Gigabyte : l’unité de mesure informatique expliquée

Dans le monde informatique, il existe de nombreuses unités de mesure qui expriment certaines propriétés techniques, comme la capacité de stockage d’un disque dur ou la taille d’un fichier. L’une des unités de mesure les plus connues est le gigabyte, que nous rencontrons assez souvent dans la vie de tous les jours, que ce soit lors de l’achat d’une nouvelle clé USB, d’une carte mémoire pour le smartphone ou lors de la signature d’un contrat de téléphonie mobile avec volume de données. Mais de quoi est fait un gigabyte, quelle est sa taille réelle et comment le convertir en d’autres unités comme les mégabytes ou les térabytes ?

Note

Si votre opérateur mobile vous propose un forfait mobile avec 80 Go de données, ne vous étonnez pas : Go est tout simplement l’abréviation de gigaoctet, le terme français servant à désigner le gygabyte (GB).

Domaine Internet pas cher

Bien plus qu'un simple domaine !

Personnalisez votre présence en ligne avec un nom de domaine pertinent.

Email
Certificat SSL
Assistance 24/7

Qu’est-ce qu’un gigabyte ?

Le gigabyte (GB) est une unité standard souvent utilisée dans le domaine des technologies de l’information, qui vous renseigne sur la capacité de stockage d’un support ou la taille d’un fichier. Le GB est également utilisé dans les tarifs de téléphonie mobile pour indiquer le volume de données mensuel inclus dans le contrat conclu. Toutefois, pour pouvoir classer correctement le terme gigabyte, il faut d'abord savoir de quoi se compose réellement cette unité de mesure et comment elle est liée à d’autres unités de mesure informatique.

Un gigabyte est constitué d’environ 1 milliard de Bytes, un Byte étant la plus petite quantité de données dans la technologie numérique. En pratique, un Byte contient l’information nécessaire pour représenter une seule lettre. Il comprend à son tour 8 bits, les « chiffres binaires ». Le bit est la plus petite unité d’information sur laquelle est basée la communication binaire utilisée par les ordinateurs. Toutefois, comme les ordinateurs traitent toujours plus d’un bit pour le stockage ou la transmission de données, les bits sont regroupés en Bytes.

Remarque

Alors que 8 bits correspondent à un Byte, un ensemble de données comprenant un demi-Byte, c’est-à-dire contenant 4 bits, est appelé un quartet ou Nibble. Mais cela va encore plus loin : trois bits sont un tribit et deux bits sont un dibit. Ces unités de mesure sont toutefois rarement utilisées.

Mégabyte, gigabyte et térabyte : quelle est la différence ?

Les spécifications en mégabytes et en térabytes sont au moins aussi courantes que celles en gigabytes. Ce sont des ordres de grandeur différents. Selon le système décimal, 1 000 MB = 1 GB et 1 000 GB = 1 TB. Cette conversion comporte toutefois des écueils : les ordinateurs utilisent le système binaire (ou système dual), qui ne comporte que deux chiffres et repose donc sur la base 2 (2x). Les préfixes SI méga, giga et téra proviennent toutefois du système décimal, dont la base est 10 (10x), puisqu’un total de dix chiffres est utilisé.

Si l’on convertit maintenant les Bytes en utilisant le nombre 1 000, on obtient des écarts qui deviennent de plus en plus importants à mesure que la quantité de données augmente. C'est pourquoi la Commission électrotechnique internationale (CEI) a introduit de nouveaux préfixes basés sur la puissance de deux. Les unités de mesure révisées sont appelées préfixes binaires ou préfixes CEI. Ils sont basés sur les préfixes SI, mais contiennent la syllabe intermédiaire « bi ». Comme le nombre de conversion 1 024 est utilisé dans ce système, 1 gibibyte = 1 024 mebibytes et 1 tébibyte = 1 024 gibibytes.

Bien que ces unités de mesure soient également recommandées par le Bureau international des poids et mesures (BIPM), elles n’ont pas été adoptées à ce jour. À la place, le nombre de conversion 1 024 est utilisé avec les anciens termes méga, giga et téra.

Quels autres volumes de données existe-t-il ?

Dans les échanges quotidiens avec les médias numériques, les mégabytes, gigabytes et térabytes sont les unités de mesure que vous rencontrerez le plus souvent. Le tableau suivant montre quelles autres unités de mesure sont utilisées dans le monde de l’informatique, combien de bytes chacune comprend et comment elles se rapportent les unes aux autres.

Taille des mémoires

Conversion

Valeur en Bytes

Byte (B) ou octet (o)

= 8 bits

 

Kilobyte (KB) ou kilooctet (Ko)

= 1.024 bytes

1.0241

Mégabyte (MB) ou mégaoctet (Mo)

= 1.024 KB

1.0242

Gigabyte (GB) ou gygaoctet (Go)

= 1.024 MB

1.0243

Térabyte (TB) ou téraoctet (To)

= 1.024 GB

1.0244

Pétabyte (PB) ou pétaoctet (Po)

= 1.024 TB

1.0245

Exabyte (GB) ou exaoctet (Eo)

= 1.024 PB

1.0246

Zettabyte (ZB) ou zettaoctet (Zo)

= 1.024 EB

1.0247

Yottabyte (YB) ou yottaoctet (Yo)

= 1.024 ZB

1.0248

Brontobyte (BB) ou brontooctet (Bo)

= 1.024 YB

1.0249

Les unités de mesure du tableau peuvent sembler trop abstraites pour de nombreux utilisateurs. Pour vous donner une meilleure idée de ce que chaque quantité de données stockées comprend et signifie en termes de consommation, voici quelques exemples :

Capacités de stockage :

1 KB = un texte d’environ 1 000 lettres

1 MB = environ 400 pages d’un livre

1 GB = environ 250 chansons MP3 téléchargées en qualité moyenne

1 TB = environ 250 films téléchargés

Consommation de données :

Environ 10 KB = envoi d’un message dans WhatsApp

Environ 10-30 MB = une vidéo YouTube d’une minute en qualité HD

Environ 1 GB = 5 heures de streaming vidéo en résolution standard

Depuis quand le gigabyte existe-t-il et à quoi sert-il ?

Jusqu’au début des années 1980, une spécification de taille en mégabytes était tout à fait suffisante pour les supports de stockage. Toutefois, à mesure que les capacités ont augmenté, les mégabytes ont été de plus en plus remplacés par l’unité d’information suivante, le gigabyte. En 1980, IBM a commercialisé le premier disque dur de 1,28 GB, de la taille d’un réfrigérateur. Plus de dix ans se sont écoulés avant que les premiers ordinateurs équipés de disques 1 GB ne soient commercialisés. Grâce aux progrès technologiques constants, les térabytes, voire les pétabytes, sont désormais les unités de mesure les plus courantes pour les disques durs.

Cependant, le gigabyte n’est pas devenu obsolète en tant qu’unité d’information. Aujourd'hui, le GB est principalement utilisé pour indiquer la taille des fichiers ou la capacité de stockage des clés USB, des disques durs externes, des CD-ROM ou des DVD. Les cartes mémoire disponibles dans le commerce pour les smartphones ou les tablettes sont généralement marquées d’un volume de stockage de 16, 32 ou 64 GB. Les fournisseurs de téléphonie mobile précisent également le volume de données par mois garanti par contrat en GB. Les fournisseurs de Cloud utilisent l’unité de mesure pour calculer les coûts liés à la capacité de stockage fournie (par exemple, sous la forme de centimes par gigabyte).

Conseil

De nombreuses entreprises et utilisateurs individuels choisissent de stocker leurs données dans le Cloud. Cela vous permet d’éviter une perte potentielle de données et d’accéder à vos fichiers depuis n'importe quel appareil, même en déplacement. Le stockage dans le Cloud hautement sécurisé de IONOS HiDrive offre des plans abordables avec un stockage allant de 100 à 2000 GB.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !