Écrire pour le Web : 9 conseils pour la rédaction du contenu de votre site Web

Les textes en ligne ne sont jamais lus : cette affirmation largement répandue contient (malheureusement) une part de vérité. De nombreux visiteurs de sites Web préfèrent s’épargner la lecture de textes longs et mal structurés. Mais dans quelle mesure cette tendance affecte-t-elle votre site et comment pouvez-vous améliorer vos textes ? Voici 9 conseils avisés afin d’écrire pour le Web avec plus d’efficacité.

Domaine Internet pas cher

Bien plus qu'un simple domaine !

Personnalisez votre présence en ligne avec un nom de domaine pertinent.

Email
Certificat SSL
Assistance 24/7

Guide rapide : comment écrire du contenu de qualité pour le Web

  1. Choisissez le but de votre site et de votre contenu
  2. Apprenez à connaître votre public
  3. Répondez aux requêtes des lecteurs
  4. Écrivez avec précision et en phase avec le sujet que vous avez choisi
  5. Communiquez de manière simple et claire
  6. Préparez le texte de manière à simplifier la vie au lecteur. Mettez les choses les plus importantes au début et structurez votre contenu à l’aide de titres, de courts paragraphes, de passages marquants, de liens, de listes, de tableaux, etc.
  7. Ajoutez des images, des illustrations, des vidéos, et d’autres éléments visuels.
  8. Soyez à la hauteur de vos concurrents et laissez-vous inspirer par leur prose.
  9. Optimisez vos textes pour les moteurs de recherche (SEO)

Conseil 1 : déterminez le but de votre site Web et de votre contenu

Avant de commencer à écrire pour votre site Web votre premier texte, demandez-vous quel est son objectif et comment il contribue à soutenir les objectifs du site Web. Souhaitez-vous mettre en avant une expertise, détailler les caractéristiques d’un produit, encourager un achat ou, tout simplement, divertir vos lecteurs ? Le type de votre site Web est également crucial, c’est-à-dire, s’il s’agit d’un blog, d’une e-boutique ou d’une plateforme d’entreprise. Cette distinction est importante, dans la mesure où elle a un impact sur la longueur, la profondeur des informations, le style, et d’autres caractéristiques de votre contenu de site.

Conseil

Lancez votre propre site. Enregistrez le nom de domaine que vous désirez et configurez-le avec l’outil de création de sites Web MyWebsite ou demandez au service de conception de IONOS de concevoir votre site Web pour vous.

Conseil 2 : apprenez à connaître vos lecteurs

Découvrez pour qui vous prenez la plume. Sur quelle tranche d’âge se situe votre groupe-cible (prioritaire) ? Quels réseaux utilisent vos lecteurs ? Quels sont leurs habitudes de lecture ? À quels sujets s’intéressent-ils le plus ? Si votre lectorat est jeune et utilise souvent Instagram, Snapchat et consorts, vous écrirez des textes de site web différents de ceux destinés aux personnes qui lisent régulièrement des journaux et des magazines et ont, par conséquent, l’habitude de lire du contenu d’une certaine longueur. Si vous avez des doutes quant au groupe cible de votre blog, demandez-vous quel type de contenu ils pourraient avoir envie de lire, sous quelle forme et avec quel ton.

Pour mieux cerner le public cible de votre e-boutique, vous pouvez définir des buyer personas. Qui sont vos clients et quels sont leurs besoins ? Comment devez-vous rédiger les descriptions de produits et les articles pour les atteindre ?

Comprendre votre public vous aide également à élaborer le ton de votre contenu (formel ou informel).

Conseil 3 : répondez aux demandes

Lorsque l’on parcourt des sites Internet, on se pose souvent beaucoup de questions. Les gestionnaires de sites peuvent tirer profit de cela en rédigeant les titres de sections sous forme de questions. Il arrive souvent que les requêtes des moteurs de recherche soient des questions et les contenus Web qui répondent à ces dernières de manière efficace bénéficient d’un classement plus élevé et se hissent en haut des résultats de recherche.

Pour savoir quelles sont les questions que vos lecteurs sont susceptibles de se poser, vous pouvez avoir recours à des outils tels que answerthepublic.com ou saisir les mots-clés pertinents dans Google.

Rappelez-vous des cinq W : who (qui), what (quoi), when (quand), where (où), why (pourquoi) ? Essayez de répondre à ces derniers au tout début de votre texte et de structurer celui-ci en fonction d’eux. Rendez-vous au conseil numéro 6 pour en savoir plus.

Conseil 4 : accordez-vous l’espace dont vous avez besoin

Il existe une règle presque sacrée selon laquelle le contenu d’un site Web se doit d’être aussi court que possible. En effet, les comportement de lecture sur le Web font penser qu’un contenu court a plus de succès. Quoi qu’il en soit, il ne s’agit pas d’une vérité absolue. Au final, lorsqu’on écrit pour le Web, ce sont le but et le sujet qui déterminent la longueur. Si vous écrivez un guide sur comment choisir la meilleure complémentaire santé, il est probable que votre texte final sera plus long que si vous faites la promotion d’une nouvelle tendance de jeans. Plus que la longueur, la pertinence est cruciale lorsque l’on écrit pour le Web, de même que des informations faciles à saisir.

Conseil 5 : concentrez-vous sur ce qui est nécessaire et important

Essayez de ne pas donner d’informations inutiles, qui ne sont pas importantes pour l’objectif de votre texte. Il peut parfois arriver que nous pensions que des informations qui nous viennent à l’esprit au fil de notre rédaction sont pertinentes, pour finalement nous rendre compte, à la relecture, que ces dernières n’ont aucun lien direct avec le sujet en question. Vous pouvez noter ces informations à part en vue de les utiliser plus tard dans d’autres textes. Il est judicieux d’élaborer une stratégie de contenu de long terme qui comprenne un plan détaillé des sujets et contenus.

Les mots de remplissage et les phrases qui sonnent bien ou qui cachent des incertitudes sont également inutiles. Formulez des phrases simples et précises pour faciliter la lecture.

Conseil 6 : modifiez votre texte pour en faciliter la lecture

Avec une bonne structure, même les textes longs sont faciles à lire. Formulez des phrases et des paragraphes courts et divisez-les à l’aide de titres de sections pertinents. Servez-vous de listes à puces, de check-lists, et de tableaux et mettez les passages ou les mots individuels importants en gras. Utilisez des encadrés de conseil et de lien pour mettre en exergue les références croisées ou les conseils importants.

En termes de contenu, conformez-vous au principe de la pyramide inversée, dans lequel vous descendez du plus général ou plus particulier. Il est judicieux de commencer par un court paragraphe d’introduction qui souligne le sujet ou résume les points les plus importants (les 5 W). Les aspects individuels sont ensuite traités dans de courts paragraphes, suivis à la toute fin par une conclusion.

Conseil 7 : ajoutez des images

Lorsque vous écrivez pour le Web, vous pouvez ajouter des images, des illustrations, des vidéos, et d’autres éléments visuels qui aideront vos lecteurs à saisir plus facilement les informations et le contexte. À titre d’exemple, les comparaisons et les explications des caractéristiques sont souvent plus compréhensibles lorsqu’elles s’appuient sur des images. Une fois encore, ne rajoutez pas une image juste pour le plaisir de rajouter une image, mais demandez-vous toujours quel est son but. Les nouvelles tendances du Web design apportent de temps en temps des suggestions sur la meilleure manière de simplifier la présentation de votre contenu.

Conseil 8 : gardez un œil sur la concurrence

Le but ici n’est pas de plagier ou de dupliquer du contenu. L’une ou l’autre de ces pratiques nuirait à votre projet Web. Mais rien ne vous empêche de vous inspirer de la concurrence. Jetez un œil aux sujets qu’ils couvrent ainsi qu’à la longueur de leurs textes. Écrivez pour votre site Web un contenu qui soit légèrement plus long ou qui réponde à des questions connexes.

Soit dit en passant, il existe des outils qui permettent non seulement d’optimiser vos mots-clés, mais aussi d’analyser la performance de votre texte par rapport à celui de vos concurrents : la longueur et le type de contenu font ici l’objet d’un examen.

Nous créons votre site Internet pour vous !

Vous n'avez pas le temps de créer un site Internet ? IONOS prend les choses en main ! Grâce au service de conception pour MyWebsite, notre équipe de designers réalise pour vous un site Web sur mesure avec la qualité d'agence, sans le prix élevé.

Domaine inclus
Certificat SSL
Adresse email

Conseil 9 : optimisez votre contenu pour les moteurs de recherche

Même si votre groupe cible est composé d’êtres humains, il est impossible d’éviter l’optimisation des moteurs de recherche lorsque l’on écrit pour le Web de nos jours. Les mots-clés qui dominent les résultats Google sont basés sur les recherches les plus populaires des internautes. Dans l’idéal, vous serez capable d’emporter l’adhésion des deux : vos lecteurs et les moteurs de recherche.

Dans le cadre de votre stratégie de contenu, examinez ce que les gens cherchent sur Google et quels mots-clés thématiques existent. Ces derniers sont susceptibles de devenir la source de nouvelles idées de contenu. Si vous n’avez pas accès au Google Keyword Planner, il existe plusieurs outils de recherche de mots-clés disponibles. Leurs volume de recherche ne sont pas toujours exacts, mais ils vous apporteront néanmoins des idées fiables de mots-clés. Lors de la planification de votre contenu, déterminez quel texte devrait être optimisé pour quel mot-clé (et quel mot-clé secondaire, le cas échéant), de manière à couvrir le champ le plus large possible.

Conseil

Vous gérez déjà un blog à succès, rempli de contenu bien rédigé et de photos de qualité ? Passez à l’étape suivante et commencez à gagner de l’argent avec votre blog.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !