Présenter des cafés et restaurants sur Instagram et Facebook

L’essentiel de la restauration se joue sur place : malgré la digitalisation des entreprises locales, les gens préfèrent s’asseoir dans un café, un restaurant ou un bar et y déguster de délicieux plats et des boissons savoureuses. Mais cela ne signifie pas que les restaurateurs doivent ignorer complètement Internet. En plus de votre propre site web et d’une présence sur Google, les réseaux sociaux, en particulier Facebook et Instagram, jouent un rôle majeur : c’est là que vous pouvez aller à la rencontre des gens.

La pandémie du Covid-19 a également fortement impacté le secteur de la restauration. Le confinement, les règles de distanciation sociale et la limitation du nombre de clients ont obligé de nombreux propriétaires de cafés et de restaurants à faire preuve de créativité pour trouver des solutions. Les services de vente à emporter et de livraison à domicile génèrent des ventes malgré la crise. De nouveaux plats ont fait leur apparition sur les cartes et des concepts intéressants de restauration en plein air ont vu le jour. Les réseaux sociaux jouent un rôle important dans ce contexte. Si vous voulez attirer l’attention sur vous, Instagram et Facebook sont un bon point de départ. En outre, les réseaux sociaux peuvent également contribuer directement à générer des ventes grâce au commerce social.

La restauration sur Facebook et Instagram : les avantages des réseaux sociaux

Beaucoup d’entreprises sont déjà présentes sur Facebook et Instagram. Dans la plupart des cas, les profils sont utilisés comme référence pour des requêtes de recherche. Les restaurants et les cafés peuvent évidemment faire usage de cette fonctionnalité. Les utilisateurs peuvent utiliser les profils d’entreprise pour obtenir des informations ou entrer en contact avec les restaurateurs, en rédigeant des commentaires ou en envoyant un message direct.

Information

Facebook permet justement aux restaurateurs d’intégrer de nombreuses données structurées :

  • Horaires d’ouverture
  • Adresse
  • Coordonnées
  • Fourchette de prix

Facebook propose également plusieurs modèles de gestionnaires de pages dont l’affichage s’adapte parfaitement au secteur économique : dans les réglages de la page, vous trouverez dans le menu le choix « Modèles et onglets », où se trouve l’option « Restaurants et cafés ».

De cette manière, les visiteurs ont accès d’un simple coup d’œil aux informations les plus importantes. Instagram, en revanche, offre beaucoup moins de possibilités. Ici, les entreprises ne peuvent placer qu’un court texte. Il est donc important d’utiliser la zone de la bio pour les informations les plus importantes, en n’oubliant pas d’y ajouter un lien vers la page d’accueil du restaurant ou du café.

Conseil

Même quand on est bien présent dans les réseaux sociaux, il est important d’avoir son propre site Internet, qui servira de point d’ancrage pour une présence en ligne complète. Si vous n’en avez pas encore, nous vous conseillons de créer un site Internet pour votre café ou restaurant. Vous pouvez le faire très facilement, même sans connaissances techniques, par exemple avec l’éditeur de site Internet de IONOS.

Communication

Les restaurateurs peuvent ainsi diffuser leurs informations très rapidement et facilement. Exactement comme pour un profil privé, vous pouvez créer une publication en quelques secondes et la partager avec ceux qui sont abonnés à la page. Cela permet d’informer de nombreux clients sur les nouveautés en un rien de temps. Une nouvelle carte, des horaires d’ouverture modifiés ou des événements spéciaux peuvent être diffusés via Facebook et Instagram.

Facebook est tout indiqué si vous souhaitez partager des informations plus complètes. En effet, vous pouvez publier des textes plus longs sur cette plateforme. Néanmoins, il est recommandé de joindre une image illustrative aux textes détaillés afin d’attirer l’attention davantage.

Instagram est l’endroit idéal pour présenter vos plats. Les photos de plats délicieux, de pâtisseries spéciales ou de cocktails élaborés sont toujours très appréciées sur cette plateforme. Si les utilisateurs aiment les photos, ils choisiront peut-être de suivre le profil et d’envisager une visite, voire de passer commande.

Si vous souhaitez partager des informations plus détaillées sur Instagram, vous pouvez certes les placer dans la description de l’image, mais elles risquent d’y être noyées. Vous pouvez contourner ce problème en intégrant du texte dans les images elles-mêmes. Cela limite bien sûr l’espace disponible, mais au moins vous pourrez présenter vos informations d’une manière appropriée.

En tout état de cause, la communication dans les réseaux sociaux ne doit pas être à sens unique pour les entreprises : les utilisateurs ont la possibilité d’interagir par le biais de commentaires ou directement sous forme de messages. En tant que restaurant et café, il est utile de répondre aux suggestions et aux questions afin de renforcer la relation avec sa clientèle.

Le secteur de la restauration peut aussi profiter d’une présence sur Facebook et Instagram pour mettre en avant une certaine ambiance, un certain style ou une philosophie d’entreprise. Cela vaut tant pour le style de rédaction des textes que pour la sélection des images incorporées. Pour ce qui est des textes, la manière dont vous vous adressez à vos clients joue un rôle important : est-ce que vous tutoyez ou vouvoyez vos clients ? Le ton et les touches d’humour donne également aux lecteurs une bonne impression de l’atmosphère sur place.

Conseil

La photographie de produits pour les restaurants et les cafés va au-delà de simples clichés. Les plats et les boissons doivent être mis en scène de manière appétissante et dans une atmosphère agréable. Si vous ne voulez pas recourir à un professionnel pour cela, vous devrez y consacrer beaucoup de temps et suivre quelques conseils

Présentation

Les sociétés et les grandes entreprises attachent une importance particulière à l’identité d’entreprise : chaque question de conception doit être considérée dans le contexte de l’identité d’entreprise. Les petits restaurants et cafés ne doivent pas nécessairement faire cet effort, mais il peut être judicieux d’avoir une présentation aussi cohérente que possible sur les différents canaux. Cela vaut également pour Facebook et Instagram, tant pour la conception du profil que pour la rédaction des messages.

Vendre sur les réseaux sociaux : est-ce que ça marche pour les restaurants et les cafés ?

Facebook et Instagram disposent désormais tous deux de fonctions spéciales conçues pour stimuler directement les ventes. L’intégration de boutiques en ligne a déjà été assimilée par le secteur de la mode et les fabricants de produits électroniques. Mais les cafés et les restaurants peuvent eux aussi augmenter leurs ventes à l’aide de Facebook et Instagram.

Boutons pour les commandes et les réservations

Grâce à un bouton qui attire l’attention, juste au début du profil, vous pouvez indiquer la possibilité de commander ou de réserver une table en ligne.

La fonction du bouton peut être déterminée dans les paramètres de la page Facebook. Le bouton est alors également nommé en conséquence (« Commander un repas », « Réserver une table »), mais renvoie à une page externe. Vous pouvez soit connecter Facebook à votre propre site Internet, soit intégrer un prestataire de services qui prend alors en charge la commande ou la réservation.

Même si vous n’avez pas de système en ligne pour les commandes ou les réservations, vous pouvez quand même utiliser le bouton. Dans ce cas, le bouton doit être réglé pour activer l’option de contact préférée. Lorsque l’utilisateur clique, Facebook Messenger s’ouvre ou vous recevez directement un message via WhatsApp. Les commandes peuvent également être prises par cette voie, même si c’est un peu plus fastidieux

La possibilité d’insérer un bouton est également présente sur Instagram. En outre, la fonction Stories d’Instagram est souvent utilisée pour faire référence à son propre site web ou à une boutique en ligne. Vous pouvez par exemple présenter vos plats et demander aux utilisateurs de faire glisser vers le haut (Swipe-up) pour aller à la page correspondante sur le site d’accueil.

Bouton "Acheter" via les réseaux sociaux

Convertissez les interactions en ventes ! La solution simplissime pour vendre vos produits via les réseaux sociaux, sans créer de site Internet.

Activation simple
Gérable partout
Assistance 24/7
Conseil

Avec le bouton d’achat social de IONOS, vous pouvez présenter vos produits très rapidement sur les réseaux sociaux sans avoir besoin de disposer de votre propre boutique en ligne.

Boutique Instagram

La plateforme a maintenant intégré un espace boutique où vous pouvez présenter vos produits (par exemple, des plats ou des boissons). Ici aussi, le visiteur du profil est redirigé vers le site du restaurateur ou vers un autre prestataire de services.

Pour créer une boutique sur Instagram, vous devez d’abord avoir accès au Business Manager de Facebook. Ensuite, le catalogue de produits peut être créé via le gestionnaire de catalogue. Après vérification du profil, la gamme de produits peut être transférée à une boutique Instagram.

Carte de restaurant sur Facebook

Comme une page Facebook peut être spécialement adaptée aux besoins de la restauration, il n’est pas surprenant que la plateforme de réseaux sociaux ait intégré une fonction pour les cartes et menus. On accède à la zone correspondante via l’administration de la page. Les administrateurs peuvent alors y insérer des photos des différents plats. Dans la description de l’image, l’offre est présentée et un lien peut renvoyer directement à une page de commande. Facebook offre en plus la possibilité d’entrer des informations complémentaires sur la cuisson, le mode de paiement et de livraison, ou le Click & Collect.

PDF-Download

Vendre sur les réseaux sociaux

Livraison et retrait

Une fois la commande passée, les plats sont apportés au domicile du client par un service de livraison externe ou directement par le restaurateur ou un de ses employés. La méthode Click & Collect pour restaurants est de plus en plus populaire : le client commande ses plats et les récupère ensuite lui-même au restaurant. Cela permet au restaurateur d’économiser le coût de la livraison. Comme le paiement est souvent effectué directement au moment de la commande, ce concept présente également un risque faible.

Les exploitants de restaurants et de cafés disposent donc de diverses options pour la livraison de nourriture ou de boissons :

  • Service de livraison interne : il peut être intéressant d’effectuer ses livraisons soi-même ou de recruter un livreur parmi son propre personnel. On n’est alors dépendant d’aucun prestataire de service externe.
  • Service de livraison externe : il existe désormais plusieurs prestataires de service qui peuvent s’occuper de la livraison. Ces derniers vont chercher la commande au restaurant et l’apportent ensuite au client.
  • Click & Collect : avec cette méthode, les clients viennent chercher leur commande eux-mêmes et s’épargnent ainsi les frais de livraison.
Note

La vente via les réseaux sociaux est également intéressante pour d’autres secteurs économiques. Vous trouverez plus d’informations sur le sujet dans les deux articles de synthèse suivants :Vente par Facebook, Vente par Instagram

Faire de la publicité sur Facebook et Instagram

Les publicités payantes sur Facebook ou Instagram permettent aux restaurateurs d’attirer encore plus l’attention sur leur restaurant ou leur café. On peut bien sûr espérer qu’un message esthétique ou drôle devienne viral, mais il ne faut pas miser sur ça pour assurer le succès de sa stratégie. Le plus sûr est de miser sur la publicité sur les réseaux sociaux, qu’on appelle souvent Social Media Advertising.

Comme Facebook et Instagram disposent de nombreuses informations sur leurs utilisateurs (par exemple leur localisation approximative ou des centres d’intérêt particuliers), les publicités peuvent être ciblées très précisément vers le public approprié. Il existe également des catégories spéciales pour les restaurants et les cafés qui facilitent le ciblage. On peut déterminer avec précision aussi bien le groupe cible que le budget : lors de la création de l’annonce, on précise le montant du budget journalier. La plateforme vous indique à partir de là la portée approximative de l’annonce. Vous pouvez donc estimer le succès que vous pourrez obtenir avec le budget spécifié. La campagne se déroule ensuite par défaut pendant une semaine.

Comme Facebook et Instagram font partie de la même entreprise, les publicités peuvent également être diffusées sur les deux plateformes. En fait, il est même indispensable de posséder un profil Facebook pour faire des publicités Instagram. Mais vous pouvez alors utiliser les nombreuses fonctionnalités publicitaires de la plateforme photo. Les restaurateurs peuvent par exemple amplifier la portée des publications individuelles ou placer des annonces dans les Stories.

Mesurer le succès dans les réseaux sociaux

Pour les restaurants et les cafés, comme pour la plupart des entreprises, ce sont en fin de compte les ventes et les profits qui indiquent de manière déterminante si l’investissement dans les réseaux sociaux en vaut la peine. Le succès financier est rarement immédiat, mais il faut pourtant s’assurer que l’activité sur les réseaux sociaux n’est pas en vain. Comme pour de nombreuses mesures publicitaires, le marketing sur les réseaux sociaux vise à assurer un succès à long terme. Des chiffres clés spécifiques permettent de savoir si on en prend le chemin.

Abonnés

On appelle abonnés (ou « fans », selon la plateforme) les personnes qui suivent un canal ou un profil pris en charge par le système. Les utilisateurs ont donc effectué une action d’abonnement et reçoivent les nouveaux messages de l’entreprise dans leurs flux. Les messages peuvent donc être distribués assez facilement et rapidement à ces personnes. Comme vous avez là un public relativement sûr, vous devez surveiller le nombre d’abonnés. Si le nombre d’abonnés diminue de manière significative, vous devez de toute urgence adapter votre stratégie.

Portée

Sur les réseaux sociaux, les messages peuvent également être vus par des personnes qui ne suivent pas explicitement le profil. Les utilisateurs voient par exemple des messages qui sont partagés par d’autres membres de la plateforme sociale. C’est ce qu’on appelle la portée organique, qui indique clairement le niveau de réceptivité du texte ou de la photo par les utilisateurs de Facebook ou d’Instagram.

À côté de cela, il y a aussi une portée payante créée par la publicité. Moyennant paiement, les plateformes diffusent ces messages à un groupe cible spécifique. Les deux formes de portée ne peuvent donc être comparées que dans une mesure limitée.

Note

La portée fournit peu d’informations sur la mesure dans laquelle les utilisateurs ont effectivement remarqué le message. Même si le message est passé inaperçu, le simple fait qu’il ait défilé compte déjà pour la portée.

Interactions

Facebook et Instagram ne sont pas à sens unique : dans le meilleur des cas, les utilisateurs des réseaux sociaux interagissent et communiquent également avec les entreprises. Les interactions peuvent prendre la forme de commentaires, mais une mention de type coup decœur/j’aime et le partage du message comptent également dans cette mesure, connue sous le nom de taux d’engagement. Toute personne qui interagit avec un message l’a remarqué. Par conséquent, le nombre d’interactions est probablement la mesure la plus importante. Il montre également que le restaurant ou le café suscite une réaction de la part des gens.

En résumé

Les chiffres clés des réseaux sociaux doivent toujours être observés sur une période relativement longue. C’est la seule façon de voir quel type de message est particulièrement réussi.


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !