Le fonctionnement de votre boutique en ligne

Votre boutique en ligne est prête, tous vos produits disposent de leur propre page et sont prêts à être vendus ? Vous avez lancé une grande campagne de publicité pour faire connaître votre site ? La phase de création est enfin terminée. Pourtant, le travail ne vient que de commencer et la phase de distribution n’est pas une mince affaire. Désormais, il vous faut veiller à mettre constamment votre site à jour, l’optimiser pour les moteurs de recherche, soigner son design pour le rendre ergonomique, être à l’écoute de vos clients et être réactif à toute demande. Toutes ces mesures sont nécessaires et relèvent du domaine de l’organisation commerciale. Quelles sont les possibilités qui s’offrent à vous en matière de distribution ? A quoi faut-il particulièrement veiller ?

Définir les objectifs de votre distribution

Avant de commencer à planifier votre distribution, il est important d’identifier les possibilités qui s’offrent à vous. Définissez vos forces et vos faiblesses mais également vos chances et vos risques. Mettez ces résultats en relation avec la situation du marché afin de créer un premier point de repère à votre projet. Par ailleurs, votre étude devra inclure les besoins de vos clients finaux ainsi que les possibles entreprises partenaires. En fonction de vos résultats, vous tirerez des conclusions qui peuvent être classées ainsi :

  • Objectifs d‘économie : il est judicieux de commencer en utilisant avec parcimonie les moyens qui sont à votre disposition. En vous fixant cet objectif, vous pourrez non seulement assurer le niveau de vos prix mais vous pourrez également augmenter aisément le volume de vos ventes et contrôler les coûts de distribution et de logistique.
  • Objectifs écologiques : il peut être judicieux de prendre également en compte les aspects écologiques de votre logistique. Ici, il s’agit de considérer l’efficacité énergétique, la minimisation des émissions des gaz à effet de serre ainsi que la gestion des déchets. Ces facteurs sont non seulement importants pour l’image de la boutique en ligne mais ils jouent également un rôle crucial quant à la réduction des coûts.
  • Objectifs logistiques : Si vous avez pour but de faire croître vos ventes rapidement, il peut être alors judicieux de prioriser votre logistique. Il est ici question du niveau de la distribution des marchandises, c’est à dire si celles-ci sont bien réparties sur le marché, mais également du temps de livraison, de la fiabilité et de la disponibilité de l’envoi de vos produits.
  • Objectifs concurrentiels : votre concept de distribution peut vous permettre de vous différencier de vos concurrents. En effet, il se peut que votre premier souhait soit d’évincer vos adversaires commerciaux, ce qui peut également vous amener à prendre en compte toutes les solutions précédemment citées.

Inspirez-vous de toutes les approches de marketing connues pour que votre boutique en ligne ait toutes les chances de son côté. La concurrence est rude dans le domaine de l’e-commerce et rien ne doit être laissé au hasard.

Bien choisir son système de distribution

Après avoir défini votre stratégie et établi votre budget prévisionnel, vous voilà face à la problématique de tout acteur du commerce en ligne : allez-vous vous charger vous-même de la distribution ou allez-vous externaliser cette tâche auprès d’un intermédiaire ? Ce choix dépend de vos objectifs.

Distribution directe

Si vous décidez d’opter pour une distribution directe de vos produits, cela signifie que vous aurez un contact direct avec vos clients finaux. Par conséquent, toute la distribution des produits de votre boutique en ligne repose sur vos épaules. Il s’agit non seulement du stockage des marchandises mais également de la prise de commandes et de la livraison aux clients. Le prérequis est d’avoir un entrepôt adapté à vos besoins. Les boutiques en ligne qui proposent de larges gammes de produits doivent également recourir à des systèmes de gestion de stock pour pouvoir répondre au défi logistique. Quant à l’envoi des produits aux clients, il existe trois variantes possibles :

  1. Vous organisez vous-même le transport de vos marchandises en partant d’un entrepôt central et éventuellement de plusieurs locaux. Cette solution suppose la présence d’employés et de véhicules de transports.

  2. Vous chargez un transporteur de votre choix (Chronopost, Colissimo, DHL) de faire la livraison. Cette possibilité est envisageable tant avec des entrepôts centraux que locaux. Cette méthode est adaptée aux petites boutiques en ligne car elle évite d’employer un salarié chargé du transport et d’investir dans un véhicule.

  3. Vous reliez votre boutique en ligne avec un point de vente où les clients pourront aller chercher leurs produits. Les marchandises sont entreposées soit sur place soit dans un lieu central. Vous organisez le transport soit via un salarié interne soit via un intermédiaire.

Avantages

  • les marges bénéficiaires nettes sont les vôtres ;
  • vous êtes en contact direct avec le client.

Inconvénients

  • besoin de capitaux ;
  • tous les retours relèvent de votre responsabilité ;
  • le rayon de distribution est souvent plus limité.

Distribution indirecte

Si vous optez pour la distribution indirecte, vous travaillez en collaboration avec des intermédiaires commerciaux qui se chargent de la logistique de votre boutique en ligne. Vous êtes, à ce titre, lié par un contrat qui accorde une part de votre bénéfice aux sociétés avec lesquelles vous collaborez. Etant donné que la livraison directe (ou drop shipping en anglais) est prise en charge, vous pouvez bénéficier des réseaux de vos partenaires pour développer votre boutique en ligne. D’autre part, cela vous laisse plus de temps pour vous concentrer sur les autres points tels que le référencement de votre site, son design…

Avantages :

  • fort taux de distribution ;
  • grande flexibilité ;
  • peu de capital propre ;
  • vous n‘êtes pas chargé d’organiser les retours.

Inconvénients :

  • vous êtes dépendant de votre intermédiaire ;
  • bénéfice inférieur, peu de contrôle sur la distribution de vos produits ainsi que sur la fiabilité de la livraison.

Les étapes suivantes

Une fois votre stratégie de distribution décidée, il s’agit maintenant de la mettre en place. Vous devez désormais piloter les négociations avec les partenaires commerciaux et les convaincre de votre projet dans le cas d’une distribution indirecte. En revanche, si vous souhaitez tenir les rênes de votre boutique en ligne, il convient de choisir vous-même votre entrepôt, de le louer, de faire appel à des collaborateurs et d’investir dans des équipements de transport.

Il est crucial de garder une vue d’ensemble sur toutes ces étapes pour ne rien négliger. Veillez à ce que votre système de distribution ne manque de rien. Dans le domaine du commerce en ligne, la logistique est la condition clé de votre succès. Les clients souhaitent pouvoir commander le produit désiré à tout moment et être livrés rapidement, sans quoi ils se tourneront vers la concurrence ou vers des boutiques physiques.