Le marketing de crise au secours des entreprises

Une crise financière internationale, un différend commercial ou une pandémie touchent également les petites et moyennes entreprises. Souvent, cependant, les événements mondiaux ne mettent pas en péril l’entreprise. Une crise au sein d’une entreprise peut être déclenchée par des événements mineurs : un chantier de construction bruyant devant un café peut faire fuir la clientèle, un cambriolage ou des travaux urgents peuvent conduire à une fermeture temporaire. Des fournisseurs peu fiables, des problèmes de qualité d’un producteur, un piratage informatique des données client ou une mauvaise évaluation en ligne peuvent mettre les boutiques en ligne et les fournisseurs de services numériques en danger. En général, cela signifie des pertes financières importantes. Dans ces conditions une gestion de crise proactive est nécessaire.

Dans les périodes d’incertitudes, la clientèle et les contrats ont tendance à disparaitre. Il arrive que cela menace l’existence d’une entreprise. C’est pourquoi il n’est pas recommandé de rester passif face à une crise qui s’annonce. Cependant, geler complètement le budget marketing, pour réduire les dépenses, serait contre-productif. Ce cas de figure exige au contraire un marketing de crise ciblé, qui consolide la marque, rétablit le lien de confiance et stimule la demande. Un nouveau circuit de distribution, une gamme enrichie, une campagne Facebook ou l’activation des clients réguliers : le marketing en temps de crise propose de nombreux conseils et techniques pour surmonter une période de déséquilibre économique.

Note

Du marketing pendant une crise ? De la publicité pendant une crise ? Ce terme est souvent source de confusion ou d’indignation. Il est important de noter que le marketing de crise, comme on l’entend généralement, ne signifie pas générer des profits aux dépens des personnes touchées par une crise et de faire les gros titres. Il s’agit davantage d’assurer la pérennité d’une entreprise et des emplois qui y sont liés en sortant l’entreprise d’une situation précaire grâce à des mesures marketing. Le marketing de crise décrit dans cet article propose des solutions pratiques, qui permettent aux entreprises locales ainsi qu’aux entreprises actives sur Internet de surmonter les périodes de crise.

Covid-19 : comment poursuivre votre activité

IONOS se mobilise auprès des restaurateurs, commerçants, TPE et PME pour les aider à continuer leur activité sur Internet grâce à ses solutions de digitalisation. Lancez-vous dans la vente en ligne, afin de maintenir et renforcer votre commerce.

Un marketing de crise bien pensé : opter pour la bonne stratégie

Il vaut mieux prévenir que guérir. Grâce à un plan de gestion de crise ou à l’aide d’un plan de communication de crise les entreprises gagnent un temps précieux. Mais même sans être dans l’urgence, il est utile de procéder de manière réfléchie et d’identifier d’abord les causes et les conséquences de la crise. Commencez par définir les points suivants :

  • Quelle est notre USP (Unique Selling Proposition) ?
  • Qu’est-ce que les clients apprécient et qu’est-ce qui peut être amélioré ?
  • Quel groupe cible voulons-nous toucher ?
  • Que fait la concurrence ?
  • Quels canaux marketing fonctionnent bien et lesquels ne fonctionnent pas ?
  • Serait-il pertinent de recourir à de nouveaux canaux de vente ?
  • De quelles ressources financières, de personnel et de temps disposons-nous pour le marketing de crise ?

Cela vous permettra de définir la direction à prendre pour vos mesures.

Quelles sont les stratégies payantes en temps de crise ?

De manière générale, les stratégies numériques prennent de plus en plus d’importance. Après tout, la vente et la communication en ligne sont les mieux adaptées pour agir indépendamment du lieu, réagir en temps réel à la situation, mettre l’accent sur le bon groupe cible et essayer différentes approches marketing.

En période d’incertitudes générale et d’affaiblissement de la conjoncture, les entreprises dépendent fortement des bonnes relations clients. C’est pourquoi l’accent stratégique doit être mis sur la clientèle. Pour les budgets marketing restreints, il est nécessaire de définir des priorités pour regrouper les ressources. Il peut être, par exemple, beaucoup plus judicieux de ne s’adresser qu’à un groupe cible clairement défini. Parfois, il est plus efficace de fidéliser les clients existants plutôt que de tenter d’en gagner de nouveaux.

Il est impératif de déterminer si la période de crise modifie votre promesse marketing. Un nouveau message de marque et une publicité adaptée à la nouvelle situation attirent l’attention des clients et les poussent à acheter. Le principal dans le marketing en temps de crise est de dégager une image de sérieux et de fiabilité pour gagner la confiance des clients. Ceux-ci doivent avoir l’impression qu’ils sont au bon endroit et que malgré les conditions difficiles, ils y trouvent ce qu’ils cherchent. C’est notamment l’occasion de réfléchir à d’autres valeurs afin d’adapter l’image.

En cas de rupture de confiance, la priorité est à la communication stratégique. Un groupe qui n’a pas pu se produire ou un dommage dû aux intempéries dans un club : les organisateurs doivent dissiper les craintes des clients d’avoir acheté leur billet pour rien. Que des commandes en ligne défectueuses soient causées par des problèmes de qualité produit ou par un bug informatique : une communication ciblée ou un marketing axé sur la réputation de la marque permettent de limiter les dommages causés à l’image de la marque ou de rétablir la réputation. Une communication de crise transparente et cohérente est souvent la meilleure stratégie.

Si le problème est lié à la gamme ou à un produit, il est nécessaire de concentrer ses efforts sur la gamme et le développement des produits. Par exemple, après un scandale alimentaire dans l’industrie de la viande, se concentrer exclusivement sur les produits de charcuterie et les plats de viande ou proposer les produits d’un fabricant tombé en disgrâce est contreproductif.

Conseil

Les restrictions, confinements et incertitudes liés au COVID-19 ont un impact majeur sur les habitudes d’achat et signifient pour de nombreux secteurs, une crise des ventes. Les commerçants locaux, salons de coiffure ou salles de sport n’ont généralement pas d’autres solutions que de recourir à des nouveaux canaux de distribution et offres pour sortir de l’impasse.

Proposez des bons d’achat ou une prolongation d’abonnement lorsque l’activité doit être réduite ou arrêtée. De nombreux clients sont prêts à soutenir les entreprises locales et veulent continuer même après la crise du coronavirus. Il est pertinent dans ce cas d’intensifier le contact avec les clients et d’adapter l’offre. Lors d’une pandémie, lorsqu’il est nécessaire de se protéger et de se replier dans sa sphère privée, les produits demandés changent. Dans ce cas, une distribution en ligne peut être un canal prometteur à condition qu’il soit adapté au secteur d’activité : il peut s’agir d’une boutique en ligne, de boutons « Acheter » sur les réseaux sociaux ou des formations en ligne via Zoom.

Les entreprises avec une activité en ligne doivent, dans le cadre du marketing de crise, adapter leurs messages publicitaires en conséquence. Mettez par exemple l’accent sur les produits et services qui peuvent aider les clients en temps de crise et engendrer une réaction positive. La consolidation de la relation client est plus importante que jamais. Agissez comme un partenaire attentif et fiable. Cela peut se faire en publiant un contenu adapté sur votre site web ou sur les réseaux sociaux ou en vous appuyant sur des évaluations positives et des témoignages. Les offres d’essai et offres spéciales facilitent la décision d’acheter dans votre magasin ou de faire appel à votre offre de service.

Les tactiques en ligne et hors ligne contre la crise

Il existe plusieurs tactiques de marketing de crise pertinentes aussi bien pour les PME locales que pour les fournisseurs de services numériques.

Message de marque

Un slogan comme « Geiz ist geil » (slogan allemand de l’enseigne Saturn pouvant se traduire par « l’avarice c’est cool ») ou s’appuyer sur le luxe comme valeur de marque peut sembler inapproprié en temps de crise. Dans ces périodes, les priorités et les besoins des clients changent. Appuyez-vous davantage sur des messages responsables qui communiquent sur les valeurs de sécurité et de fiabilité. Ainsi, le base jumper branché n’est plus le représentant idéal pour un magasin pour le sport en plein air ou pour une boutique en ligne. Si la crise des ventes est liée à un changement de clientèle, une nouvelle image peut aider. Le Diversity Branding indique un engagement en faveur d’une société plus diversifiée. Vérifiez donc que votre message ne contient pas de clichés ou de préjugés et réfléchissez à de nouveaux concepts si nécessaire.

Une publicité adaptée à la crise

En plus du bon message marketing, le choix du groupe cible et des canaux de publicité est crucial dans le marketing de crise. Cela dépend énormément de la nature de la crise et de la manière dont elle affecte l’entreprise. La diminution radicale du budget publicitaire ne se justifie que si les fonds libérés peuvent être utilisés pour éviter une grave crise de liquidité ou une faillite. Pour les budgets limités, il est bien plus pertinent de maintenir le contact avec les clients existants. Cela peut se faire via des contributions régulières sur Instagram, des courriers promotionnels ou de catalogues illustrés.

Campagnes et actions

Les actions comme les programmes de parrainage ou les offres découvertes permettent de conserver votre clientèle et même d’attirer de nouveaux clients. Les bons d’achat sont également de formidables moyens d’inciter les clients actuels et potentiels à acheter chez vous. Vous réduisez ainsi les obstacles à l’essai de nouveaux produits. En général, les personnes disposant d’un bon d’achat acquièrent des produits dont le prix est supérieur au bon d’achat et sont généralement satisfaites de leurs produits. Les bons d’achat sont donc un bon moyen de surmonter une crise des ventes. Les boutiques en ligne, les start-ups numériques et les graphistes indépendants peuvent facilement proposer des bons d’achat pour leurs services, mais ils ne sont pas les seuls, les restaurateurs, coiffeurs et artisans peuvent également avoir recours à cette solution.

Utiliser les bons canaux

Dans le cadre du marketing de crise reposez-vous de préférence sur un nombre réduit de canaux lorsqu’il s’agit de réagir rapidement. Le site web seul est cependant rarement suffisant, surtout pour les entreprises numériques. Les commerces locaux comme les entreprises numériques doivent garder une chose en tête lors d’une crise : le marketing sur les réseaux sociaux touche rapidement une large audience, mais cela ne se fait pas tout seul. Facebook, Instagram, etc. demandent du temps, de l’entretien et peuvent parfois tourner à votre désavantage. Les newsletters sont une bonne alternative aux flux continus de nouvelles de ces réseaux. Elles sont économiques et grâce aux solutions automatisées, simples et faciles à contrôler. L’important est d’offrir de la valeur ajoutée à vos clients. Même un petit salon de coiffure peut bénéficier d’une newsletter. Créer un contenu pertinent, proposer des rabais ou des conseils de soins capillaires permet d’éveiller l’attention des clients potentiels, particulièrement si l’objet de votre newletter est bien pensé et accrocheur. Pour les fournisseurs de services numériques, les publireportages ou les livres blancs offerts gratuitement permettent de générer des leads et de communiquer sur votre expertise et respectabilité.

Consolider la réputation

Les conseils suivants sont pertinents pour cette forme de marketing de crise : vous pouvez redresser l’image de votre entreprise ou vous bâtir une meilleure réputation grâce à un message clé. Appuyez-vous sur vos forces et vos faiblesses. Identifiez les groupes cibles qui ne vous sont pas encore complètement acquis. Demandez-vous comment vous pouvez les atteindre et être capable de mesurer les résultats des mesures de communication. Pour une boutique en ligne par exemple, une FAQ complète qui anticipe toutes les questions des acheteurs potentiels hésitants est une très bonne solution. Cela est particulièrement utile pour les produits qui nécessitent une explication, comme les assurances ou les logiciels. Les sujets plus complexes peuvent être traités sur un blog. Le contenu du blog doit adopter un ton fiable et se mettre à la hauteur du client.

Grâce aux retours du service client ainsi qu’aux nombres de transactions vous pouvez voir si votre tactique porte ou non ses fruits. En tant qu’entreprise locale, l’examen des avis sur des plateformes telles que Google Reviews ou Yelp vous peut vous permettre de prendre de nouvelles mesures.

Les bonnes évaluations permettent d’établir une relation de confiance avec les nouveaux clients et sont également prises en compte par les moteurs de recherche. C’est parfois aussi efficace que les recommandations d’amis ou de connaissances. Ce type de marketing de crise fidélise les clients particulièrement dans les périodes difficiles. Bien sûr, les évaluations sont un outil délicat. Car ce sont les clients insatisfaits qui sont le plus actifs sur ce type de portails. Prenez le temps de passer les critiques en revue, même celles qui sont injustes. Répondez-y de manière factuelle, soyez constructif et proposez une solution. En tant que détaillant, vous devez également cibler les clients réguliers et leur demander d’évaluer votre magasin. Mettre un signe en caisse peut les encourager et les inciter à déposer une évaluation. Les boutiques en lignes peuvent offrir un rabais aux clients pour les remercier d’avoir déposé une évaluation. Dans ce cadre, il peut être pertinent d’intégrer un système d’évaluation par étoiles dans la boutique en ligne. Cela facilite les retours clients.

En outre pour les boutiques en ligne, les labels qualité et « Protection des clients » peuvent faire des miracles. Vous pouvez également inscrire votre entreprise dans les principaux annuaires commerciaux, sous forme numérique ou papier. Les enregistrements en ligne sont généralement considérés par Google comme un facteur de qualité. Cela rend également votre entreprise plus facile à trouver. Certains annuaires en ligne permettent aux clients d’évaluer les entreprises. Les annuaires professionnels ne doivent donc en aucun cas être négligés. Les annuaires comme Les pages jaunes sont très utilisés et considérés comme dignes de confiance.

Gestion de crise pour les entreprises locales

Il existe un certain nombre de conseils de marketing de crise particulièrement adaptés pour les commerces locaux qui ne disposent pas de présence en ligne. Il peut s’agir de bars, de salons de coiffure, de boutiques de prêt-à-porter ou d’autres commerces ainsi que des PME ou des petites entreprises artisanales qui proposent des services.

Site web d’entreprise et boutique en ligne

Une stratégie numérique locale peut aider les commerces locaux à surmonter une crise. Un site web vous permet notamment de fidéliser les clients et de vous démarquer de la concurrence même pendant un confinement. Une plateforme de vente numérique peut être pertinente si vos produits sont compatibles avec la vente en ligne. Quel que soit l’endroit où vous êtes situé, vous pouvez toucher des acheteurs en dehors de votre rayon d’action et notamment ceux qui préfèrent faire leurs achats depuis leur canapé. Les détaillants ne sont nullement dépendants de l’expertise des agences de publicité externes. Il existe des solutions simples de boutiques en ligne qui permettent à tous, même aux novices, de créer leur propre plateforme d’e-commerce selon le principe de modules à assembler. Le traitement des paiements est souvent considéré comme un sujet délicat. Mais il existe aussi des solutions de paiement qui peuvent être intégrées très facilement dans votre système de boutique.

Dans certains cas, les systèmes de transactions numériques peuvent également être pertinents pour les fournisseurs locaux. Il existe des plateformes en ligne comme Treatwell qui permettent de prendre des rendez-vous et sont idéales pour les coiffeurs et salons de beauté. C’est particulièrement pratique dans la mesure où aucun salon n’est joignable en permanence. Les clients peuvent, s’ils le souhaitent, payer à l’avance. Dans la mesure où ils laissent leurs coordonnées et reçoivent un e-mail de rappel, le système de prise de rendez-vous est relativement contraignant et augmente donc la fiabilité de la planification.

Des systèmes similaires existent pour la réservation de table ou la commande de plats à emporter au restaurant. Avec une option de vente à emporter, les cafés qui n’ont que quelques places assises génèrent des ventes supplémentaires. Afin de réduire les temps d’attente, les agences de voyages, les assureurs ou les opticiens peuvent également mettre en place une réservation de services de conseil en ligne. Cela simplifie la prise de rendez-vous et évite les temps d’attente désagréables.

Utilisez-les QR codes notamment dans votre vitrine ou sur vos dépliants. Cela permet à vos clients munis de smartphone de trouver rapidement votre offre en ligne.

Les boutiques et systèmes de marchandises plus complets exigent davantage de savoir-faire. Pour en acquérir, il existe un certain nombre de services de conseils et d’ateliers gratuits ou subventionnés par l’État, qui sont généralement proposés par les gouvernements des États ou les associations industrielles telles que la Chambre de l’industrie et du commerce. Il existe de nombreuses offres pour se former en ligne à ces questions, que l’on peut facilement trouver à l’aide d’une simple recherche comme celles du portail de la transformation numérique des entreprises pour les TPE/PME. En outre, il peut être judicieux d’envisager les plateformes d’e-commerce comme Amazon ou eBay, car elles disposent d’une très large portée, cependant cela vous met également directement en compétition avec la concurrence.

Créez un site Web professionnel pour votre entreprise

Designs adaptés à toutes les activités, outils SEO et plus de 17 000 photos libres de droit : créez votre site professionnel avec MyWebsite Creator !

Domaine
Email
Assistance 24/7

Site internet et optimisation locale pour moteur de recherche

Les pharmaciens, avocats, fleuristes ou dentistes opérant au niveau local et régional touchent une plus grande clientèle en établissant une présence simple sur le web et en augmentant leur visibilité au moyen de certaines mesures de marketing en ligne. Vous pouvez par exemple créer votre site web grâce à MyWebsite Now ou, si vous ne disposez d’aucune connaissance en programmation ou que vous voulez déléguer la tâche, vous pouvez faire appel à notre service de web design MyWebsite pour votre site web.

Pour l’optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) concentrez-vous sur votre périmètre d’action géographique. Pour une solide base en référencement SEO, intégrez dans vos textes web des mots clés que les clients potentiels seraient susceptibles de taper dans leur moteur de recherche lorsqu’ils cherchent vos produits. Cela permet d’augmenter vos chances d’être référencé par Google pour ces mots clés. Il est préférable que votre entreprise apparaisse dans les 5 premiers résultats de recherche, car entre nous : quasiment personne ne parcourt tous les résultats jusqu’au bas de la page. Pour un salon de coiffure, les termes de recherche comme « coiffeur », « coupe de cheveux » sont pertinents. Mais ils ne sont pas du tout assez précis pour un salon de coiffure local. Avec des indications régionales, vous pouvez toucher des clients dans les environs de votre salon de coiffure. Peut-être êtes-vous spécialisé en coiffure pour femme ou en pose d’extensions capillaires. Dans ce cas, des combinaisons de termes de recherche comme « Coiffeur pour femme Dijon » ou « Extensions capillaires Paris 3e arrondissement » sont recommandées.

Annonces locales

La plupart des utilisateurs cherchent sur Google le fournisseur le plus proche. Ceux qui sont en déplacement utilisent Google Maps pour trouver un fournisseur près d’eux. Faites-vous connaitre. L’inscription de votre entreprise sur Google MyBusiness est une solution simple et efficace. Les entreprises y laissent gratuitement leur adresse et leurs heures d’ouverture. En outre, les clients peuvent laisser leurs évaluations. On ne pourra jamais insister suffisamment sur l’importance des photos dans ce contexte. L’attractivité de l’entreprise augmente considérablement si elle dispose d’une image de profil. Les bars, studios de yoga ou les salles de sport font bien meilleur effet avec des photos de la salle, de la décoration intérieure et, le cas échéant, de l’équipe. Vous donnez ainsi à cette annonce gratuite une touche personnelle et les utilisateurs peuvent se faire une meilleure idée de votre entreprise et de votre offre. Avec la fonction « Posts », les entreprises peuvent se faire remarquer en postant leur actualité. Les actions promotionnelles et les nouvelles offres fonctionnent très bien pour attirer les clients.

En outre, les sites internet spécialisés mentionnés ci-dessus permettent des inscriptions gratuites.

Parallèlement, les publicités payantes de Google incitent également à vous rendre visite. Bien sûr, tout cela n’est pas possible sans un budget pour le marketing de crise. Le placement temporaire d’une annonce dans Google Adwords est donc une solution pertinente. L’avantage : vous ne payez que pour les annonces sur lesquels les visiteurs cliquent. Si l’optimisation pour les moteurs de recherche a peu d’effet, l’entreprise apparaît toujours dans les résultats de recherche en bonne position, sous la forme d’une simple annonce. Le SEA (Search Engine Advertising) est également une bonne option lorsqu’il est coordonné avec des concours ou des actions promotionnelles. Et comme les effets sont tangibles même avec de tout petits investissements, les publicités Google sont compatibles avec les petits budgets. Dans la mesure où vous déterminez vous-même les coûts et la durée et que vous pouvez mettre en pause ou supprimer l’annonce, vous gardez la mainmise sur votre budget.

Un autre avantage des annonces SEA : elles permettent non seulement de toucher un large public, mais surtout ceux qui appartiennent à votre groupe cible et qui ont parfois déjà une intention d’achat concrète. Les annonces sont ciblées grâce à de nombreux paramètres que vous pouvez régler vous-même.

Améliorer le service

En tant que détaillant, dans le cadre du marketing de crise, vous devez vous distinguer et briller grâce à un service et des conseils de grande qualité. Le contact personnel encourage dans tous les cas la décision d’achat. Les clients qui se sentent bien accompagnés reviendront dans votre boutique. Une évaluation des avis client en ligne ou un sondage auprès des vendeurs ou des clients peuvent également être très instructifs. Cela permet aux propriétaires de magasins de déterminer dans quels domaines ils peuvent s’améliorer. De nombreuses études montrent déjà que la plupart des consommateurs sont prêts à payer plus pour un bon service.

Des choses simples comme le « small talk » ou un emballage cadeau ont un impact non négligeable. Le secteur après-vente présente également du potentiel : si votre entreprise organise la livraison de machines à laver ou de meubles anciens et propose l’installation ou le montage, plus de clients décideront automatiquement d’acheter chez vous, même si cela veut dire payer un prix un peu plus élevé. En cas de crise économique, si les clients disposent de moins de revenus, ils n’achèteront pas nécessairement une nouvelle machine à laver, mais préfèreront réparer l’ancienne. Offrir un service de réparation ou de pièces de rechange peut, en temps de crise, assurer une source de revenus complémentaires.

Adapter l’offre

Si une baisse du chiffre d’affaires se profile, il peut être judicieux d’adapter l’offre. Les questions suivantes peuvent aider à y arriver :

  • Les marchandises et les services sont-ils adaptés à la période ?
  • La qualité est-elle au rendez-vous ?
  • Les clients ont-ils besoin/envie d’autres produits à l’heure actuelle ?
  • Une autre gamme de produits attire-t-elle plus de monde en magasin ?
  • Serait-il pertinent d’orienter la gamme de manière plus saisonnière ?

Dans votre magasin, échangez les aliments qui sont tombés dans le discrédit à la suite d’un scandale ou d’un mauvais bilan sanitaire. Les valeurs et les comportements des clients changent. Les produits biologiques, équitables ou véganes seraient peut-être mieux accueillis par votre clientèle. De moins en moins de gens sont intéressés par des cours de danse ou de langue sur plusieurs mois ? Dans ce cas, pensez à proposer des forfaits de cours intensifs sur des weekends ou des cours du soir pour les personnes qui travaillent. De plus en plus de gens ont recours aux formations en ligne. Les méthodes d’apprentissage mixtes ou les formations en ligne proposent des offres flexibles. Les restaurants comblent les baisses de fréquentation par des services de traiteurs pour les mariages ou les repas d’entreprises. Un kiosque à journaux peut attirer davantage de clients le lundi matin s’il propose du café à emporter.

Améliorer l’expérience produit

Jouez sur votre promesse marketing, montrez que vous ne proposez pas des produits ordinaires et que faire ses achats chez vous est une expérience exceptionnelle. Un concept de magasin complet améliore l’expérience d’achat et évite aux détaillants de perdre leur clientèle face à Amazon. Une vitrine soignée et un aménagement intérieur assorti attirent les clients dans les restaurants et les boutiques. Un magasin spécialisé en machines à espresso de grande qualité, par exemple, peut exposer les appareils dans un intérieur agréable avec une touche de décoration italienne et proposer un test des machines avec une dégustation. Un atelier dans les magasins, avec un ou une barista qui élabore des frappuccinos ainsi que d’autres spécialités, incite à l’achat et permet aux clients de se familiariser avec les appareils.

Conseils pour les entreprises actives en ligne

Sur un certain nombre de points, le marketing de crise des boutiques en ligne et des fournisseurs de services numériques est le même que celui des entreprises locales. Mais les approches et les priorités diffèrent souvent.

Publicité

Vous avez de moins en moins de contrats ? Les publicités YouTube et les annonces dans les journaux spécialisés onéreuses ne montrent aucun résultat ? Dans le cadre du marketing de crise, il est nécessaire d’examiner les différents canaux utilisés jusqu’à présent. Il est possible qu’ils aient été désertés par votre groupe cible qui leur préfère maintenant TikTok. Passer à la publicité sur TikTok peut dans ce cas être un bon investissement. Des sites comme Xing et LinkedIn permettent aux petits budgets de s’adresser à des groupes cibles spécialisés et aux clients B2B. Contrairement aux commerces locaux, les entreprises numériques doivent impérativement utiliser plusieurs canaux. Commencez par exemple par les plateformes utilisées par vos clients les plus à l’aise sur Internet.

Les campagnes de marketing par courrier électronique sont utiles pour activer des clients existants.

Convaincre les influenceurs

Les start-ups se font remarquer quand elles arrivent à séduire les influenceurs et influenceuses avec leurs produits ou services. Les YouTubeurs et les blogueurs permettent de renforcer la marque. Les PME ne doivent pas lésiner sur les références client. Vous pourrez générer davantage de témoignages et recommandations si vous proposez également vos produits ou services sous forme d’échantillons tests ou gratuitement.

Réseaux sociaux

Les entreprises qui avant la crise avaient déjà recours à différentes plateformes de réseaux sociaux doivent continuer à s’en servir. Particulièrement en cas de scandale qui concerne l’entreprise ou dans le cas d’une « shit storm », il est pertinent de concentrer les ressources humaines sur ces canaux. Les utilisateurs attendent de plus en plus que l’on soit joignable à tout moment et que l’on réagisse en temps réel.

En cas de baisse des ventes, il est indispensable de gagner des followers ciblés et d’interroger les tactiques utilisées jusque-là. Bien souvent les entreprises postent les mêmes choses sur les différents canaux sans prendre en compte leurs particularités. Cependant, une note personnalisée a bien plus d’impact sur Facebook et un article spécialisé fait des merveilles sur Xing. Pour Instagram, Pinterest et Tumblr, le storytelling visuel est à privilégier. Grâce à un bouton de réseaux sociaux vous pouvez en outre vendre vos produits en ligne.

Bouton "Acheter" via les réseaux sociaux

Convertissez les interactions en ventes ! La solution simplissime pour vendre vos produits via les réseaux sociaux, sans créer de site Internet.

Activation simple
Gérable partout
Assistance 24/7

Marketing en ligne et e-commerce

Les optimisations pour les moteurs de recherches ainsi que les publicités payantes mentionnées ci-dessus sont indispensables pour les entreprises en ligne. Cependant, bien souvent lorsque les petites entreprises doivent réajuster leurs mesures elles n’utilisent pas les bons outils. Il existe pourtant des outils qui permettent de réduire la charge de travail pour l’optimisation. L’outil rankingCoach est l’un de ces outils et il convient autant au SEO qu’au SEA.

Vérifiez également les aspects techniques du SEO de votre site internet. Si votre nouvelle boutique en ligne ne vous apporte pas le chiffre d’affaires escompté, cela peut être dû à la conception technique de votre site : le temps de chargement est peut-être trop long, le design pas adapté ni optimisé pour les appareils mobiles ou l’utilisation n’est pas intuitive. Parfois le problème se situe au niveau du système de paiement ou du système d’inventaire qui enregistre trop tard les produits en rupture de stock.

Optimiser les offres et les prix

Pour les entreprises en ligne, l’offre peut être une variable d’ajustement majeure en cas de marketing de crise. Les fournisseurs de formation numérique peuvent, par exemple, segmenter les offres de cours par niveau. La formation par niveaux crée des options adaptées tant pour les débutants que pour les participants de niveau avancé. Les cours d’approfondissement permettent aux participants de suivre les avancées dans leur domaine. La différenciation des prix par le biais de modèles premium et d’abonnement ou de cours d’essai gratuits élargit également la gamme. En général, il est judicieux d’ajouter des packs de service ou de proposer une prise en charge complémentaire après une transaction réussie.

Consolider le service

L’utilisation de messageries instantanées, de WhatsApp, des appels Skype, etc. rend votre entreprise facile à joindre. Mais tous les clients n’apprécient pas d’avoir uniquement des contacts par e-mail ou Skype. Le téléphone n’est en aucun cas un moyen de contact obsolète. Les contenus de qualité à valeur ajoutée, qui présentent votre offre en détail et soulignent votre USP ou fournissent simplement des informations utiles connexes ou des didacticiels gratuits, sont également appréciés par les clients potentiels.

Nous créons votre site Internet pour vous !

Vous n'avez pas le temps de créer un site Internet ? IONOS prend les choses en main ! Grâce au service de conception pour MyWebsite, notre équipe de designers réalise pour vous un site Web sur mesure avec la qualité d'agence, sans le prix élevé.

Domaine inclus
Certificat SSL
Adresse email

Nom de domaine en .alsace
Renforcez votre présence en ligne
locale avec le .alsace

9 € HT la 1ère année (10,80 € TTC), puis 60 € HT/an (72 € TTC)
.fr
1 € HT la 1ère année
puis 10 € HT/an
.alsace
9 € HT la 1ère année
puis 60 € HT/an
.com
1 € HT la 1ère année
puis 10 € HT/an
.org
1 € HT la 1ère année
puis 15 € HT/an