Tout ce que vous devez savoir sur les bases du marketing en ligne

La relation presse, les média sociaux, le marketing d’affiliation, les campagnes de newsletter, Google Adwords : il est important d’inclure ces notions dans votre marketing mix. Le marketing en ligne est un domaine immense et il peut paraître ardu au premier abord d’aborder tous ses tenants et aboutissants. Quels sont les canaux pertinents et quelle est la meilleure stratégie pour mon entreprise ? Il n’existe aucune réponse formatée car beaucoup de facteurs entrent en jeu tels que le domaine d’activité, l’offre, le groupe cible, les objectifs. Néanmoins, outre ces variables, il existe des bases du marketing en ligne à connaître et à prendre en compte dans une stratégie. Nous vous présentons les 7 bases essentielles qui vous aideront dans votre réussite sur la Toile. 

1. Utilisez votre site Internet comme un moyen de communication

Le site Internet d’une entreprise est aujourd’hui un outil marketing primordial. Même s’il s’agit d’une simple page vitrine, sans aucun aspect relatif aux réseaux sociaux ou au commerce en ligne, une page Web demeure une carte de visite majeure à ne pas négliger. La mise en ligne d’un site Internet ne signifie pas nécessairement que celui-ci est prêt. Il doit en effet constamment être actualisé pour qu’il devienne un outil de communication. Outre l’attractivité d’un tel site pour les internautes, la mise à jour constante permet d’envoyer des signaux aux moteurs de recherche qui le référenceront plus facilement.

Tous les sites Internet n’ont pas pour obligation de se doter de CMS souvent couteux et de bases de données volumineuses. Les petites et moyennes entreprises, les associations voire les restaurants peuvent concentrer leurs activités sur des blogs.

2. Le contenu est un atout

Une erreur typique en matière de marketing en ligne est de négliger la qualité de son contenu pour privilégier la portée sur le Web. Le contenu est roi, voilà ce que les publicitaires ont appris de ces dernières années. Il faut savoir que la méthode de l’inbound marketing est devenue primordial dans le domaine du web marketing. Il s’agit ici de rendre le contenu le plus attractif possible pour faire en sorte que le client vienne à soi plutôt que d’aller le chercher via les techniques traditionnelles. Il est donc important de se concentrer sur des contenus intéressants, de qualité et divertissants afin d’apporter de la valeur ajoutée aux lecteurs. Se positionner en tant qu’expert dans ce domaine est bénéfique car cela donne une image de confiance aux internautes.

Les bons contenus forment la base de la réussite d’un site Web. Ce sont eux qui permettent le bon référencement sur les moteurs de recherche et qui influencent d’autres disciplines du marketing en ligne. Il est important que ces contenus soient toujours uniques. De l’anglais Unique Content, ces derniers sont une obligation et faire du plagiat serait une grave erreur en matière de SEO. 

3. Le marketing en ligne nécessite du temps et de l’expertise

Une campagne sur les médias sociaux ainsi qu’une stratégie de marketing de contenus n’arrivent pas seules. Le marketing en ligne est un travail à temps plein c’est pourquoi il est important de laisser ce travail à des professionnels et de ne pas négliger l’investissement en temps qu’il représente. La mise en place d’une stratégie marketing est une affaire de long terme qui ne peut être prise à la légère.

Les entreprises qui se lancent dans le marketing en ligne négligent souvent l’investissement temps que cela exige. Il faut compter en règle générale des semaines voire des mois avant que la première campagne ne soit rentabilisée et que les premières mesures de SEO ne portent fruit. Le référencement demande donc de la patience. En effet, un bon placement dans les moteurs de recherche ne vient pas tout seul mais il faut garder en tête que les résultats sont durables et à juger sur le long terme.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, cet investissement repose sur le savoir-faire et sur l’expertise que les personnes en charge doivent apporter. En effet, les comptes ainsi que les profils sur les réseaux sociaux ne doivent en aucun cas être coordonnés par des stagiaires. Il convient donc de former vos salariés pour leur donner les bases du marketing en ligne ou alors de travailler avec des consultants. Si l’équipe qui est en charge de ce dossier est encore trop inexpérimentée, il convient alors de faire appel à une agence spécialisée.

4. Obligation de suivre une stratégie fixe

Il existe une combinaison dangereuse dans le domaine du marketing en ligne : soit un budget important accompagné d’aucune expérience en la matière. Ils sont nombreux à commencer à investir çà et là de manière sporadique et à répartir le budget afin de tester les différents canaux destinés au marketing. Tandis que certains considèrent cela comme raisonné, d’autres penseront que la meilleure idée est autre étant donné que cette dernière induit une perte d’argent. Par conséquent, il convient mieux de suivre la même stratégie du début à la fin. Il faut donc planifier de manière claire son programme de marketing mix.  Il faut donc sélectionner les bonnes méthodes et outils pour atteindre ses objectifs. Les modèles d’attribution permettent par exemple d’identifier les canaux qui correspondent bien aux entreprises.

Il ne convient pas seulement de définir une stratégie, il faut également la communiquer au sein de l’entreprise pour que chaque département puisse être conscient de vos projets. En effet, un marketing mix réussi est une stratégie qui a été concertée au préalable. Il est problématique de ne pas considérer ces canaux dans leur globalité. Le danger demeure par exemple de diffuser deux fois le même contenu voire même de partager sur le même réseau deux articles qui se contredisent.

5. La convivialité est à privilégier par rapport au design

Il va de soi que le design d’un site Internet est primordial. L’utilisateur s’attend à une esthétique moderne et créative qui correspond à la branche ou au service du site professionnel qu’il visite. C’est ainsi que le design représente un argument clé de vente comme par exemple pour Apple qui réussit en grande partie grâce à son identité graphique.

Cependant d’autres facteurs de réussite doivent être pris en compte et particulièrement celui de la convivialité. Il faut toujours accorder de l’importance à une navigation claire et simple : l’internaute doit utiliser une page de manière intuitive, pouvoir s’y retrouver rapidement et sans problème. Qu’une page marque les esprits par son optique ou son aspect novateur, si son usabilité n’est pas assez mise en valeur, les internautes sont alors susceptibles de la déserter. Cela vaut également pour l’optimisation sur mobile : il est préférable de faire une croix sur le design pour laisser libre cours à un site Web facile à utiliser sur les petits écrans.

6. Se procurer des informations sur le groupe cible

Dans le commerce de proximité classique, les clients sont conseillés en temps réel et de manière personnelle. Il leur est important de se sentir considérés et de recevoir des conseils clairs et adaptés. Le client est roi. En réalité, il n’existe aucune différence avec le domaine du commerce en ligne, point que beaucoup de professionnels du Web omettent. En effet, les entreprises doivent également adapter leurs messages à leurs clients grâce aux stratégies du marketing en ligne. Contrairement aux magasins physiques où on se fait vite un aperçu de la clientèle, la Toile exige que le groupe cible soit identifié en amont. La condition première est donc de faire en sorte que la publicité Web soit bien réfléchie. L’analyse Web est un instrument incontournable que chaque acteur du marketing en ligne se doit d’utiliser pour pouvoir mesurer, analyser et maximiser la réussite de son site Web. En ce qui concerne les outils d’analyse, Google Analytics

7. Se concentrer sur le ROI

La dernière base du marketing en ligne que nous aborderons est le retour sur investissement (soit ROI de Return on Investment). L’utilisation d’une stratégie publicitaire doit toujours être plus élevée que les coûts qui en découlent. Les professionnels du marketing en ligne utilisent à ce titre un chiffre clé soit le fameux retour sur investissement. Ce dernier permet de mesurer le rendement d’une activité entrepreneuriale en comparant le chiffre d’affaires au capital investi.

En ce qui concerne les disciplines coûteuses du marketing en ligne telles que les campagnes sur Google AdWords, il est important de garder le ROI en vue. Ce dernier permet de contrôler la rentabilité d’une publicité. Quant aux annonces payantes, il faut en général prendre en compte une perte de diffusion. En effet, sans organisation minutieuse, personne n’est à l’abri de perdre de l’argent.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € TTC/mois
Conseiller personnel inclus !