Vendre ses créations : comment gagner de l’argent grâce à ses loisirs créatifs

Ceux qui aiment faire de la couture, des bijoux ou créer des produits artisanaux veulent généralement exposer leurs œuvres et produits. Les canaux de vente classiques tels que les marchés, marchés de Noël ou marchés aux puces, ou les petites boutiques sont encore aujourd’hui une option judicieuse pour vendre ses créations. Mais Internet offre une multitude d’options pour présenter et vendre des créations artisanales. Des plateformes spécialisées dans l’artisanat telles qu’Etsy, aux places de marchés en ligne comme Amazon Handmade, en passant par les réseaux sociaux et les sites de vente en ligne faciles à configurer : il y a l’embarras du choix.

On vous en dit plus sur les différents moyens les plus utilisés par les débutants pour vendre leurs créations fait-main en ligne.

Domaine Internet pas cher

Bien plus qu'un simple domaine !

Personnalisez votre présence en ligne avec un nom de domaine pertinent.

Email
Certificat SSL
Assistance 24/7

Les questions à se poser pour commencer

Si vous souhaitez vendre vos créations artisanales, vous devez penser aux différents canaux et plateformes de vente, en ligne et hors ligne, qui pourraient le mieux vous convenir, à vous et à vos produits. Voici quelques questions importantes à se poser avant de se lancer :

  • Combien de personnes puis-je toucher avec tel ou tel canal de distribution ou plateforme de vente ?
  • Combien me coûterait cette plateforme (investissement, frais d’inscription, commissions) ?
  • Combien de temps ces activités de vente me prendraient-elles ?
  • Et enfin : est-ce que j’aimerais toujours autant mon passe-temps si j’en faisais quelque chose de plus professionnel ?

Vendre ses créations sur Internet : les avantages et les inconvénients

Internet offre une multitude de possibilités pour trouver des acheteurs pour une grande variété de produits dans le monde entier. Mais il n’est pas toujours nécessaire de passer en ligne avec vos créations. En particulier, ceux qui vendent du fait-main se sentent parfois plus à l’aise dans le « monde réel ». Les petits marchés, les brocantes, les petites boutiques (et les grossistes pour de plus grandes quantités) offrent souvent de très bonnes occasions de présenter vos propres créations à un public intéressé. Quels sont les avantages et les inconvénients de la vente en ligne ? Quels sont ceux de la vente traditionnelle ?

Différences entre la vente d’articles faits maison en ligne et hors ligne

Les deux options, la vente traditionnelle dans les magasins et sur les marchés, autant que la vente en ligne, exigent un investissement, sous forme de temps et d’argent. Dans le premier cas, de l’argent pour le lieu de vente choisi (par exemple les frais d’emplacement) et beaucoup de temps passé sur les marchés ou aux heures d’ouverture de la boutique. Dans le cas de la vente en ligne, il faut également compter sur des activités chronophages comme la gestion des plateformes ou la présentation des produits. Et pour la publication des créations sur les places de marchés en ligne, des commissions ou des frais mensuels sont généralement facturés. Les deux types de vente impliquent également l’attention aux souhaits des clients et la surveillance de la concurrence. En dehors de ces similitudes de base, il existe cependant des différences importantes :

Vendre ses créations hors ligne Vendre ses créations en ligne
Contact direct avec les clients (clients, commerçants) requis La vente est généralement impersonnelle et très souvent automatisée
Conseils personnalisés, discussions autour des produits Informations standardisées sur Internet
Commentaires personnels et directs de la part des clients sur les créations Commentaires plutôt impersonnels, notes par catégories
Les relations personnelles directes et les émotions jouent un grand rôle dans les ventes Les relations personnelles et les émotions jouent un moindre rôle dans les ventes
Le vendeur ou revendeur doit être présent sur place et pendant les heures d’ouverture pour les clients, ce qui entraîne des frais Les ventes sont théoriquement possibles dans le monde entier, peu importe le moment et le lieu, et les coûts sont comparativement faibles pour les sites Web et les boutiques en ligne
Il est plus facile d’avoir un œil sur la concurrence locale La concurrence peut être mondiale, en particulier sur les plateformes les plus populaires
Il n’est possible de comparer qu’avec les autres produits vendus sur place Il est possible de comparer tous les produits de manière globale
Le produit peut être vu, touché et acheté directement sur le lieu de vente Le client ne peut voir le produit qu’après l’avoir acheté en ligne, ce qui entraîne des habitudes d’achat différentes

