Créer un blog Wordpress : en quelques étapes vers le succès

De nombreux événements historiques ont pu être immortalisés grâce aux journaux intimes. Aujourd’hui, ce bon vieux journal est devenu le blog, un mot composé de Web et de log, log signifiant « registre » ou « journal » en anglais. Les blogs sont généralement des articles classés chronologiquement et traitant d’un ensemble de sujets spécifiques. L’auteur, c’est-à-dire le blogueur, y présente des aspects importants sous différents angles ou stades de développement. La création d’un tel blog est devenue très simple à gérer avec WordPress.

Domaine Internet pas cher

Bien plus qu'un simple domaine !

Personnalisez votre présence en ligne avec un nom de domaine pertinent.

Email
Certificat SSL
Assistance 24/7

WordPress : de nombreux avantages pour un blog

Le système de gestion de contenu (CMS) WordPress est un outil populaire utilisé pour créer des sites Web, des boutiques en ligne et des blogs. Pourquoi est-il si apprécié ? Tout d’abord car WordPress est gratuit et en constante évolution grâce à une large communauté. Il existe plus de 100 000 thèmes et 55 000 plugins qui peuvent être utilisés pour accomplir à peu près n’importe quelle tâche sur un site Web ou un blog. Le CMS est relativement facile à installer, encore plus facile à utiliser et à entretenir. En principe, une bonne connaissance d’un programme de traitement de texte suffit pour publier des articles. WordPress prend même en charge le traitement des images en convertissant automatiquement divers formats.

Aperçu des différentes étapes de création d’un blog WordPress

  1. Sélectionner le thème du blog WordPress
  2. Trouver le bon hébergement pour le blog
  3. Trouver le nom de domaine idéal pour le blog WordPress
  4. Installer WordPress et configurer le blog
  5. Choisir le bon thème
  6. Installer les plugins importants
  7. Remplir le blog de contenu
  8. Publier le blog WordPress
  9. Faire connaître le blog grâce aux réseaux sociaux

Créer un blog WordPress : étape par étape

Étape 1 : sélectionner le thème du blog WordPress

Avant de commencer à créer un blog WordPress, il est impératif de trouver un thème pour votre projet. Pourquoi ? D’une part, pour définir votre ligne éditorial et, d’autre part, pour se démarquer. Cela permet également au blogueur d’éviter de se disperser au fil du temps. Par exemple, il est important de prendre en compte vos intérêts personnels et vos idées commerciales. Les sites Web des entreprises sont souvent complétés par des blogs qui permettent de documenter le développement d’un produit ou de présenter l’histoire de l’entreprise. En définitive, l’objectif est d’offrir aux utilisateurs potentiels des information générales bien présentée sous la forme d’un blog (WordPress). Vous trouverez plus de détails à ce propos sur notre guide pour trouver le thème d’un blog et bien d’autres sources d’inspiration dans notre article « Idéees de sites Web ».

Conseil

Comment font les autres propriétaires de sites Web ? Consultez nos différents articles :

Vous trouverez de nombreuses autres suggestions dans le Guide Digital de IONOS.

Étape 2 : trouver le bon hébergement pour le blog

Si votre blog WordPress est associé à un site Web, l’hébergement existe déjà. Mais si vous venez de créer un blog avec WordPress, vous pouvez soit installer le CMS de WordPress ou choisir un hébergeur qui propose un hébergement Wordpress avec un CMS déjà installé. Cette dernière option présente de nombreux avantages : votre version de WordPress, tout comme le langage de script PHP et la base de données, est toujours à jour et sécurisée avec les variantes dites « Managed ».

Conseil

Notre hébergement Wordpress vous offre des solutions individuelles pour votre blog WordPress avec des tarifs adaptés à différentes exigences de performance. Vous pouvez ainsi commencer à publier immédiatement.

Dans le cas où vous disposez de votre propre installation WordPress pour créer un blog, le protocole SSL (...) doit toujours être inclus. Des connaissances de base sur la création et la connexion d’une base de données (MySQL ou MariaDB) sont également indispensables.

Hébergement Managed WordPress avec IONOS !

Lancez votre site Web et bénéficiez d'une plateforme optimisée et de la version la plus récente et la plus sûre de WordPress ! Avec 1 nom de domaine inclus la 1ère année.

Domaine
Certificat SSL
Assistance 24/7

Étape 3 : trouver le nom de domaine idéal pour le blog WordPress

Le prochain défi : trouver le bon nom de domaine pour votre blog WordPress. Vous pouvez commencer à chercher des idées dès que vous avez choisi un thème pour votre site.

Le nom de domaine doit correspondre au contenu de votre blog WordPress. Soyez aussi précis que possible, mais sans oublier votre marque.

Domaine Check
  • .fr
  • .com
  • .net
  • .org
  • .info
  • .shop
  • .online

Étape 4 : installer WordPress et configurer le blog

Les conditions suivantes doivent être remplies (en octobre 2021) afin de pouvoir travailler avec WordPress 5.8.1 :

  • Serveur avec PHP version 7.4 ou supérieure et
  • MySQL version 5.6 ou MariaDB version 10.1 ou supérieure
  • Serveur Web avec Apache ou Nginx

Téléchargez la version actuelle de WordPress et décompressez le fichier ZIP. Transférez ensuite tous les répertoires et fichiers via un client FTP vers le répertoire racine correspondant sur le serveur de votre hébergeur. Cela représente environ 2 700 fichiers, ce qui peut prendre un certain temps, en fonction de la vitesse de votre connexion Internet.

Créez ensuite une nouvelle base de données dans votre compte. Les étapes nécessaires sont bien expliquées par la plupart des fournisseurs et sont très intuitives. Enregistrez les données d’accès à la base de données dans la documentation de votre blog WordPress. Téléchargez le fichier wp-config-sample.php depuis le répertoire racine et renommez-le en wp-config.php. Saisissez ensuite les données d’accès à la base de données à l’aide d’un éditeur :

define('DB_NAME', 'entrer_le_nom_de_la_base_de_donnees') ;
define('DB_USER', 'entrer_le_nom_d_utilisateur') ;
define('DB_PASSWORD', 'entrer_le_mot_de_passe') ;
define('DB_HOST', 'localhost') ;
define('DB_CHARSET', 'utf8') ;

Faites attention à respecter ces guillemets, sinon l’accès ne fonctionnera pas. Voici l’adresse Web de la clé de sécurité :

https://api.wordpress.org/secret-key/1.1/salt/

Il suffit de l’appeler dans le navigateur pour recevoir une série de symboles générées aléatoirement qui sont à copier-coller à l’endroit spécifié dans wp-config.php. Cela améliore considérablement la sécurité du CMS. Les huit lignes de code ressemblent à ceci (raccourci à une ligne) :

define('XYZ_KEY', 'z64+)HO+%GB?a2k6)eE;@z:?kF(5I)L4-!@&PN<7OYKy,Ur|8E$RRxO}%U;') ;

Dans le fichier de configuration, vous pouvez également choisir un préfixe pour la base de données, par exemple

$table_prefix = 'testblog_' ;

Cela rend l’accès à la base de données plus difficile pour les attaquants potentiels.

Le fichier wp-config.php est ensuite téléchargé dans le répertoire racine de l’installation WordPress de votre blog. Tout est maintenant prêt pour l’installation. Appelez dans le navigateur :

https://example.org/wp-admin/install.php

Après cela, l’installation WordPress « vierge », c’est-à-dire sans thème, sans plugins et sans contenu, est prête. Les paramètres de base du tableau de bord WordPress ainsi que l’ajout d’utilisateurs, de thèmes, de plugins, de médias, de pages et d’articles sont décrits clairement et en détail dans l’article IONOS intitulé « Créer un site Wordpress en 10 étapes ».

New call-to-action

Étape 5 : choisir le bon thème

Il est important de bien choisir le thème WordPress de votre blog afin que le contenu et la forme aillent de pair. Votre thème doit être responsive, c’est-à-dire qu’il doit s’adapter à tous les écrans courants, des smartphones aux PC. Le code des développeurs doit être léger (mot-clé : « lean ») et les paramètres du thème doivent être compréhensibles de manière intuitive.

Le site wordpress.org propose à lui seul plus de 4 000 thèmes. Le nombre de téléchargements des thèmes est une indication de leur popularité. Même les thèmes WordPress marqués d’un numéro d’année (actuellement « Twenty Twenty-One ») peuvent être téléchargés. Lorsque vous choisissez votre thème préféré, faites attention aux « petits caractères ». Dans de nombreux cas, la gamme complète des fonctions est liée à une version pro payante, et des modèles d’abonnement sont de plus en plus souvent proposés.

Étape 6 : installer les plugins importants

Les plugins ajoutent un large éventail de fonctions à WordPress. Lors du choix des plugins WordPress, la compatibilité avec la version actuelle de WordPress doit être prise en compte. Si un plugin a été testé et jugé inutile, il doit être supprimé afin de ne pas ralentir le blog WordPress (ceci s’applique également aux thèmes). De plus, de nombreuses extensions entraînent également des coûts si vous souhaitez utiliser l’ensemble des fonctions.

Quels sont les plugins à intégrer dans un blog WordPress ? Voici les plus importants :

  • Plugin permettant d’accepter les cookies et qui répond aux exigences de la RGPD : Complianz
  • Plugin de formulaire de contact : avec le formulaire de contact gratuit Contact Form 7, il est déjà possible de faire beaucoup de choses
  • Plugin anti-spam, surtout si les commentaires sont autorisés : Akismet est bien connu et gratuit pour les blogs non commerciaux
  • Limiter les tentatives de connexion pour se protéger des attaques par force brute : Limit Login Attempts oder Limit Attempts
  • Plugin pour l’optimisation des moteurs de recherche comme Yoast SEO ou All in One SEO
  • Sauvegarder la base de données, surtout avant les mises à jour de version : UpdraftPlus WordPress Backup Plugin
  • Masquer l’auteur et la date des messages, par exemple avec Hide/Remove Metadata
  • Pour un éventuel déménagement de l’ensemble du site : Duplicator ou Bulk Move
  • Pour la duplication de pages WordPress : Duplicate Page oder Yoast Duplicate Post
  • Plugins de slider et/ou de galerie, si cela n’est pas déjà inclus dans le thème
  • Plugins pour l’intégration des réseaux sociaux, s’ils ne sont pas déjà inclus dans le thème

Avant d’installer un plugin, il est utile de cliquer sur « Détails » (sous le bouton « Télécharger »). Le nombre d’installations et les évaluations sont un bon indicateur de la qualité d’un plugin WordPress.

Étape 7 : remplir le blog de contenu

Avant que vos pensées ne se transforment en articles, vous devez remplir quelques informations obligatoires qui répondent aux exigences du RGPD :

  • Mentions légales : elles sont obligatoires si vous souhaitez gagner de l’argent avec votre blog, même si ce n’est qu’à travers une petite bannière publicitaire.
  • Politique de confidentialité : si un formulaire de contact est utilisé, il est important d’obtenir le consentement à la collecte et au stockage des données de l’utilisateur, de préférence au moyen d’une case à cocher située au-dessus du bouton d’envoi.

Il existe divers générateurs avec différents niveaux de sécurité juridique. Ces informations obligatoires sont déjà intégrées au portfolio des outils de création de sites Web.

Parmi les autres éléments de base, on trouve le logo qui représente le blog. Dans le cas des blogs d’entreprise qui complètent un site Web, celui-ci est déjà présent dans la majorité des cas. Pour les blogs personnels, il est conseillé de créer son propre logo. Ici aussi, IONOS peut vous aider.

Conseil

Laissez-nous vous aider à créer votre logo. Il existe de nombreux modèles de logos ici, et le service est totalement gratuit !

Pensez également à ce que l’on appelle le favicon, cette petite icône présente dans l’onglet du navigateur. Ce favicon WordPress y apparaît à la place du « W » de WordPress, ce qui a un effet positif sur le référencement SEO et laisse une impression professionnelle au visiteur. Les exigences de taille peuvent également être trouvées dans l’espace de personnalisation du thème.

Le formulaire de contact d’un blog WordPress est également une page indispensable. Le formulaire proprement dit est généralement intégré avec un shortcode [/], dans le cas de Contact Form 7 par exemple avec :

[contact-form-7 id="1" title="Contact"]

Ce code peut être utilisé dans n’importe quel article ou sur n’importe quelle page d’un blog WordPress, et le formulaire de contact précédemment configuré y apparaîtra.

Toute personne qui crée un blog WordPress a une intention très précise (et généralement personnelle) en le faisant. Révéler ses raisons sur une page « À propos » donne une impression sérieuse. A vous de voir ce que vous souhaitez dévoiler de vous et si vous voulez intégrer une photo.

Un blog WordPress se compose généralement d’articles (posts), qui sont structurés par catégories et dates de publication. Pour un blog bien construit, il est important de créer des catégories pertinentes.

Si une page d’accueil WordPressstatique, déjà créée au préalable, est sélectionnée, les widgets du thème peuvent généralement être utilisés pour afficher les articles les plus récents dans un endroit convenu. Avec ces widgets, il est également possible de positionner de nombreux contenus à n’importe quel endroit de votre blog. Votre page d’accueil statique peut donc être aussi bien la page « À propos » que celle des « Mentions légales ».

Les articles (posts) nécessitent un titre. Il doit susciter la curiosité et donner envie de lire la suite. Les titres sont également primordiaux pour le référencement. Chaque article doit être complété par sa propre balise titre, fournie par un plugin SEO. Le texte a de bonnes chances d’attirer un grand nombre de lecteurs s’il résume l’essentiel de l’article d’une manière courte et précise. Une bonne structure avec des sous-titres facilite la lecture. Et des mots-clés spécifiques, en rapport avec le sujet, doivent être régulièrement utilisés.

Les articles se composent non seulement de texte, mais aussi d’images. Vérifiez les photos avant de les télécharger, car la taille maximale des fichiers pour les téléchargements est limitée. Avec 1 920 pixels maximum sur le grand côté de l’image, vous ne pouvez pas vous tromper. Lorsque l’on ajoute des images à la médiathèque de WordPress, on a tendance à oublier le « texte alternatif » et le « titre » dans les détails de la pièce jointe d’une image. Ces deux balises sont pourtant importantes pour le référencement des images. Et soyez prudent : ne pas faire attention aux droits d’auteur peut rapidement conduire à des avertissements qui peuvent vous coûter très cher. Vous pouvez vous mettre à l’abri en achetant des photos ou en utilisant les vôtres.

Une fois qu’un blog WordPress a été créé, il se nourrit de l’interaction avec les utilisateurs. Les commentaires animent le blog, mais comportent aussi des dangers en attirant les spams. Il est donc important de bien se protéger avec un plugin adapté. Une note sur l’option de commentaire doit être incluse dans la politique de confidentialité. De plus, il est utile de faire figurer un avis sur la protection des données sur la page des commentaires, comme pour le formulaire de contact. Si votre blog WordPress en est à ses débuts, il est conseillé d’approuver les commentaires manuellement pour voir comment le public se comporte.

Il est facile par la suite d’adapter et d’alléger les règles d’interaction des commentateurs.

Si votre blog WordPress connaît un tel succès que vous vous mettez à publier des articles ou des publicités sponsorisés, il vous faudra l’indiquer à l’aide d’une formule toute faite comme « Pour ces recommandations XYZ, je recevrai une commission si vous achetez quelque chose » ou d’une simple mention « Publicité » ou « Annonce ». Des procès ont déjà été intentés (et perdus) pour des publicités non signalées.

Étape 8 : publier le blog WordPress

Tout est en place, les premiers articles du blog ont été rédigés, relus et sont enfin publiés. Vous espérez développer rapidement une communauté de lecteurs fidèles. Heureusement, il existe des outils pour vous faciliter la tâche et faire connaître votre site Web. En effet, la concurrence est rude : il est important de se démarquer par un bon contenu, une structure propre et un marketing intelligent.

Lorsqu’il s’agit de gagner de l’argent avec un blog, il est essentiel d’analyser le succès de votre blog avec tous les détails associés. Quels sont les chiffres clés les plus importants ? Notre article consacré à l’analyse de blog vous le dira. De plus, en suivant nos conseils pour améliorer votre référencement WordPress, vous êtes sûr de voir votre travail porter ses fruits.

En résumé, voici quelques conseils importants pour faire évoluer votre blog WordPress rapidement :

  • Renseignez-vous sur votre groupe cible potentiel : souhaits, préférences d’achat, problèmes, craintes. Utilisez habilement ces connaissances lors de la rédaction de vos articles.
  • Cela va de pair avec la recherche de mots-clés : que recherchent les gens, qu’est-ce qui les intéresse, qu’est-ce qu’ils achètent ?
  • Les URL des articles de blog doivent être compréhensibles, comme « https://example.org/photographie/astuces-photos-minimalistes ». Un lien comme « https://example.org/?p=987 », en revanche, n’est guère utile.
  • Rédigez des textes qui incitent à la réflexion et, selon le sujet et l’objectif du blog WordPress, des appels à l’action. Pour cela, incluez un « call to action » (CTA).
  • Reliez entre eux les articles de votre blog en fonction de leur thème, de préférence à l’aide de mots-clés.
  • Utilisez toujours des noms de fichiers descriptifs et des textes alternatifs pour les images de la médiathèque.
  • Demandez à d’autres blogueurs de créer des liens vers vos articles. Mot-clé : backlinks.
  • Les articles doivent être consultables rapidement, c’est-à-dire en quelques clics.
  • Il est très utile de diviser le contenu à l’aide d’images, de listes bien structurées ou de vidéos appropriées (attention aux droits d’auteur !).
  • Les longs articles doivent avoir une table des matières.
Conseil

Le rankingCoach permet d’augmenter la popularité de votre site Web. Il suffit de l’optimiser étape par étape pour générer plus de visiteurs.

Un blogueur se doit d’être multifonctionnel : auteur et reporter, mais aussi photographe, correcteur, programmeur et expert en référencement. Différents outils de blog ont été développés pour vous faciliter la tâche.

Étape 9 : faire connaître le blog grâce aux réseaux sociaux

Pour un blog WordPress bien établi, les réseaux sociaux servent à se connecter avec d’autres personnes qui partagent les mêmes centres d’intérêts. Pour faire connaître votre blog WordPress, les réseaux sociaux constituent une bonne publicité gratuite, à condition d’y mettre du vôtre.

Bouton "Acheter" via les réseaux sociaux

Convertissez les interactions en ventes ! La solution simplissime pour vendre vos produits via les réseaux sociaux, sans créer de site Internet.

Activation simple
Gérable partout
Assistance 24/7

Les réseaux sociaux profitent principalement aux blogueurs en permettant de promouvoir le contenu du blog sur d’autres canaux de distribution. Cela peut générer de nouveaux lecteurs pour votre blog si vous avez assez de followers sur vos différents profils. Alors, comment faire ?

  • Informez vos amis, abonnés, followers de la publication d’un nouvel article de blog.
  • Utilisez des #hashtags ciblés.
  • Placez des icônes de réseaux sociaux sur votre blog avec des liens vers vos comptes. L’établissement d’un lien direct avec des comptes situés en dehors de l’UE doit respecter la législation sur la protection des données.
  • Restez actif sur les réseaux sociaux. En plus de la publication de posts réguliers, cela implique également d’utiliser des dimensions d’image correctes et de rédiger des textes concis et informatifs.
  • Suivez des utilisateurs intéressants.
En résumé

Lorsque vous créez votre premier blog WordPress, allez-y étape par étape : vous apprendrez ainsi en faisant. Il vous sera toujours possible d’en faire plus un peu plus tard, lorsque vous aurez accumulé assez d’expérience. Vous trouverez d’autres conseils dans notre article « Créer son propre blog ».


Attendez ! Nous avons quelque chose pour vous !
Votre messagerie professionnelle

Créez une adresse personnalisée
Affichez votre sérieux sur Internet
Nom de domaine inclus
À partir d' 1 € HT/mois (1,20 € TTC)
Conseiller personnel inclus !