétée par des extensions optionnelles. Alors que WordPress a été principalement conçu comme un logiciel de création et de gestion d’articles de blog, Drupal se concentre sur les applications communautaires et le social publishing. Diverses fonctionnalités multi-utilisateurs sont déjà disponibles dans la version de base. Wordpress ne gère les paramètres relatifs aux rôles et aux droits des utilisateurs que de manière rudimentaire. Cependant, toutes ces fonctions peuvent être complétées par des plugins.

Les deux systèmes peuvent être étendus dans différentes directions grâce à des extensions. Par exemple, les plugins/extensions qui transforment un simple site Web en une solution de e-commerce sont très populaires. D’autres extensions permettent d’améliorer les performances du site sur le Web. Par exemple, les plugins de SEO de Wordpress ou Dupral, qui permettent d’améliorer le référencement d’un site Web auprès des moteurs de recherche, sont très demandés.

Conseil

Il existe différentes façons d’améliorer la visibilité de votre site grâce à l’optimisation pour les moteurs de recherche. Par exemple, pensez à coopérer avec d’autres blogueurs pour améliorer le référencement de votre blog.

Individualisation

Très peu de personnes se contentent d’un site Web standard. C’est pourquoi les possibilités d’individualisation sont capitales lors du choix d’un système de gestion de contenu. Alors que les plugins et modules ajoutent de nouvelles fonctionnalités à un CMS, les thèmes permettent de modifier le design d’un site Web. Si vous disposez des compétences nécessaires en matière de programmation, vous pouvez même créer votre propre thème Drupal ou WordPress.

Les débutants apprécient surtout la possibilité de recourir à des templates prêts à l’emploi. La sélection de thèmes gratuits est donc un critère important lorsqu’il s’agit de trouver le bon CMS pour votre site Web. En matière d’extensions et de templates disponibles, WordPress bénéficie d’une grande communauté d’utilisateurs et de développeurs, qui propose plus de 8 000 thèmes dans la seule base de données officielle. Mais Drupal fait aussi preuve de diversité avec près de 3 000 thèmes.

En résumé : Drupal vs WordPress, quel CMS me convient le mieux ?

Avec son installation rapide et sa grande convivialité, WordPress vise principalement les blogueurs et autres utilisateurs privés. La gamme étendue de templates Wordpress, disponibles gratuitement, attire les utilisateurs qui apprécient une esthétique sophistiquée mais qui n’ont pas les compétences en programmation pour créer eux-mêmes leurs propres thèmes. WordPress est donc idéal pour ceux qui souhaitent publier du contenu sur un site Web simple : il offre une solution logicielle intuitive qui peut être installée en quelques minutes et qui est également facile à utiliser au niveau du backend.

WordPress est particulièrement adapté aux :

  • Débutants en matière de conception de sites Web
  • Concepteurs de sites Web qui gèrent de nombreuses pages de renvoi
  • Entreprises de e-commerce (sans soutien professionnel)
  • Blogueurs amateurs

Drupal s’impose comme un CMS sûr et polyvalentpour les entreprises et institutions publiques. Cependant, les utilisateurs de ce CMS doivent avoir des connaissances préalables en développement Web. Ce système puissant peut être utilisé pour mettre en œuvre des projets de sites Web personnalisés avec des structures de pages complexes.

Drupal est parfait pour les :

  • Grandes entreprises
  • Sites Web multilingues
  • Réseaux sociaux
  • Concepteurs de sites Web professionnels
Note

Aucun des deux CMS ne semble être le bon choix pour vous ? Nous présentons encore plus de systèmes de gestion de contenu dans notre comparatif des meilleurs CMS.

Comment passer à WordPress ou Drupal ? La migration des sites web expliquée

Vous avez déjà mis en place un projet avec Drupal mais préférez profiter des avantages de WordPress ? Ou bien vous n’êtes pas satisfait de WordPress et préférez travailler avec Drupal ? Passer de WordPress ou Drupal à un autre CMS est un défi qui n’est pas impossible à relever. Suivez notre guide étape par étape pour rendre le processus aussi simple que possible.

Passer de WordPress à Drupal

Commencez par installer Drupal pour assurer un changement aussi agréable que possible.

Une fois Drupal installé, vous pouvez commencer à exporter et à importer :

  1. Adaptation du site Web Drupal : pour que toutes les données de votre ancien site Web trouvent leur place sous Drupal, vous devez faire en sorte que le CMS et le design soient aussi similaires que possible à ceux de votre site WordPress.
  2. Exportation au format XML : téléchargez toutes les données (par exemple vos textes) au format XML. Dans le tableau de bord de WordPress, vous trouverez cette option dans la catégorie « Outils ».
  3. Installation de l’outil de migration : il existe un module appelé WordPress Migrate qui peut être utilisé pour importer des données WordPress vers Dupral. En fonction des modules déjà inclus dans votre installation Drupal, vous devrez peut-être installer des modules supplémentaires.
  4. Importation des données : une fois le module installé, vous pouvez utiliser l’option « Migration » dans le panneau d’administration pour lancer l’importation. Le module vous propose alors différentes options pour savoir exactement quelles données doivent être intégrées dans Drupal.

Une fois l’importation terminée, vous devriez pouvoir trouver votre contenu sur le nouveau site Drupal. Pour plus d’informations sur le passage de WordPress à Drupal, nous vous conseillons de consulter le guide détaillé (en anglais) de devradius.

Passer de Drupal à WordPress

Même si vous passez de Drupal au CMS le plus populaire, vous aurez d’abord besoin d’un site WordPress existant. Si vous ne l’avez pas encore, nous vous recommandons de choisir l’hébergement Wordpress de IONOS. Dans cette offre, le serveur est déjà préparé pour le CMS et WordPress est prêt à être utilisé en quelques clics.

Une fois WordPress opérationnel, vous pouvez commencer à migrer Drupal.

  1. Préparation de WordPress : pour s’assurer qu’un maximum de données de votre site Drupal trouve sa place sur votre site WordPress, vous devez aligner votre nouveau site autant que possible à l’ancien.
  2. Installation du plugin : il existe un plugin appelé FG Drupal to WordPress sur WordPress. Installez et activez cette extension depuis le tableau de bord de WordPress.
  3. Recherche des paramètres de Drupal : à l’aide d’un client FTP, vous devez maintenant vous connecter au serveur Web sur lequel Drupal est installé. Dans le répertoire « .../site/default », vous trouverez le fichier settings.php. Vous y trouverez toutes les informations concernant la base de données.
  4. Lancement du plugin : vous trouverez également l’option d’importation depuis Drupal dans le tableau de bord de WordPress, sous les outils d’importation (après avoir installé le plugin). Démarrez le plugin et entrez les données trouvées précédemment dans le cache. Vous pouvez désormais sélectionner spécifiquement les données à transférer de votre ancien site Web.

Après avoir lancé le plugin, celui-ci chargera toutes les données sélectionnées vers votre site Web WordPress. Le plugin utilisé pour ce tutoriel est gratuit dans sa forme de base. Cependant, l’éventail des fonctions est limité. Si tout le contenu peut être déplacé, la migration des méta-informations (comme les rôles des utilisateurs) n’est incluse que dans la version premium.

Vous trouverez de plus amples informations sur le passage de Drupal à WordPress dans les instructions détaillées (en anglais) de Themeisle.

Conseil

Vous ne voulez pas utiliser Drupal ou WordPress ? Chez IONOS, vous pouvez également trouver des offres d’hébergement Web standard et évolutif, sans logiciel CMS préinstallé. L’hébergement dédié, qui est spécifiquement destiné aux projets Web exigeants, est également disponible. Une adresse Web est incluse par défaut dans tous les packs. Une seule ne suffit pas ? Vous pouvez enregistrer des noms de domaine supplémentaires via IONOS à tout moment.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !