Exabyte : tout savoir sur le trillion de Bytes

Quelle est la taille réelle d’un exabyte ? Les quantités de données et les tailles de stockage font partie intégrante du XXIe siècle. Mais alors que les consommateurs mesurent les capacités de stockage pour les photos, textes et vidéos en giga- et térabytes, les géants comme Google et Tesla raisonnent déjà en exabytes. Parcourir les réseaux sociaux suffit pour s’imaginer combien de térabytes d’images et de vidéos s’accumulent sur les serveurs des grandes firmes de réseaux sociaux. Et ce n’est là qu’une infime partie du volume de données mondial, qui est actuellement mesuré en exabytes par mois.

Note

Vous ne comprenez pas la différence entre Byte et octet ? C’est tout simplement car il n’y en a pas. Le terme « octet » est simplement la traduction française du terme « Byte ». Pour résumer : 1 octet = 1 Byte = 8 bits.

Domaine Internet pas cher

Bien plus qu'un simple domaine !

Personnalisez votre présence en ligne avec un nom de domaine pertinent.

Email
Certificat SSL
Assistance 24/7

Qu’est-ce qu’un exabyte ?

Les capacités de stockage sont comme les tailles de vêtements. Jusqu’à un certain point, du moins. En effet, si nous finissons par arrêter de grandir à la taille M, L ou XL, les quantités de données, elles, continuent toujours de croître. Quand IBM a commercialisé le premier disque dur, l’IBM 305 RAMAC, en 1956, celui-ci possédait une mémoire de 3,75 mégabytes. On s’aperçoit vite à quel point c’est peu : aujourd’hui, une simple photo d’une résolution de 12 mégapixels occupe à peu près la même quantité de mémoire.

Actuellement, la population mondiale génère plusieurs exabytes de données chaque mois. À lui seul, Google affirme héberger plusieurs exabytes de données. L’exabyte est donc une unité de mesure qui ne définit pas, à l’heure actuelle, la capacité de stockage de matériels disponibles dans le commerce, mais la quantité de données et la taille de stockage de plusieurs centres de données au niveau mondial. Une mesure du big data, en somme.

Conseil

Il n’existe pas encore de périphérique de stockage de l’ordre de l’exabyte pour le commun des utilisateurs. Toutefois, il est possible de stocker une masse de données de manière flexible et centralisée sans craindre de manquer de place grâce au stockage dans le Cloud. Avec la solution de stockage dans le Cloud IONOS HiDrive, vous pouvez stocker vos données dans un espace Cloud sécurisé et y accéder à tout moment depuis le périphérique de votre choix.

Combien de Bytes y a-t-il dans un exabyte ?

Le Byte est la plus petite quantité de données et contient 8 bits. Le bit, quant à lui, est la plus petite unité d’information. Tout repose donc sur les bits et les Bytes. Le bit, abréviation de « binary information digit » (chiffre binaire), peut représenter deux états : 0 et 1. Comme les ordinateurs traitent l’information au moyen du code binaire, c’est la plus petite information compréhensible dans le domaine informatique.

En traitement de l’information, 1 bit est trop petit pour transmettre ou stocker des informations complexes. 1 Byte est donc la plus petite quantité de données et sert de fondement à toutes les unités de mesure informatique. Contrairement au bit, 1 Byte peut déjà prendre 28 (256 bits) états différents. 1 Byte est le minimum requis pour représenter une lettre ou un caractère alphanumérique.

Dans le système décimal, un exabyte contient 1018 Bytes, c’est-à-dire un trillion de Bytes. Un mégabyte est constitué d’un million de Bytes. Pour rappel, une photo haute résolution pèse environ 4 MB. La plus grande quantité de données que nous manipulons actuellement dans le monde est le zettabyte qui, dans le système binaire, correspond à 1024 exabytes. Quiconque possède un disque dur externe en térabytes peut rapidement imaginer ce que cela signifie : 1024 térabytes font 1 pétabyte et 1024 pétabytes font 1 exabyte.

Remarque

Dans la vie de tous les jours, les quantités de données auxquelles nous avons affaire ne sont jamais inférieures à 1 octet. Mais il existe en réalité une quantité de données encore plus petite : le quartet, aussi connu sous le nom de nibble. Un quartet contient 4 bits et est principalement utilisé dans les architectures et protocoles informatiques à 4 bits.

L’exabyte comparé à d’autres quantités de données

Les unités de mesure informatique existent en deux normes : binaire et décimal. La norme du préfixe binaire est recommandée par la CEI (Commission électrotechnique internationale), car elle représente de manière plus précise les capacités de stockage et convient mieux aux supports de données. La norme du préfixe décimal basée sur le SI (Système international d’unités) est actuellement la plus répandue, mais elle donne des valeurs très arrondies et imprécises. Le fait que les préfixes décimaux soient également employés pour les quantités binaires prête souvent à confusion. Cependant, les préfixes binaires n’ont pas encore réussi à s’imposer.

On dénombre actuellement huit unités de mesure officielles pour les puissances de Bytes :

Préfixes binaires (CEI) En octets + facteur de conversion
Kibibyte (KiB) ou kibioctet (Kio) 1024 (210)
Mébibyte (MiB) ou mébioctet (Mio) 1 048 576 (220)
Gibibyte (GiB) ou gibioctet (Gio) 1 073 741 824 (230)
Tébibyte (TiB) ou tébioctet (Tio) 1 099 511 627 776 (240)
Pébibyte (PiB) ou pébioctet (Pio) 1 125 899 906 842 624 (250)
Exbibyte (EiB) ou exbioctet (Eio) 1 152 921 504 606 846 976 (260)
Zébibyte (ZiB) ou zébioctet (Zio) 1 180 591 620 717 411 303 424 (270)
Yobibyte (YiB) ou yobioctet (Yio) 1 208 925 819 614 629 174 706 176 (280)
Préfixes décimaux (SI) En octets + facteur de conversion
Kilobyte (KB) ou kilooctet (ko) 1000 (103)
Mégabyte (MB) ou mégaoctet (Mo) 1 000 000 (106)
Gigabyte (GB) ou gigaoctet (Go) 1 000 000 000 (109)
Térabyte (TB) ou téraoctet (To) 1 000 000 000 000 (1012)
Pétabyte (PB) ou pétaoctet (Po) 1 000 000 000 000 000 (1015)
Exabyte (EB) ou exaoctet (Eo) 1 000 000 000 000 000 000 (1018)
Zettabyte (ZB) ou zettaoctet (Zo) 1 000 000 000 000 000 000 000 (1021)
Yottabyte (YB) ou yottaoctet (Yo) 1 000 000 000 000 000 000 000 000 (1024)
Remarque

Une comparaison imagée pour illustrer l’exabyte : si un mégabyte est la Terre, alors un exabyte est le soleil. Un peu plus proche de notre réalité quotidienne : il faudrait un appel vidéo de 237 823 ans pour obtenir un exabyte. Les cinéphiles, quant à eux, pourraient stocker 11 millions de films HD sur un disque d’un exabyte.