La vente en ligne : une méthode adaptée aux débutants, avec ses propres règles

Il existe un certain nombre de bonnes raisons pour lesquelles le commerce en ligne a considérablement augmenté ces dernières années, indépendamment des crises ou d’autres influences externes. La vente d’artisanat en ligne est un moyen peu coûteux, plus rapide et relativement simple de s’adresser à un grand nombre de clients potentiels. Pour ceux qui sont déjà présents sur le marché hors ligne avec leurs créations, les activités en ligne offrent de nouvelles opportunités de les faire connaître à de nouveaux clients. La clé du succès est d’essayer de comprendre comment les achats se font en ligne, quelles sont les attentes des clients et, sur cette base, de leur fournir les informations dont ils ont besoin pour prendre leurs décisions.

Voici dix points importants à garder à l’esprit :

  • Plus les informations de chaque création sont précises, correctes et détaillées, plus la confiance de l’acheteur est grande. Et plus elle a de chances d’être achetée.
  • Plus vous vous investissez personnellement, plus vous êtes transparent sur le type de créateur que vous êtes en ligne et plus vous inspirerez confiance. Ce qui aide à la fidélisation de la clientèle.
  • Les sites les plus connues sont synonymes de fiabilité et de sécurité. C’est l’une des raisons pour laquelle de nombreuses personnes, malgré les critiques contre les « géants en ligne » comme Amazon, continuent d’acheter sur leurs plateformes.
  • Les conseils personnalisés sont très importants sur Internet. Soyez disponible et donnez aux clients la possibilité de poser des questions sur le produit. Répondez-y le plus rapidement possible.
  • Créez une communauté, invitez vos clients réguliers hors ligne à vous suivre en ligne.
  • Communiquez vos réussites : plus les gens apprécient vos produits, plus ils vous feront confiance. Mais gardez à l’esprit que ce qui fait la force de vos créations, c’est qu’elles soient uniques.
  • Assurez-vous d’obtenir des bonnes notes sur les plateformes. Parfois, un peu de conciliation et de flexibilité sont nécessaires. Satisfaire les clients vend davantage que le fait d’avoir raison.
  • Apprenez à connaître vos clients en ligne, par exemple grâce à des outils d’analyse comme Google Analytics.
  • Essayez également de de recevoir des recommandations de vos clients sur Internet.
  • Essayez de contrôler le mieux possible vos canaux de vente. Avec votre propre site Web ou boutique en ligne, vous vous garantissez une certaine indépendance vis-à-vis des marchés en ligne et de leurs conditions.

Vous trouverez des informations détaillées sur ce sujet dans notre article « Comment vendre sur Internet : 5 étapes pour réussir sur Internet ».

Éditeur de site e-commerce IONOS

Vous souhaitez créer une boutique en ligne ? Vous êtes à la recherche d’une solution simple et rapide ? Ne cherchez plus, l'éditeur de site e-commerce est la solution parfaite ! 

Certificat SSL
Domaine gratuit
Assistance 24/7

Par où commencer : vendre ses créations sur des places de marché en ligne

Les plateformes en ligne sont le moyen le plus simple de vendre des créations artisanales rapidement et avec peu d’effort. Etsy est la place de marché en ligne la plus connue au monde pour les entrepreneurs créatifs, les arts et l’artisanat, les bijoux et la mode. Des millions de clients en France et dans le monde sont ainsi à votre portée pour des frais d’inscription inférieurs à 20 centimes d’euro et un système de commission par article vendu.

Cependant, l’inconvénient des grandes places de marché en ligne est que la concurrence peut être très rude dans certains domaines. Pour cette raison, vous devriez envisager de tester plusieurs plateformes au début, puis de vous fier à celles avec lesquelles vous réussissez le mieux. Pour vendre vos créations artisanales, examinez les plateformes en ligne suivantes :

  • Etsy est probablement le plus grand marché au monde pour les entrepreneurs créatifs et l’artisanat
  • Amazon Handmade est la plateforme des créations artisanales d’Amazon
  • Fait-maison est une plateforme française qui vous permet d’ouvrir une boutique pour vendre vos créations en ligne
  • Un Grand Marché est devenu l’un des leaders français de la vente de créations en ligne
  • Afrikrea est spécialisé dans la vente des créations africaines

Vous pouvez trouver des informations détaillées sur ces places de marché et d’autres plateformes en ligne pour vendre ses créations et son artisanat dans l’article « Alternatives à Etsy ». Vous pouvez lire des informations générales sur les plateformes de vente les plus importantes en France dans l’article « Les meilleures plateformes de vente en ligne à connaître ».

Les réseaux sociaux comme facteur de réussite

À l’origine, les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram ou Pinterest n’étaient pas faits pour vendre des produits. Pourtant, c’est un système qui fonctionne très bien dans de nombreux cas. Tellement bien que Facebook, par exemple, a créé sa propre place de marché pour les petites annonces. Facebook offre également la possibilité de créer votre propre boutique avec laquelle vous pouvez présenter vos produits sur Facebook et Instagram. La vente peut alors également être réalisée via votre propre site Web.

En principe, les réseaux sociaux sont davantage considérés comme un espace d’information et de communication plutôt que comme une plateforme de vente, bien qu’ils puissent jouer un rôle décisif dans la création d’une entreprise. Ils sont en effet un excellent moyen de se faire connaître, de rester en contact avec des clients réguliers, de créer une communauté et de fournir à chaque membre les dernières informations en date.

Lorsque vous utilisez les réseaux sociaux pour vendre vos propre créations, il est essentiel de ne pas enfreindre les règles de Facebook, Pinterest, Instagram ou toute autre plateforme. Au contraire, apprenez à utiliser les mécanismes et les fonctions de chaque plateforme pour l’utiliser avec succès pour vos besoins. Le nombre de personnes qui voient vos publications dépend principalement des algorithmes de la plateforme. Un bon contenu et une large base de fans sont essentiels si vous souhaitez toucher autant de personnes que possible avec vos publications. Pour vendre vos créations directement sur les réseaux sociaux, dans de nombreux cas, vous ne pourrez pas vous passer de la publicité payante. C’est une méthode qui reste bon marché et le groupe ciblé peut généralement être réduit en fonction des centres d’intérêt.

L’idéal, autant pour les créateurs que pour les vendeurs, est d’initier les ventes sur les réseaux sociaux, mais de les effectuer ensuite via sa propre boutique en ligne. De cette manière, créateurs et vendeurs gardent le contrôle des données relatives aux clients et peuvent, conformément aux réglementations en vigueur sur la protection des données, également s’adresser à leurs clients via d’autres canaux.

Conseil

IONOS propose une gamme d’outils pour un marketing en ligne réussi en utilisant les plateformes en ligne et des réseaux sociaux comme le référencement local. Si vous avez déjà votre propre site Web, le bouton acheter pour les réseaux sociaux et intégration e-commerce est également important pour vous.

Avoir son site ou sa boutique en ligne pour s’assurer une indépendance maximale

Si vous voulez tester si vos produits faits maison auront du succès sur Internet, les marchés en ligne et vos pages sur les réseaux sociaux vous suffiront au départ. Cependant, si vous prévoyez de vendre régulièrement vos créations artisanales en ligne, créer votre propre site Web (de préférence avec une boutique en ligne) sera une étape nécessaire. Lors de la vente de produits artisanaux, de bijoux ou de vêtements, une présence sur Internet indépendante est d’une importance capitale, notamment pour les raisons suivantes :

  • Votre propre site Web est à la fois votre carte de visite, votre catalogue d’images et votre plateforme de vente.
  • Vous seul déterminez l’apparence et le contenu de votre site Web et de votre boutique en ligne.
  • Vous agissez indépendamment des conditions générales des grandes plateformes qui changent souvent.
  • Votre propre site Web est la base à partir de laquelle vous pouvez contrôler toutes vos activités sur Internet.
  • Avec la vente directe via la boutique en ligne de votre site Web, vous ne payez aucune commission aux principales plateformes. Tout l’argent vous revient.
  • Vous pouvez créer un lien direct vers votre site Web et votre boutique en ligne sur les réseaux sociaux.

Créer son propre site Web avec une boutique en ligne n’est plus un défi majeur. Avec de bons outils de création de sites Web en ligne, vous pouvez concevoir votre site rapidement, à peu de frais et sans aucune connaissance en programmation. Vous choisissez votre propre adresse Internet pour votre site Web, puis choisissez un thème qui vous convient. Sur la base de ce modèle, vous pouvez ensuite concevoir rapidement et facilement votre propre site Web. Les meilleures plateformes de construction de sites Web mettent à disposition des thèmes spécialisés pour la vente en ligne et proposent des fonctions e-commerce.

Conseil

Vous pouvez trouver plus d’informations et des solutions pour la création simple et peu coûteuse de sites Web avec une boutique en ligne chez IONOS sur les pages « Créez rapidement votre propre site Internet grâce à des outils intuitifs », « Créez votre site Internet et donnez vie à vos projets » et « La boutique en ligne intuitive qui évolue avec vos besoins ».

Jusqu’à combien pouvez-vous vendre sans déclarer votre entreprise ?

Toute personne exerçant une activité indépendante et commerciale en France doit également déclarer son activité. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, aucune niche fiscale ne s’applique ici. Ainsi, si vous souhaitez vendre vos créations sur Internet régulièrement comme des pulls tricotés à la main, des figurines sculptées ou des poterie, vous devrez créer une entreprise. Il en va de même si vous proposez des services. Les facteurs suivants témoignent (selon la loi sur l’impôt sur le revenu) d’une activité commerciale :

  • Indépendance : vous n’agissez pas au nom des autres, mais déterminez vous-même votre travail.
  • Durée : vous ne vendez pas qu’une seule fois, mais souhaitez vendre régulièrement des produits artisanaux en ligne.
  • Intention de réaliser un bénéfice : vous souhaitez également réaliser un bénéfice en vendant vos créations.
  • Participation à l’économie : tout le monde peut voir et acheter vos produits.

Les exceptions ne concernent que les professions libérales (médecins, journalistes, architectes, ...) et les productions du secteur primaire (agriculture et sylviculture).

Toutefois, il est important de se renseigner sur la législation spécifique aux micro-entreprises. En effet, les auto-entrepreneurs ne sont pas assujettis à la TVA si le chiffre d’affaires de l’année ne dépasse pas le seuil de tolérance qui est de 94 300 euros pour une activité commerciale ou d’hébergement ou 36 500 euros pour une activité de prestation de services. Cependant, vous devrez rembourser la TVA l’année suivante si le chiffre d’affaires se situe entre le seuil de franchise et le seuil de tolérance deux années de suite. Le seuil de franchise est de 85 800 euros pour les activités commerciales et 34 400 euros pour les prestations de services. Il est important de garder ses chiffres à l’esprit lors de la création d’une micro-entreprise.

Comment enregistrer une micro-entreprise ?

L’enregistrement d’une micro-entreprise est facile et peut également se faire en ligne. Il vous faudra commencer par remplir le formulaire PO, sur papier ou en ligne, à transmettre au Centre de formalités des Entreprises (CFE). Vous obtiendrez ainsi un numéro d’immatriculation. L’enregistrement est gratuit pour toutes les activités, sauf pour les agents commerciaux (26 euros environ). Peu importe que vous souhaitiez enregistrer une micro-entreprise ou une entreprise commerciale « normale » : le processus est toujours le même. Pour certains métiers, une qualification professionnelle doit être présentée, mais il est peu probable que ce soit le cas pour les petites créations artisanales.

Une fois que vous vous êtes inscrit auprès du CFE, celui-ci transmet les informations et votre numéro d’immatriculation aux autres bureaux. Le service des impôts vous contactera pour attribuer un numéro d’identification fiscale à votre commerce. Vous obtiendrez également un numéro de SIRET pour vos factures et un numéro de Sécurité sociale pour les indépendants, et ce même si vous êtes encore salarié. Toutefois, pensez à vous informer d’urgence et à l’avance sur les coûts éventuels auprès de l’agence qui vous est rattachée. Vous pourrez également immatriculer votre activité commerciale au registre du Commerce ou votre activité artisanale au répertoire des métiers, et cela gratuitement.

Remarque

Auparavant, les personnes qui souhaitaient lancer leur petites entreprises devaient choisir entre le statut de micro-entreprise ou d’auto-entrepreneur. Depuis le 1er janvier 2016, seule la micro-entreprise existe encore. Cette fusion a permis de simplifier les formalités de création des petites entreprises, de créer une franchise en base de TVA, et d’alléger les régimes micro-social et fiscal.

Veuillez prendre connaissance des mentions légales en vigueur sur cet article.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !