SocialBlade : les données des réseaux sociaux sur demande

Tous les YouTubers rêvent de célébrité, de contrats, de sponsoring et d’argent à profusion. Pour pouvoir réaliser plus facilement ce rêve, la plateforme de vidéos propose un outil d’analyse pratique pour les aider à optimiser leurs contenus et à attirer de nouveaux abonnés. Mais son interface utilisateur complexe n’est pas à la portée de tous et de nombreux utilisateurs préfèrent recourir à des outils de prestataires tiers. SocialBlade est l’un des plus célèbres. Nous vous expliquons dans ce guide les fonctionnalités que vous offre cet outil.

Qu’est-ce que SocialBlade ?

SocialBlade (l’orthographe « Social Blade » est également usuelle et est d’ailleurs utilisée par le prestataire dans son logo) est un site Internet américain proposé en anglais, permettant de suivre et d’analyser les données de réseaux sociaux. Même si ce service se concentre principalement sur la plateforme de vidéos YouTube, il offre également des informations sur ses concurrents directs ou indirects comme Twitch, Instagram, Twitter et Facebook ainsi que sur des plateformes moins fréquemment utilisées de ce côté de l’Atlantique, comme Mixer et Dailymotion.

SocialBlade utilise les API publiques (abréviation de « Application Programming Interfaces », en français : « interfaces de programmation d’application ») de ces réseaux pour accéder aux données qu’ils proposent. Actuellement, le site Internet suit de cette façon plus de 27 millions de chaînes YouTube, 8 millions de profils Twitter et 7 millions de comptes Twitch (statut : avril 2019). Mais ce n’est pas tout : SocialBlade analyse les données collectées et présente les résultats de manière claire de façon à ce qu’elles puissent être utilisées par les producteurs de vidéos, les entreprises et les portails d’information. Une application pour smartphone pour iOS et Android est également disponible.

Note

Les services de prestataires tiers comme StatFire et ChannelMeter constituent des alternatives appréciées à SocialBlade.

Lorsque Jason Urgo, CEO de SocialBlade, lançait son site Internet en février 2008, il ne servait alors qu’au suivi des données de la plateforme Digg et ne touchait donc qu’un public limité et spécialisé. Avec pour ambition de créer un service pour les utilisateurs de tous les réseaux sociaux, il a finalement développé SocialBlade (traduit littéralement : « lame sociale »), un outil permettant de trancher dans les algorithmes des réseaux sociaux et de déterminer comment ils fonctionnent et évoluent, explique Jason Urgo en substance dans un article de blog daté de février 2017.

Selon ses propres déclarations, Jason Urgo qui est lui-même YouTuber depuis 2007 sous le pseudonyme Urgo6667, utilisait initialement l’outil d’un prestataire tiers, en plus de YouTube Analytics mais celui-ci a été retiré d’Internet. En réaction à ce retrait, il a axé le développement de SocialBlade sur les analyses YouTube à partir de 2010. À travers une collaboration avec Maker Studios (aujourd’hui l’un des trois plus grands réseaux de production de vidéos YouTube), le projet a considérablement décollé en février 2011 et SocialBlade a été officiellement enregistré en tant que « Limited Liability Company » (LLC) en octobre 2012, une forme juridique pour les entreprises spécifique aux États-Unis.

Actuellement, SocialBlade suit plus de 50 millions de comptes de réseaux sociaux, à partir de 7 plateformes différentes (statut : avril 2019). 7 millions d’utilisateurs visitent le site Internet chaque mois et, dans certains cas, plusieurs fois par jour. Dans le classement mondial Alexa, SocialBlade occupe la 792e place (statut : décembre 2018). Lorsqu’il fait la promotion de ce projet qui lui tient à cœur, Jason Urgo présente SocialBlade comme le numéro un des statistiques YouTube en dehors de YouTube.

Quelles sont les fonctionnalités offertes par SocialBlade ?

Dans son marketing, SocialBlade se présente depuis sa création comme un outil orienté vers l’avenir et étend constamment sa gamme de produits et de prestations avec de nouvelles fonctionnalités et services.

Des données détaillées sur les réseaux sociaux

La tâche principale du site Internet consiste à collecter et compiler les données YouTube qu’il acquiert auprès des interfaces de programmation d’application publiques de YouTube. SocialBlade réorganise ces données de façon à ce qu’elles soient visuellement attrayantesetfacilement compréhensibles et les met à disposition des visiteurs gratuitement. Le site Internet permet par exemple de consulter des « tops », offrant une vue d’ensemble des chaînes YouTube avec la plus grande fréquentation et le plus grand nombre d’abonnements dans certains pays et sur certaines thématiques.

Si vous préférez obtenir des informations détaillées sur une chaîne précise, saisissez son URL (pour les anciennes chaînes) ou son identifiant (pour les nouvelles chaînes) dans la barre de recherche de SocialBlade.

Note

Les chaînes recherchées pour la première fois sont automatiquement ajoutées à la base de données de SocialBlade.

Sur la page de la chaîne désirée, vous disposerez d’une vue d’ensemble des principales données de la chaîne, à savoir le nombre de chargements, d’abonnés et de vues ainsi que le pays d’origine de la chaîne, le type de chaîne et la date de création. Un « Social Blade Rank » calculé à parti de plusieurs critères (tels que le nombre moyen de vues et les mentions dans d’autres chaînes, etc.) indique, en se basant sur le système de notation scolaire américain (A, B+, C, etc.), quelle est l’influence de la chaîne concernée sur YouTube. Vous pouvez d’autre part surveiller l’évolution des vues et des abonnements au cours des 30 derniers jours et obtenir une estimation prévisionnelle des revenus mensuels et annuels de la chaîne.

Les données détaillées sont affichées plus bas sur la page de la chaîne : les tableaux enregistrent les données mentionnées sur une base journalière, les graphiques permettent de visualiser la progression mensuelle.

Les informations et fonctionnalités suivantes sont de plus consultables par le biais de plusieurs onglets sur la page :

  • les pronostics concernant les vues et les abonnements,
  • les représentations graphiques des vues et des abonnements par jour et par mois,
  • une vue d’ensemble de toutes les chaînes mentionnées dans le widget « Featured Channels » de la chaîne incluant les statistiques correspondantes,
  • une sélection de chaînes YouTube similaires,
  • une liste de toutes les vidéos chargées incluant le nombre de vues, les notes moyennes et le nombre de commentaires,
  • un compteur d’abonnés en temps réel (Real Time YouTube Subscriber Count) pouvant être actualisé à différents intervalles.

SocialBlade permet de plus de comparer jusqu’à trois canaux simultanément. Pour ce faire, cliquez sur le bouton « Comparer » dans le coin supérieur droit de la page de la chaîne ou visitez le lien Compare YouTube Channels and Statistics.

Le service permet également de déterminer les fonctionnalités et informations décrites ici pour d’autres réseaux sociaux dans une mesure comparable ou légèrement moindre. Si vous cliquez sur le menu déroulant en haut à droite de la page d’accueil, vous pouvez également suivre votre compte Instagram avec SocialBlade et déterminer des stratégies à partir des données obtenues afin d’obtenir davantage de followers sur instgram.

Tableau de bord et fonctionnalités Premium

Si vous souhaitez utiliser SocialBlade de façon régulière, il peut être utile de créer un tableau de bord personnel. Cette fonctionnalité est entièrement gratuite sur le site Internet et vous permet par ailleurs d’accéder à des fonctionnalités supplémentaires. Vous pouvez ainsi ajouter jusqu’à cinq chaînes de réseaux sociaux aux favoris de votre page de vue d’ensemble (tableau de bord) et les surveiller en continu. D’autre part, les utilisateurs enregistrés reçoivent régulièrement un rapport de progression qu’ils peuvent obtenir automatiquement par email.

Les YouTubers professionnels et d’autres entreprises peuvent choisir entre quatre comptes Premium distincts : bronze, argent, or et platine. En fonction du type de compte, l’adhésion coûte entre 3,99 USD et 99,99 USD par mois et étend encore la palette de fonctionnalités : ils peuvent ainsi bénéficier de plusieurs emplacements de favoris supplémentaires ainsi que de périodes d’analyse nettement plus étendues (par exemple jusqu’à 356 jours dans le passé).

Parmi les dernières nouveautés de SocialBlade, on compte également les « Report Cards » permettant de présenter les principaux indicateurs de votre chaîne de façon claire et de les enregistrer au format PDF, par exemple pour une présentation à des partenaires commerciaux potentiels. Depuis 2014, le site Internet propose en outre des prestations de consulting certifiées par YouTube et comprenant notamment des entretiens avec des experts sur des sujets comme le marketing et le SEO.

Afin de protéger votre vie privée, la vidéo ne se chargera qu'après votre clic.

Création de rapports sur les médias numériques

SocialBlade offre un outil d’analyse, mais tient également un blog propre contenant des articles intéressants et des actualités sur des thématiques du secteur des médias numériques. Si vous le souhaitez, vous pouvez recevoir un résumé des dernières nouvelles par e-mail sous la forme d’une newsletter. Des fonctionnalités de commentaires, un forum actif ainsi qu’un chat Discord vous permettent de plus d’échanger avec d’autres utilisateurs.

D’autre part, SocialBlade est également représenté avec une chaîne propre sur YouTube. Vous y trouverez par exemple des tutoriels courts sur l’utilisation du site Internet et de la plateforme de vidéos YouTube. Le site a organisé un événement particulièrement marquant en octobre 2018 avec le lancement d’un livestream qui opposait le numéro un du moment sur YouTube, PewDiePie à un nouvel arrivant indien T-Series et suivait le nombre d’abonnés des deux chaînes en temps réel.

Programme de partenariat

SocialBlade doit principalement son succès à son partenariat avec le réseau multicanaux (en anglais : « multi-channel network », abrégé en « MCN ») Maker Studios. Rien d’étonnant donc à ce que le site Internet propose également un programme de partenariat :

en collaboration avec l’entreprise de divertissement numérique canadienne BroadbandTV Corp (BBTV), dont le réseau inclut également la NBA ainsi que Sony Pictures, SocialBlade aide les YouTubers ayant un minimum de 500 000 vues par mois à gérer tous les aspects de leur activité créative – de la production de contenu à la commercialisation en passant par la gestion des droits numériques.

Les partenaires dont la candidature a été retenue sont présentés bien en évidence en divers endroits du site Internet et ont accès à des ressources exclusives, telles que la bibliothèque Epidemic-Sound qui contient des milliers de chansons libres de droits pour la production de vidéos YouTube. En contrepartie, SocialBlade prend souvent un pourcentage sur les revenus générés par la chaîne, qui est négocié dans l’accord individuel.

Les données présentées sur SocialBlade sont-elles fiables ?

Que vous souhaitiez utiliser YouTube comme plateforme publicitaire ou gagner votre vie avec une chaîne YouTube propre, il est fort probable que vous ayez déjà rencontré l’outil YouTube Analytics. Si l’on s’intéresse uniquement aux types de contenus, cet outil vous offre déjà toutes les informations nécessaires à votre chaîne, alors pourquoi prendre la peine de consulter SocialBlade ?

Le CEO Jason Urgo justifie l’existence de son site Internet par le fait qu’il présente les données disponibles sous une forme plus claire et conviviale permettant ainsi d’aller encore plus loin dans l’analyse. Par ailleurs, SocialBlade ne se contente pas de mettre à disposition les données sur la chaîne YouTube de la personne qui la consulte et fournit également des informations sur les chaînes de tiers.

Mais les statistiques que le prestataire tiers compile à partir de ces données sont-elles véritablement fiables ?

D’après les plateformes médiatiques américaines telles que Money, NBC et HuffPost, la réponse est Oui. Par le passé, les spécialistes de ces plateformes, mais pas uniquement, ont souvent utilisé SocialBlade comme source et se réfèrent fréquemment aux revenus estimés qui s’y trouvent pour les YouTubers célèbres.

On observe toutefois un problème fondamental en ce qui concerne ces estimations de revenus : les données indiquées sont uniquement des estimations approximatives basées sur certaines valeurs de CPM (coût publicitaire pour 1 000 impressions atteintes). Étant donné que ces coûts sont uniquement connus de l’exploitant de la chaîne et de YouTube et peuvent varier de 0,25 USD à 4,00 USD, la différence pour les « estimated earnings » indiqués sur SocialBlade peut se chiffrer en milliers voire en dizaines de milliers de dollars entre le plus bas niveau de revenus estimé et le plus élevé.

Étant donné cet écart considérable, il est en effet fort probable que la chaîne analysée se situe effectivement dans la plage indiquée, mais celle-ci ne tient pas compte des facteurs de coûts supplémentaires de l’activité des YouTubers. En font notamment partie la commission prise par le réseau, les charges fiscales, les cotisations privées à une assurance maladie, retraite et chômage, les coûts du logiciel et du matériel de production ainsi que les pertes de revenus publicitaires dues à l’utilisation d’un bloqueur de publicité par le téléspectateur.

YouTube a clairement précisé sur son compte Twitter officiel que les applications de prestataires tiers comme SocialBlade ne pouvaient refléter avec précision les activités des abonnés (et donc l’évolution correspondante des revenus). Par ailleurs, la plateforme de vidéos dispose en principe d’un avantage temporel en ce qui concerne ses propres données. Dans le cas de SocialBlade en revanche, la fréquence d’actualisation de la page d’une chaîne dépend significativement du trafic qu’elle génère. Même si, généralement, une actualisation des données est effectuée une fois par jour, si l’intérêt des utilisateurs est négligeable, cette actualisation ne peut être effectuée que progressivement.

SocialBlade a posté une déclaration en réaction au twitt de YouTube. La traduction est la suivante : Nous n’inventons aucune donnée. Nous les obtenons à partir des interfaces de programmation d’application de YouTube. Nous nous appuyons sur l’exactitude de ces données (@SocialBlade, 19 décembre 2016). Selon la FAQ du site Internet, l’outil n’aurait de toute façon pas vocation à remplacer YouTube Analytics et serait plutôt une ressource complémentaire permettant aux utilisateurs d’obtenir rapidement des informations conviviales sur leur propre chaîne ou sur d’autres chaînes.

Pour conclure on peut donc dire que : les données de SocialBlade vous permettent dans une certaine mesure de tirer des conclusions sur la performance des chaînes de réseaux sociaux, d’identifier des tendances et d’améliorer votre propre contenu en vous basant sur ces données. Si vous êtes un entrepreneur à la recherche d’un influenceur adapté, cet outil d’analyse peut en revanche vous aider à opérer une distinction entre les véritables aimants à abonnements et les acheteurs de followers.

Note

Le scandale Cambridge Analytica qui a récemment touché Facebook a enfin poussé les géants d’Internet à modifier drastiquement leurs interfaces de programmation d’application afin d’autoriser uniquement quelques demandes de données par heure. Cette nouvelle politique a également impacté SocialBlade : depuis avril 2018, le site Internet avait des difficultés à mettre à disposition les données d’Instagram (une filiale de Facebook). Un compromis a été trouvé depuis : les informations sont à nouveau disponibles, mais en raison du quota limité, elles sont accessibles en priorité aux utilisateurs ayant un compte Instagram vérifié. Pour ce faire, il est nécessaire de disposer d’un profil Instagram Business qui peut être créé en un rien de temps.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !