Analyse de blog : les principaux paramètres

Les paramètres de mesure du succès d’un blog sont essentiels, notamment lorsque celui-ci est professionnel, à l’image d’un blog d’entreprise utilisé en tant qu’outil marketing par exemple. Ces paramètres sont également pertinents pour les particuliers, à fortiori lorsque l’on cherche à gagner de l’argent grâce à son blog. Avec l’aide de différents outils d’analyse de blog, il est possible de voir quelle est la performance de chaque article ou du site dans son ensemble. Ainsi, des pistes peuvent être élaborées pour optimiser l’efficacité d’un blog, aussi bien pour les lecteurs que pour les moteurs de recherche.

Outils d’analyse pour les blogueurs

Pour accéder à ces informations, rien ne vaut de bons outils d’analyse de blogs, le plus populaire étant Google Analytics. De nombreuses fonctionnalités sont disponibles, comme le comptage du nombre de visiteurs, la durée de la visite des internautes sur le site, et d’autres informations précieuses (localisation des visiteurs, logiciel utilisé, etc.).

Bien entendu, il existe aussi des alternatives à Google Analytics. La solution open source Matomo (Piwik) est le deuxième outil d’analyse le plus utilisé pour les blogs. Toutes les données collectées par Piwik peuvent être stockées sur votre serveur. Le spectre des fonctionnalités de cet outil est plus restreint que celui de Google Analytics, qui parvient tout de même à égaler le leader du marché à l’aide de nombreux plugins.

Mint est un autre outil apprécié, plus facile à prendre en main mais payant. L’interface utilisateur est épurée, et affiche toutes les données nécessaires pour accéder à des données révélatrices sur votre blog.

Les chiffres clés concernant votre blog

Après avoir créé un compte sur un des outils d’analyse, vous aurez à faire face à une multitude de données, qui peuvent sembler complexes au premier abord en tant que débutant. Par où commencer l’analyse de ces chiffres, diagrammes et valeurs ? De prime abord, il est préférable de privilégier les données mesurables concernant le trafic de votre blog.

Pages consultées (Page Impressions)

Les Page Impressions consistent à mesurerle nombre de fois où chaque page a été consultée. Si le nombre de visites pour chaque page consultée est satisfaisant, c’est notamment grâce à un réseau de liens bien élaboré. Mais attention, cela peut également signifier que les visiteurs se perdent sur votre site et se rendent d’une page à une autre sans trouver le contenu recherché. C’est pourquoi l’analyse du nombre de consultations par page doit impérativement être couplée à l’étude d’autres données, notamment le temps de visite sur chaque page. Si vous souhaitez placer de la publicité sur votre blog, les Page Impressions jouent un rôle de taille, notamment pour déterminer le CPM (coût pour mille impressions).

Le nombre de visites

Cet indicateur compte toutes les pages qui ont été visitées une par une (en l’espace d’une visite d’un site) par un internaute. Grâce à ces données, les visiteurs qui se rendent plusieurs fois sur le site peuvent être identifiés. Ainsi, il est possible de déterminer combien de fois les utilisateurs se rendent sur le blog, ce qui est un signal positif.

Le nombre de visiteurs uniques (Unique Visitors)

Le nombre de visiteurs uniques est un indicateur très important, qui est dévoilé à l’aide des cookies de Google pour identifier les internautes. Néanmoins, certains utilisateurs utilisent des outils pour naviguer anonymement sur le Web, qui permettent d’obtenir une adresse IP différente à chaque page consultée.

Le comportement des utilisateurs : qui consulte quoi et combien de temps ?

Ce n’est pas parce qu’un blog capte un trafic important que celui-ci a du succès. Un gage de réussite dépend d’autres critères, comme le temps de visite par exemple.

Nombre de pages visitées

Cette valeur indicative donne le nombre de pages visitées par un internaute en moyenne sur un site. Mais il faut faire attention en interprétant ces chiffres. Si vous constatez par exemple que le nombre de pages consultées par visite est relativement bas, ce n’est pas forcément mauvais signe. Cela peut simplement pouvoir dire que les lecteurs les plus fidèles se sont contentés de lire les dernières publications. Avec les outils d’analyse de blog, vous pouvez également voir combien de pages ont été consultées par les nouveaux visiteurs. Si ces nouveaux visiteurs quittent le site après avoir consulté un seul article, il est préférable d’essayer de les guider vers des contenus qui approfondissent le sujet recherché ou qui traitent un thème identique.

Temps moyen passé par page

Le temps moyen passé par page correspond au temps que passe en moyenne un visiteur sur une des pages du site. Cet indicateur permet de déterminer si les internautes trouvent le contenu suffisamment pertinent et intéressant. Le temps moyen passé par page est un facteur de qualité incontestable, c’est pourquoi il est pris en compte par l’algorithme de référencement de Google. Pour augmenter le temps moyen passé par page de vos visiteurs, vous pouvez par exemple avoir recours à l’implémentation d’une fonction de recherche interne à votre blog, d’outils qui vous sont propres, de galeries d’images ou d’articles relevant du même thème. La création d’une carte de chaleur peut également aider à comprendre au mieux le comportement de ses visiteurs, cette méthode permet de visualiser précisément grâce à un graphique ce qui intéresse les visiteurs à partir de ce qu’ils cliquent.  

Taux de rebond / Bounce Rate

Le taux de rebond dévoile combien de visiteurs ont visité une seule et unique page d’un site et ont quitté ce même site Web sans avoir visité d’autres pages. Mais les chiffres concernant le taux de rebond sont également à relativiser. Les visiteurs réguliers connaissent déjà les anciennes publications et ne consultent par conséquent que les derniers articles. Il en va de même pour les internautes qui ont une question précise et qui quittent l’article dès lors qu’ils ont trouvé les éléments de réponse qu’ils attendaient. Un taux de rebond élevé n’est donc pas nécessairement un mauvais signe pour votre blog, mais il est tout de même conseillé de tenter de garder les visiteurs sur votre site en proposant des articles connexes.

Les sources de trafic : comment les visiteurs sont-ils arrivés sur mon site ?

Comment reconnaître un lecteur fidèle de votre blog ou encore la manière un visiteur est arrivé sur votre site page ? Les outils d’analyse de blog vous aident à découvrir les sources de votre trafic.

  • Recherche organique : ce sont les visiteurs qui sont arrivés sur votre site directement par les moteurs de recherche.
  • Referral : les visiteurs qui sont parvenus à votre blog par un lien. Si le taux est élevé, c’est que vous avez un bon profil de backlinks (liens retour).
  • Réseaux sociaux : de nombreux utilisateurs peuvent accéder à votre site par les réseaux sociaux, comme Facebook, Twitter ou Instagram.
  • Voie directe : les visiteurs qui ont entré le nom de votre site ou votre adresse Web directement dans l’URL. Ce sont généralement les lecteurs les plus fidèles.
  • Email : les visiteurs qui sont arrivés sur votre blog via un lien dans un email, par exemple par une newsletter.
  • Autres : les visiteurs peuvent également parvenir à votre site par d’autres sources, comme leur flux RSS par exemple.

Ces données permettant l’analyse de sites Web sont tout particulièrement importantes pour découvrir les pistes à améliorer de votre blog, et où se cache son potentiel. Cela permet également de se concentrer sur les canaux les plus importants

Contenu : quelles sont les publications les plus populaires sur les blogs ?

Dans la rubrique « comportements », découvrez-en plus sur le type de contenus qui fonctionnent le mieux sur votre site Web en regardant quelles sont les pages les plus consultées. Mais attention à veiller à prendre en compte la date de publication des articles. En effet, un article qui aura été mis en ligne il y a deux ans comptera plus de clics qu’un article publié il y a quelques jours. C’est pourquoi la date de publication entre en jeu pour déterminer quels sont les contenus les plus populaires.

Parmi les critères qui permettent à un article d’être visité par de nombreux lecteurs, il n’y a pas que le sujet qui entre en ligne de compte, mais également le titre, une bonne accroche qui donne envie de poursuivre la lecture ou bien une photographie bien choisie. Certains outils donnent des pistes pour une analyse en profondeur de chaque article. Les utilisateurs de WordPress pourront par exemple utiliser le plugin Google Analytics Dashboard by Analytify. Avec Google Trends vous pouvez également chercher de l’inspiration pour découvrir quels sont les thèmes les plus actuels et les plus populaires

Les signaux sociaux : shares, likes et retweets

Les plateformes de réseaux sociaux constituent un outil de communication puissant. Une publication peut être partagée dans le monde entier en l’espace de quelques heures, c’est pourquoi tout blogueur doit suivre l’activité de ses lecteurs sur les réseaux sociaux. Facebook, Twitter etc. proposent leurs propres outils d’analyse de blogs, avec lesquels vous pouvez suivre la publication des blogs sur les réseaux sociaux. Les statistiques d’une page Facebook populaire vous renseigneront par exemple sur la portée des publications, des interactions et du nombre de clics obtenus vers votre à partir des publications sur Facebook. Il est également possible de découvrir via quels autres réseaux sociaux les visiteurs sont parvenus à votre site Web.

Néanmoins, des outils tels que Google Analytics donnent un aperçu plus approfondi de l’influence des réseaux sociaux sur vos lecteurs, et donc sur votre blog. Des options vous permettent de découvrir comment votre blog est perçu sur les réseaux sociaux, et quand vos publications sont mentionnées ou partagées. Les social plugins sont également très appréciés. Ce sont des boutons en bas des articles de votre blog, qui permettent aux lecteurs de les partager instantanément sur les réseaux sociaux. Google Analytics permet un excellent suivi de ces activités.

Par la suite, ne sous-estimez pas l’importance des newsletters et du flux RSS sur le trafic ; ces deux éléments doivent également être étudiés car ils témoignent de la fidélité de vos lecteurs. Bien souvent, un abonné à la newsletter sera plus précieux qu’un simple « like » sur Facebook, car la newsletter est un canal plus direct. Pour mesurer le nombre d’abonnés, il existe des outils d’analyse de blog tels que Feedburner de Google.

Les blogs sont bien plus qu’un simple condensé de données

Les outils tels que Google Analytics ou Piwik sont utilisés dans les grandes entreprises, mais peuvent être relativement complexes et difficiles à manier de prime abord. Ce sont néanmoins d’excellents outils pour donner du sens à vos données et statistiques. L’analyse de votre blog permet d’ajuster au  plus près son contenu à votre cible.