Guide pratique : quel langage de programmation apprendre ?

Les langages de programmation tels que Python, JavaScript ou C++ sont à la fois des « classiques » mais aussi les langages les plus populaires. En parallèle, le nombre de nouveaux langages de programmation ne cesse de croître. Cet aperçu pratique et complet vous aidera à orienter votre choix en termes d’opportunités d’emploi et de perspectives salariales.

Il est difficile de dire exactement combien il existe de langages de programmation : chaque année se rajoutent de nouveaux langages et extensions de langages existants. Comme les langages de programmation évoluent avec la technologie, non seulement l’offre mais aussi la demande augmentent. Comme le choix du langage de programmation revêt une influence majeure sur la carrière professionnelle et les missions confiées, mieux vaut donc garder un œil sur l’état des lieux : quels langages de programmation apprendre facilement ? Pour lesquels d’entre eux recherche-t-on sans cesse des experts ? Quels nouveaux langages offrent les meilleures perspectives, quels sont les plus lucratifs ?

Combien de langages de programmation faut-il apprendre ?

Mieux vaut d’entrée de jeu préciser un élément : ne vous limitez pas à un seul langage de programmation. On recommande aux programmeurs et développeurs d’apprendre plusieurs langages. Bjarne Stroustrup, le créateur de C++, le dit lui-même dans Les 5 langages de programmation que vous devez connaître : on ne peut se considérer comme spécialiste du développement informatique qu’à partir de cinq langages de programmation maîtrisés : C++, Java, Python, Ruby et C#. C’était en 2011, depuis les choses ont bien évolué.

Il est impossible de dire de manière générale combien il faut apprendre de langages de programmation. Au contraire, il est même conseillé de ne pas trop mélanger de langages dans les projets Web afin d’éviter un refactoring superflu juste à cause d’un code « sale ». Néanmoins, il est préférable d’en maîtriser plus d’un et, selon le temps, les exigences et les objectifs, au moins trois langages de programmation.

Remarque

Les langages de programmation se distinguent en langages de bas niveau et en langages de haut niveau. Ces derniers peuvent à leur tour être divisés en programmation impérative et programmation déclarative. Les langages de programmation fonctionnels du type Haskell sont considérés comme un sous-type de langage déclaratif.

Quels langages de programmation apprendre facilement ?

Les langages de programmation C, C++, Java, JavaScript, PHP, HTML, CSS et Python sont relativement faciles à apprendre pour les débutants.

C / C++

C constitue la base du C++. Quiconque maîtrise le langage C peut se baser sur une syntaxe identique pour le C++. Il s’agit de langages procéduraux impératifs pour une programmation proche du système, en majeure partie utilisés dans le domaine de la programmation de serveurs et de bureaux ainsi que pour les programmes locaux pour le matériel. Les programmes Unix standard ainsi que de nombreux noyaux de systèmes d’exploitation ont été programmés en langage C. Ils sont adaptés aux plateformes courantes telles que Windows, Linux et Mac. Contrairement au C, le C++ est plus orienté objet, et les deux se retrouvent beaucoup dans l’Internet des objets. Ils constituent une très bonne base pour apprendre les bases de la programmation.

Java

Java est encore plus facile à apprendre que C et C++. Langage de programmation polyvalent, orienté objet et facile à utiliser, il peut être utilisé sur toutes les plateformes. Il supporte le multithreading, reste stable et possède une structure claire. Il est aussi utilisé pour la programmation d’applications mobiles Android, d’applications de bureau, de jeux et d’applications dans le domaine des services.

JavaScript

Difficile de considérer JavaScript comme un langage de programmation à part entière. Il serait plutôt un langage de script orienté objet pour les applications navigateur, les sites Web interactifs, les animations de sites Web, les flux de réseaux sociaux ou les fonctions du type cartes interactives. Il ne nécessite pas d’environnement de développement mais utilise une intégration transparente dans le navigateur. Il suffit pour cela d’un éditeur de texte et d’un navigateur.

PHP

Avec JavaScript, HTML et CSS, PHP fait partie des langages les plus importants pour la programmation Web. Si vous décidez d’apprendre le PHP, vous disposerez de compétences essentielles pour programmer applications Web, jeux et responsive design. La communauté PHP est immense et les frameworks pour des applications générales ou sectorielles sont nombreux. En revanche, il est plus compliqué à apprendre que ne l’est JavaScript.

HTML et CSS

Si vous décidez d’apprendre le HTML et le langage CSS, vous disposerez d’un socle optimal pour programmer les sites Internet en front-end. Ces deux langages sont considérés comme des standards dans le développement Web et devraient faire partie du répertoire de base des programmeurs Web. Ils offrent un code propre et clair et utilisent toutes les ressources du navigateur. Avec JavaScript et PHP, vous disposez ainsi d’une base optimale et facile à apprendre pour le développement Web.

Python

Python propose un style de programmation clair, facile à lire et orienté objet. Dynamique et polyvalent, il présente de nombreux avantages pour la programmation Web en back-end. Le langage de code ressemble beaucoup au langage naturel. Les débutants n’auront aucun mal à apprendre Python facilement. De plus, c’est un langage toujours très demandé, notamment dans l’IA et l’apprentissage automatique.

Langage Avantages
C / C++ ✔ Impératif, langage procédural ✔ Programmation locale proche du système/matériel ✔ Multiplateforme, répandu et facile à apprendre
Java ✔ Polyvalent, clair et orienté objet ✔ Indépendant de la plateforme ✔ Multithreading ✔ Pour les applications mobiles Android et de bureau, les jeux ou les applications de services
JavaScript ✔ Langage de script orienté objet ✔ Pour les applications Web interactives, éléments web et animations ✔ Nécessite juste un éditeur de texte et un navigateur
PHP ✔ Langage le plus important pour la programmation Web avec JavaScript, HTML et CSS ✔ Pour les jeux, les applications web, le responsive web design ✔ Grande communauté PHP et nombreux frameworks
HTML / CSS ✔ Standard et base pour la programmation front-end de sites Web ✔ Code léger et propre ✔ Indépendant de la plate-forme
Python ✔ Style de programmation clair, facile à lire, orienté objet ✔ Dynamique et polyvalent ✔ Idéal pour la programmation Web back-end ✔ Ressemble au langage naturel ✔ En demande constante
Conseil

Coder un programme Hello World permet de voir facilement le degré de complexité d’un langage de programmation. Un « Hello World » est un programme court qui permet de se rendre vite compte de la syntaxe d’un langage.

Quels sont les langages de programmation les plus utilisés ?

JavaScript est le langage de code le plus utilisé au monde sur Internet : de nombreux navigateurs Web en dépendent. JavaScript est suivi de près par Python, Java, HTML/CSS et C#. Pour quelle raison ? Tout simplement car leur utilisation pratique et variée est adaptée au développement Web. Python et Java font même partie des langages de programmation les plus enseignés dans les universités américaines. En ce qui concerne les classements des langages de programmation les plus utilisés, il faut savoir que ceux-ci changent tous les ans et que les classements de langages de programmation diffèrent en fonction des statistiques et des enquêtes.

Quels sont les langages de programmation les plus demandés ?

D’un point de vue purement statistique, ce sont surtout les langages de programmation classiques tels que Java, JavaScript, Python, C++ et C que recherchent les employeurs. Il en résulte une forte concurrence entre spécialistes du développement. La demande d’un langage de programmation dépend aussi de son degré de spécialisation ou de sa fréquence. Si la programmation fonctionnelle est par exemple moins répandue, elle offre en revanche de nombreux avantages aux entreprises en raison de ses fonctions pour le traitement concret des données, la logique commerciale, l’IA, les compilateurs, les analyseurs syntaxiques ainsi que les algorithmes d’application.

À côté des langages de programmation standard polyvalents, le langage de programmation fonctionnel Clojure est particulièrement recherché dans les grandes entreprises, et par conséquent aussi bien payé. En tant que dialecte Lisp, Clojure offre un style de codage fonctionnel et lisible, même pour des algorithmes complexes. Il fonctionne dans la machine virtuelle Java et s’intègre dans l’environnement Java Runtime. Par sa conception dynamique, l’interaction de Clojure avec Java reste flexible. Ce langage est particulièrement demandé dans les secteurs de la finance, du commerce de détail, de l’analytique et de la publicité. Scala, puissante alternative à Java, est aussi un langage très demandé pour le développement back-end.

L’index de référence PYPL fournit aussi des indications sur la popularité des langages de programmation. Cet indice montre la fréquence de recherche d’un langage de programmation ou de tutoriels d’un langage de programmation sur Google. En 2021, Python occupait la première place avec 30,32 %, suivi de près par Java, JavaScript et les langages C comme C# et C/C++.

Langage très demandé Avantages
Clojure ✔ Langage de programmation fonctionnel et dialecte Lisp ✔ Code fonctionnel et lisible pour les algorithmes complexes et l’analyse de données. ✔ Fonctionne dans la machine virtuelle Java ✔ Intégration Java Runtime et interaction Java

Quels sont les langages de programmation les plus prometteurs ?

Les nouveaux langages de programmation les plus en vue se focalisent surtout sur un design d’expérience utilisateur optimal et une interface graphique de qualité. Beaucoup sont spécialisés dans le développement Web ou le développement d’applications mobiles. Les langages les plus prometteurs sont :

Kotlin

En 2021, Kotlin se situait à la 14ème place des langages de programmation multiplateformes les plus utilisés. Il est utilisé à la fois pour la machine virtuelle Java et pour le code source JavaScript. En 2017, Google a fait de Kotlin le principal langage de développement d’applications sous Android avec Java. Il offre un Null-safety et une syntaxe plus simple que celle de Java. Kotlin est adapté aux applications natives Android et iOS, aux plateformes mobiles, à la programmation côté serveur et au développement Web front-end.

Scala

Le langage de programmation fonctionnel orienté objet Scala se caractérise par une syntaxe simplifiée son caractère adaptable (en anglais scalable). On peut le voir comme une alternative allégée à Java, ce qui en fait un langage polyvalent. Les domaines d’application sont les pipelines de données, les applications orientée événements, les microservices ou l’ETL. Scala est aussi très performant et lucratif pour le développement back-end.

TypeScript

Publié en 2012, le langage TypeScript est un sur-ensemble syntaxique strict de JavaScript, dans lequel il peut être transcompilé, formant un complément pertinent au célèbre langage de script. Avec des connaissances préalables en JavaScript, son apprentissage ne devrait pas poser de problème. Comme TypeScript peut être transposé en JavaScript, sa compatibilité avec les navigateurs reste très large. Il est intéressant d’utiliser TypeScript en complément de JavaScript car les frameworks et les bibliothèques Angular, React et Svelte misent sur TypeScript. Leurs avantages : un code propre et allégé avec des processus de développement optimisés.

Dart

Dart a été développé par Google comme une alternative à JavaScript pour les navigateurs modernes. Le langage est standardisé par l’ECMA et facilite la programmation d’applications mobiles par sa syntaxe très simple. Il peut être utilisé sur toutes les plateformes et tous les navigateurs grâce à sa compilation rapide en JavaScript. Le kit de développement logiciel de Google Flutter ainsi que des outils marketing comme Google Ads ou Groupon sont aussi basés sur Dart. La plateforme gratuite DartPad permet de faire ses premiers pas pour apprendre gratuitement Dart.

Swift

Swift constitue une solide alternative à Objective-C, le langage de programmation pour les applications iOS et macOS. Il s’intègre naturellement au code Objective-C et, en tant que langage de programmation allégé et orienté objet, il offre une syntaxe simple et moderne pour le développement d’applications mobiles et l’expérience utilisateur.

Go

Le terme « Go » est l’abréviation du langage de programmation Golang, développé par Google comme alternative à C++ et Java. Il met l’accent sur le Cloud Computing et s’utilise sur toutes les plateformes avec une syntaxe simplifiée, une gestion automatique de la mémoire et un processus d’importation simple. Parmi ses autres avantages, on peut citer la correction automatique du code, son formatage uniforme et une grande bibliothèque standard. Langage très recherché dans le domaine des entreprises et des serveurs, Golang offre de bonnes perspectives de carrière en raison du nombre relativement faible de développeurs Go.

Rust

Le langage de programmation Mozilla Rust offre le grand avantage d’être un langage de programmation proche du matériel pour les applications Web, les applications réseau, WebAssembly ou les outils en ligne de commande. Il combine différents paradigmes de programmation et offre une forte abstraction ainsi qu’un typage fonctionnel fort et statique pour la gestion de la mémoire. Cela permet de contourner plus facilement les problèmes de débordement de pile et de pointeur nul. Les perspectives d’avenir sont très bonnes car ce sont essentiellement AWS, Microsoft et Meta qui collaborent à Rust.

Langages prometteurs Avantages
Kotlin ✔ Langage de programmation multi-plateforme ✔ Pour la machine virtuelle Java et le code source JavaScript ✔ Avec Java, langage principal pour le code d’applications Android
Scala ✔ Langage de programmation orienté objet, fonctionnel, simplifié ✔ Fonctions méta ✔ Recherché pour le développement back-end
TypeScript ✔ Basé sur JavaScript ✔ Peut être transcompilé en JavaScript ✔ Largement compatible avec les navigateurs ✔ Code propre et allégé ✔ Processus de développement optimisé
Dart ✔ Alternative JavaScript sur les navigateurs Web modernes ✔ Standard ECMA ✔ Syntaxe simple pour des applications mobiles et conviviales ✔ Traduction rapide de JavaScript ✔ Multiplateforme/navigateur
Swift ✔ Alternative à Objective-C (iOS/macOS) ✔ Intégration transparente du code Objective-C ✔ Langage de programmation allégé et orienté objet pour le développement d’applications mobiles
Go ✔ Alternative à C++ et Java ✔ Focus Cloud Computing avec gestion automatique de la mémoire ✔ Multiplateforme avec syntaxe simplifiée ✔ Correction automatique et formatage uniforme du code ✔Grande bibliothèque standard
Rust ✔ Programmation proche du matériel informatique ✔ Développement d’applications Web, d’applications réseau et d’outils en ligne de commande ✔ Abstraction forte et typage pour la gestion de la mémoire ✔ Mis en avant par AWS, Microsoft et Meta

Quels sont les langages de programmation les mieux rémunérés ?

La popularité d’un langage de programmation ne détermine pas pour autant la rémunération de ses experts. Il vaut donc la peine de jeter un œil sur les analyses annuelles des meilleures perspectives salariales pour les langages de programmation. Celles-ci sont notamment publiées sur le site du Stack Overflow Survey. En 2021, selon Stack, ce sont les langages de programmation suivants qui offraient les meilleurs salaires annuels :

  • Clojure : 80 000 € env.
  • F# : 68 200 € env.
  • Elixir : 67 400 € env.

Les salaires les plus élevés restent ceux des experts en langages les plus spécialisés. Les langages de programmation fonctionnels tels que Clojure, F# et Elixir sont très demandés en raison de leurs fonctionnalités dans l’analyse des données, par exemple dans le secteur financier. En comparaison avec Python et Java, seul un petit nombre de développeurs les maîtrisent. Alors que F# sert de langage de programmation pour le framework .NET, Elixir fonctionne comme un langage polyvalent sur la machine virtuelle Erlang.

Il faut bien comprendre aussi qu’une forte spécialisation va aussi de pair avec une flexibilité moindre. La maîtrise des langages polyvalents comme Java ou Python permet de choisir parmi une offre plus large avec des champs d’application variés, même si les langages de programmation les plus répandus offrent des perspectives moins lucratives car la concurrence est plus forte.

Quelles sont les tendances pour les langages de programmation ?

Le choix du langage de programmation dépend aussi des tendances et des prévisions. Ainsi, on peut actuellement identifier quatre grandes tendances (état : septembre 2022) :

Les langages de programmation gagnent du terrain

La programmation fonctionnelle aboutit à un code plus élégant, plus facile à lire et donc plus propre pour les analyses complexes de données. Élargir ses horizons à des langages de programmation fonctionnels comme Clojure ou Elixir peut se révéler payant.

La programmation Cloud prend de l’ampleur

Au lieu d’installer des environnements de développement en local, la tendance est aux environnements basés sur le Cloud, dans lesquels le code peut être à la fois écrit, stocké et exécuté.

Focus sur l’apprentissage automatique

L’un des domaines les plus importants dans l’application des langages de programmation est celui de l’apprentissage automatique ou apprentissage automatique. L’avantage : grâce à lui, les programmes s’auto-optimisent. Les langages de programmation les plus importants pour la recherche en IA et l’apprentissage automatique sont Python, Scala, Java, JavaScript, C++ ou encore des langages de programmation haute performance plus récents comme Julia, axé sur le calcul numérique.

Développement No code et langages de programmation visuels

Enfin, une autre tendance réside dans la simplification des langages de programmation sous forme de développement No code et la programmation graphique comme Scratch. Le développement No code par le biais d’éditeurs selon le principe WYSIWIG permet aussi aux débutants sans connaissances en programmation de développer des sites Web et des applications. Il en va de même pour les langages graphiques qui utilisent non pas du code mais des éléments graphiques, très populaires dans le domaine de la programmation pour enfants.

Pour autant, les langages de programmation textuels ou les connaissances en codage sont loin de devenir obsolètes. Au contraire, la demande en développeurs de logiciels et en programmeurs augmente car les outils de développement No code ou les langages graphiques demandent aussi une programmation « classique ».

Principaux champs d’application des langages de programmation

Voici un aperçu des principaux domaines d’application des langages de programmation cités dans cet article.

Programmation Web

  • JavaScript
  • Java
  • PHP
  • CSS
  • HTML
  • Python
  • C / C++ / C#

Bases de données

  • MySQL
  • SQL
  • C / C++ / C#
  • Java
  • PHP
  • R

Applications

  • Java
  • Kotlin
  • C / C++ / C#
  • Python
  • HTML / CSS / JavaScript
  • Dart
  • Swift

Développement logiciel

  • Python
  • C++
  • Java
  • Scala
  • JavaScript / TypeScript
  • Rust
  • Clojure
  • Elixir
  • Julia
  • Go

Analyses de données

  • Python
  • R
  • Java
  • SQL

Automatisation

  • Python
  • C#
  • Java
  • JavaScript
  • Ruby

AI et apprentissage automatique

  • Python
  • Scala
  • Java
  • JavaScript
  • C++