Le serveur DNS ne répond pas ? Voici comment résoudre cette erreur

Lorsque vous essayez de charger un site web ou de vous connecter au réseau, l’assistance Windows vous présente parfois le message suivant : « le serveur DNS ne répond pas » ou « Il semble que l’ordinateur soit correctement configuré, mais le périphérique ou la ressource (Serveur DNS) ne répond pas » .  Une telle erreur peut provenir de différentes sources, mais il est généralement possible de résoudre le problème en question en quelques étapes seulement.  Informez-vous sur les sources d’erreurs possibles et approches de solutions courantes.  

DNS : Résolution de noms sur Internet

Un système de noms de domaine (DNS pour Domain Name System en anglais) est un annuaire compétent pour la conversion de noms de domaine alphanumériques en adresses IP numériques. La résolution de noms s’effectue de manière décentralisée sur des serveurs DNS répartis partout dans le monde. Chaque adresse Internet que vous saisissez dans la barre de recherche de votre navigateur est transmise à un serveur DNS par votre routeur. Ce dernier interprète le nom de domaine en une série de chiffres et renvoie l’adresse IP correspondante. Si le serveur DNS ne répond pas, le chargement de la page Web est impossible. Le message d’erreur suivant apparaît : « le serveur DNS ne répond pas ».

Résolution des problèmes

L’origine de ce message d’erreur agaçant peut provenir d’une défaillance du réseau. Dans ce cas, le serveur DNS n’est pas joignable. Ce problème se résout souvent simplement en changeant de navigateur Internet ou en modifiant les paramètres du pare-feu. Le redémarrage de votre routeur peut également résoudre un tel problème.

Changement de navigateur Internet

Afin de vérifier que votre problème de connexion ne provienne pas de votre navigateur, testez le chargement de la page Web souhaitée avec des programmes alternatifs. Les navigateurs Web les plus courants sont Mozilla Firefox, Google Chrome, Microsoft Internet Explorer et Apple Safari. Si le problème est résolu grâce à un changement de navigateur, vérifiez la configuration de votre navigateur favori, mais également que vous disposez de sa version la plus récente. Il est parfois utile de désinstaller le programme concerné puis de le réinstaller.

Désactiver le pare-feu

Si un changement temporaire de navigateur ne mène pas au résultat souhaité, vous devriez considérer votre pare-feu Windows comme une source potentielle de votre problème de connexion. Allez dans le panneau de configuration et désactivez temporairement votre pare-feu. Si les pages Web se chargent normalement sans message d’erreur dorénavant, cela signifie que le problème vient du pare-feu. Vous devrez ensuite vérifier la configuration de ce dernier. Si l’erreur persiste une fois le pare-feu désactivé, l’origine du message d’erreur pourrait provenir du serveur DNS.

Redémarrer le routeur

Les problèmes liés à la mise en place de la connexion se règlent souvent simplement en redémarrant le routeur. La plupart de ces appareils disposent d’un bouton de démarrage / arrêt. Autrement, vous devrez effectuer un redémarrage forcé en débranchant la prise réseau (câble Ethernet). Attendez environ 30 secondes de manière à ce que tous les composants électroniques se déchargent et rallumez le routeur. Si vous recevez toujours le message d’erreur « le serveur DNS ne répond pas » et que les deux premières propositions de solution n’ont pas non plus fonctionné, vous devrez choisir un autre serveur DNS.  

Choisir un autre serveur DNS

Si vous rencontrez des problèmes courants tels que le plantage du logiciel routeur ou des conflits avec le pare-feu Windows, votre problème pourrait éventuellement se résoudre en changeant de serveur DNS.

L’adresse du serveur DNS utilisé est généralement prise en charge par le fournisseur Internet. Dans certaines circonstances, ce serveur peut être lent ou encore surchargé. Vous pouvez en quelques clics remplacer le serveur DNS préétabli par votre fournisseur Internet par un autre serveur quelconque. Les alternatives sont les serveurs DNS publics que l’on peut trouver dans des listes de serveurs DNS spécifiques. Google exploite des serveurs DNS publics rapides, gratuits et très fiables.

Nous vous expliquons étape par étape comment paramétrer votre routeur comment procéder sous Windows 7, Windows 8 ou Windows 10.

Changer le serveur DNS sur le routeur

Etape 1 : accéder au routeur

Si vous souhaitez modifier les paramètres de votre routeur, ouvrez votre navigateur Web et procurez-vous l’accès à votre routeur comme suit :

  1. Ouvrez la ligne de commande dans Windows (raccourci : touche Windows et R), saisissez cmd dans la ligne qui apparaît et confirmez ;
  2. Entrez ipconfig dans la fenêtre qui s’ouvre et copiez le nombre derrière la « passerelle standard » dans le presse-papiers ;
  3. Collez ce nombre dans la barre URL de votre navigateur, confirmez la saisie et connectez-vous avec les données d’accès appropriées.

Etape 2 : mettre en place d’autres serveurs DNS

  1. Choisissez le sous-menu « données d’accès » dans le menu « Internet » ;
  2. Cliquez maintenant sur l’onglet « serveur DNS » ;
  3. Cochez la case « utiliser d’autres serveurs DNSv4 » ;

Si vous souhaitez utiliser le serveur DNS de Google par exemple, saisissez l’adresse 8.8.8.8 dans « serveur DNSv4 favori » et l’adresse 8.8.4.4 dans « serveur DNSv4 alternatif » La saisie d’un serveur alternatif sert uniquement de sauvegarde en cas de défaillance du serveur DNS favori.

Indication : si vous voulez utiliser la version 6 du protocole Internet (IPv6) au lieu de la version 4 (IPv4), les adresses IP des serveurs DNS doivent être échangées. Les adresses des serveurs DNS IPv6 publics de Google sont :

  • 2001:4860:4860::8888
  • 2001:4860:4860::8844

Modifier un serveur DNS sous Windows

Etape 1 : Afficher la connexion réseau

Pour modifier le serveur DNS sous Windows 7, Windows 8 ou encore Windows 10, entrez dans les « propriétés » de votre connexion réseau. Cliquez sur le bouton Windows en bas à gauche de vôtre barre de tâches, entrez « connexion réseau » dans le champ de recherche et choisissez le menu « afficher les connexions réseau ».

De manière alternative, vous pouvez entrer la commande ncpa.cpl et confirmer avec la touche Entrée.

Avec Windows 10, vous pouvez tout simplement aussi cliquer avec le bouton droit de la souris sur le symbole Windows puis en choisissant le menu « Connexions réseau ».

Etape 2 : choisir l’adaptateur réseau utilisé

La deuxième étape consiste à choisir l’adaptateur Internet adapté. Si vous êtes connecté à Internet en Wifi, vous devez choisir l’adaptateur Wifi correspondant (statut de connexion réseau sans fil correspondant). Si vous utilisez au contraire une connexion par câble Ethernet, vous devez choisir l’adaptateur LAN. Lorsque vous avez identifié le bon adaptateur, cliquez avec le bouton droit de la souris sur votre choix et choisissez le menu « propriétés ».

Etape 3 : choisir le protocole Internet

Il convient maintenant de choisir le protocole Internet utilisé. Vous avez le choix entre la version 4 du protocole Internet et la version 6. Dans la plupart des cas la version 4 est utilisée. Choisissez ce dernier et cliquez sur le bouton « propriétés ».

Etape 4 : modifier l’adresse du serveur DNS

La quatrième et dernière étape est le changement de l’adresse du serveur DNS sous Windows. Les options « obtenir automatiquement l’adresse IP » et « obtenir automatiquement une adresse de serveur DNS » devraient être sélectionnées par défaut. Si ce n’est pas le cas, vous devez noter l’adresse du serveur DNS utilisé avant de changer l’adresse du serveur de manière à pouvoir revenir aux anciens paramètres en cas de besoin.

Pour pouvoir attribuer manuellement l’adresse du serveur DNS, cliquez sur « utiliser les adresses de serveur DNS suivantes » et entrez l’adresse du serveur DNS alternatif. Si vous souhaitez par exemple utiliser le serveur DNS de Google, saisissez l’adresse 8.8.8.8 dans « serveur DNS favori » et l’adresse 8.8.4.4 dans « serveur DNS alternatif ». Cette deuxième saisie n’est pas obligatoire car elle n’intervient que lorsque le serveur DNS favori rencontre des problèmes. Les paramètres avancés concernant l’adresse IP doivent rester inchangés.

En cliquant sur le bouton « OK », vous confirmez le changement de serveur DNS.

Conseil : si la version 6 (IPv6) du protocole Internet est utilisée plutôt que la version 4 (IPv4), les adresses IP des serveurs DNS doivent être changées. Les adresses de serveurs DNS IPv6 publics de Google sont :

  • 2001:4860:4860::8888
  • 2001:4860:4860::8844

Changer de serveur DNS avec PowerShell

Une alternative pour changer de serveur DNS est l’utilisation de PowerShell. Cette méthode s’adresse cependant plutôt aux utilisateurs confirmés. Il est ainsi possible de changer de serveur DNS en saisissant une commande seulement, sans avoir à cliquer dans les menus Windows.

Il faut pour cela ouvrir PowerShell en tant qu’administrateur. Saisissez « PowerShell » dans le champ de recherche et cliquez avec le bouton droit de votre souris sur l’inscription « Windows PowerShell ». Choisissez l’option « exécuter en tant qu’administrateur » dans le menu.

Il faut maintenant déterminer le nom (alias) de l’adaptateur (par exemple de la carte réseau) sur laquelle vous êtes connecté à Internet. Entrez la commande suivante dans PowerShell :

Get-NetAdapter|select ifDesc, ifAlias, ifIndex, MediaType | fl

Dans cet exemple le nom de l’adaptateur utilisé est « Ethernet ».

Si vous possédez une connexion Internet par câble (connexion Ethernet LAN), vous devez entrer la commande suivante :

Set-DnsClientServerAddress -InterfaceAlias "Ethernet" -ServerAddresses "8.8.8.8","8.8.4.4"

A la place « Ethernet », vous devez utiliser le nom de l’interface déterminé.

Si vous êtes connecté à Internet via Wifi, vous devez entrer la commande suivante :

Set-DnsClientServerAddress -InterfaceAlias Wi-Fi -ServerAddresses "8.8.8.8","8.8.4.4"

La partie « Wi-Fi » doit être remplacée par le nom de l’adaptateur utilisé.

Les adresses 8.8.8.8 et 8.8.4.4 correspondent aux serveurs DNS publics de Google. Si un autre serveur DNS public devait être utilisé, vous devait indiquer l’adresse correspondante à la place.

Modifier le serveur DNS sur une ligne de commande

Cette méthode de changement de serveur DNS exige des connaissances techniques de Windows de la part de l’utilisateur. Tout comme la modification avec PowerShell, celle-ci ne nécessite pas d’interface particulière et s’avère même idéale pour l’entretien d’un serveur.

La première étape consiste à ouvrir la ligne de commande en tant qu’administrateur. Saisissez « cmd » dans le champ de recherche et cliquez avec le bouton droit de votre souris sur l’inscription « Invite de commandes ». Choisissez l’option « exécuter en tant qu’administrateur » dans le menu.

Un nom d’interface doit être déterminé si cela n’est pas déjà le cas. Utilisez pour cela la commande suivante :

netsh interface show interface

Vous pouvez maintenant configurer un serveur DNS primaire et un secondaire, avec les commandes respectives suivantes :

netsh interface ip add dns name="Ethernet" addr=8.8.8.8 index=1

netsh interface ip add dns name="Ethernet" addr=8.8.4.4 index=2

Conseil

Le nom entre guillemets doit obligatoirement être conforme au nom exact de l’interface utilisée. Windows n’affiche pas de message d’erreur si vous entrez un nom incorrect.

Tester un nouveau serveur DNS

Afin de déterminer si le nouveau serveur DNS résout votre problème, vous pouvez effectuer le test suivant : saisissez une adresse URL connue telle que Google.fr par exemple. Si la page se charge normalement, cela signifie que le serveur DNS fonctionne.

Si la page ne se charge pas correctement, vous pouvez entrer l’adresse IP suivante dans la barre d’adresse de votre navigateur Web : 172.217.16.195. Il s’agit d’une adresse IP derrière laquelle se trouve Google. Si la page du moteur de recherche de Google n’apparaît toujours pas, cela signifie que le serveur DNS n’est sans doute pas responsable de votre problème, mais correspond plutôt à un problème Internet plus général.